This game has been added to the database at Jun 21, 2018

edition 2018
Par Alexander Pfister
Illustré par Andreas Resch
Édité par Eggertspiele
Distributed by Novalis

2 editions
Achetez le sur
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon

Pas non plus la ruée vers l'or

GW étant un super jeu, l’exten était sur ma liste (où il y a rarement plus de deux jeux en attente) mais j’émettais quelques doutes. L’exten de Isle of Skye changeait tellement le jeu qu’on avait l’impression d’avoir acheté autre chose. Pour cela, « ruée vers le Nord » est déjà mieux, elle s’intègre parfaitement dans le jeu de base. On y ajoute donc un plateau (qui se positionne bien, bravo) et ajoute des liaisons ferroviaires (où le train n’ira pas, il reste sur la ligne directrice). Sur ce plateau il faudra placer, tel des petits cailloux, des commerces. Ceux-ci vous permettront l’accès à d’autres villes et bonus.
Le principal intérêt de construire des commerces est de progresser sur le nouveau plateau, mais surtout de faire « tourner » son paquet de cartes vaches (on galérait trop souvent à vendre un gros troupeau). On peut aussi le faire avec de jetons échanges de cartes.
Pour le reste : nouveau bâtiments et plein de jetons bonus à coller un peu partout. On retrouve les 3 jetons goodies sortis de je ne sais plus quel magazine.

Elle est bien cette exten ? Oui car elle dynamise un point délicat sur le deck buliding des vaches, oui car c’est agréable d’avoir de nouveaux territoires à explorer. Après, ce n’est pas non plus la folie, il y a beaucoup d’enrobage et le train qui file dans le lointain reste un bon moyen de faire des points. GW étant un super jeu, je me suis un peu rué dessus, j’aurais dû attendre de la tester. Elle est un peu chère pour ce qu’elle apporte, en terme de mécanismes.

 See other reviews...

Comments

Default