Docteur Mops

Time Bomb se la pète grave - Essen 2015

Time Bomb se la pète grave - Essen 2015

Time Bomb, initialement paru au Japon en 2014 sera présent au prochain salon d’Essen en Allemagne en octobre 2015.

Conçu par Yusuke Sato et illustré par Kotaro Kawa, il se présente sous la forme d’un petit jeu de cartes rapide.

C’est de notoriété publique, au Japon on aime les jeux de bluff à rôles secrets. Ici ce sont deux équipes qui vont s’affronter. D’un côté de vilains Terroristes qui veulent faire exploser une bombe, de l’autre une vaillante équipe du Swat qui va tenter de la désamorcer avant la fin du quatrième tour de jeu.

Default

On commence donc par une distribution de rôles. À 4 ou 5 joueurs, nous aurons 3 Swats et 2 Terroristes. Une des cartes ne sera donc pas utilisée à 4 joueurs. À 6 joueurs le ratio passera à 4 et 2.

Toujours en fonction du nombre de joueurs, il faudra préparer le paquet de jeu. Il existe trois sortes de cartes : Les Neutres (Safe) en plus grand nombre, les Succès (Success) et le Boum! (Boom). Une fois le paquet de la partie constitué, nous mélangeons tout et nous distribuons les cartes à chaque joueur.

Default

Chacun peut prendre connaissance des cartes qu’il a reçues mais une fois ceci fait, chacun doit mélanger son propre jeu et constituer une ligne avec ses cartes faces cachées. Chacun possède donc une partie de la bombe et sait ce qu’il possède sans savoir exactement où.

On détermine alors le premier joueur qui va se saisir de la carte Cisaille pour couper un fil (retourner une carte) chez un joueur adverse.

♦ Retourner un Succès permet aux membres du Swat d’avancer vers la victoire
♦ Retourner le Boum ! Fait gagner les Terroristes immédiatement
♦ Retourner une carte Neutre n’a pas d’effet : la bombe n’explose pas mais n’est pas désamorcée.
  • Si nous sommes un membre du Swat nous devons Désarmer la bombe. Cela signifie découvrir toute les cartes Succès de la partie (entre 4 et 6 suivant le nombre de participants).
  • Si nous tombons sur la carte Boum ! alors… boum ! donc et les terroristes remportent la partie immédiatement.
  • Si nous ne trouvons pas toutes les cartes Succès avant la fin du quatrième tour, là encore ce sont les Terroristes qui remportent la partie car la bombe n’a pas pu être désamorcée à temps.

Default

Le tour d’un joueur est simple. Munie de sa cisaille, il va aller couper un fil et voir ce qui se passe. Cela consiste à désigner une carte de la ligne d’un adversaire et d’en prendre connaissance. On ne peut pas choisir une de ses propres cartes.

Le joueur actif suivant sera celui qui vient de se faire cisailler. Les aller et retour sont possibles.

Default

Time Bomb se place ouvertement dans la famille des petits jeux d’ambiance avec des parties très rapides (surtout à 4 sa configuration mini). La part de chaos est bien présente mais fait partie du plaisir du jeu en contribuant à l’ambiance de suspens. Quelque part se trouve une carte explosion… Chaque retournement de carte offre donc un délicieux petit moment de doute. Un doute renforcé par la phase d’enfumage qui commence toute manche. Viens chez moi dit le terroriste qui possède la bombe ! Viens chez moi dit l’agent du Swat qui possède des Succès.

En général une partie en entraine une autre pour raison de légitime (ou pas) vengeance. Si vous avez apprécié Love Letter, si vous aimez les jeux rapides à rôles secrets en guise d’apéritif ludique, voilà qui devrait remplir agréablement son office. Les précommandes pour Essen sont dors et déjà ouvertes chez le distributeurs japonais pour le prochain salon d’Essen en octobre. Ces précommandes sont à prendre sur place, aucun envoi n’est effectué pour ces jeux.

Les règles sont en japonais et vous pouvez trouvez la traduction anglaise dans l’onglet Ressources de la fiche du jeu ici même.

Default


Time Bomb
Un jeu de Yusuke Sato
Illustré par Kotaro Kawa
Publié par New Board Game Party
4 à 6 joueurs
A partir de 10 ans
Langue de la règle: Japonaise
Durée: 30 minutes
Prix: 14,00 €, Non renseigné
Dispo Essen 2015 - Octobre


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (20)

Default
Virgile de Rais
Houla a ceux qui pense que les jeux japonais manquent tous de profondeur , je leur propose de tester Yokohama , on en reparle après :)
Mayoniaise
Mayoniaise
Ca sort quand en VF ?
rammillica
rammillica

C'est sidérant de se faire envoyer dans les brancards à juste dire qu'un jeu de quelques cartes vendus à 15 euros est plus facile et moins risqué financièrement que vendre un jeu un peu plus chiadé. C'est juste factuel. Les jeux minimalistes marchent assez bien, je ne le cache pas et sont vite rentabilisés donc ils se multiplient énormément au détriment d'autres jeux à qui ils manquent de l'espace médiatique et c'est dommage...

Personne ne m'oblige à jouer à ces jeux mais force est de constater qu'il est difficile d'y couper sur ce site ou dans la vraie vie.

C'est fou comme vous voyez de l'agressivité et de la médisance partout... Vous savez très bien que ce genre de discussion ont un sens que vous fuyez à chaque fois. La palme est de nier que le jeu minimaliste est devenu "la mode du moment". C'est vrai que réclamer du qualitatif dans le milieu du jeu au lieu du quantitatif c'est un truc vraiment dégueulasse d'"aigris adeptes de la théorie du complot".

Renommer votre section "Réactions" par "Satisfecit et questions subsidiaires" c'est plus adapté puisque vous embrigadez vos détracteurs dans la catégorie des trolls et que vous ne répondez qu'à des questions ou des commentaires assez positifs (à moins que ça ne vienne d'une éminence du milieu).

Salut les punks, qui méprisent toute forme de contestation hormis la leur !! (faudra qu'on me donne un cours de rattrapage :D). Je croyais que Punk c'était plutôt Les Bérus que Paul Misraki :D

Ps : @ morlock : effectivement Trains est plutôt très bon :D

Docteur Mops
Docteur Mops

@rammillica : Je réclame du qualitatif dans vos interventions mais je n'ai que du quantitatif. Je sens bien que vous avez très envie d'exister.

Monsieur Phal

Cher Monsieur rammillica,

Vous ne faites pas que "juste dire", vous répétez la même chose en permanence, vous avez le même discours, les mêmes rejets... Et en fait on s'en fout de ce que vous n'aimez pas et que vous soyez allergique a la hype et à la mode. Le monde ne se pliera pas à vos préférences. Votre vision est pleine de mépris pour ceux qui aiment ca, et qu'est ce que cela peut vous faire qu'ils aiment. Regardez, on vous dit que vous nous saoulez, est-ce que ça change quelque chose ? Non, vous continuez à nous saouler...

morlockbob
morlockbob

Rammillica n a quand même pas tort quand il dit qu il y a un engouement pour le jeu japonais en ce moment....

mais si la rubrique commentaire n'est pas le lieu des commentaires, je vais donc cesser là moi aussi.

Monsieur Phal

Cher monsieur @morlockbob ,

nous quittons le "commentaires" pour le débat et les débats c'est dans le forum...

Docteur Mops
Docteur Mops

@morlockbob : Sauf que monsieur Rammilica ne dit pas ça en l'occurence. Il dit que des éditeurs peut scrupuleux usent d'une mode qui n'a pas de raison d'être. Vilains éditeurs et vilains joueurs qui apprécient des jeux vides sans comprendre leur fatuité... C'est donc juste de la médisance sans argumentation et qui plus est de la récidive. Personnellement c'est le bashing trollesque que je trouve vide de sens. Et donc non les commentaires ne sont pas fait pour ça ici.

rammillica
rammillica

@ Mops : Arrêtons de nier la HYPE qu'est devenu le minimalisme japonais, concept qui me laisse rêveur et je me demande si ce n'est pas un beau prétexte pour justifier le vide qu'il y a derrière.

Tous les éditeurs se sont engouffrés à coeur joie dans le filon, oui c'est un filon de vendre une boîte fine, une vingtaine de cartes pour 15 euros voire plus... c'est à mon avis assez rentable.

Toute idée ludique infime n'est pas prétexte à une édition frénétique sous prétexte que c'est un jeu d'ambiance. On peut mettre une ambiance sans forcément avoir une boîte, un logo, la formalisation du jeu par un titre, un auteur, une boîte d'édition. En la matière, je crois que l'on atteint le paroxysme en ayant créer un label "minimalisme asiatique" qui est la clé ultime qui excuse tout.

Je regrette amèrement l'école des jeux crétins-crétins d'ambiance qui défoulent (Comme des sardines, Ouga Bouga...) et qui était au moins franco-français que ces jeux minimalistes avec rôles inconnus qui sont tous identiques (resucés et redigérés de Love letters...). Peu de jeux ressortent vraiment du lot à mon avis (Koryo).

Tant mieux pour eux si ça marche, tant pis pour nous

Dsl de digresser une nouvelle fois

Docteur Mops
Docteur Mops

@rammillica :La hype est surtout dans votre imagination. C'est difficile de parler avec qq qui ne vit pas dans le même monde. Je vais donc cesser là.

Monsieur Phal

Cher Monsieur @rammillica,

Si vous étiez vraiment désolé, vous cesseriez de digresser, ce qui n'est pas le cas. Ceci étant, en ce qui concerne la "Hype", et alors ?! Est-ce que quelqu'un vous oblige à acheter et jouer à ces jeux ? Non. Personne. Est-ce que vous plaindre fera changer les choses ? Non. Cela fait un bon moment que l'on se plaint de vous ici, et pourtant vous continuez...

morlockbob
morlockbob

@ mops.... l'epistolaire web est toujours traître et tellement empreint d'interprétations...

(c est vrai qu' à faire des phrases courtes...)

je recentre du coup

A voir ce que l'on propose au public français en terme de jeu asiatique, j'ai l'impression que les éditeurs sont plus à la recherche du nouveau "love letter" et sont frileux de changer la formule du jeu rapide / guessing/bluff/chi fu mi/kawai / minimal qui a fonctionné.

J'ai peine à croire que de l'autre côté de la planète, des auteurs asiatiques n'aient pas des choses plus corsées à proposer.... ce que j'aimerai découvrir... et ce que j'aimerai que l 'on me propose....

en gros , l 'iceberg, le visible et la partie cachée...

Docteur Mops
Docteur Mops

@morlockbob : Je pense que les éditeurs sont à la recherche de ce qui peut bien se vendre la plupart du temps. Jetez donc un oeil sur Minerva ou Trains ou encore sur Isabiri que je vais chroniquer bientôt. Dire sur un jeu léger que les jeux asiatiques sont trop léger c'est vrai mais est-ce bien le lieu ?

Virgile de Rais
Oui Minerva, Trains et le super Yokohama
Nono
Nono

Je lui trouve de nombreux point commun avec le jeu de bluff Panik de Alain Rivolet, avec pas mal plus de maitrise dans le jeu d'Alain à mon avis. J'aimerais que les Japonais s'interesse à la production des petits jeux français ;).

Docteur Mops
Docteur Mops

@Nono : Nombreux je n'irais pas jusque là. D'un côté nous avons un jeu de guessing avec de la chasse aux points et de l'autre un jeu à rôles secrets en équipe. Par ailleurs oui, nous avons dans les deux des cartes cachées et on peut jouer chez les autres. Au niveau du ressenti et de l'énergie qui se dégage c'est vraiment très différent. Et en effet Time Bomb est beaucoup plus léger.

morlockbob
morlockbob

A quand un jeu japonais avec un peu de profondeur... ?

rammillica
rammillica

@morlockbob

à part Patchistory euhhh, ben... Si j'étais auteur en herbe et que je voudrais voir un de mes jeux édités, je crois que je me ferais naturaliser japonais ou coréen, je prendrais un nom qui va bien Aki Makiazato et je viendrais proposer à un éditeur européen une version japonaise du pouilleux ou du kilo de merde thématisé à la sauce sushi, magique ou avec des petits chatons dessus, je serais sûr d'être édité.

pfff c'est navrant...

Docteur Mops
Docteur Mops

@morlockbob : L'intérêt que je vois à votre commentaire c'est qu'il peut s'appliquer à lui même. Par ailleurs, avant que vous ne perdiez trop de temps en supputation sachez que les films de James Bond contiennent trop de cascades, que les bonbons sont trop confiserie et que la pluie est trop mouillée.