Viva la Revolution !

Par 20.100

Published on Aug 20, 2009 • Lecture 2 min. •  7929 vues

Viva la Revolution !

Fomentez, il en restera bien quelque chose. La victoire peut-être. Fidèle à sa réputation de faire des jeux politiquement peu corrects, Steve Jackson (l'Américain, pas l'Anglais), vient de publier "Revolution!", un jeu où il fait bon corrompre, faire du chantage, voire menacer physiquement pour réussir à prendre le pouvoir.

Ce qui est bien avec l'éditeur américain, c'est qu'ils ne cultive pas vraiment le secret autour de ses projets. La preuve, depuis janvier dernier, on savait déjà tout ou presque du jeu qui est disponible à partir de cette semaine grâce aux bons soins de Millennium. Et déjà, il montrait un potentiel intéressant ce petit jeu. Enfin pour tous les amateurs de "double guessing", le "je sais que tu sais alors je joue ça parce que tu crois que tu sais que je sais que tu sais mais pas du tout en fait, regarde j'ai joué là et tu t'y attendais pas". C'est sûr, "Revolution!" n'est pas fait pour les amateurs de stratégie pure et dure où on maitrise tout de bout en bout.

Techniquement, "Revolution!" est un jeu de majorité et d'enchères cachées. C'est d'ailleurs la première incursion dans le jeu à l'Européenne, avec des petits cubes en bois de SJG. Un jeu que d'aucuns mettraient bien dans la case école française : thème fort et mécanique soignée. En même temps de la part d'un auteur nommé DuBarry...

C'est donc d'abord un jeu d'enchères cachées. Chaque joueur dispose d'un petit plateau de jeu où sont représentés les 12 personnages du jeu qu'il est possible de "rallier à sa cause" durant le tour avec n'importe quelle combinaison de force, chantage ou corruption. Si plusieurs joueurs tentent de contrôler un même personnage, il faut alors comparer les moyens mis en œuvre sachant que la force l'emporte toujours sur les deux autres et que le chantage est plus fort que la corruption sonnante et trébuchante. Chacun des 12 personnages a son propre intérêt. Influencer l'aristocrate rapporte des points de soutien populaire, de l'or et la possibilité de poser un pion sur la plantation.

Car "Revolution!" est aussi un jeu de majorité. La ville est divisée en sept lieux, chacun avec un nombre spécifique d'emplacements pour de petits cubes. Plus la partie avance et plus les choix deviennent tendus car seul le joueur avec le plus de cubes à sa couleur marquera des points de soutien populaire à la fin. Peut-être faudra-t-il tenter de faire du chantage et proposer de l'or au général pour être certain de placer ce petit cube décisif sur la caserne ? Car avec cet homme, la force ne fonctionne pas. Alors qu'avec le prêtre, c'est tellement plus facile ! Quelques personnages permettent de mettre une touche de chaos dans cet ensemble. L'apothicaire permet d'échanger deux cubes et l'espion d'en remplacer un par un de sa propre couleur.

La partie dure environ une heure car elle s'achève dès que le plateau est entièrement rempli et il n'y pas moyen de retirer des pions. La fin est inéluctable et les derniers tours doivent être bien tendus. L'emporte alors celui qui a le plus de points de soutien populaire. Il est donc possible d'en marquer au cours de la partie (l'imprimeur en apporte 10 par exemple) et les bâtiments en sont une source importante (de 20 à 50)


> Les règles sur le site de l'éditeur

> L'annonce chez Steve Jackson Games

> Le site de l'auteur


"Revolution!"
un jeu de Philip duBarry
pour 3 à 4 joueurs
édité par Steve Jackson Games
distribué par Millennium
disponible cette semaine


20.100

Comments (12)

Default
speccy
speccy

Ah ben pour la règle , c'est plus long! lol! donc pas le temps actuellement mais j'imagine que cela viendra vite sur ludism.fr.

En tout cas, j'ai testé et c'est très simple, plaisant, rapide et fédérateur.

winforlife
winforlife

trop cool merci et la règle en francais est quelque part ?

leonmars
leonmars

c'est bien fait speccy, merci à toi.

;-)

speccy
speccy

J'ai traduit le plateau en rajoutant des icônes plus lisibles pour les jetons; tout cela est sur mon site à la section GOODIES http://neoludi.free.fr.... Bon jeu en espérant que cette traduction vous plaira.... N'hésitez pas à m'en faire des retours par mail.

Teomme
Teomme

ça à l'air trééééés sympa!!

Par contre le prix...peut-être un poil trop cher de 5 euros.

L'ennui c'est qu'il semble aisé d'y jouer sans le jeu mais en même temps on a envie de l'acheter pour féliciter les auteurs....

La Rouquine
La Rouquine

Me voilà moubourré...

ocelau
ocelau

@cbp

il n'y a que le plateau individuel qui est anglais. Ce sont juste 12 cases ou mettre des pions au pire ça peut se refaire (en moins beau certes, mais le plateau n'a "que" du texte et de la couleur)

moiseursula
moiseursula

ca fait une paie que je l'ai dans ma liste celui la...

cbp
cbp

Le problème ce n'est pas moi mais les gens avec qui je joue car ils ne lisent pas un mot d'anglais. Je peux leur expliquer la règle mais l'expérience montre que des mots étrangers sur le matos (a fortiori si ce sont des aides mémoire) tue la fluidité du jeu car je suis sans cesse obligé de réexpliquer ...

20.100
20.100

Il y a quand même très peu de matos avec de l'anglais dessus. Juste le plateau individuel en fait et si on peut lire la règle, on peut tout aussi bien comprendre l'effet de chaque personnage. Sans souci je pense.