Docteur Mops

Skull & Roses : De l'essence de jeu sur le bitume

Skull & Roses : De l'essence de jeu sur le bitume

On pensait qu'il s'était calmé avec ses "jeux du Fictionnaire"... C'était sans compter sur la bête qui sommeille en lui et qui s'était déjà réveillée dans les "Loups-Garous de Thiercelieux" puis dans ses "Petits Meurtres...".

Revoilà monsieur Hervé Marly avec une nouveauté apparemment décapante. Nouveauté ? Oui et non. Ce projet l'accompagne depuis bientôt 15 ans réapparaissant sous diverses formes jusqu'à ce qu'enfin, dans une odeur de pneus brulés, apparaisse une version aussi parfaite qu'un guidon chromé.

"Skull & Roses" c'est son doux nom, qui sent bon le tattoo et le bitume (encore que l'odeur du Tattoo...).

Pur jeu de bluff, celui-ci est une épure, un concentré, un résumé, de l'essence de jeu...

Imaginez : Chaque joueur possède quatre cartes (si! si! Quatre) a l'effigie de son groupe de bikers.

Au dos de 3 de ces cartes, des roses, la dernière : un skull grimaçant.

Le but du jeu ? Remporter deux manches (oui! Deux!) en devinant combien de cartes posées par les joueurs vous pouvez retourner sans découvrir un Skull. On peut également remporter la victoire en étant le dernier survivant.

Chacun prend son tapis de jeu et le pose face Skull visible. On choisit ensuite une de ses cartes et on la pose face cachée dessus.

Le premier joueur commence alors son tour. Il peut poser une deuxième carte sur sa première ou lancer un défi.

S'il pose une carte, le joueur suivant peut faire de même ou lancer un défi et ainsi de suite.

Dès qu'un défi est lancé, les joueurs suivant ne peuvent plus ajouter de carte mais ils doivent répondre au défi.

Mais qu'est-ce qu'un défi ?

Le joueur qui lance un défi annonce combien il pense pouvoir retourner de cartes jouées sans découvrir de Skull.

Le joueur suivant peut alors relever défi en annonçant plus ou... Il renonce et passe.

Le joueur ayant fait l'annonce la plus forte relève alors le défi.

Pour ce faire il doit obligatoirement commencer par retourner sa ou ses cartes. Ce qui est très ballot si on a posé un Skull. Parce qu'évidemment, on bluffe parfois pour laisser croire que l'on a posé que des roses et si personne ne relève le défi...

Si tout se passe bien avec ses cartes, il doit désormais retourner une par une autant de cartes qu'annoncées. Il peut alors retourner chez n'importe quel joueur dans l'ordre de son choix.

Qui a passé très vite ? Qui a tenté de relever le défi ? Chaque annonce peut être une chausse-trappe.

Vous avez réussi à relever le défi ? Pas de Skull ? Alors vous avez le droit de retourner votre tapis de jeu face Roses. Le prochain défi réussit et la victoire est à vous !

Vous avez échoué et un fourbe a posé un Skull l'air de rien ? Voilà qui est fâcheux. Le joueur qui vous a "attrapé" va vous retirer une de vos cartes au hasard sans la regarder. Ainsi, plus vous échouez aux défis, moins vous aurez de cartes et peut-être plus de Skull.

Une fois votre dernière carte perdue, vous serez éliminé de la partie.

"Skull & Roses" fait donc appel a ce qu'on nomme le double guessing : Je sais que tu sais que je veux te faire croire donc... etc.

Qui va tenter de remporter la manche en posant des roses ? Qui va poser un Skull pour faire chuter quelqu'un ? Reposerez-vous une nouvelle carte si vous en avez l'occasion ?

Il suffit d'un tour ou deux pour comprendre la richesse du jeu. Menaces, intox, promesses et bravades se mettent à pleuvoir très vite sur le cuir des blousons. Vous apprécierez enfin de vous faire envoyer sur les roses. Simple et terriblement efficace. Possiblement addictif. Oui ! Oui !

"Skull & Roses"
Un jeu de Hervé Marly
Illustré par Rose Kipik
Publié chez Lui-Même
Pour 3 à 6 tatoués
Disponible en février (Festival de Cannes)
Prix conseillé : 16€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (40)

Default
Fox62
Fox62

Très cher Remy-lee

Joueur occasionnel, pas sûr au sens où comme je l'explique, il n'y a pas ce "gimick" mécanique (jeter des boomerangs dans le lasso par exemple)et surtout qu'il n'y a pas cette possibilité d'y jouer un peu plus superficiellement. Qu'il faut impérativement s'investir pleinement intellectuellement et psychologiquement. Maintenant ambiance, ambiance... C'est un peu le mot en vogue en ce moment mais force est de constater que ce n'est pas un party game. C'est plutôt un jeu de tension disons. Enfin mon ressenti par rapport à ce que j'ai vu de la partie filmée. Pour finir, le thème que j'aime beaucoup n'est pas super populaire non plus si on en crois, par exemple, le succès tout en nucance de séries comme Sons of Anarchy dont la fin de la seconde saison a failli être déprogrammée.

Rémy-lee
Rémy-lee

Cher Fox62,

Je pense qu'il plaira non seulement aux joueurs de poker (car il est dans l'esprit de Kakerlaken Poker) avec une grande dose de bluff, mais il plaira surtout aux joueurs occasionnels, à un public qui aime le fun, des parties rapides, du stress et de la tension, des joueurs qui aiment l'esprit bicker et blousons noirs cloutés.

La grande force de ce jeu, c'est qu'il s'explique en 2 minutes... que le plaisir est immédiat, dès la première partie (d'ailleurs j'en ai qu'une seule à mon actif sur proto) et qu'on a envie d'en refaire une autre, et encore une autre dans la foulée !

L'édition a l'air superbe, de qualité !

Le travail de la Rose Kipik y est pour beaucoup, et je présume que Philippe des Pallières à mis son grain de sel dans l'idée du biker, non ?

Je lève une bière à ce jeu de sous-bock...

et je tire une taffe à ce jeu d'enfumés !

Encore bravo Hervé.

Fox62
Fox62

Le poker du biker. Aprsè avoir vu la vidéo je dois dire que bien que ce genre de jeu ne soit pas fait pour moi, c'est vraiment une bonne trouvaille. Par contre, j'espère me tromper, mais je ne pense pas qu'il rencontrera le même succès que Boomerang beaucoup plus mécanique dans le gameplay et qui permet de prendre plaisir à différent niveau d'implication intellectuelle. Tandis que tous l'intéret de Sn'R est dans l'implication intellectuelle des participants. Il plaira je pense aux joueurs de poker.

Tom Vuarchex
Tom Vuarchex

Si vous voulez mon avis, c'est un jeu de crâneur...

:P

mouton
mouton

Argg, mon latin est limite, j'en ai fait que 2 mois.

mouton
mouton

Bravo à ce gaillard très observateur il a gagné toute notre estime !

Cela montre que les Bikers ne sont pas des Mickeys (4 doigts), ni des "vulgus pecum"(5 doigts).

Tom Vuarchex
Tom Vuarchex

@ Yzarc

Ah ouais, bien vu!

Si ça se trouve Philippe et Hervé ont parié sur le temps que l'on mettrait à s'en apercevoir. Renseignes toi, tu as peut-être gagné kekchose ;)

Yzarc
Yzarc

A tester !!! Sinon, j'aime beaucoup les 6 doigts à chaque main sur la boite XD !!!

Kefta_le_Belge

Je n'ai pas encore joué avec le produit fini, mais j'ai pu tester le proto dernière version et c'était vraiment le top !

Ca valait la peine de régler ça pendant 15 ans...

Bravo Mr Marly...

Le Korrigan
Le Korrigan

oui, mais c'est quand meme acceptable et transportable facilement!

Merci de ces infos précieuses!

Vivement sa sortie!