Chinatown
This game has been added to the database at Mar 11, 2008

edition 2008
Par Karsten Hartwig
Illustré par Mathieu Leyssenne
Édité par Filosofia
Distributed by Asmodée

Standalone 3 editions
Achetez le sur
Button to buy on PhilibertButton to buy on Amazon
OU

Le poids des mots. Le choc des négos...

Dans la famille des jeux de négociations libres, on ne peut pas vraiment dire qu'on se bouscule.

On y trouve du bon mais un peu trop alambiqué ("Genoa" ou "T'as 4 heures devant toi ?"), du bon mais un peu trop méchant ("Intrigue" ou "Je me sens sale, j'ai plus d'potes, mais qu'est-ce que c'était bon !")... et du moins bon ("Cité" ou "Je t'échanges ces 20 morceaux de tissus contre 2 poignées de cailloux. Tu veux un pochon ?").

Dans cette famille peu nombreuse, "Chinatown" semble être, lui, le gendre idéal.

Des règles expliquées en 5 minutes. Des mécanismes qui parlent même à des non-joueurs (Et oui ! Le Bingo des vacances au camping). Des parties aussi intéressantes à 3 qu'à 5. Un jeu parfois méchant mais dont on ne ressort pas avec la désagréable impression d'avoir perdu femmes et amis.

Certes, le jeu a bien souvent du mal à démarrer et les deux premiers tours ont parfois tendance à être trop mécaniques. Mais quand les discussions s'emballent et que même le plus introverti des joueurs se découvre une âme de négociateur retors, la partie devient passionnante.

On pourra aussi lui reprocher le hasard des différentes pioches. Mais après tout si à chaque tour, chaque joueur n'avait en main que des éléments qui l'arrangent, le jeu n'aurait plus de négociation que le nom.

"Chinatown" est l'un de ces jeux aux mécaniques simples et qui repose sur l'investissement et l'engouement des joueurs. A voir l'engouement qu'il a chaque fois suscité autour de ma table, je n'ai aucun doute que les prochaines parties soient aussi mémorables que toutes celles déjà jouées.

 See other reviews...

Comments

Default