TTCup n°12 : La Root vers la victoire

TTCup n°12 : La Root vers la victoire
Rwain

Chères TTiennes, cher TTiens,

 

 

Ca y est ! Après d'innombrables péripéties, après plus d'un mois de compétition acharnée, nous connaissons enfin le nom du grand vainqueur de la Tric Trac Cup n°12. Le jeu qui inscrit son nom au palmarès prestigieux de la Cup et qui restera donc dans nos mémoires pour l'éternité est ...

Tric Trac

Hein ? Quoi ?

Ah pardon, on me dit dans l'oreillette qu'il y a eu un petit changement de dernière minute...

On la refait.

Ca y est ! Après d'innombrables péripéties, après plus d'un mois de compétition acharnée, nous connaissons enfin le nom du grand vainqueur de la Tric Trac Cup n°12. Le jeu qui inscrit son nom au palmarès prestigieux de la Cup et qui restera donc dans nos mémoires pour l'éternité est ...

Tric TracEt oui, on vous avait promis une finale sans entourloupe... et bien, aussi étrange que cela puisse vous paraître, nous n'avons pas tenu parole. La finale qui devait se dérouler de la manière la plus neutre qui soit a finalement vu son déroulement quelque peu chamboulé par des événements inattendus, et parfois indépendants de notre plein gré...

Quoi qu'il en soit, à la clôture officielle des votes, c'est bien le jeu de Cole Wehrle qui était en tête des votes, ce qui officialise sa victoire sans contestation possible. Cette victoire est une sacrée première dans la Cup, et ce pour deux raisons.

1°) Root est le premier jeu invité à remporter la Tric Trac Cup !

2°) Root est le premier jeu éliminé à remporter la Tric Trac Cup !

Mais comment en est-il arrivé là ? Retour sur la dernière semaine de compétition de cette Tric Trac Cup 12ème du nom.

 

De le déroulé de la finale

Les votes n'avaient pas encore démarré que déjà les hostilités démarraient !

Tric Trac

Tric Trac

Messieurs Turtle et MacNamara affichent clairement leur objectif : éliminez Root de la course au titre.

Les supporteurs de Scythe tiraient les premiers, mais cela ne suffisait pas à prendre un avantage décisif. En effet, les défenseurs du petit peuple de la forêt n'allaient pas se contenter de subir les assauts ennemis, et leur bonne maîtrise des techniques de guérilla leur permirent de faire face aux assauts des méchas.

Tric Trac

Monsieur Shiryû no Tatsu illustre la bataille entre les animaux de la forêt et les armés scythiennes.

 

La lutte était acharnée et les deux jeux se rendaient coup pour coup quand tout à coup... un premier coup de théâtre involontaire vint perturber le bon déroulement de cette finale...

Monsieur Batman déclare :

Tiens, un mail de mon hebergeur qui m'annonce que je dépasse les quotas sur l'espace disponible. Et en particulier la base de données.
En regardant les détails des offres, ça me ferait claquer 100€. Je ne le ferais pas.
J'espère que ça va tenir jusqu'à la fin de la finale.
Je vais devoir trouver une solution pour l'année prochaine. Enfin vous aussi..

Et oui, vous n'êtes pas sans savoir que depuis la disparition des modules de sondage sur Tric Trac, la Tric Trac Cup est hébergée par monsieur Batman sur un site qu'il finance lui-même... sauf que cela a un coût et que, hasard malheureux du calendrier, la limite de stockage autorisée a été atteinte en plein milieu de la finale... Branle-bas de combat, appels au don voir réflexion autour d'un plan B comme le retour aux Google Forms, il ne fallut que quelques heures pour que la situation se débloque, avec la décision de Batman de payer la rançon demandée, pour maintenir le site en vie. Merci à lui, mais cet incident est malheureusement un nouveau coup dur pour la Cup, qui fait réfléchir sérieusement à sa pérennité dans de telles conditions...

Tric Trac

Monsieur MacNamara aurait-il quelques infos sur la source du plantage ?

Enfin bref, je reparlerais de ce côté moins gai plus tard, revenons à la compétition, et au duel acharné entre Scythe et Root, qui donna des idées malheureuses à certains...

Monsieur Bobby a une idée malheureuse :

Moi je propose d'essayer de faire un ex-aequo sur la finale juste pour voir ce que vont nous proposer les orgas Chiche

Cette idée insidieuse postée dans les premières heures de la finale aura finalement de fâcheuses conséquences pour certains votants... mais nous y reviendrons plus tard là aussi... car à cette époque, le rêve d'une égalité s'éloignait progressivement. Le mastodonte Scythe prenait peu à peu ses distances sur son challenger, attaquant Root sur ses points faibles ...

Tric Trac

Monsieur MacNamara a illustré très finement...

Monsieur Khazaar a analysé finement :

Tututuuut, c'est trop facile ça. La réponse est simple pourtant : parce qu'à Root, tu n'apprends pas les règles d'un seul jeu mais de plusieurs mélangés, puisque chaque faction joue selon ses propres règles. Root, c'est un peu le fils naturel du Kamoulox et du cul de chouette.

Tandis que les règles de Scythe sont claires, logiques et expliquées par un simple passage en revue du plateau que chaque joueur a devant les yeux.

Complexité n'est pas qualité. C'est juste le signe d'un manuel mal foutu.

Tout se passait au mieux pour le demi-finaliste de l'an passé, qui était passé si près du sacre en échouant de peu face à Terraforming Mars. Celui qui était le grand favori de cette finale assumait pleinement son statut et prenait une dizaine de voix d'avance sur son rival... mais voilà, une dizaine de voix d'avance sur une petite centaine de votants... 71 - 61 ce qui, il faut l'avouer, était un coup rude pour l'équipe organisatrice...

Monsieur Batman a dit :

La participation est très faible cette année.

La raison essentielle est le manque de visibilité sur le site...

OUH OUH Monsieur Guillaume ?

Et l'appel de notre justicier masqué fut entendu... Quelques heures plus tard, le fantastique monsieur Guillaume lançait la diffusion sur les rézosocio de la finale, ce qui pouvait laisser croire à un boost de la participation !

Monsieur Batman questionne :

Vu la pub tardive, est-ce qu'on ne prolongerait pas ?

Et fermer les votes seulement lundi prochain 12:00 ?

Il est vrai qu'entre le problème de serveur en plein milieu des votes, et cette publicité de dernière minute, la tentation était grande de gonfler un peu les chiffres d'une participation bien timide... et nous ne savons pas résister à la tentation.

 

Sauf que... sauf que le jeudi 10/12 à 12h, heure officielle de la conclusion de cette finale... Scythe était un vainqueur incontestable.

Tric Trac

Maître Sthorm illustre les supporteurs de Scythe exultant devant le gain de la Truelle d'Or.

 

Mais... la prolongation de la période de votes eut deux effets inattendus

  • une augmentation très très faible de la participation, que l'on espérait voir grimper en flèche et qui resta des plus timides...
  • un retour en force de Root sur Scythe...

MasterZao chantonne gaiement le retour de Root :

Un Scythe fond fond fond,
L'avance d'un jeu pas très chouette.

Un Scythe fond fond fond,
Trois petits votes et touche le fond !

Meeples à vos côtés,
Dansez blaireaux et belettes.

Chats et canopées,
Les méchas vont vite rouiller.

Note de la rédaction : à chanter sur l'air des Petites Marionnettes pour ceux qui n'auraient pas eu l'occasion de croiser un bébé au cours de ces 100 dernières années...

 

Et ainsi allèrent les votes... tant et si bien que le spectre d'une égalité se rapprochait chaque jour un peu plus... égalité dont ne voulait pas un certain membre de l'organisation, qui menaçât de prolonger encore le temps de vote si un tel résultat était obtenu.

Tric Trac


Monsieur Vicen me fait un petit cadeau avec ce podium des ex-aequo : Ce n'est pas n'importe quel bip bip, c'est le Dirigeant de la Dynastie de la Canopée de Crimée (DDCC) en tenue d'apparat Eyrie. Leader de la fronde Pro-Ex Aequo.
(Narguant le pauvre Rwain, éminent organisateur et rédacteur de la TTcup, qui ne sait plus où donner de la tête)

 

C'est alors que certains votants oublièrent le principe même de la Cup : voter pour son jeu préféré afin qu'il remporte le plus prestigieux des trophées... et se concentrèrent sur un objectif secondaire : créer une égalité en finale...

Monsieur Bobby (encore lui ?) a dit :

Ha mais ça suffit oui!
Je suis obligé d'égaliser maintenant

Laissez donc une jolie égalité pour cette ttcup hors norme! 

Sauf qu'à la Tric Trac Cup, il ne peut y avoir qu'un seul vainqueur ! Et, compte tenu de la volonté de l'équipe organisatrice de ne pas créer de critères de départage arbitraires lors de cette édition, notre seule option était donc de laisser quelques heures de plus pour départager les deux jeux...

Et à la surprise générale, c'est Root, revenu des morts une seconde fois, qui prit l'ascendant dans cet ultime session de votes, au grand dam de certains votants...

Monsieur Bobby (et oui, toujours lui) a dit :

Oui j'en suis bien désolé! mais je l'ai gardé jusqu'au dernier moment justement pour permettre une égalité mais ils ont prolongé de 24h les fourbes!
Ha on est à 85-83 pour root...
Bon Batman, de toi à moi, je peux changer mon vote pour pas cher???

Et non, la corruption ne fonctionne pas avec nous... hum... A la fin de la fin de la fin, Root remporte donc cette 12ème édition sur le score de 85 - 83 (soit un 24 à 12 infligés dans les prolongations). La promesse d'une finale sans entourloupe avait fait long feu, mais que cela n'entache en rien la belle victoire d'un jeu méritant.

 

De la petite finale

Parallèlement à tout cela, la petite finale entre It's a Wonderful World et Res Arcana connût bien moins de péripéties. Il faut dire que le dernier succès de la Boîte de Jeux ne s'embarrassa pas de détails pour écraser proprement et sûrement son adversaire, et ce dès les premiers instants du vote. Il faut dire que tout semblait avoir été organisé pour une victoire d'It's a Wonderful World.

Tric TracMonsieur Turtle a mis le doigt sur quelque chose non ?
"Oh mon Dieu ! tout étais là ! c'est une preview du premier draft de corruption et ascension !
Et dire que ce document a failli resté confidentiel... Ca explique tout !
Rwain, Batman, vous êtes démasqués !"

 

Le tombeur de Terraforming Mars était vu par beaucoup comme le potentiel vainqueur de cette 12ème édition. Malheureusement pour lui, il devra se contenter de cette 3ème place d'honneur. Une belle performance malgré tout pour ce jeu, qui sera à surveiller dans les prochaines éditions de la Cup...

Quant à Res Arcana, il n'a pas à rougir de son parcours. Issu des invitations, il est parvenu à atteindre le carré final pour sa première participation à la Cup. Et cette participation aura permis de découvrir certains de ses atouts cachés...

Tric TracTric Trac

 

 

 

 

Monsieur MacNamara nous propose sa méthode en 2 étapes pour profiter pleinement de Res Arcana.

 

De le podium

Monsieur No Tatsu s'est chargé de lui-même de la cérémonie de clôture :

Voici en effet en image la célèbre cérémonie de remise des trophées de la Tric Trac Cup 2020, tenue cette année dans le salon privé du manoir de Batman (merci à lui) (ici en Full HD) :

Tric Trac

Enfin, pour clôturer cette compétition (qui a dit à n’en plus finir ?), le podium tant attendu, reflétant bien tant l’indécision que les magouilles des organisateurs comme des votants :

Tric Trac

Mirez le magnifique podium de cette édition 2020, merci monsieur no Tatsu et les nombreux contributeurs... 

 

Que retenir au final de cette compétition ? Root qui sort vainqueur de cette édition alors qu'il a connu un parcours des plus chaotiques ? Eliminé en quarts de finale par Res Arcana avant de se faire repêcher... puis battu par Scythe "à la régulière" avant la décision de prolonger la durée de vote... sa légitimité est-elle suffisante selon vous ?

La meilleure synthèse est sans nul doute celle de Maître Sthorm :

TTCup n°12 : La Root vers la victoire

Et l'avenir saura nous dire si Root a bel et bien la stature d'un vainqueur de la Tric Trac Cup.

 

De le palmarès de la TTCup

Comme tous les ans désormais, le palmarès intègre donc un nouveau vainqueur ! 12 éditions, 12 titres. De quoi vous donner 12 idées de jeux à intégrer dans votre ludothèque idéale ! Sans oublier les accessits, car tout jeu qui met un pied sur un podium de la Tric Trac Cup ne saurait être autre qu'excellent.

2009, TTCUP 1 :

a2911255cc8746e4cf091e688e360289aacd.jpe

1. Puerto Rico (Andreas Seyfarth, Ravensburger)

2. Agricola (Uwe Rosenberg, Ystari Games)

3. Race for the Galaxy (Thomas Lehmann, Ystari Games)

2010, TTCUP 2 :

4d8efb87b693c114e0b36aebe60853ec7927.jpe

1. Agricola (Uwe Rosenberg, Ystari Games)

2. Caylus (William Attia, Ystari Games)

3. Puerto Rico (Andreas Seyfarth, Ravensburger)

2011, TTCUP 3 :

206e4d7a04b55948912fca4501e239e84e0a.jpe

1. Smallworld (Philippe Keyaerts, Days of Wonder)

2. Agricola (Uwe Rosenberg, Ystari Games)

3. Puerto Rico (Andreas Seyfarth, Ravensburger)

2012, TTCUP 4 :

f8e8c7080f37c66647f01da4b074ec910272.jpe

1. 7 Wonders (Antoine Bauza, Repos Production)

2. Puerto Rico (Andreas Seyfarth, Ravensburger)

3. Sherlock Holmes Detective Conseil (Gary Grady,
Suzanne Goldberg, Raymon Edwards, Ystari Games)

2013, TTCUP 5 :

b1bb21ccaf632b6f9155fe590fae5220b98b.jpe

1. Mölkky

2. 7 Wonders (Antoine Bauza, Repos Production)

3. Agricola (Uwe Rosenberg, Ystari Games)

2014, TTCUP 6 :

7b6dc2e7b0e18680a810e40dba9189159ea3.jpe

1. Sherlock Holmes Detective Conseil (Gary Grady,
Suzanne Goldberg, Raymon Edwards, Ystari Games)

2. Puerto Rico (Andreas Seyfarth, Ravensburger)

3. 7 Wonders (Antoine Bauza, Repos Production)

2015, TTCUP 7 :

303ae6f2320bc8a36b0385b796c60f6597d7.jpe

1. Five Tribes (Bruno Cathala, Days of Wonder)

2. Myrmes (Yoann Levet, Ystari Games)

3. Splendor (Marc André, Space Cowboys)

2016, TTCUP 8 :

2e3a51d70abd84f5f22f97333b9c8e401788.jpe

1. Deus (Sébastien Dujardin, Pearl Games)

2. Myrmes (Yoann Levet, Ystari Games)

3. Shakespeare (RV Rigal, Ystari Games)

2017, TTCUP 9 :

46fa93052104730ce85e29db6d4303b96e9a.png

1. 7 Wonders Duel (Antoine Bauza et Bruno Cathala,
Repos Production)

2. Troyes (Alain Orban, Sébastien Dujardin et
Xavier George, Pearl Games)

3. Pillards de la Mer du Nord (Shem Philips, Pixie Games)

2018, TTCUP 10:

46fa93052104730ce85e29db6d4303b96e9a.png

1. Troyes (Alain Orban, Sébastien Dujardin et Xavier George,

Pearl Games)

2. Kingdomino (Bruno Cathala, Blue Orange)

3. Le 7ème continent (Ludovic Roudy et Bruno Sautter, Serious Poulp)

2019, TTCup11

46fa93052104730ce85e29db6d4303b96e9a.png

1. Terraforming Mars (Jacob Fryxelius, Intrafin)

2. 7 Wonders (Antoine Bauza, Repos Production)

3. Scythe (Jamey Stegmaier, Matagot)

2020, TTCup12

46fa93052104730ce85e29db6d4303b96e9a.png

1. Root (Cole Wehrle, Matagot)

3. Scythe (Jamey Stegmaier, Matagot)

3. It's a Wonderful World (Frédéric Guérard, La Boîte de Jeu)

Quelques points à signaler :

  • Deuxième année consécutive où la première marche du podium est occupée par un jeu non francophone ! Ce sont même deux jeux américains aux deux premières places, une situation totalement inédite en Tric Trac Cup. Les jeux français auraient-ils moins la côte ces dernières années ?
  • Matagot, le "petit" éditeur qui monte qui monte... Après avoir inscrit son nom au palmarès de la Tric Trac Cup pour la 1ère fois l'an dernier, le voilà qui remporte son premier titre, et de belle manière puisque ce titre de Root s'accompagne de la 2ème place de Scythe ! Un doublé du même éditeur, du jamais vu depuis 2010 et la paire Agricola - Caylus d'Ystari. Décidément, le chat noir a du flair pour mettre la main sur les pépites à localiser.
  • Malgré cette belle performance, Matagot est encore loin de pouvoir rivaliser avec l'ancienne gloire Ystari dans le classement des éditeurs (2 victoires, 5 deuxièmes places et 4 troisièmes places). L'éditeur au chat noir se place désormais en 6ème position, derrière Ystari, Repos Prod, Pearl Games, Day of Wonder et Ravensburger.
  • Aucun changement dans le palmarès des auteurs cette année, puisque Cole Wehrle apparaît pour la première fois dans le palmarès, tout comme Frédéric Guérard. Jamey Stegmaier enchaîne une médaille d'argent après la médaille de bronze de l'an passé... avant un premier titre l'an prochain ? En tout cas, le trio de tête reste francophone : Antoine Bauza reste solidement à sa place de leader (2 victoires, 2 deuxièmes places et 1 troisième place) devant Bruno Cathala et Sébastien Dujardin, tous deux double vainqueur, mais avec 1 seule deuxième place en prime.

 

Sur le plan des jeux, le palmarès ne change guère suite à cette année riche en "nouveautés", avec 2 jeux qui participaient à leur première TTCup sur le podium. Un signe de ces temps nouveaux où chaque année rime avec un afflux absolument inimaginable de nouveautés qui viennent éclipser les gloires anciennes le temps d'un buzz éphémère. Rares sont ceux qui parviendront à durer, souhaitons que Root et It's a Wonderful World soient de ceux-là.

Classement pseudo-officiel et absolument futile des meilleurs jeux de la TTCup de tous les temps :

1. Puerto Rico : 1 fois vainqueur, 2 fois 2ème, 2 fois 3ème
2. 7 Wonders : 1 fois vainqueur, 2 fois 2ème, 1 fois 3ème, 1 fois 4ème
. Agricola : 1 fois vainqueur, 2 fois 2ème, 1 fois 3ème, 1 fois 4ème
4. Troyes: 1 fois vainqueur, 1 fois 2ème, 1 fois 4ème
5. Sherlock Holmes DC : 1 fois vainqueur, 1 fois 3ème
6. 7 Wonders Duel 1 fois vainqueur, 1 fois 4ème
Deus : 1 fois vainqueur, 1 fois 4ème
SmallWorld : 1 fois vainqueur, 1 fois 4ème
9. Five Tribes : 1 fois vainqueur
Mölkky : 1 fois vainqueur
Terraforming Mars : 1 fois vainqueur

Root : 1 fois vainqueur

Puerto Rico, l'indétrônable monument de la TTCup !
et ce même s'il ne parvient plus à dépasser les 1/8èmes de finale depuis 2017...

 

De le vainqueur

Si par le plus grand des hasards vous n'aviez encore jamais entendu parler de ce Root qui vient de remporter le plus prestigieux des trophées au monde, voici un très bref aperçu de le quoi qu'il en est.

TTCup n°12 : La Root vers la victoire

Déjà, Root ne doit en rien ce titre au hasard. Déjà repérés par quelques prix mineurs (nominé à l'As d'Or Expert en 2020, où il fut battu par Res Arcana - tiens donc... ; nominé au Tric Trac d'Or 2019, où il fut dévancé par It's a Wonderful World, Wingspan et ... Res Arcana - TIENS DONC .... ; vainqueur du Board Game Geek Boardgame of the Year en 2018 - ah quand même, il avait déjà glané quelques breloques; entre autres exemples), il est entré dans cette compétition par la grande porte en devenant le premier jeu à sortir de la phase des invitations.

Son thème, son asymétrie, son originalité graphique ont fait de lui un des jeux les plus innovants de ces dernières années. Pensez donc, dans cette lutte pour le contrôle des sous-bois, chaque joueur incarne une faction aux règles qui lui sont propres. Et quand on dit "aux règles qui lui sont propres", on ne veut pas dire une petite capacité spéciale qui change légèrement le gameplay, NON, on dit exactement ce que l'on veut dire "des règles différentes pour chacune des factions !" Et oui, les actions possibles sont différentes, les styles de jeu sont différents... et même les conditions de victoire sont différentes ! Autant vous le dire tout de suite, cela ne facilite pas la tâche des joueurs lors des premières parties... (sans parler de celui qui doit se coller les explications personnalisées à chacun des membres de la table... va garder l'attention du n°6 pendant les explications de n°2 à n°5 alors qu'il ne sera globalement pas concerné par les trois-quarts de ce qui est dit...).

C'est donc un jeu "qui se mérite" selon l'expression consacrée...

Mais là-dessus, le jeu nous prend un peu la main, nous proposant un début de partie guidée, pour éviter les longueurs dans les explications, et permettre à tous de rentrer dans le jeu via un tutoriel, avant de se coltiner les xxx pages de règles et de FAQ pour jouer correctement.

Tric Trac

Root, le plateau, pris sur délijeux

Dans une forêt où le calme n'est pas le maître mot, chats, piafs, blaireaux, lézards, renards et autres animaux de garenne vont se rendre coup sur coup pour s'assurer la domination des lieux. Chaque faction a ses manières spécifiques de jouer : les chats industrieux, l'alliance des lapins rebelles qui font tout péter, les piafs qui dominent de leur perchoir, le blaireau qui vagabonde et remplit ses missions tout en participant au joyeux bazard, les lézards qui cultistent et les castors qui commercent; mais aussi de scorer, et le premier à atteindre les 30 points de victoire gagne la partie (ou le premier à remplir les conditions d'objectifs de domination spécifique). Je ne reviendrais pas spécifiquement sur les mécanismes du jeu, pour tous ceux qui souhaiteraient approfondir, vous trouverez largement de quoi faire sur Tric Trac, comme d'habitude :

- de la fiche du jeu, pour les avis, les ressources...

- de l'article écrit, de monsieur Kristoff pour ceux qui n'ont pas peur des caractères immobiles ;

- de le deuxième article écrit, évoquant les extensions, de monsieur Winzenschtark, pour ceux qui n'ont encore plus pas peur des chaînes de caractères à moults paragraphes;

- de l'explication en vidéo, pour les amateurs d'images qui bougent ;

- de la partie en vidéo, pour approfondir encore plus.

Bref, avec tout ça, difficile de ne pas vous faire une bonne idée de si le jeu il est pour vous ou non.

 

De l'auteur

Il faut bien le reconnaître, Cole Wehrle n'est pas un auteur particulièrement connu dans nos contrées. Preuve en est, sa fiche Tric Trac ne lui accorde comme crédit que la création du fameux Root... un seul jeu et un succès immédiat ? Pas forcément...

Tric Trac

Photo tirée du profil BoardGameGeek de monsieur Wehrle

Cet universitaire américain a en effet signé Root comme premier jeu avec l'éditeur Leder Games. Un jeu dont le financement s'est effectué via la célèbre entreprise de "financement participatif", Kickstarter. Le succès du jeu a permis sa sortie en 2018, dans une version américaine à 4 joueurs, accompagnée d'une extension permettant de jouer jusqu'à 6. Le passage à la version française permettra l'inclusion de cette extension directement dans la boîte de base. Depuis, le jeu évolue encore et l'univers s'enrichit : version digitale, BD, nouvelle extension, jeu de rôle...

Mais Cole Wehrle ne s'est pas pour autant limité à ce seul succès. Il a aussi participé à la réédition de Pax Pamir chez Wehrlegig Games, une maison d'édition fondée avec son frère pour lui permettre de sortir des jeux plus axés "historique", et compte à son crédit quelques jeux plus confidentiels : John Company, An Infamous Traffic...

Tric Trac

Pax Pamir, un jeu historique sur les luttes de pouvoir des grandes puissances en Afghanistan

Sans compter l'arrivée en 2021 d'un jeu qui a connu un énorme succès sur Kickstarter, Oath : Chronicles of Empire and Exile, toujours chez Leder Games. 13 349 contributeurs, plus d'un million de dollars récoltés pour ce jeu qui nous promet de faire vivre et de voir mourir des Empires au fur et à mesure des parties. Un legacy sans legacy où l'histoire du monde serait créé de partie en partie, chaque décision entraînant des conséquences sur ce que deviendront les prochaines parties... Intrigant non ? 

Tric Trac

Un futur vainqueur de TTCup ?

 

De les excuses

Tric Trac

MasterZao traduit l'impatience de 4 ou 5 TTiens...

Aïe aïe aïe, encore une fois, j'ai manqué à mes devoirs en laissant passer près d'une semaine complète entre la fin de la compétition et la rédaction de cette news... Désolé pour les 4 ou 5 encore présents, qui attendent comme au cinéma la toute fin du générique avant de quitter la salle (pour les plus jeunes, le cinéma, avant, était un endroit où plusieurs personnes différentes, ne se connaissant pas forcément, se retrouvaient ensemble dans de grandes salles pour regarder un même film... je sais, ça paraît fou dit comme ça, mais ça se faisait à l'époque).

Mais voilà, la période n'était pas des plus propices, et j'ai plein de bonnes raisons pour me justifier :

1) les vacances qui arrivaient et donc l'envie de solder tout le boulot pour partir peinard... ouais bon, ok, pas trop valable ça...

2) la fatigue, la Cup prenant une bonne part d'énergie qui s'accompagne souvent d'un grand moment de "ouf" une fois finie, et la flemme de replonger dans l'écriture pour la dernière... bon ok, c'est de pire en pire...

3) le championnat de l'An Foiré, organisé par Flip Flap Edition sur Facebook. Un concours absolument génial autour d'un jeu absolument génial, à savoir RICOCHET (le futur vainqueur de l'édition 2021 pour ceux que ça intéresse au passage).

Tric Trac

Ricochet, un petit casse-tête qui joue sur les mots. Vivement recommandé.

L'auteur Cyril Blondel nous a gratifié de six énigmes, dont certaines d'un niveau juste dingue, pour ce petit concours... et j'avoue y avoir consacré de longues heures ! Au moment où j'écris, ce concours est terminé, mais les énigmes sont toujours disponibles et j'invite tous les amoureux de jeux de mots qui seraient passés à côté de ce Ricochet à aller s'y frotter (attention, ne commencez surtout pas par l'enigme n°3.... )

Voilà... là vous l'avez la vraie excuse. Et on ne peut plus valable n'est-ce pas ?

Fin de l'instant pub, et promis, je ne touche rien de l'éditeur ou de l'auteur, je suis juste un passionné qui partage.

 

De les remerciements

Ainsi s'achève cette 12ème édition de la Tric Trac Cup... une compétition lancée pour le fun par un certain Monsieur Molmo il y a plus de 10 ans de cela, et qui est désormais bien ancrée sur Tric Trac... Merci encore à ce compère TTien pour cette si belle idée qui nous réunit chaque année.

Merci aussi mille fois à Batman, qui nous permet de vivre cette compétition en gérant tous les aspects techniques, et qui pimente grandement les débats avec ses interventions et ses changements de règles inspirés.

Tric Trac

Monsieur Vicen immortalise notre héros en slip après le paiement de la rançon du serveur.

Merci à tous les participants pour l'animation, les mots gentils, les montages, les bons mots, les encouragements, les engueulades... merci à tous ceux qui font vivre cette compétition... vous êtes de moins en moins nombreux malheureusement, mais le nombre ne fait pas la qualité bien heureusement.

Merci à Tric Trac pour nous accorder cet espace de liberté et nous mettre à disposition le forum et l'espace des annonces. Il est vrai qu'on a connu des années où leur présence et leur soutien étaient un peu plus prononcés, mais n'oublions pas qu'ils étaient en plein chamboulement (les locaux, le Tric Trac d'Or, le Spiel digital....). Nous ferons en sorte que la prochaine édition (s'il y a lieu) se passe dans un moment plus propice.

A l'année prochaine donc... peut-être... car au vu des circonstances, problème de serveur, participation en berne, concours timide de TT, la Tric Trac Cup sera peut-être amenée à migrer vers d'autres cieux... en tout cas, monsieur Molmo y réfléchit, alors... profitez de ce qui sera peut-être la dernière news TTCup ;)

 

Et comme tous les ans, nous ne pouvons conclure cette édition sans une pensée pour 20.100, qui a insufflé son esprit sportif à cette compétition, et que nous aimerions encore compter parmi les TTiens...

C'est la compétition la plus futile qui soit et pourtant !

20.100

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

1I don't like

Games this article speaks about

Root
Root
Par Cole Wehrle
Illustré par Kyle Ferrin
2-6 10+ 90´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Acheter chez CulturaButton to buy on Boutique Ludique

Comments (16)

Default
MasterZao
MasterZao
J'ai hésité à attendre une semaine pour écrire mais, contrairement à certains ici, je suis beau joueur !
Merci pour tout : les news, l'orga, la TTCup, les délires, la mauvaise et les mauvais votes. Bravo à Root, même volée, c'est une victoire méritée (mais pas autant que si ça avait été IaWW) !
Quant à Ricochet, il méritera mon attention seulement le jour où Decrypto aura eu la victoire qu'il mérite, pas avant !

Et merci pour 20.100, qu'on oublie pas.

Sur ce, passez de bonnes fêtes et à dans une (grosse) semaine pour l'édition 2021 ! ;P
Shiryû no Tatsu
Shiryû no Tatsu
Superbe news qui va prendre racine sous le sapin du salon ! Cela valait largement le coup d'attendre la semaine de noël. :)
Merci à Rwain pour tous ces résumés dans le bon esprit potache qui rend cette Cup addictive et inoubliable. C'était ma première TTC prise en cours de route alors que je tombais dessus "par hasard" (oui, oui, c'est possible, je n'en connaissais pas l'existence alors que je suis aux jeux de société & cie depuis 20 ans) lors d'une semaine de repos... la suite vous l'avez vu en images :).
Grâce à vous, je peux maintenant ajouter fièrement sur mon cv : "atelier pratique sur l'utilisation de logiciels graphiques pour la promotion de la cause animale".
Merci à Batman et tous les participants pour l'organisation et l'ambiance bon enfant. Je me suis bien marré de vos jeux de mots au 12e degré et détournement tirés par les racines !
Désolé pour Scythe, ça sent le sapin cette fin d'histoire...
Alfa
Alfa
Merci à tous !!!
Et Bravo à ROOT :)
Le voyajoueur
Le voyajoueur
Merci beaucoup pour le boulot et le fun :) j espère vous retrouver l année prochaine !
Proute
Proute
Merci à tous pour l'organisation et la participation à cette TTcup, et bien sûr, merci tout spécialement à Rwain et Batman, mais aussi aux petites mains invisibles s'il y en a eu.
MacNamara
MacNamara
Merci Rwain pour cette wonderful news, merci pour le boulot d'écriture et pour l'organisation. Avec l'argent gagné en pot-de-vin, profite bien de tes vacances aux Bahamas.
Quoique j'ai pu écrire, Root est sans doute un vainqueur légitime (mais moins que Scythe et surtout que It's a Wonderful World, hein?!).
On se retrouve dans une semaine pour la TTCup 2021?
Sthorm
Sthorm
Très belle news encore une fois. Merci Rwain et Batman pour votre investissement dans cette joyeuse compétition que le monde ludique nous envie.
Cette année, même si la participation était moindre, on a atteint des sommets d'humour, de mauvaise fois, de surprises et de chaos.
Merci à tous les participants pour ce qui restera l'une des plus belles parenthèses de rigolades de cette année 2020 pourrie.
Petite satisfaction personnelle, pour la première fois cette année j'ai vu avec plaisir mes petits montages et autres détournements se faire récupérer et détourner. 😊
Encore bravo et merci à tous. J'espère qu'on remettra ça l'année prochaine.
Vicen
Vicen
Tout le plaisir était pour moi. ;)
Le comble du détournement n'est il pas de détourné un détournement ?
Bobby
Bobby
Merci Rwain pour cette (toujours) très belle et complète news! Et l'attente fait partie du plaisir ;-)
J'ai cru jusqu'au bout qu'on arrive à avoir un double vainqueur cette année, mais on ne peut pas lutter contre les zorgas!
A bientôt pour la 13ème édition (13!!! haaaaaaa!!!)
Turtle
Turtle
bravo aux orga de la TTCup et bravo aux membres qui ont donné le meilleurs de leur talents artistique et de mauvaise foi (vraiment?! IaWW?!!) ! J'espère vraiment pouvoir tous vous retrouver l'année prochaine !
MasterMindM
MasterMindM
Publié samedi 19 décembre à 15h ? Mais tu étais laaaaaaarge ! Loin des égalités récurrentes qui nous ont tant fait plaisir ! :)
(les mémoires s'effacerons, seuls les écrits restent ! ;) )
MasterMindM
MasterMindM
Bon une fois les premières bêtises écrites, on part lire l'article, et merci Rwain pour sa rédaction, et total soutient pour l'organisation des priorités entre faire des ricochets et écrire des articles, les excuses m'ont convaincu !
Vicen
Vicen
Ce Ricochet m'intrigue d'ailleurs...
MasterMindM
MasterMindM
Je me doute que tu as bien évidemment réussi a trouver tout seul (après tout tu sais poster des vidéos sur TricTrac de ce que j'ai compris ! ) mais si certains sont moins débrouillards :
https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/ricochet-a-la-poursuite-du-comte-courant/actus/ricochet-dun-mot-a-lautre-sautez-mais-aussi-rebondissez
(il ne me semble pas avoir vu de lien direct dans la news du super coyote ! )