Fée Mumuz'

La genèse de Singin' in the Game! épisode 11 : Corrections d'erreurs, variantes solo and co

La genèse de Singin' in the Game! épisode 11 : Corrections d'erreurs, variantes solo and co

Bonjour à tous!

 

La semaine dernière, je vous parlais du choix final du nom du jeu, de ce qu'inclut la création d'une carte et de plein d'autres petites choses pour une période s'étalant du 20 février au 6 mars 2018.

L'épisode de cette semaine portera sur la période du 7 au 18 mars et abordera pas mal de petites choses et notamment, les variantes solo du jeu!

 

Mais d'abord, retour sur les épisodes précédents:
 

EPISODE 1: De l'idée à la création...

EPISODE 2: Les premières parties, l'amélioration des règles, leur protection et les mails aux éditeurs...

EPISODE 3: Les premiers festivals et la version internationale du jeu...

EPISODE 4: Evolution graphique, sélections et concours, problème de droit et auto-édition...

EPISODE 5 : L'entrée de plain-pied dans le monde de l'entreprise, Julien Lepers, ma plus grosse partie...

EPISODE 6: Le choix des noms (jeux et maison d'édition), le poids du projet, les premières demandes de devis, la documentation sur le financement participatif, ma demande de temps partiel, le changement de graphiste et l'avancement du jeu (bilan et objectifs).

EPISODE 7: Les fabricants, les coûts (de gueule), soutiens et difficultés

EPISODE 8: L'évolution des contreparties, les relations, nouvelle variante solo (?) et temps partiel

EPISODE 9: Les organismes culturels et musicaux, les contreparties, le stockage, la rédaction des cartes, le dépot de marques, le choix du nom, une proposition editoriale

EPISODE 10: Le choix définitif du nom du jeu, ce qui se cache derrière la création d'une carte, etc...

Singin' in the Game, épisode 11!

 

07-03-18

 

J'ai pris le temps de corriger plein de nouvelles erreurs qui m'ont été signalées par des membres de ma page facebook participant au concours de relecture.

A noter d'ailleurs, que les six participants semblent bien plus dans l'optique de participer pour m'aider que dans l'idée de gagner un jeu, ce que je trouve vraiment très gentil. Ça fait du bien de se savoir aidé et soutenu.

 

Tric Trac

 

Enfin, je suis allé boire un verre avec Julie, une membre de la communauté des joueurs et joueuses du 41 qui avait vu que j'avais un projet de jeu de société et qui a elle aussi un projet ludique.

Son projet est la création d'un bar à jeux à Blois! Je trouve ça top! D'une part parce que je trouve que ça manquait (au point de m'être parfois imaginé ouvrir moi même ce genre d'établissement sur la ville), d'autre part parce que l'ouverture devrait arriver prochainement (en juin si tout se passe bien). Julie envisage donc d'organiser une soirée autour de "Singin' in the game" ce qui pourrait être une chouette mise en avant du jeu.

Hâte d'aller jouer chez elle et de contribuer à son projet sur Ulule! L'établissement s'appellera "La Taverne du Nain".

 

Tric Trac

 

08-03-18

 

J'ai vérifié de nouvelles erreurs potentielles et corrections sur les cartes.

En tout, 6 personnes se sont manifestées pour m'aider et participer au concours. L'un a été particulièrement actif pour traquer les erreurs d'orthographe et les doublons sur les cartes. Deux autres semblent faire des recherches titre par titre, carte par carte, ce qui est top également (même si ils ne pourront sans doute pas tout faire ainsi à deux).

 

09-03-18

Je poursuis la correction des erreurs détectées, mais il n'est parfois pas évident de savoir si l'erreur est réelle ou non tant les sources elles mêmes se contredisent.
Pour la chanteuse "Mireille" par exemple, la plupart des sites indiquent le titre "Le vieux château", mais certains sites le nomment "C'est un vieux château". Même les pochettes de disques se contredisent dans ce cas:

Tric Trac

Tric Trac

 

Tric Trac

 

Autant dire qu'il n'est pas toujours aisé de trancher, et je ne parle même pas des cas de virgules, de traits d'union and co!

 

De plus, j'ai modifié le nom du jeu sur Tric trac. Clef de Sol est ainsi devenu Singin' in the game sur le site. Seules les cartes de visite indiquent encore le premier nom.

 

10-03-18

Aujourd'hui a été une journée plus qu'intéressante!

J'ai en effet contacté Jérôme de la grosse boîte sur La Rochelle, un contact m'ayant dit que ceux-ci présentaient des jeux à la fête de l'huma.

A défaut d'avoir une réponse du festival des Francofolies pour animer dans ce cadre, peut-être aurai-je la possibilité d'y animer le jeu en passant par Jérôme. (Quand je pense qu'il y a quelques jours j'ai passé un week-end à La Rochelle, que je suis allé dans sa boutique, que je lui ai parlé et que je n'ai pas pensé à évoquer le sujet! Grrr!) Et ce dernier m'a envoyé une première réponse rapide mais qui me donne matière à espérer: "Sur le principe pas de problème faut regarder les conditions, nous participons également au franco".

Je lui ai donc dit que je ne serai pas pénible en terme de conditions, que Les Francofolies de la Rochelle m'intéressaient énormément (vu que la première version du jeu sera francophone), même s'il me faudrait sans doute voir avec le FLIP pour changer mes dates. Je lui ai également proposé de s'appeler dans la semaine. J'espère donc avoir rapidement de ses nouvelles pour pouvoir discuter de la chose! En terme de conditions, à vrai dire je n'en ai pas puisque je songeais à un genre de bénévolat. Cela dit, si je pouvais être hébergé, avoir un ou deux bons d'achats ou 2 ou 3 places pour le festival pour moi et aussi pour remercier mes followers facebook, j'en serais heureux, mais même sans ça, je suis partant! [EDIT: Jérôme n'était pas sur le site même du festival donc je n'ai bien évidemment pas eu de place de concert et n'ai rien demandé en retour, si ce n'est quelques goodies de jeux].

 

J'ai également fait un premier appel sur ma page perso afin de trouver l'illustrateur qui fera le logo "Fée Mumuse". Une amie va sans doute tenter de relever le challenge et quelques autres contacts se sont manifestés ou m'ont indiqué des personnes à contacter. Nous verrons donc sous peu ce que tout cela donnera et sur qui mon choix se portera.

 

Tric Trac

 

Enfin, Marine, mon amie, m'a dit quelque chose du genre "Hey, tu veux pas que je tente ta variante solo?" (la seconde).

Comment refuser?! Elle n'avait jamais été testée, même pas par moi, j'avais juste notée sur mon carnet les potentielles façons de jouer chaque manche.

 

Nous sommes donc passés à la pratique!

 

Dans cette nouvelle variante solo, l'idée est de pouvoir perdre la partie contre un joueur fantôme.

Pour faire court, je suis parti de l'idée qu'on peut marquer un maximum de points pour chaque carte et que les points que nous ne parvenons pas à marquer sont marqués par un joueur fictif.

 

Voici le détail de la première partie:

 

Manche 1: (Marine – Joueur fictif)

Kendi Girac: (avec un 5 au dé, 10 points possible (5 pour les airs, 5 pour les titres) 7-3

Magic System: 1-7

Diam's: 5-7

Chantal Goya: 6-2

 

Total: 19-19

 

Manche 2: (Je suis parti sur le fait que l'on peut marquer 6 points: si on trouve le nom de l'artiste du 1er coup + 1 si on chante le titre indice).

L'idée étant de lire d'abord le 5ème titre (pour 5 points) puis le 3ème pour 3, le 2ème pour 2 et le 1er pour 1.

 

Les résultats:

Aladdin: (catégorie de rapidité lorsque nous ne sommes pas en variante solo. Ici l'idée est de marquer 2 points pour le titre trouvé et 1 de + si le titre est fredonné. Les points non marqués par le joueur vont au joueur fictif): 3-0

Vitaa: 5-1

Big Flo et Oli: 0-6

Patrick Bruel: 6-0

 

Total: 14-7

 

Manche 3:

Les règles étaient un peu plus tarabiscotées. Je partais sur une base de 5 et sur des contrats à remplir (histoire de se rapprocher du mode "enchères" proposé lors d'une partie classique).

Un joueur qui pense pouvoir trouver x titres marque les points correspondants à x si il y parvient.

Si ce contrat est inférieur à 5, le joueur fictif marque également des points (exemple, j'annonce pouvoir citer et fredonner 3 titres, je marque 3 points. Le joueur fictif en marque alors 2 puisque par rapport à ma base de 5, deux titres sont manquants (5-3). Si le contrat réussi est égal ou supérieur à 5, je marque le nombre de points correspondants.

 

Mais j'avais également prévu qu'en cas de contrat raté, le joueur fictif marquerait le nombre de titres annoncés si notre contrat était supérieur à 5 ou bien 5 points si notre contrat était en dessous de 5.

J'ai presque immédiatement mis de côté cette règle, car primo, je la trouve trop tirée par les cheveux, secundo, lorsque nous sommes seuls, il est plus ou moins inutile d'annoncer un contrat puisque nous réfléchissons seul et que nous donnons les titres les uns après les autres.

Dans le même temps, je suis passé d'une base de 5 à une base de 7. Car sur une base de 5, il suffisait de citer et fredonner 3 titres pour marquer plus de points que le joueur fictif, d'autant qu'il faut prendre en compte la possibilité de scorer un max lorsqu'on dépasse la base (je trouve et cite 8 titres, je marque 8 points et le joueur fictif zéro). (D'ailleurs, en tapant ces lignes, je commence à entrevoir l'idée de challenges avec de plus grosses bases pour les plus calés/aventuriers. A méditer!)

 

Bref, voici ce que fut le résultat de la manche 3 en base 7:

 

1789, les amants de la Bastille ("rapidité"): 0-3

William Baldé: 3-0

Maître Gims: 3-4

Jacques Brel: 1-6 (Anecdote: Marine s'est mise a chanter "Qui a le droit" pendant un certain temps (car elle l'avait apprise àl'école) et quand je lui ai dit, comme pour abréger la chanson, "Ok, mais c'est de qui?", celle-ci m'a élégamment répondu "M'en fous, c'est une partie solo!" avant de continuer de chanter! Elle avait bien raison! )

Back M: 3-4

 

Total de la manche: 10-17

 

Score final: 43-41 MARINE WINS!!!!

 

Petite anecdote supplémentaire, celle-ci en cours de partie s'est exprimée par ces mots "Je préfère presque jouer toute seule" (car moins de stress, plus de temps pour réfléchir et trouver les titres). Venant de sa part, ça me fait très plaisir car elle n'est pas du genre à me ménager lorsqu'elle trouve que quelque chose est nul! (Elle n'était d'ailleurs pas fan de ma façon de compter les points sur les catégories dites "de rapidité").

 

Après cette partie, elle a voulu enchainer avec une deuxième partie, ce fut donc reparti de plus belle!

 

Les résultats: (Marine -Joueur fictif)

Manche 1:

 

Emilie Jolie: 1-2

(Pour la deuxième carte, celle-ci voulut "tricher" un peu en choisissant sa catégorie. La prévenant que je mettrai une annotation" triche" celle-ci a accepté de jouer normalement. Ce qui est intéressant avec cette variante solo c'est que clairement, dan certains cas, les joueurs devront être honnête avec eux mêmes et, s'ils ne le sont pas, s'arranger avec leur conscience! Mais nous en reparlerons un peu plus bas).

Peter Pan: 1-2

La Reine des neiges: 3-0

Zaz: 8-0

 

Tota: 13-4

 

Manche 2:

Lorie: 4-2

Patrick Sébastien: 4-2

Soprano: 6-0

Roméo et Juliette: 3-0

Résultat: 17-4

 

Suite à cette deuxième manche 2, je me dis qu'il faut revoir cette base de 6 points.

Je songe donc à organiser le scoring de la sorte:

 

Artiste trouvé avec le 5ème indice: 5 pts joueur fictif: 0 pt

Artiste trouvé avec le 5ème et le 3ème indices 3 pts JF: 2 pts

Artiste trouvé avec le 5ème, le 3ème et le 2ème indices: 2 pts JF 3 pts

Artiste trouvé avec le 5ème, 3ème, 2ème et 1er indice: 1 pt JF: 4 pts

Artiste non trouvé malgré les 4 indices: 0pt JF: 5pts

 

Cette base est la même que celle précédemment utilisée. La différence se situe donc dans les titres fredonnés. En effet, ma première idée est que si en plus on chante le titre-indice, on marque un point supplémentaire. Sauf qu'en faisant cela, même en trouvant l'artiste au bout du 3ème indice, on peut marquer autant de points que le joueur fictif (2 + 1= 3 à 3).

 

J'envisage donc ce même barème sauf qu'on aurait obligation de fredonner le titre, car dans le cas contraire, on perdrait un point. Si je trouve l'artiste au bout du 3ème indice et que je ne fredonne pas l'indice, je marque 1 point (2-1=1). Cela devrait corser davantage les choses! A tester donc!

 

Manche 3:

Jul: 0-7

Début de soirée: 0-3

Mylène Farmer: 1-6

Vianney: 3-4 (ou 4-3 d'après Marine, celle-ci ayant annoncé "Mais t'es où, t'es pas là" puis "T'es pas là" alors que le titre exact est "Pas là").

Coeur de pirate: 0-7

Total: 4-27

 

Score final: 34-35 d'après moi ou 35-34 d'après Marine qui s'est accordée le titre "Pas là". Quand je vous dis qu'il s'agit parfois d'un problème entre vous et votre conscience ! ;)

 

Toujours est-il que j'ai trouvé cette variante vraiment satisfaisante et qu'il me tarde de l'essayer à mon tour!

 

11-03-18

Corrections d'erreurs relevées

 

12-03-18

Point de correction aujourd'hui (il faut dire que je suis quasiment à jour). J'ai en revanche contacté le Brussel Games Festival afin de savoir quand ouvriraient les inscriptions et si il y avait la possibilité de présenter le jeu en cas de non sélection. C'est possible, mais uniquement dans la nuit de samedi à dimanche. Erf. M'enfin, ça reste envisageable et l'optique de jouer le jour avant de faire jouer la nuit ne me déplaît pas, alors qui sait, je serai peut-être du voyage.

 

J'ai également tapé le contrat type de cession de droits d'auteur que m'avait donné ma conseillère en propriété industrielle afin de l'envoyer à mon graphiste.

J'ai également parcouru quelques blogs d'illustrateurs, professionnels et amateurs, afin d'en trouver qui pourraient correspondre à ce que je cherche. Je suis tombé sur quelques illustrations bien sympathiques qui me pousseront sans doute à contacter leurs auteurs, mais les recherches restent en cours.

 

Enfin, ma copine a voulu faire une 3ème partie solo de Singin' in the game.

 

Verdict: 17-17 en manche 1 (sur Souchon, Manau, Keen'V et Vianney).

5-10 en manche 2 (sur Astérix, Les Aristochats, Nicoletta et Rox et Rouky).

8-27 en manche 3 sur Etienne Daho, Mylène Farmer, Lorie, Laurent Voulzy et Doc Gynéco.

 

Pour la manche 1, j'aime beaucoup le fait que contrairement au mode "compétitif", un plus grand jet de dé puisse permettre de gagner mais aussi de perdre plus de points (en en faisant gagner davantage au joueur fictif).

En terme de mécanique, je pense qu'il faut enlever la règle du "1 seule erreur possible" puisqu'on ne vérifie les réponses qu'après coup. On aura donc le droit de proposer un titre et un air maximum par chanson. Soit c'est juste et on marque, soit ça ne l'est pas et on ne marque pas.

 

Marine a également été déçue (pour ne pas dire outrée) de mon système de points sur la manche 2.

En effet, sur la première carte elle n'a pas trouvé et n'a pas chanté le premier indice : Fio Maravilla.

(raté pour 5 points).

Elle n'a pas non plus trouvé l'interprète de "Il est mort le soleil", mais a pu chanter la chanson. (raté pour 3 points)

Elle n'a pas trouvé l'interprète avec l'indice "Mamy blue" mais a pu chanter la chanson (raté pour 2 points).

Enfin, elle a trouvé le nom de l'interprète avec "Musique" et a pu transformer l'essai en chantonnant le titre (bingo pour 1 point).

 

Sur les parties précédentes, un bonus d'un point était accordé au chant, sauf que, comme je l'ai écrit avant-hier, cela devenait à mon sens trop facile. Par exemple ici, elle aurait marqué 4 points (3 pour les chansons +1 pour avoir trouvé l'artiste au dernier essai) et le joueur fictif en aurait aussi mis 4.

 

Marine a le sentiment que le chant n'est pas assez mis en valeur, que perdre alors qu'elle a chanté est frustrant et gâche son plaisir.

Je suis quelque peu tiraillé car il s'agit d'un jeu d'ambiance, un jeu grand public, toutefois je pense en rester à cette version car:

D'une part, il existe une autre variante solo où l'on essaie "juste" de faire le plus gros score, ce qui enlève toute éventualité d'être déçu de s'être fait battre. D'autre part, le chant est tout de même pris en compte lorsque l'artiste est correct (malus d'un point en cas de non chant).Pour finir je veux qu'il y ait un réel challenge à jouer en solo. (Même si j'envisage tout de même des degrés de difficultés sur cette variante, afin de satisfaire le plus grand nombre et d'augmenter la jouabilité).

 

13-03-18

 

J'ai répondu à Cédric, mon graphiste, qui m'a rassuré sur le fait qu'il était en train de mettre un script au point pour pouvoir travailler directement sur word, sans passer par xcel (m'évitant ainsi 70h environ de copier-coller). J'aurai à relire derrière lui pour vérifier les éventuels décalage, mais me voilà rassuré!

 

Tric Trac

 

J'ai également écrit à la maison de Bégon en vue du festival qui aura lieu le mois prochain. D'une part pour être sûr de ma participation à l'événement, et surtout pour leur donner le nouveau nom du jeu, au cas où ils communiqueraient dessus.

 

Enfin, j'ai vidé en grande partie le fichier "chansons" de mon téléphone et donc modifié quelques cartes. De plus, si la création d'une carte exclusive Brassens me semblait inutile, après avoir pris le temps d'écouter de nouveaux titres au noms moins évocateurs que ceux déjà notés, je me suis rendu compte que ça pourrait tout de même valoir le coup! Je la crée donc, au cas où! [EDIT: Elle m'apparaît à présent presque indispensable!]

 

14-02-18

 

Voici les tâches du jour en lien avec mon projet ludique:

La journée a d'abord commencé avec la confirmation du directeur de la maison de Bégon quant à ma participation à Mix Terres. Selon ses dires, il reviendra sous peu vers moi pour m'en parler davantage.

 

J'ai appelé Jérôme de "La grosse boîte" afin de voir avec lui pour La Rochelle. Ce devait être LA chose la plus importante de la journée: Avoir la confirmation que j'animerai dans le cadre des Francofolies, avant d'appeler le FLIP de Parthenay pour décaler mes dates. Manque de bol, il n'était pas à la boutique...voila voila....petit contretemps et légère désillusion, mais qu'importe, je rappellerai!

 

J'ai également discuté avec Tristan, l'auteur de Deal - American Dream, et éditeur de Krom qui m'a donné quelques noms de dispatchers et qui m'a également conseillé de trouver un sponsor dans le domaine musical.

Ce dernier compte envoyer lui-même les colis, tout comme Guillaume de Wwfootball. Je ne comptais pas prendre ce temps (traiter les commandes une à une, les empaqueter, fermer les cartons, prendre le temps de les amener à la poste...) d'autant que Stegmaier (l'auteur de scythe) le déconseille, mais il est évident que les quantités Ulule d'un auteur méconnu sont plus facilement gérables que des produits pré-commandés sur Kickstarter dont l'auteur est connu et reconnu. Cela m'éviterait toutefois d'avoir à faire en sorte que certains produits soient directement envoyés chez les contributeurs et que d'autres me reviennent. Ca aurait également un côté rassurant, celui de se dire que les envois ont bien été envoyés et que le bon contenu se trouve dedans.

En somme, je dois encore réfléchir à la chose, mais peut-être ferai-je le choix d'envoyer moi-même les commandes. [Edit: j'opterai effectivement pour cette option].

 

Tric Trac

 

J'ai également envoyé un proto de jeu à Guillaume et Cécile (son amie) qui ont manifesté l'envie de s'en servir pour la fête d'anniversaire de la mère de cette dernière. Cela me fait doublement voire triplement plaisir, car d'une part, cela signifie qu'ils apprécient le jeu,d 'autre part, cela signifie qu'ils le trouvent propices aux réunions de famille (et c'est quelque chose que je souhaitais), enfin, il s'agira de la première partie jouée sans ma présence. Le jeu commencera donc sous peu à vivre un peu sans moi..

J'en ai profité pour demander comment se passait l'ouverture d'un compte pro à la poste, leur ai demandé si ils fournissaient du papier-bulles...ce genre de questions sans doute bien innocentes mais dont j'ignore à peu près tout.

 

Je me suis enfin rendu compte d'un couac important concernant les variantes solo. Ce problème concerne la deuxième manche.

Ayant joué le rôle du lecteur pour les premières parties solo de Marine, je n'avais pas réalisé le problème qui réside dans le fait que si on met un cache sur la carte et qu'on fait coulisser ce cache jusqu'au 4ème titre (qui sera le premier indice car je me suis rendu compte que si on commençait pas le 5ème avant d'enchaîner avec le 3ème, on voyait forcément le 4ème), on rend forcément visible les titres situés au bas de la carte (le 20ème, le 19ème etc...).

Une solution pourrait être une espèce de cache-carte troué (ne laissant apparaître qu'une ligne), qui, une fois ajusté, ne ferait apparaître que le 4ème titre. Une fois cet indice donné, on pourrait aisément faire coulisser le cache sur le 3ème titre etc.

Tric Trac

Marine me parle d'un système à la Decrypto (ou Duplik), qui permettrait de lire des titres, mais je pense que cela doit représenter un certain coût. Dans le premier cas (la carte "trouée"), je ne pense pas que ce matériel existe, et je ne peux pas me permettre de faire du sur mesure. [EDIT: en août 2018, je suis tombé sur Level 8 qui contient une carte dont je pense m'inspirer pour Singin' in the Game!). Dans le second fois, cela doit demander un certain type d'impression, un matériel de plus et donc un surcoût.
Je ne doute pas que vous devez trouver aberrant de lire des phrases du genre "c'est impossible", "c'est trop coûteux", tant la qualité et la diversité du matériel proposé dans les différents jeux est grande. J'avoue ne pas exactement savoir comment fonctionne les autres éditeurs, mais je leur tire mon chapeau, d'autant que je suis le premier à vouloir produire un super jeu et satisfaire les joueurs. [EDIT: Le fait d'avoir voulu travailler avec une entreprise française augmente forcément le coût du jeu, ce qui a la conséquence de limiter quelque peu les possibilités en terme de matériel].

Je parlerais donc tout de même de la carte trouée à Callicartes, afin d'envisager une telle production.

 

Et pour achever cette journée déjà bien remplie de Singingation, j'ai essayé de rédiger un premier communiqué de presse. Voici ce que ça donne.

Je suis à présent impatient de recevoir les premiers visuels de Cédric, afin de les y inclure et de pouvoir ainsi les envoyer par la suite. [EDIT: il ne s'agit heureusement pas de la version finale].

 

Singin' in the game!

_____________________________________________________________

L'intégralité de la chanson francophone est en jeu !

 

Blois le XXXX , Communiqué de presse (sous embargo jusqu'au...)

 

 

Singin' in the game est LE jeu de société qui permettra à chacun de redécouvrir, citer et chantonner tous les titres de nos artistes préférés. Quels que soient nos goûts, quel que soit notre âge!

Plus qu'un simple jeu de questions-réponses, voici venue l'encyclopédie ludique et chantante, jouable en famille ou entre amis!

PARTIR A LA (RE)DECOUVERTE DU REPERTOIRE!

Qui n'a jamais participé à un blind-test et cherché à retrouver le titre, l'air ou l'auteur d'une chanson?

Sans doute vous est-il arrivé d'être déçu: "Sympa cette chanson, mais ce n'est pas ma préférée!"

Peut-être avez-vous également eu le sentiment de manquer de culture ("Bachelet? Non, ça ne me dit rien") ou de ne pas parvenir à nommer un titre ultra connu que vous connaissez pourtant?

Et bien dans " Singin' in the game! ", ces limites n'existent pas! Quelle que soit votre chanson préférée il vous sera possible de l'entonner!

Et si votre mémoire décidait de vous jouer un mauvais tour, les titres référencés seront à coup sûr capable de vous la rafraîchir: "Oh, c'est lui qui chanté Les corons?!!!"Mais oui, c'est vrai, il a ausi chanté ce titre et celui là!"

CREER DU LIEN

Singin' in the game a donc plusieurs objectifs, notamment celui de créer des liens.

Des liens entre les artistes et leur répertoire. En effet, sur chaque carte se trouve le nom d'un artiste accompagné de 20 chansons qu'il a interprétées.

Des liens sociaux. Car si le jeu peut se jouer en solo, celui-ci permet également de jouer seul ou en équipes jusqu'à 50 joueurs et plus!

Des liens culturels. Vous n'écoutez pas la même musique que vos proches? Tant mieux, les équipes n'en seront que plus homogènes et tout le monde aura ainsi la possibilité de partager ses connaissances, ses goûts et ses souvenirs liés aux chansons.

LES CATEGORIES ET MODES DE JEU

Plus de 800 artistes francophones sont donc regroupés en 6 catégories: Les années 60 à 80; les années 90 à 2018; les musiques urbaines; les chanteurs atypiques; les tubes inoubliables; les comédies musicales/Disney (les deux dernières étant des catégories de rapidité).

En manche 1: Vous aurez à citer et/ou fredonner 1 à 6 titres de l'artiste pioché.

En manche 2: Il vous faudra retrouver l'artiste à partir de titres-indices.

En manche 3: Vous devrez finalement trouver et chanter plus de titres que les autres équipes.

UN MOT SUR L'AUTEUR

Singin' in the game! a été créé par Benjamin Lavie. Ce professeur des écoles, mélomane aux goùts éclectiques, a pris son temps (12 ans!) pour mettre au point la référence musicale dont il rêvait.

Afin d'aller au bout de ce vaste projet et pour que chacun puisse y accéder, l'auteur a également créé sa propre maison d'édition ludique: Fée Mumuse.

Le jeu dans sa version francophone fera ainsi l'objet d'un projet de financement participatif prévu pour fin août 2018. Au jeu de base (dont le prix se situera entre 20 et 30€), viendront se greffer deux extensions qui proposeront jokers et nouvelles façons de jouer afin de pimenter encore plus les parties!

INFORMATIONS UTILES

Page facebook du jeu: https://www.facebook.com/FeeMumuz/

Adresse mail: clef_de_sol@outlook.fr

15-2-18

 

Je pensais que mes relecteurs en avaient fini et/ou s'étaient lassés mai que nenni! J'ai reçu deux nouveaux mails m'alertant d'erreurs ou de titres à réagencer. Je suis content! (J'ai donc passé quelques heures à en traiter une partie).

 

J'ai également appelé La grosse boite à La Rochelle. Jérôme, toujours aussi sympa est toujours partant sur le principe. Toutefois, il ne peut rien me promettre car Asmodée lui demande en général d'animer la zone jeux quelques jours avant le festival seulement. L'autre problème est justement qu'il s'agit d'Asmodée, ce qui signifie qu'ils pourraient tout à fait refuser qu'un prototype soit animé sur leur zone (c'est même plus que probable à mon avis) [EDIT: ce fut effectivement le cas]. Cela dit, même dans ce cas, Jérôme serait partant pour que je fasse des animations à sa boutique, ce qui peut donc s'avérer très sympa. Je me demande donc comment se passera tout ça, si je trouverai quoi faire de mes journées, si je pourrai animer le jeu tel que je le souhaiterai. Jérôme m'a toutefois rassuré sur le fait que les festivaliers étaient partout dans les rues en cette période (et sa boutique est bien placée).

Au pire, peut-être pourrai-je me mettre dans un coin et tenter d'interpeller les passants pour les faire jouer. Ce qui est sûr c'est que même si cela ne se passe pas aussi bien que ce que j'aimerais, si je ne tente pas l'expérience, j'aurais des regrets. Je pense donc rester à La Rochelle du jeudi au samedi inclus pour ensuite animer au Flip du dimanche au mercredi.

 

Enfin, j'ai pu discuter avec Chloé (qui a accepté de relire les cartes pour m'aider à traquer les erreurs), sur le fait d'envisager de contacter les journaux pas seulement dans un but promotionnel mais pour relayer ma recherche de financement. Il faut donc que je monte un dossier de presse dans un futur relativement proche.

 

16-03-18

 

Aujourd'hui, j'ai entendu parler par une collègue du fait qu'il fallait faire une demande de cumul d'emploi pour justement, cumuler les emplois. Cela peut tomber sous le sens mais je pensais naïvement qu'une demande de temps partiel au motif de création d'entreprise suffisait. Il n'en est rien.

En somme, il me faut me replonger dans la paperasse administrative. Youpiii!

Cela dit, peut-être pourrai-je faire cette demande pour la période mars à Août également, ce qui me permettrai de créer mon entreprise sans avoir d'ennuis par la suite (et ce, même si elle ne sera créé que sur le papier puisque je n'aurai rien à vendre, à animer ou à produire avant fin août au mieux).
 

J'ai ensuite appelé puis, écrit au FLIP pour tenter de décaler mes dates sur les jeux de demain. D'après la dame que j'ai eue au téléphone, cela devrait être ok!

 

Par la suite, je me suis rendu à la boutique Goût du jeu, à Blois, j'ai discuté un peu avec Karine, la vendeuse, qui m'a demandé des nouvelles sur l'avancement de mon projet et qui m'a dit qu'on pourra à l'avenir organiser une soirée sur un thème "musique" où je pourrai venir présenter mon jeu.

Cela serait chouette de venir faire ça pendant la campagne Ulule!

 

Pour finir, quelques collègues et moi avions organisé une soirée jeux avec les parents d'élèves volontaires et leurs bambins. J'ai donc pu discuter avec quelques parents d'élèves de ma classe et fait une partie de Singin' in the game avec eux et d'autres parents. Même ceux ne se sentant pas calés ont vraiment pris plaisir à jouer, ce qui fait toujours plaisir! (J'ai toujours peur que les gens se bloquent ou se forcent, mais bien souvent, ceux qui franchissent le pas se rendent compte qu'ils ont des connaissances). Un parent a même voulu acheter le jeu et m'a laissé son mail pour que je le prévienne lorsque celui-ci sera sorti.

 

17-03-2018

 

Un peu de com' aujourd'hui avec la création sur Facebook de l'évènement "Nuit du jeu" qui aura lieu à Blois le week-end prochain.

Tric Trac

Je me suis également attaqué à la demande de cumul d'activités avec le sentiment d'appréhender un document écrit dans une langue étrangère, notamment lorsqu'on me demande la nature, l'identité, le secteur d'activité...j'ai pourtant pleinement conscience que ça ne fait que commencer...

En attendant, je me pose tout un tas de question: est-ce que je rentre dans la catégorie "Commerce au détail non alimentaire" ou "Commerçant, artisan ambulant".

Est-ce que mon secteur d'activité est : Edition/communication/ multimédia ou/et Commerce/négoce/distribution?

Il n'est pas évident de savoir dans quelle case rentrer quand on veut se prétendre auteur, éditeur, vendeur, voire animateur de jeux, je peux vous le dire!

 

Pour m'ôter ce sentiment d'enlisement dans ces fastidieuses démarches, et en attendant de me replonger dans tout ça et d'écrire à la chambre de commerce, je me suis mis à créer mon compte instagram et à changer le nom du jeu sur Twitter, avec l'idée qu'il me faudra être plus actif sur ces réseaux sociaux à présent (même si je ne les maitrise vraiment pas, n'ayant pas de compte perso dessus). [EDIT: je manque clairement de temps (et un peu d'envie) pour me plonger corps et âme dans le fonctionnement de twitter, snapchat, instagram and co].

 

18-03-18

 

Marine a de nouveau eu envie de jouer en solo à Singin' in the game, me demandant toutefois de changer quelques règles pour ne pas perdre. Ahah!

Je lui ai donc proposé de jouer à l'autre variante solo, celle où il faut "juste" faire le meilleur score possible.

Voici le résumé des trois parties de l'après-midi (car elle en a refait une derrière, puis je m'y suis également collé!).

 

Marine partie 1:

Manche 1 Manche 2 Manche 3

Julien Doré: (5 au dé): 9 points Chantal Goya: 6 points Ophélie Winter: 0

Axelle Red: (1): 2 + 2 bonus Indila: 2 Michel Jonasz: 0

Christophe: (1): 0 Mylène Farmer: 6 Bernard Minet: 0

Jul: (3): 0 Franky Vincent: 5 Christine and the Queens: 0

Renan Luce: 3

 

Score total: 35 points (avec une phrase croustillante: "Bernard Minet mais si...il faisait parti des "Costauds" avec Dorothée lui!)

 

Marine partie 2:

Manche 1 Manche 2 Manche 3

BB Brunes: (3) 2 Julien Clerc: 6 Les inconnus: 1

Licence 4: 2+1 Nadiya: 6 La compagnie créole: 2

Pierpoljak (5): 0 Johnny Hallyday: 6 Eddy Mitchell: 3

Dalida: (6): 3 Etienne Daho: 6 Top boys: 0

Alliage: 1

 

Score total: 39

 

Moi partie 1:

Manche 1: Manche 2: Manche 3:

Elegance: 2+1 Nicoletta: 6 France Gall: 18

Vianney (5): 10+2 Téléphone: 6 Le Roi Lion: 2+1

Minikeums (5): 4 Laroche Valmont: 2+1 Joey Starr: 2

Francis Cabrel (3) 6+2 Vincent Lagaf: 3 Claudio Capéo: 3

Indochine: 4

 

Score total: 75 (Avec le regret d'avoir oublié de citer "Résiste", "Poupée de cire, poupée de son", "Diego" et "Viens je t'emmène" sur France Gall. (Pas mécontent de mon score malgré tout!)

 

Manche 2:

 

Pour corriger le couac évoqué il y a deux jours (le fait de pouvoir lire les titres 20,19,18 etc en montrant le 4ème, je pense à l'avenir, compenser la chose en accordant "que" 4 points à la lecture du 4ème titre-indice (car en imaginant que l'on voit d'autres titres que le 4ème, la difficulté serait moindre). Les points seraient donc 4-3-2-1 (+1 point par chanson trouvée). Cela dit, pour cette fois, nous avons joué sous la forme 5-3-2-1 (+1 point par chanson trouvée)

 

Je pense donc que les différents niveaux à atteindre sur cette variante solo seront:

Moins de 20 points: Il n'y a pas que les infos à la radio! Si tu le sais déjà, zappe de temps à autre!

20 à 30 points: Mélomane débutant., tu es sur la bonne voix!

30 à 40: Pas mal! Avoue que tu t'es déjà servi de ta pomme de douche comme d'un micro!

40 à 50: Joli score, tes connaissances sont variées!

50-60: Yeahhhh! Tu appréciés et connais différents styles, différentes époques et tu maîtrises le répertoire de bon nombre d'artistes! Bien joué!

60 à 70: Avoue-le, tu joues seul parce que tout le monde te trouve trop fort n'est-ce pas?!

70 et +: Toi...toi...(mon toit), j'aurais bien envie de t'affronter à l'occasion!

 

Voilà, pour cet épisode! Une fois de plus, merci de l'avoir lu jusqu'ici. La campagne de financement participatif se terminant dans 8 jours, je tacherai de publier au moins un épisode de plus d'ici là!

 

Et pour les curieux et les mélomanes,
n'hésitez pas à aller jeter un coup d'œil sur la page Ulule du projet
en cliquant sur ce lien


A très vite!

Fée Mumuz'



ps: merci à sa sérénissime altesse Brice Romiant pour son incroyable talent et sa somptueuse création qui restera à jamais gravée dans le coeur de tous les membres du groupe facebook "Joueurs et joueuses du 41".

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments

Default