biohazard

Vous reprendrez bien un peu de dés avec vos cartes ?

Vous reprendrez bien un peu de dés avec vos cartes ?

Cet article est rédigé par Croc.


Pathfinder Adventure Card Game (PACG dans le texte qui suit car je kiffe trop les acronymes) déboule en trombe et va en surprendre plus d’un. Sous couvert d’un énième Deck Building, PACG innove. Et pas qu’un peu.

Default

Au début, il y avait la porte, le monstre et le trésor

PACG, c’est avant tout une version jeu de plateau du jeu de rôles Pathfinder, une sorte de Warhmammer Quest dans l’univers de Paizo. Evidemment, ici, point de figurines, de beaux plateaux et de dés. Rien que des cartes, des cartes et encore des cartes (bon, j’ai menti, il y a aussi des dés). Donc on est dans l’abstrait et dans le dépouillé (ça c’est pour la mise en page des cartes).

Le principe de base du jeu c’est que tous les lieux et les personnages sont représentés par des cartes. Les lieux sont formés au début de la partie avec un nombre de cartes aléatoires qui dépend de l’endroit en question : on trouvera plus de sorts dans une bibliothèque et plus de monstres dans les cavernes (je simplifie volontairement, c’est tout de même plus compliqué que ça). Rien de très original. Par contre, pour les personnages, le principe est autrement plus sympa. Chaque personnage possède un deck de 15 cartes qui représente aussi bien ses points de vie que ses capacités spéciales et équipement. Au fur et à mesure de la partie il va jouer ces cartes pour surmonter es embuches et gagner des bonus (équipement, alliés, bénédictions, etc.) qui vont bien. Certaines cartes nécessitent une grande dépense d’énergie pour être utilisées et elles sont défaussées (le personnage se fatigue) tandis que d’autres retournent simplement dans la main après utilisation, gardant ainsi la santé du personnage au top. C’est élégant et franchement bien vu.

Default

Mais le principal n’est pas là : les joueurs gardent leurs decks d’une partie sur l’autre comme un joueur de JDR garde son personnage. Ainsi, en fin de partie, les joueurs se livrent à une sorte de grand vide-grenier avec tout ce qu’ils ont glané au cours de la partie. Qui veut mon parchemin de lévitation ? Est-ce que quelqu’un a une arme de jet meilleure que mes dagues de lancer ? La dernière fois je me suis fait exploser un piège à la tronche, personne n’aurait une potion de perception pour arranger mes bidons ? Et tout ça sans dépasser les 15 cartes au final. Il va falloir faire des choix cruciaux. Je ne vais pas dire que c’est la partie la plus importante du jeu mais c’est certainement la partie la plus amusante. Et que dire de ces pauvres 15 petites cartes qui représentent votre personnage ? Ben que je n’ai pas été aussi stressé de perdre ces cartes que lorsque je jouais à Magic avec mise. C’est dire si ça remonte à loin.

Et sinon, l’ambiance ?

Bien entendu, les rencontres sont très aléatoires mais l’autre point fort du jeu est que Paizo est parvenu à raconter l’histoire de sa plus célèbre campagne (j’ai nommé Le réveil des seigneurs des runes) avec quelques lieux et quelques règles spéciales. D’accord, ça n’a pas le côté narratif de Mice & Mystics (que fait cet ogre dans la taverne ?) mais c’est tout de même une bonne grosse madeleine de Proust pour les fans. Evidemment, c’est jouable même si on ne connaît pas cette campagne, mais les anecdotes et les remarques à chaque retournement de carte, c’est pas mal aussi. J’en suis même à garder des cartes pour la suite car je sais parfaitement ce qui va bientôt me tomber dessus !

Default

Faites chauffer la carte bleue

La suite ? Quelle suite ? La suite de la campagne voyons ! Le jeu est livré dans une grande boîte un peu vide. Mais c’est pour la bonne cause : toutes les extensions de l’année à venir pourront tenir dedans (sans compter que le thermo est idéal pour piocher des cartes au hasard en cours de jeu et garder les personnages en place entre les parties). Elle contient le premier épisode (livre) de la campagne et contient 5 scénarios (plus 3 d’initiation). Tous les deux mois va sortir un nouveau paquet de 110 cartes qui permettront à chaque fois de jouer 5 scénarios de plus. Les dangers seront aussi augmentés puisque les cartes rajoutées seront pour la plupart plus dangereuses ou plus puissantes. Au bout d’un an, on aura bouclé les 30 scénarios de la campagne et les personnages seront gros et gras, prêts à prendre leur retraite pour laisser des petits nouveaux se lancer dans une nouvelle aventure.

► La règle complète format PDF, en français, c'est par là !

► Le site de Black Book qui s'occupe de la VF, c'est par ici !


"Pathfinder Jeu de cartes : L'Eveil des Seigneurs des runes - Jeu de base"
Un jeu de Mike Selinker
Pour 1 à 4 joueurs
à partir de 13 ans
pour des parties de 90 minutes
édité par Paizo et en français par Black Book
Sortie : Très bientôt les précommandes sont là
Prix : 60€


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Comments (16)

Default
fmoritel
fmoritel

Pfffff, encore 80 brouzoufs qui partent au champs d' horreur.... JE VOUS DIT PAS MERKI!

Satya
Satya

Je reviens de Californie ou j'ai pu acheter la boite + add-on pour monter a 6 personnages (environ $76). Je confirme que la boite est grande et permet de classer les scenarios. Je conseil de prendre l'add on pour les 2 joueues supplémentaires, car meme si vous jouez á 4; cela laisse un choix de selection pour votre perso (les nouveaux perso sont vraiment bien).

Le jeu de base fait en effet 500 cartes, ce qui rends les scenarios rejouable. On est clairement sur un segment ou l'on vous incite a acheter des packs en plus, mais comparé a LOTR qui est un gros hit aux US, on est pas plus cher. Par ailleurs, avec un abo sur le site paizo (si vs jouer en anglais), c'est -20% par pack.

Il y a pleins de reviews sur les sites habituels (rRadho, Dice Tower, etc...) pour vous donner une idée.

Finrod197
Finrod197

En fait il y a beaucoup beaucoup de cartes, pas loin de 500 je crois et une grosse grosse boîte.

Harry Cover
Harry Cover

Quoi y a pas de figurines dans un jeu de cartes ? c'est scandaleux

Slaine.x
Slaine.x

60 Euros !!!!

Y'a des figurines dedans ?

Naele
Naele

Si on appelle les aventuriers Boule et Bill, les lieux le Jardin, la Cuisine et le Salon, le boss de fin Caroline et les henchmen Salade, j'suis sur qu'on peut refaire le jeu sans changer les mécanismes.

Trouve Caroline qui s'est cachée dans la maison ou le jardin ! Si tu trouve une salade dans la cuisine c'est que Caroline n'y est pas, sinon elle l'aurait mangé ! Fait toi aider par tes amis et affronte les obstacles avec ta jugeote, ton bagout et tes biscottos !

Autant le système des cartes du joueur est vraiment bien pensé autant ce que j'ai vu du système de scénarios m'a vraiment pas emballé.

CocoB732
CocoB732

Le prix, c'est bien 60 € ??

Pour des cartes, ça pique un peu, non ?

Minstrel
Minstrel

Vivement la sortie en VF !!!

Zemeckis
Zemeckis

Ce jeu donne envie, j'attends sa sortie

Monsieur Phal

Cher Monsieur Croc,

Tout a l'air de bien marcher :o)