test elemon

Par arthelius

Published on Jul 4, 2014 • Lecture 5 min. •  2132 vues

test elemon

La pierre philosophale, en voici une noble quête, qui d’après mes sources n’a jamais réussi à être menée à bien. Et pour cause, les alchimistes d’autrefois ne possédaient pas dans leurs relations d’elemons et de gigamons, ce qui fait toute la différence. Vous avez de la chance, car on trouve ces étranges créatures élémentaires dans la boite du jeu ! Si ce n’est pas une belle coïncidence... Eh bien, qu’est-ce que vous attendez ? Allez zouh, au travail ! Enfin, lisez tout de même le test avant.


Elemon
Un jeu de Emmanuel Gillet, Karim Aouidad, Johann Roussel
Illustré par Marie-Anne Bonneterre
Publié par Elemon Games
2 à 6 joueurs
A partir de 8 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 45 minutes
Prix: 34,00 €


Préambule :

C’est toujours une bonne nouvelle de voir apparaitre dans le paysage ludique un nouvel éditeur. Elemon Games vient tout juste de naitre, et ses jeux sont distribués par un tout nouvel acteur dans le milieu : Olympie. Ce sont donc deux bonnes nouvelles en une fois. Difficile du coup d’en dire plus.

Les règles :

Le but ultime va être de créer la pierre philosophale ou, à défaut, d’au moins réussir à réunir 9 points de victoire. Pour cela vous allez devoir récupérer des élemons, qui sont dessinés sur les cartes, afin de les utiliser pour créer des potions en les sacrifiant (ce qui vous octroiera un petit bonus ainsi que des points). Il existe trois styles de potions différentes, plus ou moins compliquées à réaliser. À noter que dans la variante, des élemons sont placés à la place de ceux du plateau sur les ingrédients : cela ajoute un peu de hasard et un certain renouveau au jeu. Mais ce n’est pas tout, car si vous n’avez pas envie de jouer les chimistes, vous pouvez échanger ces élemons contre des gigamons, sorte de créatures géantes, véritable force de la nature qui représentent chacune un élément (il y a 2 gigamons identiques par élément).

Pour pouvoir récupérer ces élemons vous devrez vous déplacer sur le plateau de jeu, en choisissant parmi les deux pions lequel vous allez avancer afin de tomber sur le pouvoir qui vous intéresse le plus. Puis vous aurez droit à 4 actions durant votre tour de jeu, au choix :

- Piocher une carte
- Jouer une carte
- Invoquer un gigamon contre 3 élemons identiques (ou à défaut avec un polymon de substitution)
- Créer une potion
- Activer un Gigamon
- Créer la pierre philosophale

À la fin de votre tour, vous ne devez conserver que 4 cartes en main. Étant donné qu’il vous faut les 7 éléments pour créer la pierre philosophale, tout va se jouer avec les invocations (ou presque, grâce aux points).

La suite du jeu ne va être que fourberie, petits coups en douce et invocation, toute la saveur du jeu se trouvant dans le pouvoir de chaque créature.

Default

Le matériel :

C’est pour moi l’élément principal du jeu, celui qui attire toujours l’œil. Pour faire simple j’ai récupéré ma boite au début du festival Paris est Ludique et, faisant le tour de la manifestation avec elle sous le bras, j’ai bien dû être arrêté une bonne dizaine de fois car les gens voulaient voir le jeu. Il est vrai qu’une fois la boite ouverte le jeu est vraiment joli, voir même magnifique, ça nous explose aux yeux. Le choix graphique est très judicieux, la qualité des pièces également, et que dire de ces figurines géantes en carton qui donnent un énorme cachet au jeu ! Le plateau comporte également de nombreux rappels des pouvoirs, un plus bien utile. J’ai été totalement séduit par le matériel.

Vous trouverez donc à l’intérieur de la boite plusieurs gigamons, des cartes, des fioles en carton, un joli plateau et un gros dé en mousse bien sympa, sans oublier la fameuse pierre philosophale ! Mon seul regret ira au boitage qui ne permet pas de garder les pieds sur les gigamons, il faut les retirer avant de ranger la boite, sauf si on retire le carton. Etant donné la qualité du matériel c’est cependant un bien petit détail.

Default

Le ressenti durant les parties :

Lors de la première partie il est assez compliqué de réussir à se souvenir de tous les pouvoirs, mais heureusement il y a le rappel tout autour du plateau et dans des petites bulles sur les cartes. Une fois cela acquis, il va très vite falloir récupérer des Gigamons car ils sont en nombre limité et tous les joueurs autour de la table les veulent. Il faudra prendre garde à ne pas oublier qu’il est également possible de faire des potions afin de gagner des points ainsi que quelques avantages.

La bataille sera rude, car vos gigamons seront régulièrement brûlés ou sollicités, et chaque tour compte, surtout que certains pouvoirs sont vraiment puissants. D'ailleurs, celui qui permet de gagner 2 actions supplémentaires est redoutable, et fait s’éterniser les tours si on ne le limite pas un peu.

J’ai d’ailleurs trouvé le jeu un peu long, surtout avec des enfants, mais les adultes avec qui j’ai pu joué n’ont pas confirmé cette impression et ont trouvé le jeu fort sympathique, même entre adultes où les coups fourrés pleuvent. Les 45 minutes annoncées sont bien respectées. On ressort donc d’une partie en ayant passé un excellent moment, et ce quel que soit l’âge des joueurs.

Default

La durée de vie :

Elemon est un jeu de pouvoirs, et à ce titre il remplit totalement son office. Comme je l’ai indiqué juste au-dessus les parties sont parfois un peu longues, mais une fois le jeu bien maitrisé tout s’accélère. En toute franchise je pense que le jeu pourra avoir un joli succès, ne serait-ce que par son graphisme, auprès des enfants qui prendront plaisir à manipuler les créatures et les très belles figurines en carton. Même les parents ne souffriront pas en jouant avec eux ou avec des amis, même s’ils se tourneront très certainement vers d’autres jeux de coups en douce au design plus adulte au bout d’un moment.

Je pense donc qu’auprès des enfants, Elemon pourra avoir une bonne durée de vie, au moins autant que les petits chevaux à leur époque, c’est dire !

Default

Mon avis :

Le matériel est vraiment superbe, et c’est certainement lui qui pourra provoquer en premier lieu votre achat, cependant le jeu n’est pas pour autant dénué de qualités et de sympathie ludique. Il fera un excellent cadeau pour un enfant, et les parents prendront plaisir à partager un moment en famille autour d’un jeu original et au thème accrocheur. En somme, un premier essai réussi.

Merci à Chips pour sa correction, si vous désirez lire plus de tests, n'hésitez pas à vous rendre sur Les 1D Ludiques.


arthelius

Comments

Default