Docteur Mops

Versailles, une petite visite de chantier ?

Versailles, une petite visite de chantier ?

Default

Qui dit Essen dit forcément Kubenbois. Non le jeu de gestion dit « à l’allemande » n’a pas vécu. Il n’est pas mort et même loin de là, il motive toujours ses troupes.

Cette fois je vous propose donc de me kubenboiter le pas du côté de la Roumanie où nous allons chercher le soleil. Enfin le roi soleil, celui des Yvelines. Non ne soyons donc pas confus, je vais juste vous présenter le prochain jeu de Andrei Novac publié chez lui, donc en Roumanie, donc chez NSKM Games. Ce jeu sera présenté à Essen 2014 avec une version multilingue comprenant des règles en français, anglais et espagnol.

Passons tout de suite sur la partie historique et les différents châteaux qui se sont succédés, nous sommes là pour communier des synapses en tripotant goulument cubes et Mipeules, le reste est gadget. Nous sommes presque au paradis, il y en a 90 des uns et 45 des autres. De quoi en faire saliver plus d’un.

Default

Après une petite installation bien venue, nous allons disposer nos petits ouvriers laborieux entre les différents emplacements du plateau de jeu en fonction du nombre de bâtisseurs que nous sommes. Pour cela un joli petit tableau nous indique la répartition. Miam !

Notre objectif est d’accumuler le plus de points de victoire en construisant le château de notre roi bien aimé. Pour cela, nous allons donner des ordres à nos troupes et plus vite que ça on s’active !

Le tour d’un joueur peut se décrire très simplement. Nous avons des ouvriers dans différents lieux, nous pouvons donc les déplacer puis activer le lieu sur lequel ils s’arrêtent. Le seul souci c’est qu’à l’époque, les ouvriers se déplacent à pied et un mipeule ne peut se déplacer que d’un lieu à un autre si une flèche l’y autorise. Pour nous aider à accélérer les choses nous avons deux tuiles fouet Double Déplacement à utiliser de temps à autres.

Les différents chantiers se présentent sous forme de tuiles. Chaque tuile indique le nombre d’ouvriers requis et les coûts en ressources.

Mais faisons déjà une visite du chantier…

DefaultDefaultDefault

Regardez donc ces merveilles ! Une carrière pour le Marbre une scierie pour le Bois et une mine pour l’Or. Bien sûr ! Évidemment tout est livré en cube. Nous ne sommes pas des sauvages !

Default

Ici se trouve la Guilde des Architectes. Celle-ci vous offrira plusieurs options en fonction du nombre d’ouvriers que vous y envoyez. Vous y trouverez un présentoir avec plusieurs tuiles Palais. Avec un ou deux ouvriers et parfois de l’or, on pourra prendre une ou plusieurs tuiles. Nous les garderons par devers nous. Ce sont nos plans.

On pourra également avec l’aide des Mipeules, virer quelques tuiles qui ne nous siéent pas pour en faire venir des plus intéressantes. Fi ! Mon ami ! Cette fontaine de Neptune est d’un ringard… Zou ! Dehors vilaine !

On peut également y remettre à jour une de ses tuile Double Déplacement. On se presse ! On se presse ! Le roi n’attend pas !

Default

Ici vous voyez l’Atelier. C’est là que nous nous procurons ces délicieuses tuiles décorations. Le prix est indiqué sur ce judicieux petit tableau. Chou n’est-il pas ?

Default

La Guilde des Alchimistes nous rend bien des services. C’est grâce à ces énergumènes que nous progressons en talent. Nous pouvons, en payant le prix - les fourbes connaissent la valeur des choses - avancer notre jeton de Technologie. Plus de Technologie nous offre des avantages conséquents.

Default

Le Chantier – attention les pieds c’est tout sale pfiouuu ! – va nous permettre de poser une ou plusieurs tuiles Palais sur la grille de construction. Là encore – misère - il faudra en payer le prix. De plus, pour éviter les fautes de goût, il faudra conserver un peu de cohérence en posant une tuile près d’une autre. Une fois ceci fait, nous gagnons les points de victoire indiqués. Car notre roi est bon voyez-vous ? Il est magnanime.

Default

Puisque je vous parle de sa majesté, c’est ici que nous recevons les faveurs du roi. Là aussi ce bon Louis nous permet de rendre valide une tuile de Double/Déplacement. Mais le roi est puissant ! Il peut nous accorder de nouveaux ouvriers.

Default

D’ailleurs regardez ! Dès que nous passons par ici le roi descend son escalier. Ho ! Il prend son temps mais quand même. S’il arrive à notre hauteur cela voudra dire que le château est terminé. Je n’oooose y penser dans l’état où il est….

D’ailleurs si vous me demandez comment tout cela va finir. Sachez que la visite du roi n’est pas la seule en cause. S’il ne reste plus assez de tuiles Palais, c’est que nous avons fait notre maximum. Là aussi cela veut dire que le château est terminé. Et enfin. Mais cela est d’évidence, s’il ne reste plus de place sur la grille de chantier. Hein ! Voyons ! C’est que forcément c’est terminé ? Y êtes-vous ?

Ho… Je crois que le roi me regarde… Prenons cette corniche… Mfffff ! Je bâtis mon roi regardez !!! Sire ! Sire ! Je bâtis !

Default


Versailles
Un jeu de Andrei Novac
Illustré par Odysseas Stamoglou
Publié par NSKN Games
2 à 5 joueurs
A partir de 12 ans
Langue des règles: Française, Anglaise, Espagnole
Durée: 90 minutes
Prix: 45,00 €
Disponible Essen 2014 (Octobre)


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Versailles
Versailles
Par Andrei Novac
Illustré par Odysseas Stamoglou
2-5 12+ 90´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon

Comments (2)

Default
kouynemum
kouynemum

Si Monsieur de Mops est fourni avec la boîte, réservez-moi séant un tabouret !

Totoche
Totoche

Je ne sais pas ce que vaudra le jeu en jouabilité, mais en tout cas, le plateau est magnifique.