Monsieur Phal

Z First IMpact, sans passer par la case KS, c'est encore possible

Z First IMpact, sans passer par la case KS, c'est encore possible

À une époque où le financement participatif est en passe de devenir une norme dans les jeux avec figurines, l’aventure de Z or Alive Compagnie est assez étonnante. Voilà deux auteurs lillois, deux beaux frères qui rêvaient d’un jeu, alors ils l’ont fait, à l’ancienne. En cassant leur tirelire, en empruntant à leur famille, leurs amis. C’est ainsi qu’arrivent sur les étals des boutiques 2 boîtes. Oui. Pas une, pas trois, deux. « Z first impact Opus 1 Chapitre 1 » et « Z first impact Opus 1 Chapitre 2 ». Parce qu’il s’agit de jeu autonome, mais qui se suivent. J’explique.

Default

Du zombie de l’espace.

Avec « Z first impact », Hervé Sagnier et Laurent Vincent nous proposent un jeu à l’américaine, c’est-à-dire à thème fort. Très fort. Tellement qu’il est dans l’air du temps puisqu’ est question de zombies qui en veulent à des héros que n’ont qu’une idée : survivre. On ne fait pas plus tendance en ce moment. Les deux auteurs ont donc, d’abord et avant tout, travaillé un univers, un environnement, une histoire et ils l’ont « chapitré ». Il y aura des Opus et des Chapitres. Sont arrivées sur le marché 2 boites couvrant l’Opus 1. Vous allez donc pouvoir trouver le Chapitre 1 et le Chapitre 2. Chacun proposant ses spécificités, ses évolutions scénaristiques, tout en étant compatible et pouvant se jouer séparément.

Default

Améritrash.

Commençons par placer le postulat suivant : nous sommes face à un jeu dit « améritrash ». En gros, les boîtes pèsent 5kg parce qu’elles sont remplies de matériel. La chose est très classique. Des figurines, des dès, des cartes, des « maps », des scénarios… Bien sûr, le matériel que vous allez trouver dans « Opus 1 Chapitre1 » et « Opus 1 Chapitre 2 » n’est pas tout à fait le même. Les « maps » proposent des lieux différents, les « méchants » sont différents, les héros sont différents et, forcément, les scénarios sont différents. Mieux, si dans le « Chapitre 1 » vous avez des Zombies, dans le « Chapitre 2 » voilà que débarquent des Aliens ! Oui. Je vous jure.

Default

La polémique.

Le jeu a commencé à exister « médiatiquement » dans le forum de Tric Trac. C’est là qu’a débuté une petite polémique. Un internaute a posté une photo de l’un des Héros en expliquant que les figurines étaient toutes moches et pourries et que sur son Facebook l’éditeur postait que des images 3D qui n’avaient rien à voir. Un internaute qui n’avait pas vraiment le jeu. On imagine mieux comme début de buzz. Surtout que, forcément, web 2.0 aidant, les stupidités fantasmées sont tombées. On a pu lire « oui, mais ce qui est au dos de la boite n’est pas ce qu’il y a dedans ». Sauf que tout cela s’est avéré très exagéré, voire totalement faux. La photo du dos de la boite reprend exactement le matériel qu’il y a dedans. Tout cela a été exagéré, terriblement exagéré, et après vérification par des amateurs du genre, après la diffusion des Tric Trac Tv, la qualité proposée s’avère n’avoir rien de rédhibitoire. Loin de là. La qualité est somme toute respectable, même si une figurine a effectivement un petit souci morphologie dont on peut plaisanter. Bref, nous ne sommes pas devant du « Rackam », « Z first impact » souffre de la comparaison avec les figurines de « Zombicide », mais on est face à ce que l’on peut trouver dans du FFG classique genre « Descent ». Et ça tombe bien parce que « Z first impact » est plus un jeu de plateau qu’un jeu de figurines. Et c’est là qu’il tire son épingle du jeu, vous allez vous en rendre compte en lisant les réactions des joueurs qui ont passé le pas.

Default

La mécanique.

Ce qui compte dans un jeu, c’est avant tout la mécanique et l’ambiance qu’il propose. Je ne vais pas entrer dans les détails des règles, une Tric Trac Tv explique la chose et dans une autre nous jouons, donc facile de se rendre compte. Il est aussi vrai que la règle est dispo en téléchargement, mais, et les auteurs le reconnaissent bien volontiers, elle n’est pas très claire. Il n’est pas si facile que ça d’écrire une règle. Certains diraient même que c’est un métier. », Hervé Sagnier et Laurent Vincent assurent qu’ils vont produire une FAQ, des Erratas et même des vidéos pour bien tout expliquer les points de détails.

Surtout que dans les faits, le jeu est simple. Vraiment très simple. Mais il aussi est tactique. Très tactique. D’autant plus qu’en fait il n’y a pas 1 règle, mais plein. Oui. Le jeu propose un paquet de mode, du « coopératif » au « Personnages Versus Personnages » (PvP). Et c’est là que l’on va trouver toute la richesse de « Z first impact ». Vous allez pouvoir jouer en solo genre chacun pour sa peau, ou en équipe genre « paint-ball », mais au milieu de Zombies et d’Aliens.

Tactique.

Je vais passer sur les règles de combats et tout ce genre de détails. Je vais juste aborder la petite chose qui, selon moi, est l’un des ingrédients qui rend le jeu intéressant. « Z first impact » est en partie tactique grâce à la gestion des déplacements des ennemies, des PJ (personnage non-joueur). En effet, les PJ ne vont se déplacer que si vous passez dans leurs champs de vision, ou s’ils entendent du bruit. Ça, c’est quand ils ne sont pas en groupe. Vous imaginez déjà la réflexion que vous allez pouvoir lancer afin d’optimiser vos propres déplacements. Sachant qu’en plus, il y a des ruelles où il ne peut y avoir plus d’une seule fig à la fois… Bonjour le carnage si vous êtes à la sortie (et que votre arme ne vous lâche pas). Mais, car il y a toujours un mai, il y a aussi le phénomène de horde. En gros, quand il y a plus de 5 ennemies sur une case, ils forment un groupe, une horde et ils se déplacent tous les tours. Droit devant. Jusqu’à ce que bien sûr ils croisent des Héros ou qu’ils entendent du bruit. De plus, en allant tout droit et en admettant qu’elles ne croisent personne et n’entendent aucun bruit qui les déroutent, une horde peut… quitter le plateau ! Oui. Vous avez bien lu.


Et là, vous imaginez forcément tout ce que l’on peut mettre en place pour nettoyer un plateau, se faufiler, attirer les méchants dans un coin pendant que le reste de l’équipe va ailleurs. Mieux, en mode PvP, on voit, si on est un peu fourbasse, tout ce que l’on peut faire pour envoyer des vilains pas beaux dans les pattes de ses adversaires…

Les figurines ne sont pas extraordinaires, mais leur qualité est bien suffisante. Une fois peintes elles auront un rendu suffisant pour jouer. Et brute de tel quel, elles sont bien suffisante pour faire ce que l'on a à faire. Nous ne sommes clairement pas devant un jeu pour collectionneurs de figurines, mais bel et bien devant une boite à outils pour joueurs qui veulent de l'immersion et de l'aventure...

Default

Réalité augmentée.

De plus en plus de jeux proposent des interactions avec les Smartphones et autres tablettes, « Z first impact » n’y échappe pas. La chose n’est absolument pas indispensable, mais, si au premier abord on se dit que c’est gadget et que cela ne sert à rien, force est de constater que dans un jeu immersif, tout cela rajoute un petit plus très sympathique (et gratuit). On peut considérer la chose comme les cinématiques dans le monde du jeu vidéo. Bref, en pointant la table de jeu, vous pourrez voir des explosions, voir des caisses trouver leur position sur l’espace de jeu et même avoir un timer faisant tic tac, allant de 30 secondes à 5 minutes (aléatoire donc), pour faire péter une bombe ! On se prend même à imaginer des animations, des vidéos pour des cartes évènements avec de vrais passages qui foutent le stress dedans… Bref, c’est une autre façon de propose un lien « vidéo » / « plateau » qui semble assez intéressant finalement (et gratuit).

Default

Le véhicule terrestre présent dans la boîte C1O1.

Classique.

Pour le reste, on est dans du classique. On a un certain nombre d’actions à son tour, on va jeter des dés, piocher des cartes, gérer ses blessures, gérer ses armes… Bref, si vous détestez le hasard, si votre passion est le party game facile ou la gestion du blé pour nourrir vos Meeple fermier, passez votre chemin. Les autres, allez voir les vidéos, lisez le forum et faites-vous votre idée.

Prix.

Les deux boites sont à 60€ chacune. C’est cher, mais pas vraiment puisque les boîtes sont archi-pleines. Z or Alive Compagnie se distribue seul, donc vous ne trouverez pas la chose partout pour le moment. Ils ont tiré 15.000 exemplaires au total (opus 1 et 2 ensemble). Ils produiront l’Opus 2 s’ils rencontrent le succès. Mais sachez que la chose est quasi terminée sur le papier. Oui.

De le Futur.

Et petite cerise sur le gâteau, un scoop du futur. Si le jeu rencontre du succès et que la suite se fait, sachez qu'il y aura un véhicule volant. Oui. Dans C1O1 (Chapitre 1 Opus 1) il y a un véhicule terrestre, dans C2O1, le combat se fera aussi dans les airs. Mieux, ils ont dans l’idée de permettre du multitables et de passer de l’une à l’autre si on arrive à l’hélicoptère. Dingue. Imaginez une convention avec des dizaines de joueurs qui essayent d’aller de plateau en plateau pour remplir leur mission…

Default
Attention, ceci est une image du prototype, ce n'est pas ce qu'il y aura forcément dans la boîte !

Les vidéos dans la Tric Trac Tv :

► De l'interview sur le jeu et les figurines dans la TTTv, c'est par ici !

► L'explipartie dans la TT Tv, c'est par là !

► Le 5 minutes après où on présente la contenu du O1C2

► Le sujet du forum avec plein de messages, c'est par ici !


Default


Z first impact Opus 1 Chapitre 1
Un jeu de Hervé Sagnier, Laurent Vincent
Illustré par
Publié par Z or Alive Compagnie
1 à 4 joueurs
A partir de 14 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 60 minutes
Prix: 60,00 €


Default


Z first impact Opus 1 Chapitre 2
Un jeu de Hervé Sagnier, Laurent Vincent
Illustré par
Publié par Z or Alive Compagnie
1 à 4 joueurs
A partir de 14 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 60 minutes
Prix: 60,00 €


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Comments (13)

Default
power_up
power_up

Bonsoir, je rajoute mon lien sur BGG et quelques figurines peintes...et pour le jeu, c'est largement suffisant.

https://boardgamegeek.com/image/2443522/z-first-impact-opus-1?size=large

eins
eins

Moi je joue avec des bouts de cartons sur des jeux qui coûtaient la peau des yeux (Excalibur que je re-découvre).

Je pense que la fig' doit être au service du jeu, et je pense que la qualité est moyenne tout au moins.
Je pense que nos sympathiques editocréateurs ont pris notes des soucis et critiques (constructives) pour améliorer la suite.

jmt-974
jmt-974

Enfin bref les héros, meme si celle la est la pire, sont quand meme tous un gros cran en dessous de FFG et quelques crans de plus en dessous de CMon, je pense qu'il n'y a pas débat la dessus (ou alors il faut vraiment etre de tres mauvaise foi)... Mais par contre au meme niveau que d'autres jeux "avec des figurines" actuels comme Guardian Chronicle ou Zombie 15... après ce n'est pas la meme cible, la on vise les "uniquement joueurs", Cmon vise en plus "ceux qui aiment les belles figs"...
L'avenir nous dira si leur pari était le bon (que les figs passent au second plan pour un tel jeu, c'est le gameplay qui prime...)...

Gondlir
Gondlir

Non, on ne peut pas comparer ce qui ne l'est pas. Dahkon a raison de faire une comparaison avec des figurines de la même taille. Par contre nous sommes là en présence de sculptures a la main d'un coté et de sculptures 3D (numérique) de l'autre ce qui forme déjà une différence notable. A savoir qu'en 3D on a pas beaucoup de recule sur les proportions de certain détails qui peuvent dans la plupart des cas être effacés par le transfert du numérique vers le model physique. A noté aussi que la qualité du plastique y est certainement pour beaucoup dans le rendu final.

Mais, comme il a était dis mainte fois, nous sommes en présence d'un produit fait par des passionnés qui ont sortie DEUX boites de jeu remplis de matos avec un apport d'une réalité augmenté qui plus est n'a pas du être donné ! tous ça sans passer par le participatif... ce qui serait plus juste de ce demander ce n'est pas combien la boite aurait elle pu couter s'il y avait eu des figurines faites par des pro comme dans les exemples donnés, mais belle et bien combien ce (ces) produit aurait du leur couter a fabriquer ? Je mettrais ma main a couper qu'ils n'auraient pas pu nous proposer quoi que ce soit et que nous ne serions pas là a nous le demander.

Ensuite lorsqu'on est un bon peintre, on a pas besoin de beaucoup de détails pour faire une belle figurine^^

et si un bras dérange, il y a un truc qui s'appelle la résine verte.

Personnellement j'ai mis les deux boites dans ma liste d'achat a venir, et j'ai hâte d'y jouer.

Dahkon
Dahkon

@wadison

L'éclairage sur la fig de Descent est dégueulasse et ne la mets pas du tout en valeur. Les autres sont bien éclairés et permettent bien de ce rendre compte du niveau de détail, donc mes exemples sont cohérents.

@Gondlir

Je suis tout à fait d'accord avec ton message. Et justement les auteurs auraient pu communiquer sur le fait qu'ils n'avaient pas les moyens de produire une meilleure qualité, pour ma part j'aurais compris. Là j'ai plutôt l'impression qu'on essaye de dire "elles sont très bien en fait vous n'avez pas de bons yeux...", ce qui est juste de la mauvaise foi.

Et en effet avec de la greenstuff et de la peinture un expert peut surement en faire quelque chose. Malheureusement je n'ai pas un niveau suffisant pour ça. ;)

ludopant
ludopant

@Dahkon

l'éclairage de face pour Z-impact, et de coté pour les deux autres !!!

nous nous croyons dans les super pub "avant/après" pour maigrir en 1 semaine.

http://img11.hostingpics.net/pics/577602comparatif.png

une comparaison avec mémoire 44 - serait plus judicieux en terme de gamme de prix, non !!??!

!! :D

Berserk54000
Berserk54000

Un hélico!!! Comment résister?

Dahkon
Dahkon

Très bon article Mr. Phal !

Je me permet de commenter comme j'ai participé à la polémique sur les figurines.

Les véhicules ont de la gueule c'est sûr même si ça manque de détail vu la taille, je pense que ça en jette quand même et qu'une fois peint ça peut être sympa.

Par contre les figurines on ne peut pas les mettre au niveau d'un jeu FFG comme Descent ou alors je dois changer mes yeux.

Ci-dessous un comparatif que j'ai monté vite fait, comme une image vaut mieux qu'un long discourt :

http://img11.hostingpics.net/pics/577602comparatif.png

Alors je ne parlerai pas du bras de cette pauvre figurine (après tout elle peut avoir le bras cassé) mais des détails au niveau du visage, de la poitrine et des vêtements.

Tout au plus c'est au niveau de Heroclix (qui est loin d'être exceptionnel et souvent très critiqué aussi, mais c'est du prépeint normalement, ici c'est sous couché en noir).

On voit clairement les doigts sur du Zombicide, des moufle pour Z, et Descent la robe est juste impressionante.

C'est pas le même niveau sur les 3 je pense que c'est plutôt clair (Descent > Zombicide > Z).

Ceci étant établi, je félicite quand même les auteurs, car tout n'est pas à jeter, la mécanique est bien et sortir ça sans KS ça mérite d'être souligné comme l'a fait Mr Phal.

Je les invite juste à changer de fournisseur de figurine pour les prochaines boites ou futurs OPUS. De meilleures figurines indiquerait forcément d'encore meilleures ventes car je pense que le jeu est bien pensé.

Je pense quand même que ce sera un beau succès français, du moins je leur souhaite mais ils perdent une bonne partie d'un public figuriniste malheureusement.

De cordialement,

Monsieur Phal

Cher Monsieir @Dahkon,

Si je peux me permettre, je trouve votre montage photo légèrement injuste. En effet, vous avez pris la figurine la plus moche de la boîte, celle sur laquelle tous le monde s'accorde pour dire qu'elle a un soucis. Je vous invite à faire la même chose avec une autre figurine de la boite z-first, une que l'on trouve en plusieurs exemplaire, car la femme aux poêles est en 1 seul exemplaire et loin d'être representative...

Le Peewee
Le Peewee

Belle mise en perspective des caractéristiques et des singularités de ce jeu. Pour moi maintenant tout est clair.

Dans le monde ludique, c'est comme dans la nature, nous avons besoin de diversité. La monoculture est un non sens qui aboutit toujours à une impasse.
Cet article est tout à votre honneur M. Phal. Merci d'avoir pris un moment pour le rédiger. Tric Trac en ressort grandi ;-)

Elvishbow
Elvishbow

Pareil que mon voisin du dessus ! :)

TEMUR
TEMUR

J'ai acheté les 2 boîtes, la qualité du matériel est au rendez-vous et la promesse ludique est tenue...........Opus 2 et 3 .......... J'achète!!!!!