Sandwich de Christophe Raimbault

Par Monsieur Phal

Published on Aug 16, 2010 • Lecture 2 min. •  5246 vues

Sandwich de Christophe Raimbault

Dans la vie, Christophe Raimbault est étudiant en informatique. Alors quand il fait son premier jeu, il fait un jeu sur l’informatique. Forcément. "Hacker" nous proposait de pirater des comptes bancaires de comme si on était un vilain hacker. Et quand on est informaticien de type geek à passer des heures devant son écran, de quoi on se nourrit ? hein ?! De pizzas et de sandwichs. Du coup, si je vous dis que le second jeu signé Christophe Raimbault s’appelle
"Sandwich", et bien vous ne serez pas surpris de tout ce tient (et que tout se tienne, c’est rassurant quand même un peu.).

"Sandwich" est un petit jeu tout simple qui tient dans une petite boîte format Kangourou. Composez uniquement de cartes (56), vous allez vous retrouver à fabriquer les meilleurs sandwichs pour vos amis (enfin, amis, il faut le dire vite). Enfin, vous allez essayer. Le jeu se pratique en manche et dure autour de 15 minutes tout en étant accessible à partir de 7 ans. On est donc dans du format simple, limite familial.

Une manche se déroule en trois temps. Le marché, la popote et la dégustation. Pour commencer, on distribue aléatoirement, et faces cachées, 9 cartes à chaque participant. Le marché peut alors commencer. Chaque joueur retourne simultanément la première carte de son tas et la pose au centre de la table. Vous devez ensuite en prendre obligatoirement une parmi les cartes posées par vos adversaires (sauf si vous n’avez pas été assez rapide et qu’il ne reste plus que la vôtre, dans ces cas-là, vous la prenez). La carte ainsi récupérée est posée à côté de soi, un peu comme si on avait fait ses coures, parce qu’en fait, ce que vous récupérez n’est rien d’autre que des ingrédients pour faire de bons Sandwichs.

Default


Une fois que toutes les cartes ont trouvé preneur, on recommence. On retourne tous en même temps la carte du dessus de sa pioche et on en prend une d’un autre joueur… Et ainsi de suite jusqu’à ce que l’on est mis de côté 9 cartes. Si vous avez tout bien suivi, vous n’avez plus de cartes dans votre pioche du départ, mais vous voilà avec un joli garde mangé avec tout ce qu’il faut pour faire de bon sandwich. Et là, on peut passer à la seconde partie de la phase, « La Popote ». Vous avez donc 9 cartes et vous allez préparer 3 sandwichs, avec 3 ingrédients chacun. L’idée c’est que vous allez donner un sandwich (de 3 ingrédients donc) à chacun des joueurs à votre gauche, et donc en recevoir 3 de votre droite… Et tout ça faces cachées. Vous suivez ?

Quoi qu’il en soit, vous voilà avec 3 sandwichs que l’on vous a préparé avec amour. On peut passer à la « dégustation ». Vous allez devoir classer les 3 sandwichs que vous avez reçus en fonction de vos goûts. Le sandwich le meilleur, pour vous, va rapporter 3 points au joueur qui l’a préparé. Le suivant du plus meilleur bon d’à votre goût va rapporter 2 points au joueur qui en est le cuisinier, et, vous l’aurez deviné, le sandwich le moins bon à votre goût ne rapportera que 1 point au gargotier qui vous l’a servi. Chaque joueur fait ça, on note les points sur une feuille et on refait une manche.

Oui, mais comment je gagne ?

Simple, au bout de 3 manches, par exemple, vous additionnez tous les points et celui qui en a le plus est déclaré « Grand Vainqueur ».

Donc, l’idée est de repérer assez vite les goûts de chaque joueur autour de la table, par exemple si le joueur à votre gauche aime le poulet parce qu’il met toujours en meilleur les sandwichs avec du poulet, et bien il va falloir vous précipiter sur les cartes « poulet » qui seront disponibles au centre de la table afin de satisfaire son amour de la viande blanche…

Le jeu est édité par Le Joueur, le même éditeur que pour "Hacker", du coup. Il sera disponible à Essen, en octobre donc.


"Sandwich"
Un jeu de Christophe Raimbault
Pour 3 à 6 joueurs
à partir de 7 ans
chez Le Joueur
Sortie prévue : Essen 2010 (octobre donc)


Monsieur Phal

Comments (9)

Default
beri
beri

Oui j'ai vu ça en relisant l'article.

:-(

Giom Beuz
Giom Beuz

Patience, sésolé, pour l'instant on a le proto d'usine mais on ne mettra en vente le jeu qu'en octobre, avec Essen , comme l'a bien marqué M. Phal.

beri
beri

Excellent !! j'en avais vu une partie aux 24 heures de Saint-Leu et je le voulais !! je fonce dans la première boutique de jeux l'acheter.

Je précise que je suis un acheteur de type anti-compulsif !!

speccy
speccy

le genre de jeu ou on essaie pour voir ?! ....entre joueur de Caylus... mouais...et puis BAF! la claque! tous mort de rire!...et que je te descend ton sandwitch pourri, et que je t'échange ton anchois contre un jambon....

On en refait une???!

Un des meilleurs petits jeux d'ambiance à des miles à la ronde...

Jean- Marc

mildaene
mildaene

Un jeu "crétin-crétin", très fun. J'ai pu jouer sur le proto, et tout le monde avait bien rigolé. Avec les ingrédients, et outre les goûts personnels, c'est pas toujours facile de faire des mix appétissants :P

PS: Concombre-miel-Jambon je prends!

Par contre, Mayo-Chocolat-Tomate, euh...

ElGrillo
ElGrillo

Testé et approuvé X10 !!

Ce qu'il faut dire surtout et ce qui fait le grand intéret du jeu est que parmi les ingrédients se cachent des aliments sucrées. Je ne sais pas encore ce qui a été retenu au final puisque je n'ai joué que sur le proto, mais allez refourguer votre sandwich Concombre-Miel-Jambon, c'est pas gagné. Ambiance assurée de notre côté. Excellent

La Comtesse
La Comtesse

Un sandwich à la choucroute ? Mais cela se fait de par chez moi, mon cher ludo61 ;-)

Et c'est pas mauvais d'ailleurs ^^

ludo61
ludo61

un jeu bien fun où les ingrédients vont du classique au déjanté!!

qui veut un sandwich à la choucroute!!!

massallian
massallian

Un petit jeu de carte qui me rappelle un peu gift trap converti en nourriture . La couverture serait très éloquente pour un Freudien ...