TRIC TRAC – OPJH d’OR 2020 – JEUX D’HISTOIRE

Par Monsieur Guillaume

Published on Dec 2, 2020 • Lecture 5 min. •  6730 vues

TRIC TRAC – OPJH d’OR 2020 – JEUX D’HISTOIRE

Vous l'avez peut-être remarqué lors de notre dernière édition des Tric Trac d'Or, les wargames n'avaient pas été représentés. Les éternels questionnements tournent en boucle par chez nous: "À partir de combien de votants est-il intéressant d'avoir un prix du public tout en étant représentatif ?" ; "Puisque les wargameuses et warmageurs ne postent finalement qu'assez peu d'avis sur Tric Trac, considèrent-ils notre site comme étant un peu chez eux malgré tout ?" ; "Comment tenir coûte que coûte ce prix afin de continuer d'oeuvrer et ouvrir les yeux des joueuses et des joueurs sur cette catégorie de jeux ?"... 

Bref, l'opiniâtreté de notre belliludiste en chef Guillaume Bouilleux, aidé de son aide de camp Pascal Toupy, ont oeuvré de concert, et toujours en partenariat avec l'Open de Paris des Jeux d'Histoire,  afin de présenter à votre découverte, connaissance et même votes, les listes de ces jeux, souvent plus exigeants (mais pas toujours justement) que nos habituels jeux d'ambiance et autres pouet-pouet-eries !

Retrouvez donc ci-dessous ce que l'estafette vient de nous délivrer et ouvrez grandes vos mirettes, vous pourriez croire qu'il n'y a QUE du "jeux de spécialistes" et bien non ! À vous donc les grandes histoires de l'Histoire, à ce vénérable jeu du "Et si..."

 

"

L’histoire s’affiche sur nos tables de jeu

Chers adeptes de l’épopée historique sous toutes ses formes et du napalm au café de bon matin, veuillez découvrir la sélection 2020 des jeux d’histoire concourant à l’obtention de l’or olympien belliludique.

À vous de décernerez les prix parmi les jeux publiés en 2019 sur l’ensemble des continents.

Comme l’an passé, il s’agit de récompenser des jeux auxquels vous avez eu le temps de vous frotter durant de longs mois. C’est la raison pour laquelle seuls les jeux de l’an passé sont présentés.

- Cette année, trois catégories sont représentées :

  • Jeu d’histoire en Français afin de placer sous le projecteur l’édition hexagonale et les règles écrites dans la langue du Général de Gaulle.
  • Jeu d’histoire Européen ouvrant à nos voisins un champ d’expression propre dans le domaine du traitement des jeux d’histoire.
  • Jeu d’histoire international, nouvelle catégorie cette année, qui met à l’honneur l’incontournable production Nord-Américaine.

Trois récompenses seront attribuées par catégorie : Or – Argent – Bronze, comme l’an passé.

Il est heureux de constater que l’édition de jeux ayant trait à l’histoire se poursuit à un rythme élevé avec au moins deux cents nouveaux titres présentés dans les réseaux de vente français en 2019.

Ce dynamisme touche autant les éditeurs nationaux qu’européens qui ont désormais enfourché avec envie ce segment du jeu de société à la suite des grands éditeurs historiques Américains.

1er OPEN DE PARIS DES JEUX D'HISTOIREL’Open de Paris des Jeux d’Histoire (OPJH) qui se tint l’an passé à la Fondation Dosne-Thiers en septembre témoigna de cet engouement avec la réunion de près de sept cents joueurs et la présence d’une douzaine d’éditeurs, dont plusieurs européens.

La multiplicité des thèmes et des périodes couverts est également une richesse qui témoigne de la très large palette utilisée par les éditeurs pour aborder le matériau historique tant sous son aspect affrontement bien connu que diplomatique avec des jeux tel que «Paris 1919» abordant le sujet des négociations lors du traité de Versailles, «Gandhi» dans la fameuse série COIN présentant le mouvement de décolonisation en Inde dans l’entre-deux guerre, «Baroque» digne d’un jeu de contrôle et de majorité à l’époque du Saint-Empire Romain Germanique de la Renaissance ou encore «Nights of Fire : Battle for Budapest» dans lequel l’insurgé hongrois joue au chat et à la souris avec les T-34 soviétiques…

Gandhi: The Decolonization of British India, 1917–1947

La manière d’aborder le sujet historique évolue également avec des mécaniques largement empruntées à l’univers du jeu de société comme dans «Opération Commando 2 – Sainte-Mère-Église» qui associe jeu de la Bataille et bluff, «Crowbar !» jeu solo de progression sur un plan de jeu en damier, «Napoleon Saga» représentation abstraite d’une bataille napoléonienne à l’aide de cartes d’unités et d’événements, «Undaunted» qui propose un jeu hybride entre deck-building et déplacement tactique sur des zones à conquérir ou encore «Heroes of Normandy : Tactical card game» avec sa gestion simple des unités sur un grand damier et son système de combat épuré à l’aide de dés «6».

Ce pont, pas si loin, entre une mise en forme d’une réalité historique et le traitement d’univers oniriques dans le autres jeux de société se reconstruit pour le plus grand bonheur des joueurs qui ne se sentiront plus perdus à l’ouverture de ces boîtes !

Undaunted, de la réujouons !Parlons maintenant d’une forme d’originalité bien présente dans notre passe-temps préféré avec certains titre à commencer par «U-boot» jeu associant le carton et la figurine à la puce (électronique) dans une séquence «Cinéma, Cinéma !», «Tank Duel» pour revivre la vie (survie ?) d’un équipage de char, en carton, durant la seconde guerre mondiale, la «Der des ders» pour endosser le costume de Viviani ou du Kaizer dans une approche stratégique du 1er conflit mondial ou encore «Nevsky» avec son approche pointue du jeu de gestion de cubes moyenâgeux pour revivre l’offensive des Porte-Glaives sur Novgorod…Il s’agit ici de découvertes ludiques aux confins des univers connus qui raviront les explorateurs en rangers (oui, nous évitons les tongs…).

Tank Duel: Enemy in the CrosshairsEnfin, voici le gros bataillon des jeux que l’on serait presque tenté de désigner sous le nom de «Classiques» dans leur manière de jouer et de pousser du pion. Il s’agit des grandes périodes de l’histoire avec toujours largement en tête du nombre de publications le second conflit mondial (Il faut bien avouer qu’aux Etats-Unis d’Amérique ils aiment ça !) :

- 2é GM :

· Dans la catégorie des jeux tactiques, notons un regain de publications autour de l’escouade ou du Kampfgruppe : «Last Hundred yards», «Combat !» et en Asie la poursuite des publications autour d’Advanced Squad Leader avec le «ASL Kit #4» pour aborder le Pacifique en posture Zen. «Frontier wars» apporte des figurines pour recréer des batailles réelles ou non au parfum de l’époque, tandis que «Memoir’44 New Flight Plan» annoncera cette fois-ci pour de bon la suprématie aérienne sur le champ de bataille. Enfin, retour sur la Volga pour les «Heroes of Stalingrad» dans ce jeu autonome qui reprend la mécanique de «Heroes of Normandy».

Advanced Squad Leader : Starter Kit #4 - Pacific Theater of Operations

· À l’échelle supérieure, bataille, opérationnel et grand-opérationnel, nous trouverons :

«Uprising : Warsaw 1944» pour un jeu de combat urbain pour la libération de Varsovie, «Counter-attack : The battle of Arras, 40» présentant dans un jeu à zones la contre-offensive alliée sur cette ville pour couper la pince allemande, «Crossing the line : Aachen 1944» où comment ralentir suffisamment les américains du côté d’Aix-la-Chapelle, «Kiev ‘41» troisième de la série de jeux à blocs pour la conquête de toute la partie Sud de l’Union Soviétique et enfin «Stalingrad ‘42» ou la campagne complète dite de Stalingrad de juin à décembre 1942 à l’échelle du régiment et de la division.

Les autres publications suivent une chronologie très disparate, preuve de l’infinie source d’inspiration pour les auteurs :

· Médiéval :

«Command & Colors : Medieval» propose l’adaptation du fameux système à l’Empire Byzantin pour débuter une nouvelle série centrée autour du Moyen-Âge, «Dark ages : Britannia & France» nous amène aux furieux combats de la guerre de Cent Ans à l’aide de silhouettes et de cubes pour cette deuxième édition remaniée.

Command & Colors Medieval

· Âge Classique :

«The fate of reiters» vous plongera dans les affres des guerres de Religion en France, «The last vikings» nous transportera en Pologne à l’orée du XVIIIe siècle lors de la Grande Guerre du Nord et avec «Les guerres du Roi Soleil» vous chausserez les bottes de Louis XIV pour le contrôle de l’Europe.

· Napoléonien :

«Albuera 1811» propose un système à zones pour cette emblématique bataille de la Guerre d’Espagne, «Quatre Bras 1815 – Last Eagles» complète les jeux précédents de la série «Eagles» et autorise à jouer avec «Ligny 1815» tout le front de ce fameux 16 juin, «Waterloo Campaign 1815» propose quant à lui la campagne de Belgique avec des mécanismes simples.

· Avant 1914 :

«A sheer butchery : Solferino 1859» présente l’une des plus grandes batailles du XIXe siècle tandis que «To take Washington» vous entraînera vers Washington D.C. lors de cette fin de guerre de Sécession.

· Grande Guerre :

«Brave little Belgium» permet de jouer en solitaire les deux camps où comment tenir en Belgique en août 14 face au rouleau compresseur à pointes et l’inverse ! «Durchbruch» vous transporte à Caporetto en octobre 1917 pour l’une des pires défaite italienne de son histoire.

Hearts and Minds: Vietnam 1965-1975 (3è édition)

· Époque moderne :

«Hearts & Minds, Third edition» propose de jouer l’intégralité de la guerre du Vietnam au niveau stratégique dans un jeu à zones à la limite de l’abstraction, enfin «Less than 60 miles» nous transporte en RFA en 1985 du côté de Fulda pour contrer les hordes soviétiques !

À vous de voter et de désigner lequel ou lesquels de ces jeux vous ont transporté sur d’autre rivages…

Bonne parties !

«Force et honneur»

Monsieur Guillaume et Pascal Toupy

"

► Votez pour les Jeux d'histoire en français

► Votez pour les Jeux d'histoire européens

► Votez pour les Jeux d'histoire internationaux


Monsieur Guillaume

Comments (8)

Default
Marechal Poniatowski
Marechal Poniatowski
Uprising 44 Warsaw.
Lymon Flowers
Lymon Flowers
Juste une petite précision: le produit ASL s'appelle « ASL Starter Kit » et non « ASL Kit ». ASL et ASL Starter Kit (ou ASLSK) sont deux gammes différentes même si elles sont apparentées.

Autrement, ravi de voir un article aussi bien fourni traiter de wargames, c'est toujours un plaisir même si tout le monde est bien conscient que le wargame est un jeu de niche dans la grande famille des JdS. Et c'est bien dommage!
Nissa la Bella
Nissa la Bella
Merci M. Guillaume pour ce bien bel article qui permet de donner un excellent panorama de ce type de jeux. Puisse les TTiennes et TTiens vous lire pour se décider enfin à entrer dans un monde ludique dont ils ne soupçonnent pas la richesse et l’intérêt.
Guillaume Ajax
Guillaume Ajax
Salut MacNamara,
J'ai cru que tu votais pour Hearts and Minds !

MG
MacNamara
MacNamara
Encore raté.
MacNamara
MacNamara
J'ai cru que c'était les résultats du Tric-Trac d'Or 2020. Raté.
Hagrael
Hagrael
Wouah! Tric Trac était déjà présent en 220 ! Trop fort cette équipe 😮
MacNamara
MacNamara
Le convecteur temporel, Marty!! J'ai réussi à remonter le temps pour corriger cette erreur (et ainsi créer un présent parallèle)