Docteur Mops

OWACON, la salade d'automates

OWACON, la salade d'automates

OWACON (acronyme de Old World And Code Of Nine) est un jeu japonais de BakaFire illustré par Rei Konno qui a déjà publié Tragedy Looper repris chez l’éditeur américain ZMan. Nous avons pu voir une nouvelle version lors du salon d’Essen 2014 qui était cette fois en version multilingue dont le français alors que la première édition de 2011 était uniquement en japonais.

Default

OWACON est un pur jeu de pose d’ouvrier. Une sorte de mini Caylus à la japonaise. Nous y incarnons des automates qui faisaient un petit roupillon d’une centaine d’années et là paf ! Au réveil c’est la douche froide car en cent ans le Monde a été détruit. Mince ! Pris d’une langueur monotone devant toutes ces ruines, notre petit cœur plein d’engrenages cliquetant nous dit qu’il ne faut pas que tout cela disparaisse complètement et qu’il faut récupérer un peu de souvenirs sous forme d’objets et de mystérieux fragments de testaments que je vous expliquerais ça bien mieux si j’avais compris moi même. Pour faire simple l’ambiance est poético-postapo-japonisante et ça n’a pas besoin d’être plus clair que ça.

Et puis comme nous sommes des automates un peu fiers, nous avons envie de ramasser des trucs importants avant nos petits camarades parce que bon quand même !

Default

Le jeu est donc proposé pour quatre joueurs. On peut y jouer à trois avec un mort mais disons que quatre c’est mieux. Et puis souvent un mort ça ne sent pas très bon…

Le but est donc de récolter diverses choses comme des pièces, des statues, des bouquins, de héritages noirs ou blancs (non pas de questions merci) ou des médailles parce que ça brille. Forcément il y a aussi les testaments parce que sinon on ne nous embrouillerait l’esprit avec ça dans l’intro du jeu.

Default

Sur le plateau vous avez donc au quatre coins les fameuses ruines qui servent de stocks aux jetons de trucs qui sont bien à récolter.

Au milieu les différents lieux de ce monde curieux qui sont en fait autant d’endroits que l’on peut activer en allant y poser un de ses trois jetons.

Vous aurez donc compris bien vite le principe du jeu : nous allons poser nos jetons sur les lieux pour profiter du pouvoir de l’endroit dont la majorité nous autoriserons à aller piocher les fameux trucs dans les ruines.

La plupart des lieux sont gratuits, il suffit d’aller y poser son pion mais certains demandent un prix en Testament. Enfin surtout la grande majorité des lieux n’autorise que la présence d’un seul pion. Premier arrivé : premier servi !

Enfin enfin, tous les lieux ne sont pas disponibles. Beaucoup vont se débloquer au fur et à mesure que la partie avance. Une partie en 5 tours donc 15 actions.

Default

Récolter des machins va nous offrir des points de victoire. C’est celle ou celui qui en aura le plus en fin de partie qui sera le plus cool des automates. Seulement il y a une petite astuce ! Ne comptez pas que les Points de Victoire soient gentiment indiqués sur les pions ! Les points rapportés par chaque objet seront définis par un tirage de cartes. Ce qui fait que chaque partie sera différente et ce qui fut très intéressants ne le sera pas forcément à la prochaine.

On tirera donc 8 cartes en début de partie qui nous donneront les barèmes des récompenses.

Seulement il y a une petite astuce (incroyable !)

Vous ne recevrez en début de partie que deux de ces 8 cartes. Ce sont les petits copains qui auront les autres et ne comptez pas trop sur eux pour vous les révéler.

Du coup vous n’aurez qu’une partie des infos un peu comme dans le jeu 30 Carats.

Certains des lieux à visiter offrent néanmoins la possibilité d’aller zieuter les cartes des adversaires seulement voilà, pendant qu’on matte, on ne ramasse rien !

Default

Alors si vous êtes fan de jeu de pose d’ouvriers-automates-mélancoliques ne vous ruez pas forcément dans la boutique du coin de la rue. Je vous rappelle qu’on parle d’un jeu japonais. Certains en ont surement ramené d’Essen mais pour les autres il va falloir trouver une gentille boutique spécialisée en imports ou croiser les doigts pour que monsieur ZMan soit touché par la chose et qu’il le refile à sa copine Filosofia. Mais tout ceci n’est que pure spéculation.

Une fois de plus, vous savez tout ou presque !

Default


OWACON
Un jeu de Bakafire
Illustré par Rei Konno
Publié par BakaFire Party
3 à 4 joueurs
A partir de 10 ans
Langue des règles: Française, Allemande, Anglaise
Durée: 40 minutes
Prix: Non renseigné


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (1)

Default
Gothor
Gothor

Je devrais recevoir le mien sous peu. *bave*

Je n'ai pas beaucoup de jeux de placement d'ouvrier dans ma bibliothèque, j'espère que je pourrai quand même y faire jouer mes joueurs récurrents.

En tout cas, je ne m'attendais pas à du matériel si coloré et je dois avoir que j'aime beaucoup !