Purple Brain

Rémy Tornior & la Lampe Merveilleuse : carnet d'illustrateur

Rémy Tornior & la Lampe Merveilleuse : carnet d'illustrateur

Un mystérieux conteur barbu m'a confié pour mission de vous présenter mon travail sur Aladin & la lampe merveilleuse...

fd6ad7e02e07b1ed8156482175c7c531e4ab.jpe
 

Avant de parler de mes illustrations je vais peut-être me présenter vite fait, histoire d'être poli tout en contentant mon égo.
Je suis illustrateur depuis une dizaine d'années, mais ce n'est que récemment que j'ai commencé à illustrer des jeux : Aladin est mon troisième projet après Manchot Barjots chez Bombyx et Karibou Kamp chez Gigamic, tous sortis cette année.

C'est d'abord et tout récemment en tant que joueur que j'ai découvert le jeu de société moderne, par le biais d'amis puis par le festival des Jeux de Cannes en 2014 où j'étais resté scotché devant tant d'effervescence, de créativité et de passion, à mes yeux d'ignorant subitement révélés.

Devenu joueur j'ai également eu envie de participer professionnellement à l'aventure ludique. J'ai alors commencé à démarcher des éditeurs et Benoît Forget de Purple Brain a été mon tout premier contact : j'avais eu un gros coup de cœur pour le travail éditorial et les illustrations de ses jeux (Les Trois Petits Cochons a été le tout premier jeu à m'avoir fait de l'œil sur mon premier festival). Quand Benoît m'a proposé de participer à la mise en image d'Aladin ça a donc été un grand plaisir d'accepter !

 

Ce projet avait une particularité : j'allais m'occuper d'illustrer le contenu du jeu tandis qu'un confrère se chargeait de la couverture.

Pas n'importe qui: Denis Zilber. Un artiste dont je connaissais déjà le travail et pour lequel j'avais une grande admiration. Il faut voir comment il travaille finement le modelé de ses personnages, les jeux de lumière, les textures... un vrai travail d'orfèvre. Diantre, la barre était haute !

ffbcfcacbe2e29db94ee32b05b4c254d176f.jpe

L'illustration de couverture par Denis Zilber

De mon côté je travaille avec le logiciel Adobe Illustrator depuis mes débuts : il a plutôt été conçu pour réaliser des images vectorielles épurées (c'est avec ce logiciel que sont réalisé la majorité des logos), les effets de texture, de flous sont à utiliser avec parcimonie. Avec l'illustration vectorielle on ne suggère pas les choses, on les montre précisément : un peu comme la ligne claire en BD où chaque forme se découpe parfaitement.
Là où je pouvais rejoindre le travail de Denis Zilber tout en conservant ma patte graphique c'était sur les ambiances colorées, les contrastes ombres / lumières et en reprenant certains motifs. J'espère avoir réussi à apporter une certaine harmonie à l'ensemble.

9719556df1028488f88da83cfe792ff5ab38.jpe
Je n'ai pas vraiment de crayonnés à vous présenter, je réalise généralement mes ébauches directement dans Illustrator, à l'exception des croquis de personnages où je préfère parfois un bon vieux crayon et une feuille de papier pour travailler leurs expressions.

Après avoir pris connaissance du brief et constaté que le fond des cartes ne comprendrait pas de décors complexes mais des fonds épurés, je me suis mis en tête de créer un motif oriental pour habiller certaines cartes, une bonne façon pour moi de me plonger directement dans l'ambiance d'Aladin. Après quelques recherches pour ma documentation j'ai voulu m'inspirer du motif d'une porte qui m'avait bien plu pour cette partie du travail qui relève plus du graphisme que de l'illustration. Ça a été un joli casse tête de s'en approcher, je n'imagine même pas comment le motif de base, qui est bien plus complexe qu'il ne parait au premier abord, a été créé sans ordinateur.

4525eafb143c05ad2f277d1a985c78b4ca93.jpe

Voici quelques images qui vous donneront un petit aperçu de l'évolution du projet.
333a0e38155b7fa1e276dbb713bdb01080ef.jpe

7b7af2f02a86bc038a645b9eb906355c53e1.jpe

3fc6b2c796cef23c0e4b39166eba69e4ee61.jpeCe que j'ai entre autre apprécié dans ma collaboration avec Benoît sait qu'il sait ce qu'il veut. Sur d'autres projets, en particulier quand je travaille avec des agences de publicité, il faut prendre en compte l'avis du directeur artistique, celui des commerciaux, du client, de la belle-mère ou du facteur du client... avec des avis parfois contradictoires, parfois absurdes, qui peuvent vite altérer la qualité d'un projet et faire perdre beaucoup de temps si le DA ne sait pas s'imposer. Travailler avec quelqu'un qui est seul maître à bord ou avec une équipe réduite est un vrai luxe.

Bon, j'ai conscience que ce billet manque de détails croustillants, je ferai mieux une prochaine fois.
J'espère que vous prendrez autant de plaisir avec ce jeu que j'en ai pris à pris à l'illustrer.

J'attaque bientôt un quatrième projet, je crois que j'ai désormais les deux pieds dans ce chouette univers, pour mon plus grand plaisir.

Souhaitez-moi une belle carrière d'illustrateur ludique mais que l'éventuel succès ne me conduise pas à la la drogue, les paris d'argent facile avec le milieu politico-mafieu et autres vices en tout genre comme c'est le cas pour 80% de mes confrères dont je m'abstiendrai de citer les noms.

Ah voilà, finalement vous avez votre dose d'infos croustillantes !


Vous pouvez me suivre sur ma page facebook : www.facebook.com/illustrateur.freelance.remy.tornior
Et découvrir mes travaux sur mon site (que je dois mettre à jour depuis plus d'un an) : http://www.remy-tornior.com

Bon jeu !

 

Rémy Tornior

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

To be continued in professionals news...

Comments (4)

Default
moijeux
moijeux
Bravo pour ce début de parcours Rémy!

Et ils sont où les liens vers Manchots Barjots et Karibou Camp Mr Brain? La concurrence vous fait peur?
Purple Brain
Purple Brain
On s'en fout ! No future !
Bombyx
Bombyx
Purple Brain t'es qu'un tocard !
Purple Brain
Purple Brain
Oui. Appelez-moi Maître Tocard !