Sur le Vif! Review de Ishtar-Les jardins de Babylone : Superbe, subtil et tendu!

Sur le Vif! Review de Ishtar-Les jardins de Babylone : Superbe, subtil et tendu!
Timi JeuxATheme

Voici mes premières impressions sur le jeu Ishtar-Les jardins de Babylone (après 4/5 parties)...

 

Ishtar a fait parler de lui à sa sortie en automne, d’une part en raison d’un de ses illustres auteurs Bruno Cathala mais aussi en raison de son illustrateur Biboun et du magnifique travail d’édition de Iello ! Voilà donc un jeu très visuel….maintenant reste à savoir si le jeu a ou va rencontrer son public !?

 

La déesse Ishtar nous fait un incroyable présent : de l’eau dans le désert babylonien. Chaque joueur-jardinier devra lui rendre hommage en utilisant cette eau pour réaliser de sublimes jardins avec fleurs, fontaines et arbres majestueux !

 

Tric Trac

 

A chaque tour de jeu, chaque joueur-jardinier va effectuer dans l’ordre ces quelques actions :

  • Sélection puis placement d’une tuile végétation
  • Collecte éventuelle de gemmes (de 3 types différents, certaines gemmes étant plus rares que d’autres)
  • Action spéciale si présence d’un symbole particulier (assistant jardinier, maîtrise ou joker) sur la tuile végétation posée juste avant
  • Achat d’une carte arbre (avec les gemmes) et plantation d’un arbre sur une case libre de votre jardin

 

Et dès que 2 piles de tuiles végétations sont vides, la fin de partie est enclenchée. On procède alors au décompte des points de victoire : principalement obtenus avec les fontaines que vous contrôlez, vos points des cartes arbres, vos parterres de fleurs et éventuellement, vos points de Maîtrises débloquées.

 

Tric Trac

 

Ishtar, comme tout jeu de placement, est un jeu aux règles assez simples (ici à peine 6 pages) mais très malin et toujours très tendu. En effet, il va falloir se partager le désert de Babylone avec les autres joueurs, et tous les coups sont permis pour s’accaparer les fontaines et gemmes déjà présentes sur les plateaux terrain communs !

 

Ishtar est un jeu de majorité (présence autour des fontaines), mais aussi de blocage où le nombre de joueurs influe énormément sur le ressenti.

 

Tric Trac

 

Lors des premières parties, on aura tendance à se concentrer sur notre propre développement de parterres de fleurs et à la majorité au niveau des fontaines. D'ailleurs à 4 joueurs cela sera difficile de gérer d'autres paramètres tant les incertitudes seront nombreuses (occupation du terrain, marché de cartes, marché de tuiles...).


A 3 joueurs, on commence à entrevoir certaines possibilités de pourrissement du jeu adverse ! 

Et c'est vraiment à 2 joueurs qu'avec d'autres compères de jeu on trouve Ishtar le plus sympa : ultra rapide à jouer, tendu, on réfléchit sans cesse et on ne quitte pas des yeux les actions de l'adversaire pour faire d'une pierre deux coups et essayer de prendre un petit ascendant au niveau du scoring.

 

Tric Trac

 

Le temps de jeu est très raisonnable, normalement en-dessous de l’heure de jeu.

C’est un peu la marque de fabrique de M.Cathala : des jeux malins, tendus, propices aux coups fourrés, qui demandent toujours beaucoup d’adaptabilité aux conditions du moment, assez souvent cérébraux, mais jamais très longs. Juste ce qu’il faut de brainstorming mais sans prise de tête excessive.

 

Tric Trac

 

Comme beaucoup d’anciens du jeu (et oui, j'ai bien le droit au titre d'ancien...Jeux A Thème fêtera quand même très bientôt ses 15 ans d'existence!!!), Ishtar m’a rappelé le très bon "La traversée du désert" (ou Durch die Wüste) de M.Knizia. On est effectivement dans les 2 cas sur  des jeux de placement et de majorité sur un terrain identique : le désert.

Mais le parallèle s’arrête là. Les jeux sont bien différents, avec des mécanismes différents pour les actions de base de placement et avec un peu plus de variété de scoring dans Ishtar avec les cartes arbres, les gemmes et le tableau des Maîtrises…


Les deux jeux sont tout aussi agréables, avec un gros plus pour Ishtar : sa magnifique édition qui montre bien les progrès réalisés dans ce domaine par les éditeurs par rapport aux productions des années 2000. 

 

Tric Trac

 

Au niveau du matériel justement : certains regretteront le plastique utilisé pour les fontaines, mais à part cela l’édition est parfaite. Le thermoformage est vraiment bien fait et de qualité, rien ne se balade dans la boite. L'illustration de couverture fait vraiment chic, de même que tout le reste du matériel : règle de jeu, plateaux terrain, tuiles floraison et végétation, cartes arbre…sans oublier bien entendu les meeples arbres, les pions assistants et l’arrosoir, ainsi que les magnifiques gemmes rouges, blanches et violettes.

Les diverses photos ci-dessus et ci-dessous sont là pour en attester !  

 

Tric Trac

 

 

Je ne suis généralement pas trop fan des jeux de majorité, mais dans Ishtar ce mécanisme de majorité n’est finalement  qu’une des nombreuses voies de scoring. Beaucoup d’autres chemins vers la victoire sont possibles !

Ishtar est un jeu dynamique et tendu où l’on ne joue pas chacun dans son coin. Il bénéficie aussi d’une bonne rejouabilité. Et comme le matériel et les illustrations sont très immersives, Ishtar a  été très apprécié autour de moi.


Dans mon entourage, nous sommes, il est vrai, un peu plus attirés par les jeux plus orientés gestion, mais Ishtar y a reçu très bon accueil. C’est un peu comme un bon jeu que l'on dégustera en entrée  avant de passer à du plus gros !  

 

 

Tric Trac

 

 

Ishtar - Iello (2019)

 

 

 

 

 

Ludiquement votre.

petitlogojat.png

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments

Default