Docteur Mops

Reidemeister ou les grosses ficelles - essen 2015

Reidemeister ou les grosses ficelles - essen 2015

Default

Si j’aime vous présenter des jeux d’auteurs japonais c’est qu’il y a une bonne raison. Enfin plusieurs même. D’abord il y en aura peut-être un qui va finir par m’inviter mais surtout parce que le développement du jeu dans ce pays est la fois proche et éloigné du nôtre. Vu de loin, on dirait l’état du milieu ludique français d’il y a quelques années.

De plus, les auteurs japonais sont pour beaucoup particulièrement décomplexés dans leurs créations. Ce qui peut donner le pire comme le meilleur. Au moins les surprises ne manquent pas d’autant que l’aspect pécuniaire de la chose ne semble pas toujours primordial. Ce côté fanzinat est assez réjouissant pour l’esprit s’il ne l’est pas pour le ventre.

Default
Jusqu'ici tout va bien

Voici donc pour vous le dernier jeu de monsieur Bakafire, aidé pour l’occasion par Koipara-Shibucho. Si, tout comme votre humble serviteur, vous obtenez un double nœud entropique dès que vous saisissez le moindre fil électrique ou lacet de chaussure alors vous allez surement souffrir un peu. Il est ici question de ficelles. Qui se croisent en plus !

Approche un peu avec ton noeud !
- Alexandre le Grand à Gordias -

En ouvrant la boîte l’on découvre donc plusieurs sachets contenant des ficelles rouges, bleues et jaunes. Après examen l’on découvre ensuite que ces ficelles sont des boucles. Les rouges sont petites, les bleues plus grandes et les jaunes sont constituées de deux boucles entremêlées. Intrigant non ? Même si ce n’est pas la première fois que des jeux japonais nous proposent de la ficelle ludique (String Railways par exemple).

Viens ensuite paquet de cartes qui représentent des images de circonvolutions celtiques passées par la case Minecraft. Là, tout le monde comprend ce qui va se passer.

Chacun dispose de son set de cordelettes. On tire 2 cartes après avoir mélangé (et ou retiré les cartes de plus fortes valeurs si vous jouez avec des enfants ou des handicapés de mon genre).

Default
L'auteur teste une quadruple circonvolution sur son prototype

Le but est simple puisqu’il s’agit de reproduire une des deux formes représentées avec ses ficelles (les coins carrés en moins s’entend).

Déjà il faut identifier le nombre de ficelles. Car les dessins en une partie se réalisent avec une ficelle bleue et ceux en plusieurs parties avec les rouges. Les jaunes . En fait je n’ai pas trouvé car si le jeu est assez clair les règles japonaises possèdent toujours une poésie nébuleuse. En fait elles sont souvent assez mal écrites mais je vais rester un peu diplomate.

J’ai omis de vous dire que nous recevons tous quelques points de victoire en début de partie. Je vous explique.

Dès qu’un joueur est fier de son truc en ficelle, il s’exclame Reidemeister ! (ou ayé ! si vous préférez) et dégaine le sablier fourni. Plus que 10 secondes pour que les autres terminent leur figure.

Default
Version prototype

Seulement voilà, le fanfaron s’est peut-être trompé d’erreur ! Un joueur peut alors l’accuser de trompage faussatoire. Si le joueur déclenchant la fin de manche avait bon alors il reçoit les points indiqués sur la carte et tout le monde reçoit également un point sauf le méchant délateur myope.

Si le dénonciateur à raison, il pique les points du joueur qui aurait mieux fait de vérifier sa forme.

Si personne ne dénonce, l’annonceur marque les points de la carte même si on s’aperçoit au final que ça ne correspond pas du tout. Fallait faire gaffe et ne faire confiance à personne !

Default
En plus de boucler, il faut boucler rapidement

Mais alors pourquoi tire t’on deux cartes ? Juste pour avoir le choix de tenter le défi de l’une ou l’autre.

Très vite vous découvrirez que certaines personnes sont plus habiles dans le « ça passe dessous puis dessus et dessous et encore dessous en tournant à droite » que d’autres.

Default
Un de nos testeurs anonymes en action avant l'accident dit "des bretelles"

Étonnant non ? Vous avez des ciseaux ?

Le jeu se trouvera à Essen (mais là aussi uniquement sur réservation) et les règles sont dispo en japonais-anglais-allemand et français.

Default


Reidemeister
Un jeu de Bakafire, Koipara-Shibucho - Illustré par Bakafire
Publié par BakaFire Party
2 à 5 joueurs - A partir de 10 ans
Langue des règles: Française, Anglaise, Allemande, Japonaise
Durée: 30 minutes
Prix: 22,00 €, Non renseigné


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

To be continued in redactors news...

Comments (3)

Default
pit111
pit111

Les règles japonaises cela se lit toujours à plusieurs (min 3 je dirais)...

Stefou747
Stefou747

Le Rieur ! J'adore !

Robin Favier
Robin Favier

Avec ce genre de photo, et ce genre de phrase "D’abord il y en aura peut-être un qui va finir par m’inviter", pas impossible qu'un Ranpo de passage vous invite dans sa Chambre rouge ! :D