G. Winzenschtark

Médiéval Pong : c'est d'la balle !

Médiéval Pong : c'est d'la balle !

De nos jours, seuls les nains valeureux de soirée se souviennent des origines de leur combat à la bière. Mais avant de faire pong dans des verres emplis de liquide céréalien brassé, c'est bel et bien contre châteaux et forts que l'on faisait pong ! Et ce n'est pas grâce à n'importes quels nains que la vérité est enfin restaurée.

 

Aux origines du pong

C'est peut-être au détour d'une soirée arrosée que Monsieur Didier Lenain (le bien nommé) et Monsieur Jonathan Favre-Godal se sont dit qu'il y avait matière à transvaser les verres bien remplis (quoique de plus en vide) d'houblon liquide dans les rouages d'une mécanique ludique de table pour petits et grands. C'est en tout cas au détour de Cannes 2018 que j'ai pu, pour ma part, poser les doigts sur une mouture prototypale de brasserie pongesque sans alcool, par l'entremise de Monsieur Jibé de Ravensburger. Toujours de la partie pour soumettre mon agilité d'éléphant sur un stick aux jeux d'adresse, j'ai alors porté, sur toute l'année écoulée, un regard d'intérêt tout particulier pour cette chose burlesque et bondissante. Aujourd'hui, je puis délicieusement cessé de me taire.Tric TracC'est donc avec plaisir que je vous annonce la sortie toute prochaine du petit jeu d'adresse pour 2 à 6 joueurs Médiéval Pong. Un jeu 100% français de chez Ravensburger (des auteurs au chef de projet éditorial, en passant par l'illustratrice, ce qui est rare et peut donc être noté), qui nous arrivera pour la fin février au Festival International des Jeux de Cannes 2019. Un jeu atypique pour l'éditeur teuton à plus d'un titre, et qui ne vous demandera que du fun et de l'agilité de poignet acrobatique pour vous faire joisse. Point de jeu à boire dans Médiéval Pong, puisque c'est l'essence de folie et d'adresse du Bière Pong traditionnel que les auteurs ont su conserver sans conservateurs ajoutés (mais bon, chez vous, vous faites bien ce que vous voulez).Tric Trac

 

Le bon bond

Niveau règles, les amateurs de jeux de soirées (à ne pas confondre avec les soirées de jeux qui tâchent normalement moins) retrouveront quelques basiques. Un carré de 3 par 3 tourelles retournées, évoquant des gobelets carrés, devant chaque joueur ; un espacement d'environ 40 cm entre ses deux constructions ; et une balle qui ping de l'une à l'autre, tentant de se nicher dans les tours-gobelets tête-bêches adverses.Tric TracSauf que là, ce n'est point le travail du CH2-CH3-OH dans votre sang, vous brouillant la vue tout en donnant naissance à des idées loufoques, qui va vous pousser à viser en faisant joyeusement des folies de votre corps. Non, ce sont les jetons de personnages que vous aurez planqués dans votre domaine, à raison d'un par gobelet, qui vont rendre la chose plus tordue.Tric TracÀ chaque fois qu'un adversaire parvient à canonner l'intérieur d'une tourelle, cela active alors le personnage que vous y aurez placé, vous offrant généralement un pouvoir plutôt cool (ou le déclenchement d'une phase chaotique de haut vol pongesque). Une sorte de façon de compenser la perte de votre royaume par un revers du poignet et de fortune. Qui plus outre, vous aurez le choix parmi 14 personnages différents en début de partie, histoire de répartir des pouvoirs qui correspondent à vos qualités de tireurs, que vous ayez la mano militari ou que vous soyez flambi dextre.Tric TracChaque joueur possède également dans ses tours un roi et une princesse, muni de deux vies chacun (oui, c'est une princesse au cuir épais, certains la dise même môman de sauriens de feu). C'est d'ailleurs là le but du jeu : vous n'aurez pas à réduire le château adverse en ruines, mais plutôt à éliminer l'un de ses plus nobles résidents. Un bon équilibre entre objectif, pouvoirs des personnages et distance d'attaque qui permet même aux viseurs les plus loucheurs et mal-adroits de s'en sortir, pour un temps de partie fort court, 10 minutes (et qui appelle à la revanche).Tric Trac

 

Adresse et Dextre

Médiéval Pong est un bon petit jeu d'adresse fofolle. Amateurs de jeu nécessitant de la dextérité avec malice et sourires, tel Flipships ou Catacombs, vous trouverez avec Médiéval Pong un bon moment de bataille, et un temps habilement ramassé (quoiqu'encore que, puisque qui dit parties courtes dit on en refait une, et donc un temps total de jeux certain). Le côté adresse délirante n'est pas sans rappeler des dingueries physiques comme Dungeon Fighter, Flick'Em Up, Rampage ou autres Flooping, où une action physique simple se retrouve soudain tourneboulée par une mécanique absurde.Tric TracUn esprit moderne et décalé, rien que pour le rire, qu'il est plaisant et inhabituel de trouver chez Ravensburger, et diantre plus avec un si joli habillage. Médiéval Pong est sans doute l'un des plus chatoyants et modernes jeux de Ravensburger au point de vu du look. Si l'ensemble n'est pas non plus hors-cadre et révolutionnaire, le trait de Madame Pauline Détraz (10' to Kill, Grumpf, le futur Gravity Stones) s'inscrit par le mouvement, les couleurs et la compo dans la mouvance d'illustrations à la Naïade, Pierô, Collette ou Mafayon. Nous sommes dans une belle illustration, ouverte sur les mondes de l'imaginaire geek bien de son temps, et qui porte cette vibration qui donne envie d'ouvrir la boîte pour tripoter le matériel (ce qui est plus bien fait pour un jeu à base de vrombissement physique). C'est choupi et vivant, plus dessin animé moderne que cartoon, de ceux qui parlent autant aux grands aux petits. Sont-ce là, en fait, les grands zenfants ?Tric TracMédiéval Pong réjouira les amateurs de visée bondissante, de château à déconstruire, de canon au souffle chaud, de ninjas chevaliers, de gesticulations intelligemment bêtes, et de batailles pleines de rebondissements.

Tric Trac

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments

Default