20.100

Les coursiers font la course

Les coursiers font la course

Abacus, pour Nuremberg 2010 a fait dans le jeu grand public avec "Velo City", un jeu que Oya a choisi de distribuer à partir de maintenant. Et niveau choix de jeux, comme on peut leur faire confiance, cela vaut le coup de se pencher sur la bête.

"Velo City" c'est une course de coursiers à vélo. Le thème a sans doute des chances de prendre en Allemagne, mais par chez nous pays à la tradition cycliste si importante, il faut voir. Un jeu à la croisée des chemins entre de grands noms du genre : "Cartagena" ou "Le lièvre et la tortue" mais avec une différence de taille : les dés. Oui, le hasard est présent dans ce jeu mais il s'agit d'abord de le gérer et d'en profiter pour embêter ses adversaires. "Velo City" est un jeu où vous allez couiner mais où vos adversaires vont sacrément couiner aussi ! C'est aussi un jeu, critère important où vous pouvez embêter beaucoup d'adversaires puisque le jeu se jouer jusqu'à sept personnes.

Au premier abord, le jeu va en arrêter plus d'un avec ses faux airs de jeu de l'oie comme pourrait aussi le faire "Le lièvre et la tortue". Ne pas se fier aux apparences donc car ce jeu est également très tactique. Le principe du jeu est simple : je lance un dé et je choisis d'avancer un de mes coursiers d'autant de cases. Si j'arrive sur une case avec un obstacle, je recule jusqu'au premier obstacle libre, voire jusqu'à la case départ. Si je m'arrête sur une boisson énergétique, je récupère une boisson qui servira de joker par la suite. Ça, c'est le principe.

Viennent ensuite toutes ces choses qui en font un vrai jeu. En dépensant une boisson, je peux lancer un deuxième dé et choisir. En en dépensant deux, il m'est même possible de les cumuler. Les coursiers adverses qui étaient sur la même case que celui que j'ai déplacé peuvent décider de le poursuivre en dépensant une boisson. Cela leur permet de faire le même déplacement mais pas de profiter d'une éventuelle case Bonus.

Default

Il est aussi possible de rendre la partie beaucoup plus fun (ou couineuse, c'est selon) en décidant de faire la course en groupe. Cette fois, plus question de lancer le dé et de choisir ensuite. Non, maintenant, c'est le contraire. Sauf qu'il n'est possible de le faire qu'avec plusieurs coursiers, dont au moins un d'un adversaire. Je prends alors mon dé et ceux de tous les autres joueurs présents et c'est parti. Si je décide de jouer avec mon propre dé, je me déplace seul (on peut toujours me poursuivre), sinon j'emmène avec moi le coursier dont j'ai utilisé le dé. A ses risques et périls car si j'arrive sur une case Obstacle, je choisis dans quel ordre on recule et il est possible de reculer loin, loin… On repassera sur le réalisme de la course cycliste où il faut faire demi-tour.

L'arrivée a aussi ses subtilités car ce n'est pas le premier qui gagne. Non. La partie s'arrête lorsque les huit premiers coursiers ont franchi la ligne et c'est alors celui qui en a le plus qui l'emporte. Et en cas d'égalité, c'est le dernier arrivé qui fait la différence. Si un joueur franchit la ligne avec trois coursiers, il l'emporte automatiquement. Il va donc falloir ruser, parfois reculer volontairement car, comme dans "Le lièvre et la tortue" (encore lui), reculer permet de récupérer une précieuse boisson énergétique.


> Les règles chez l'éditeur


"Velo City"
un jeu de Kevin G. Nun
pour 3 à 7 joueurs
à partir de 8 ans
édité par Abacusspiele
prix conseillé : 39€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Les jeux dont on parle dans cette article

To be continued in redactors news...

Comments (4)

Default
moiseursula
moiseursula

Cela étant dit...mon dieu que la boite est ultra moche !!!!

20.100
20.100

Pour continuer ce sujet, je vous propose de nous retrouver ici dans le forum.

lonis
lonis

Tiens donc....

Lorsque je lis une news chez Tric Trac je ne m'attends jamais a voir de commentaires désagréable sur un jeu.

Pour moi ces news sont là pour promouvoir les nouveaux jeux et donc pas là pour émettre des critiques sur le jeux. Mais bien pour le présenter et qu'on se fasse une idée.

Ils ne sont même pas censé avoir testé le jeu...

Temdès
Temdès

Intéressant de voir la différence d'avis entre la news de 20.100 et celle qui avait été publiée il y a déjà quelques temps de cela sur le site de Jeux sur un plateau (www.jsp-mag.com) Lien direct: [modo]

Pas lien vers les boutiques[modo]

Le ton de 20.100 est plutôt à l'avantage du jeu. Il trouve beaucoup de qualités au jeu (très tactique, un vrai jeu, on peut faire couiner ses adversaires (oui, c'est une qualité à mes yeux!), possibilité de rendre la partie bcp plus fun, ...).

Le sentiment des gars de JsP était nettement plus mitigé, pour ne pas dire négatif.

Je me demande combien de parties ont été jouées - de chaque coté - par les auteurs des deux articles. Ce serait intéressant de savoir.

(NB: il ne s'agit aucunement de dire que JsP et/ou TT ou raison ou tort. Je m'interroge juste sur la différence de ressenti et sur la pratique du jeu sur laquelle ce ressenti est basé).