This game has been added to the database at Jul 3, 2004

edition 2005
Par Serge Laget and Bruno Cathala
Illustré par Julien Delval
Édité par Days of Wonder
Distributed by Asmodée

Standalone 3 extensions

Souvenirs des Chevaliers de la table ronde

Je me souviens...

C'est sur toi que cela tombait la plupart du temps. Hasard ou destin... Tu devais faire ton devoir. Te rendre en quête du Graal et entamer ce long chemin que tu savais, mieux que nous, sinueux et empli de faux espoirs. Car le Graal ne s'offre pas sans sacrifice. De toutes parts la bataille faisait rage contre les Pictes, les Saxons, le chevalier noir, et toi, courageusement tu poursuivais ta quête sans fin. Souvent en vain. Il te fallait de l'aide, bien sûr, et de temps à autre tu croyais pouvoir passer le relais. Illusion de courte durée, hasard ou destin c'était toi à nouveau qui disposais des meilleurs atouts . Et tu y retournais sans plainte inutile. Car tu savais que tu contribuais à l'effort de tous, que ta réussite ou ton échec serait prépondérant. Que tu faisais partie d'une confrérie où chacun faisait sa part. Que tu étais un chevalier de la table ronde.

Je me souviens...

D'une montée en puissance du mal, venant de toutes parts, incontrôlable.

De la tension asphyxiante que cela créait autour de la table.

De sacrifices inutiles et de conseils fallacieux.

De Perceval réclamant l'armure de Lancelot.

De sa trahison.

D'engins de siège.

Je me souviens...

et pourtant je préférerai l'oublier, d'une situation hélas courante où nous, fiers chevaliers, pouvions remporter la partie en perdant une quête... et malgré notre sens de l'honneur, nous espérerions la fin de celle-ci, même à notre désavantage. La victoire avait alors un goût amer, mais n'est-ce pas toujours la cas ?

Je me souviens...

de m'être parfois demandé quelle alchimie permettait à une mécanique si simple d'offrir une telle immersion. Le matériel, l'un des plus beau qui soit, aide bien sûr. Mais il y a autre chose. Un peu de magie peut-être. De celle que les joueurs apportent avec eux à la table ? Pas seulement.

La magie des premières fois.

Je me souviens...

Des brumes d'Avalon

Et d'engins de siège. Qu'ils soient maudits.

 See other reviews...

Comments

Default