Du vrai jeu de gestion :-)

8,0
Alors ce Blackout à Hongkong? J'avais des doutes, pas mal de réserves, mais j'avoue aimer ce que nous propose son auteur, Alexander Pfister. Du coup, curiosité oblige... Attention, comme toujours, je n'ai jamais beaucoup de parties des jeux à mon actif, je fais partie de ce type de joueur qui adore découvrir, et qui n'explore pas forcément les jeux de manière intense. Il faut en tenir compte.
Du coup? D'emblée, le jeu m'a plu. Beaucoup même. Soyons honnête, le thème est quasi absent, cela ne m'a pas gêné, mais on joue ici à une mécanique. En terme de qualité de matériel, pareil, c'est tout à fait correct, mais cela ne fait pas rêver. Ce n'est probablement pas le but. Je retrouve un peu cette patte de l'auteur à travers un ensemble de mécanismes pas forcément intuitifs, on ne sais pas exactement où il nous emmène, mais quand cela se met à tourner, c'est jouissif et diablement malin. On vit cette sensation que j'aime beaucoup personnellement, sensation de voir les rouages se mettre en routes, et se mettre à tourner en belle harmonie. Et quand cela arrive, évidemment c'est le pied. On est sur un jeu de gestion de cartes, lesquelles jouer, quand, lesquelles acheter, etc, avec une multitude de petites mécaniques qui encadrent cette gestion, qui rend du coup le jeu pas très accessible de prime abord, et nécessite un travail et une présentation de la règle assez poussif (comptons 40 minutes de présentation de règles). Mon type de jeu préféré reste le jeu de gestion ultra fluide, hyper pur, peu d'actions mais plein de possibilités qui s'explique en 15-20 minutes. Ce n'est pas le cas ici. Par ailleurs, très peu d'interaction entre les joueurs, chacun joue dans son coin et essaie d'optimaliser ses coups. Il faut lancer le plus rapidement une mécanique de "production" avec les actions bonus au moment ou on se refait sa main, c'est essentiel, et on ne le réalise probablement pas tout de suite. Du coup, même si j'ai vraiment beaucoup apprécié ma partie, je sais que cette boite aura beaucoup de mal à ressortir. Idéalement il faudrait enchainer les parties, mais ce n'est pas ma façon d'aborder le jeu de société, en général, je rejoue quelques années plus tard pour redécouvrir le jeu, dans ce cas, je sais d'avance que je devrai me motiver pour le retravailler. Alors que je l'ai trouvé excellent... Allez comprendre.

Au final, excellent jeu de gestion à l'allemande, qui permet de belles combinaisons, à travers un jeu sans thème, purement mécanique, mais diablement malin, qui manque de pureté, mais qui apporte du coup cette petite touche de complexité plutôt agréable, avec enfin, et j'adore cela, la touche d'un auteur qui lui est assez propre... Je recommande donc chaudement cette boite!

Bon jeu à tous!

Comments

Default