Pandémie : sur écrans... en VF !

Par Monsieur Guillaume

Published on Jun 1, 2015 • Lecture 4 min. •  6470 vues

Pandémie : sur écrans... en VF !

Sauver le monde juste par l'effleurement délicat du bout de son doigt, c'est une sensation assez particulière... et c'est bien ce que propose le portage de Pandémie, le célèbre jeu coopératif de Matt Leacock. Via F2Z Digital Media et après presque 2 ans, puisque Monsieur Phal nous annonçait la sortie de la version anglaise ici, en octobre 2013, voici la version française qui suit de quelques mois la version smartphone annoncée cette fois par le Docteur Mops ici. Mettez vos masques, l'infection virale commence maintenant

Default

Euh, ben... Nouvelle partie...

Si j'appuie ici, ça fait quoi ?

Default

Bon, Georges, je ne voudrais pas dire, mais la côte Ouest... il va falloir faire quelque chose !

Le jeu, dés l'ouverture de l'application, porte très bien les couleurs "techno" de la nouvelle version de 2013. Il est toujours question de sauver le monde de 4 dangereux virus en trouvant les remèdes (5 cartes de la même couleur dans un centre de recherche). Bien sûr, avant cela, si 8 éclosions ont eu lieu, ou si tous les virus d'une couleur sont sur le plateau, voir si vous arrivez au bout de la pioche de carte Joueur, c'est finalement le jeu qui l'emporte sur vous.

Tout nouveau joueur découvrant ce jeu est très bien pris en main par un tutoriel très pédagogique. Les premiers pas ainsi bien accompagnés se font tout seul sans être submergé d'avance. Quelques options sont proposées pour affiner la façon de jouer comme la confirmation des actions qui coûtent des cartes ou une pause automatique avant l'étape d'Intensification d'une carte Épidémie.

Default

Remarquez la petite flèche en haut à gauche, pour revenir en arrière...

Donc c'est pas tricher de faire ça !

Vient ensuite le moment de lancer la partie en choisissant le nombre de joueurs (2 à 4 joueurs), la difficulté (introduction, standard ou héroïque) et l'activation ou non du mode d'information. Tout se met alors en place automatiquement et pour enchainer les parties, il faut avouer qu'il est très agréable de se laisser conduire. La carte du monde s'adapte à la taille de l'écran, bien que le zoom reste possible. Des menus déroulant s'ouvrent à la demande à gauche, en bas et à droite de l'écran pour obtenir l'historique et les défausses, les actions et cartes du joueur actif et les cartes en main des joueurs. Sur le haut de l'écran, les différentes réserves de virus, les cartes restantes, éclosions et autres épidémies. De quoi avoir accès à toutes les informations facilement sans pour autant nuire à la lisibilité.

Default

Ce n'est que la première... et pas la dernière...

La jouabilité est très bonne, tout juste est-il besoin de préciser que les gros doigts devront être prudents pour se déplacer au bon endroit sur un smartphone. On joue ainsi en "pass & play", c'est à dire en faisant passer l'appareil au joueur dont c'est le tour. Les virus tournoyants autour des villes, de plus en plus vite en fonction du nombre et avec un liserai rouge lorsque la limite de trois est atteinte, semblent nous interpellent et l'on se prend à se rogner les ongles en se demandant où aller et que faire... Enfin, la musique accompagne bien les différentes phases (jeu normal et épidémie) tout en sachant se faire discrète.

ça, c'était "touche pas à ça, p'tit c**"

Dans le monde des applications payantes, le prix semble se généraliser pour les portages numériques de jeux de sociétés. Ici, comme pour Smallworld ou Ticket to Ride, il faudra débourser 6,99 €. Somme à laquelle vous pourriez ajouter 1,99 € pour obtenir Au Seuil de la Catastrophe et ainsi obtenir la richesse apportée par les évènements et personnages supplémentaires. Ce n'est pas rien... mais ce n'est pas non plus excessif... et puis, après tout, c'est le prix d'un repas "fast food"... demain je mange pas et hop, ça passe, non ?

Default

Alors, cette fois, je vais jouer avec le paladin et le clerc...

Quoiqu'il en soit, c'est tellement appréciable de pouvoir jouer à Pandémie, seul ou à plusieurs, en 15/20 minutes, en voyageant ou en tout autre endroit où le déploiement d'un plateau ne peut se faire. De son côté, l'application pour Androïd est toujours en développement. Par contre, pour In Vitro et Etat d'Urgence, les informations ne sont pas encore disponibles. Est-il question de rentabilité ? Bien sûr, mais comment est vue l'application ? Est-ce un moyen d'amener de nouveaux joueurs vers le jeu de société ou un élément à part entière auquel il faut apporter des nouveautés régulières pour que l'application continue de vivre, de faire parler... d'exister, quoi ?

Allez, nous n'allons pas nous rendre malade pour ça, les virus le feront bien à notre place. Cette application est très bonne, il n'y a rien à redire et il ne reste que le plaisir de jouer, jouer et jouer... au départ, nous commençons par quelques parties à dose homéopathique et nous nous retrouvons à nous inscrire en cure de désintoxications... d'un autre côté, je vais bien réussir en mode héroïque 4 parties sur 5 si je veux avoir une chance de remporter le Pandemic Survival, mince !

Default

Oui, bon, là, c'est perdu... mais la prochaine fois...


Monsieur Guillaume

Comments (12)

Default
arckaon76
arckaon76

Monsieur Jean François, vous n'avez rien compris manifestement !

Quand Monsieur Paddraig énonce qu'il est plus simple de jouer sur tablette avec ses collègues sans trimballer tout son matériel, il fait allusion au mode "Pass and play" (Déjà indiqué plus tôt par Monsieur Guillaume dans son commentaire) où vous jouez avec un seul appareil à plusieurs ! Vous économisant ainsi le transport, la mise en place parfois laborieuse pour certains jeux, leur rangement post-partie et les détails de calcul des scores ou de règle !

Eh oui, quand j'ai acheté ma tablette, c'était pour jouer à des jeux de société mais avec des vrais gens autour et ne pas avoir à ranger le matériel tout en partageant toujours avec de vraies personnes autour d'une table :D

jean francois
jean francois

@arckaon76 ok,donc lisez bien mon message expliquant le bonheur de toucher du cube en bois,la manipulation que vous trouvez laborieuse est pour d'autre une joie inhérente au jeu!

Paddraig
Paddraig

Comme le dit Monsieur Guillaume on n'est pas forcement seul devant sa tablette, ni forcement coupe du reste de la societe sous pretexte que l'on joue sur un ecran. En fait il ne s'agit pas d'etre mieux ou moins bien mais juste de 2 modes de jeu complementaires. Quand je suis au bureau, je prefere sortir ma tablette et jouer avec mes collegues plutot que de me trimballer des boites dans les transports en commun, quand je suis en voyage, pareil. Quand je veux me roder aux mecaniques d'un jeu sans imposer mon incompetence crasse a mes amis hop je sors une version dematerialisee du jeu sur mon Pc au boulot, etc.

Plutot que de dire "sa" parfois il vaut mieux ne rien dire en effet.

jean francois
jean francois

@Paddraig je confirme sur ordi tablette etc on jou seul! méme si c'est en réseau! vous etes seul, c'est pas une insulte!c'est juste une constatation!!! et j'ai le droit de m'exprimer pour dire mon choix de jouer au je en société (en plus ma configuration préféré est 2 ou 3, 4 maxi!!)

jean francois
jean francois

@Paddraig et je posais une question,merci de l'info on sait maintenant que pour vous se n'est pas moins bien... et je dit que oui on est coupé de la vie le temp d'etre sur un écran(meme avec face de bouc), je dit ça!

oreclemage
oreclemage

Oui, les jeux de société devant son écran c'est beaucoup moins bien, mais cela peut permettre de passer le temps dans les transports ou quand on a juste le temps d'une partie mais pas celui de réunir les joueurs.

jean francois
jean francois

@oreclemage ok,vous avez entierrement raison sa sert juste a ça...

jean francois
jean francois

heu l'idée des jeux de sociétés n'etait pas d'etre en société? devant son écran "en no life" seul,c'est pas moins bien? je dis sa ,je dis rien!

Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume

@jean francois

Oui, ce n'est pas faux. L'avantage de cette version c'est qu'elle se joue aussi bien en mode solo (en jouant au moins deux personnages) qu'en mode pass & play comme je le signale. Du coup, vous pouvez jouer en société sans être "no life" tout en n'ayant pas besoin de trier les cartes, ranger et tout... (même si j'aime personnellement le côté concret d'un jeu de plateau ;) )

Bonnes parties à vous :)

Harry Cover
Harry Cover

@jean francois quelle vision caricaturale !!!