Mundus Novus, le prochain Laget / Cathala !

Mundus Novus, le prochain Laget / Cathala !
Monsieur Phal

Chez Asmodee, ils ont un problème. Un problème récent. Leur image. Oui. Voilà une entreprise qui est partie de rien. Composée de quelques gaillards portant parfois le cheveu long, pratiquant le jeu de rôles des journées et des nuits entières, poussant du cube en bois et des figurines alors que la plupart d’entre vous n’étaient pas nés, jouant pour mise des « black lotus » et des « Mox » à bords noirs à une époque où peu en France imaginaient la folie qu’allait devenir Magic et la valeur en Francs qu’allaient avoir ces cartes… Bref, chez Asmodee, ils suintaient le joueur velu. Celui qu’on aime parce qu’on se reconnaît en eux.

Et puis de l’eau est passée sous le pont-levis. En 15 ans, Asmodee a œuvré pour le jeu, le répandre, le glisser l’air de rien dans les grandes surfaces spécialisées. Pokemon est passé par là, puis des Party Games en voulez-vous en voilà. Et le tout avec un succès qui a fait grossir l’entreprise au point de l’emmener dans des sphères entrepreneuriales qui feraient baver d’envie des aspirants à la carte du Medef. Seulement voilà, chez Asmodee, ce sont toujours les mêmes qu’au début. Les velus sont toujours là, poussant toujours du cube, de la figurine et tapant le carton dès que c’est possible. Et être considéré comme des croquemitaines qui gobent tout ce(ux) qu’ils touchent, des spécialistes du jeu pour le trentenaire de moins de 30 ans qui a 25 minutes devant lui pour faire un jeu, et bien ça les embête. Oui. Parce que sous leur apparente nonchalance, se cachent des sentiments. Oui. Et ils n’aiment pas qu’on les considère comme ce qu’ils ne sont pas.

Et puis ils ont un problème marketing. Un gros. Ils ont des gammes pour les jeux rapides, funs, les intellectuels, mais rien pour les « core gamers ». Alors, quoi faire quand ils voient passer un jeu qui excite tous le monde lors des tests protos. Quoi ? Ils ont lancé le Studio Descartes, pour ressortir des merveilles qu’ils ont aimé et qu’ils veulent repartager avec le nouveau public qui n’était pas public au moment de leur sortir. Mais quoi faire avec un proto ? Et bien ils ont décidé de faire une gamme Gamer. Oui. Pour nous. Parce que nous le méritons. Mais, surtout, parce qu’ils ont envie de se faire plaisir. Oui, plaisir. Parce qu’entre nous, ce sont les gros succès des jeux grand public qui leur permettent de prendre des risques pour un secteur niche plus risquée. Alors il sera certainement plus question de plaisir que de rentabilité…

Qui dit nouvelle gamme, dit nouveau jeu. Et c’est donc le duo Serge Laget / Bruno Cathala qui va ouvrir le bal avec un jeu répondant au nom de "Mundus Novus". Un jeu de commerce et d’échanges dans la lignée de "Mare Nostum", de Serge Laget, mais dans un format plus de notre époque, c’est à dire pour des parties de moins d’une heure. La chose est annoncée pour 2 à 6 joueurs et tiendra dans une boîte moyenne.

Default

Pour le moment, nous ne savons pas grand-chose, juste que la sortie est pour octobre. Que les graphismes ne sont pas définitifs du tout, mais que chez Asmo, c’est le proto qui tourne le plus tellement ils aiment ça. Et quand on les connaît un peu, on a envie d’y jouer. Je répète : on a envie d’y jouer*.

Ceci étant, je suis persuadé que si un sujet est ouvert et que des questions sont posées, je pense que les auteurs, ou l’éditeur ne pourront pas se retenir de répondre. Yark Yark Yark…

"Mundus Novus"
un jeu de Serge Laget et Bruno Cathala
Pour 2 à 6 joueurs
chez Asmodee

* Ceci est un message fort pour la Team Asmo qui lirait ces lignes

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Mundus Novus
Mundus Novus
2-6 13+ 45´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Magic Bazar
Mare Nostrum
Mare Nostrum
Par Serge Laget
Illustré par Franck Dion
3-5 12+ 120´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Magic Bazar

Comments (33)

Default
nachcar
nachcar

Et une réédition de Mare Nostrum dans la foulée et voilà des joueurs contant !

Atanaheim
Atanaheim

En tout cas je vous souhaite le même succès. Et je vais y contribuer, comptez sur moi (ça fait déjà un jeu vendu... vous y êtes presque)

Bruno des Montagnes
Bruno des Montagnes

Si je connais bien Camelot, je n'ai jamais joué à Taj Mahal. Il m'est donc difficile de dire si tu es dans le vrai.

Ceci dit... Camelot est vraiment un jeu très léger. Et pour Mundus Novus, si les règles restent très simples, les choix auxquels tu dois faire face sont, à mon sens, un peu plus profonds dans leurs conséquences tactiques.

Maintenant... si MN a le même succès commercial que Camelot, je prends ! ;-)

Atanaheim
Atanaheim

Mundus Novus serait donc à Mare Nostrum ce que Camelot est à Taj Mahal de Knizia?

Bruno des Montagnes
Bruno des Montagnes

hello

ta question est très intéressante. Très pertinente même. Mundus Novus n'est pas né du tout d'une volonté de moderniser Mare Nostrum. Mare Nostrum reste un jeu totalement moderne, et j'en suis un des premiers fans. Mais dans Mare Nostrum, il existe une phase particulière d'échange de cartes entre les joueurs qui est quasiment un jeu dans le jeu. Et c'est sur la bse de ce constat, lors de discussions entre serge et moi, qu'est née l'envie de créer un jeu basé uniauement sur un principe d'échanges de cartes analogue. Un jeu basé donc sur le commerce... à chacun de se débrouiller pour qu'il ne soit pas équitable pour tout le monde !

Mundus Novus est donc bien un jeu à part entière, et le feeling de jeu est très différent de celui de mare nostrum.

Rodenbach
Rodenbach

Vous dites que Mundus Novus est dans la lignée de Mare Nostrum ; ma question à moi c'est : est-ce que l'idée était de partir de Mare Nostrum et d'en faire un jeu moderne, même si les deux jeux sont peut-être suffisemment éloignés pour ne pas pousser la comparaison trop loin ? Je ne connais aucun des deux jeux, c'est très naïvement que je pose cette question qui n'est sans doute pas très intéressante mais je ne peux m'empêcher de la poser au vu des initiales des deux jeux...

bgarz
bgarz

Teste a Cannes avec Monsieur Bruno en meme temps que Burdigala

Du tres tres bon Cathala... jeu pas trop long, abordable mais avec une profondeur interessante

Va falloir patienter et esperer une edition de la team asmosdee a la hauteur du jeu

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur Clignote,

Oui, mais, comment dire, si un éditeur fait un jeu de 90 minutes avec des joueurs qui couinent parce qu'ils veulent 320 minutes, et un éditeur qui fait des jeux de 320 avec des joueurs qui couinent parce qu'ils veulent du 90 minutes, qu'est qu'il fait l'éditeur ? Et bien il fait ce que lui préfère :o)

Ce qui compte, c'est que vous ayez pu faire de récentes acquisitions qui vous conviennent. Le drame serait que vous n'ayez rien, là effectivement, il y aurait de quoi se poser des questions et en vouloir à la terre entière.

Et les joueurs ne font pas qu'une partie de "SmallWorld", ils font 3 parties de 3 jeux différents pour avoir trois saveurs différentes dans la bouches avant d'aller se coucher... ;o)

Clignote
Clignote

Je pensais même pas à des wargames sur 6 mois, un Diplo voire une campagne de jeu de rôle. Mais simplement à mes récentes acquisitions qui ne sont pas spécialement des jeux de niches ultra restreintes: Vinhos, Letters from Whitechapel ou Dominant Species... une soirée de jeu, de 20h30 à minuit. Ne me dites pas que les joueurs de Smallworld n'en font qu'une partie par soirée! Je vous croirais pas. Disons qu'à force de dire qu'un jeu de 3 heures est pour "coregamers", on va finir par le croire. Les joueurs passent pourtant facilement une nuit à faire du poker, non?

maester
maester

@ Merle

Moi je pense que les joueurs se sont adaptés à leur vie : enfants, boulots et à l'emploi du temps de leurs amis qui sont dans la même situation. Parce que acheter des jeux longs, c'est bien, mais jouer c'est mieux.