L'esprit m'habite

on Bitoku
8,0
Que de jeux de mots j'ai lu sur ce jeu suite à son titre.
Mais non, je ne tomberais personnellement pas dans ces profondeurs abyssales. Nul jeu de mots dans mon titre d'avis ni dans les mots qui suivent. C'eussent été des clins d'oeil faciles ...

Passons donc sur ce beau buzz qui aura mis en valeur le jeu, et mettons-le à nu : déjà, avant de me mettre sur une partie de Bitoku, je remarquais que contrairement à d'habitude où les avis divergent, tous échangeaient sur le fait que le jeu était très bon (le seul désaccord venait sur le fait de savoir si c'était bien / mieux à deux ou à plusieurs. Or, j'y ai pas joué à deux, mais forcément, nous perdons une petite mécanique sympathique pour laisser place à une pose d'ouvriers plus banale. Mais je ne pense pas que celà fasse vraiment changer le ressenti global sur le jeu).

Beaucoup de matos : vous avez plutôt intérêt à tout bien ranger dans des sachets zip ou autre pour éviter une mise en place très longue. Surtout la première, vu que la règle n'est pas top sur le sujet, nommant pas mal de ressources ou cartes sans les distinguer au préalable pour nous faciliter la tâche. Un peu comme une soirée masquée où on ne saurait pas vraiment avec qui on fricote ...

La règle du jeu est d'ailleurs pour moi une horreur, commençant par te parler d'un truc que tu ne peux piger puisqu'au final, comme elle le précise, tu le sauras 10 pages plus loin. Et lorsque tu arrives à ce passage, lui aussi fait un renvoi plus loin.
Donc, en mode lecture normal, c'est une plaie, et en mode "livre dont vous êtes le héros", çà ne marche pas mieux ...
On est alors obligé de prendre son mal en patience pour éclaircir certains points, et quand on devra en rechercher un dans la règle, ce sera vraiment de la recherche, pour le coup ... Manière, quand le décompte final d'un jeu se trouve à la fin du premier tiers d'un livret, çà ne sent pas souvent super bon ...

Heureusement, chaque joueur aura une grosse aide de jeu de 4 pages ... Elle récapitule tout, même l'iconographie (et évite de faire tourner les règles entre toutes les mains), mais lors de la première partie (car le jeu n'est pas si compliqué que celà au final), les doutes ou "oublis" (il faut tout de même se souvenir de pas mal de petits points) n'y figureront pas, et on repartira à la chasse au trésor ...

Du beau matériel donc (mais des trucs marqués en vraiment tout petit que des yeux de plus de 40 ans auront du mal à bien voir / reconnaitre), et un jeu très agréable à pratiquer. Plein de façons de scorer, d'essayer d'optimiser, pleins de petits liens qui entre eux donnent du plaisir ludique, assez de variété pour ne pas avoir l'impression de rejouer les mêmes parties : c'est presque le carton plein.

L'envie d'y rejouer est là, encore, mais le coup de coeur absolu n'y est pas totalement (pas aidé par le fait que le précédent gros jeu découvert fut Tiletum : très grosse tarte ludique) : quid de son avenir dans ma ludo ? Indéterminé. Car il prend du temps et de la place, de la mise en place même. Et si nous avons tous apprécié, nous nous sommes dits que d'autres plus digestes faisaient au moins la même.

Pour autant, le jeu ayant son charme, il ressortira encore ici. Déjà pour essayer toutes les configurations et voir vraiment qu'elle est sa position.

Comments

Default