Monsieur Guillaume

Kréo : Que le Monde soit... Jeu !

Kréo : Que le Monde soit... Jeu !

Créer... Faire naître d'un magma informe une sphère mystérieuse où la vie pourra se développer ! Créer.. Sortir du travail de ses mains une réalité inexistante avant soi, donnant un sentiment de puissance quasi-divine ! Créer, c'est ce que vous propose le nouveau jeu dans la gamme Sweet Games de Sweet November. Après Les Poilus, voici Kréo de Julien Prothière

8d482334607f2eda26cebef7046687858302.jpe

Fils et Filles d'Ouranos et de Gaïa, vous vous êtes rassemblés pour tenter, de votre puissance créative, de sortir de vos mains une planète, emplie de vie, condition sine qua none pour que le futur castré de père vous reconnaisse à votre juste valeur. C'est ainsi que 3 à 6 joueurs vont coopérer pour emporter ce défi

 

aad21623dd3fd577ed0f53e325e160e7b29e.png

Atmosphère, est-ce que j'ai une carte d'Atmosphère ?

Une planète, c'est avant tout un certain nombre d'éléments naturels, forces primales qu'il faut maîtriser : Feu, Terre, Air et Eau. Combinés d'une certaine façon, ils façonneront et permettront les différentes étapes qui, démarrant d'une comète et d'une atmosphère, aboutiront à l'établissement d'une planète habitée d'êtres animés et inanimés. Tout ceci est représenté sur des cartes, cartes "Elément" et cartes "Nature". Les premières sont en nombres limités (6 pour chaque élément) et les secondes, chacune étant unique, sont organisées en un tableau chaîné.

a7a3899cbd2ff8b4683baa263b5661fbfef3.jpe

Les cartes "Elément" dont les Ethers, si vous décidez de jouer avec.

 

Il va falloir deux niveaux I, Atmosphère et Comète, permettant d'établir trois niveaux II (parmi 4), ce qui aboutira à deux niveaux III (parmi 4), pour enfin donner une planète digne de ce nom.

44e2bdcfd560c997eabfc16cf5c7b721986f.png

Le chaînage des cartes "Nature"

 

d0a36286ae74ec95c4a4f7d299326ad65790.pngPar exemple, la Montage, carte "Nature" de niveau II, peut être jouée si la Comète (en haut) est complétée et ouvre la pose de l'Arbre si la Rivière est complétée et/ou l'Oiseau si le Vent est créé sur votre future planète.

Tout ceci serait un peu trop beau s'il n'y avait pas quelques adversaires matérialisés par 5 cartes rougeoyantes et pénibles... mais qu'il faudra jouer malgré tout.

Enfin 7 billes chinoises (à 4 joueurs) complètent la mise en place du jeu et symbolisent les traits d'énergie que nous pourront utiliser pour communiquer d'importantes informations afin d'éviter que notre plan échoue.

Et oui, parce que dans le Cosmos, on ne vous entendra pas parler... ni crier. Autrement dit, vous ne pourrez pas vraiment communiquer, et pourtant, il va bien falloir vous comprendre si vous voulez réussir. La répartition de ces billes se fait dans l'ordre du tour et est une information en soit. Vous allez le comprendre bientôt.

 

Ma planète pour les Nuls

Jeu coopératif, communication contrainte, cartes à jouer... ça vous fait peut-être penser à Hanabi ? Moui, c'est pas faux... et pourtant, vous allez le voir, le défi et la façon de jouer et d'appréhender la partie ne sont pas les mêmes.

Toutes les cartes sont donc distribuées et à chaque tour, vous devrez en choisir une, posée face cachée, avant de la jouer dans l'ordre du tour. Le problème vient de l'ordonnancement des cartes si vous souhaitez que tout se passe bien. Car au final, vous serez seul face à votre for intérieur, à votre lecture du jeu, de vos cartes en mains, des cartes déjà jouées, de la position des joueurs, etc... 

Une carte "Nature" ne peut être jouée que si celles dont elle est issue sont jouées et complétées (à l'exception d'Atmosphère et Comète, qui sont les premières). Elle rapporte un Trait d'énergie (pourvu qu'il y en ait dans la défausse). Attention à ne pas se tromper, elle pourrait être défaussée.

Une carte "Elément" rejoindra une carte "Nature"si elle s'y rapporte. Ainsi notre Montagne a besoin d'une "Air" et d'une "Terre". Si cet élément ne trouve aucune place, il sera défaussé, ce qui, compte tenu du peu de cartes à votre disposition, est rarement une bonne nouvelle. 

19c47f62675bee0b3307286401cf9eb18dad.jpe

Les pénibles cartes rouges, les agressions, qui devront être jouées en dehors du premier tour et du dernier tour, viendront défausser des éléments sur une carte Nature incomplète, voir pire. Elles sont donc à jouer une fois encore au bon moment pour éviter qu'elles ne fassent trop mal...

... Seulement, comment savoir quel est le bon moment lorsqu'on ne peut pas en parler ? Et bien justement en utilisant intelligemment les traits d'énergie. 

- Un trait d'énergie vous permet de montrer une de vos cartes à un collègue

- Deux traits d'énergie vous permettent d'échanger face cachée une carte de votre main avec une carte d'un collègue

- Trois traits d'énergie vous conduiront à un échange avec une carte de la défausse... précieux, mais chère !

Et pour un peu de souplesse, il vous reste à savoir qu'une carte peut éventuellement être défaussée pour récupérer un trait d'énergie (mais avant de savoir ce que les autres ont choisis) et une carte "Nature" que vous décideriez de sacrifier devient un des éléments qui la constitue.

Enfin, il ne vous restera plus qu'à compléter la planète pour espérer obtenir le score maximum.

797f4c666d9af9465d34fe5538b4266cf93f.png

 

Pour trois modes de plus...

Lorsque vous commencerez à maîtriser vos pouvoirs, vous pourrez corser le jeu avec les éléments altérés, symboles présents sur certaines cartes qu'il faudra prendre en compte si vous ne voulez pas que les éléments soient défaussés trop vite, qu'un changement de premier joueur intempestif ou autres embêtements interviennent.

Vous pourrez également jouer avec les Titans et les Titanides qui vous donnent certains pouvoirs, activables un certain nombre de fois mais venant avec une contrainte... par exemple ne pas pouvoir jouer de carte "Nature" de niveau III (pour les unes) et de niveau II (pour les autres). 

 8e1059ab2ad81ead103fdc7be9369d0bb61d.jpe

Et puis pour les puristes, fans de l'extrême, rien ne vous empêche de tenter la version "Silence de l'Espace" sans aucun mot autour de la table... ambiance particulière assurée !

 

Un acte créatif ludique

Si vous aimez les défis collaboratifs, si vous aimez soupeser le "pour et le contre", si vous aimez essayer de vous comprendre sans aucun mot ou presque, Kréo est certainement pour vous. A chaque tour, vous vous poserez des questions du type "il joue avant moi, donc s'il a la carte Nature à laquelle je pense, il va la poser et moi, je peux jouer cet élément pour la commencer... seulement, si ce n'est pas le cas, mon élément va être défaussé et on est déjà un peu charrette dessus...d'un autre côté, il a un trait d'énergie donc s'il avait la carte Nature, il pourrait payer pour me la montrer... et il ne l'a pas fait, donc ça doit vouloir dire qu'il ne l'a pas... donc, je vais jouer autrement... mais quoi ?"

f838688242ed84e249f4ae0e028e795ebfb3.jpe

Automatiquement, vous tressaillirez de joie lorsque vos prévisions se dérouleront correctement et pesterez lorsque le trait d'énergie dépensé ne déclenche pas la lumière de compréhension dans l'oeil de votre compère... Et ensuite, vous allez commenter la partie, en vous disant ce que vous avez compris, ou crût comprendre, preuve d'un moment partagé assez intense.

21b7f9e7d9d8ce8497ffab38438c1e2ac673.png

 

Bien sûr, Kréo n'échappe pas à la limite déjà présente dans Hanabi : un clignement d'oeil n'est pas un mot, mais déjà une communication et une façon de se comprendre... autorisé ou non ?

Tout l'intérêt du jeu vient d'une communication encadrée... mais il n'est pas évident de s'interdire de pester, de lever un sourcil, de se regarder... Vous direz : "d'un autre côté, on ne sait pas s'il va véritablement comprendre le sens du message ?" et vous avez raison... et quand bien même, l'intérêt ici est de se confronter à la difficulté d'interpréter des éléments parsemés pour se comprendre et passer un bon moment ensemble, ce que réussit parfaitement Kréo.

 

 

L'auteur, accompagné de l'équipe de Sweet November, était là pour notre première découverte en tant que demis-dieux dans la TricTrac TV, à vous de voir ce que vous en pensez. Et puis, vous pourrez retrouver Kréo en avant-première à Cannes avant de le voir dans vos boutiques au mois de mars.

De mon côté, j'ai hâte de voir si je peux être digne de l'âge d'or en tant que Cronos ! 

 

►L'explication pour être sûr d'avoir tout compris

►La partie, pour voir... euh, non, pas de spoil !

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (2)

Default
easydoor
easydoor
Joué lors d'une soirée jeu sur le proto final, j'en suis ressorti bluffé par les qualités créatives et éditoriale de ce grand "petit jeu". sensation de coop original garantie!
Bon voyage ;)
kikesè
kikesè
Testé à Ludix cette année. L'auteur en plus d'être sympathique a fait un très bon jeu coopératif.