20.100

jt'M, j'te Kif

jt'M, j'te Kif

"Je t'aime" ou "jt'M", "J'espère que tu vas bien" ou "jSpR ktu va bi1" ? Et m1tNan, vous parlez texto ou pas ? En tout cas, il va falloir vous y mettre au moins le temps d'une partie de "Texstory", le dernier jeu de 1-2-3 Games.

Ce jeu signé Patrick Laterrot, le boss de la société d'édition, sortira en mai prochain mais de façon plutôt timide et plus largement en septembre prochain. Il sera présenté en sac, présentation qui devient sacrément tendance après Asmodee et Gigamic.

Le but du jeu est de s'amuser à créer des mots avec le langage SMS. Oui, créer. Peu importent les règles de l'orthographe, on en a cure. Un dé indique à un joueur combien de tuiles il peut tirer dans le sac. Celles-ci représentent une lettre, un @, 1, 2 ou un smiley faisant office de joker. Avec ces tuiles, il peut en changer au fur et à mesure, le joueur a quelques secondes pour composer un mot. Bien entendu, plus le mot est long, plus il rapporte de points. Mais le jeu ne s'arrête pas là. Le mot ainsi créé est placé face cachée. Les autres joueurs doivent alors deviner quel est le mot. Sinon, les jetons sont défaussés et on passe au suivant. Pour faire trouver la solution, le joueur actif peut mimer une scène, citer trois indices, raconter une petite histoire improvisée ou chanter ou siffler une chanson connue ou totalement inventée. C'est le hasard qui indiquera quelle méthode employer.

Pour marquer plus de points, les joueurs peuvent superposer leurs mots à des mots déjà posés (principe basé sur celui de "Cirkle" du même auteur). Il faut pour cela que la case commune, celle sur laquelle est empilée une nouvelle tuile soit de la même couleur ou comporte le même motif, soit les deux ou bien aucun des deux. Bref, il y a intérêt à superposer parce que ça rapporte entre 5 et 20 points pendant qu'un mot rapporte entre 5 et 15 points. Histoire de motiver les troupes, le joueur qui découvre le jeu marque autant de points que le joueur actif. Tou le mond a KpT ou fo envoyé 1 msg ?


> La fiche du jeu chez l'éditeur

> Les règles du jeu


"Texstory"
un jeu de Patrick Laterrot
pour 4 à 8 joueurs
à partir de 8 ans
édité par 1-2-3 Games
prix conseillé : 19,90€
disponible en mai et plus largement en septembre

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (20)

Default
patriccio
patriccio

Commentaire de l'éditeur: je croyais naivement que la création ludique devait s'adapter à son époque ... refaire une énième variante du Scrableubleu n'entre pas dans le focus créatif d' 1-2-3-games !!! Et à la réponse faut il faire jouer nos ados en Mode TEXTO, l'important n'est il pas un temps de Jeu convivial qui corresponde à leur époque et leur mode d'expression, ou nouveau langage !!! Sur les Radios on entend pas que du Mozard ou alors ouis je mal !

miniwouip
miniwouip

A voir les commentaires, cela prouve que le phénomène sms fait partie intégrante de la vie actuelle et qu'il faut faire avec. Alors qu'1-2-3-games en fasse un jeu, je ne vois pas en quoi ça dérange. Comme tous les jeux, il y a ceux qui l'achètent et ceux qui ne l'achètent pas. Laissons les vivre et vive LE JEU en général !!!

beri
beri

:pouicvomi:

Ténébreux
Ténébreux

Personnellement je joue à Mixmo, qui au moins à le mérite de me forcer à faire de longs mots dans un français impeccable. je ne cautionne pas Texstory qui est une abomination ludique. Trop facile d'aller sur ce terrain pour faire de l'argent du côté des plus jeunes! Texstory: à éviter! Je leur souhaite un échec commercial retentissant!

Jeanjean59
Jeanjean59

A mon avis, ce qu'on reproche le plus au langage SMS n'est pas d'être un truc de jeunes, mais plutôt un truc de faignasse. La sténo est née de la nécessité de noter à la volée les propos d'un interlocuteur sans que ce dernier n'ait à s'en inquiéter.

Par contre ça ne me gêne pas plus que ça quand je vois un "mdr" ou un "AMHA" (ça m'arrive même de m'en servir) au milieu d'un message écrit correctement car il s'agit là d'un acronyme et non d'une série de "phôte dortografes".

En ce qui concerne le fait de mieux comprendre l'orthographe en l'écrivant n'importe comment, ça m'étonnerait quand même que ça marche. Personnellement je n'ai pas l'impression que j'aurais mieux appris les maths si on m'avait rabâché des chosese telles que 2+2=5. Et à force de voir des erreurs de conjugaison sur les fins de verbe (er, ez ou é) il m'arrive maintenant parfois de me tromper si je ne me relis pas alors que ça n'était jamais le cas avant !!

Et quant à ceux qui maîtrisent mal la langue, je ne m'inquiète pas pour eux, ça ne les a jamais empêchés de prendre la parole.

limp
limp

Mr Fadutti,

je pense qu'il y a bien un langage sms.

Les jeunes "lol" également de façon orale et associent certains mot qu'ils prononcent à l'écrit sms: certains ne différencient plus.

De plus, un langage peu très bien n'être qu'écrit (mais je pense qu'ici, le langage sms gagne du terrain sur sa partie "orale").

De plus, s'il a été constaté que des troubles du langage oral sont susceptibles d’engendrer des difficultés d’apprentissage de la lecture et de l’orthographe, le contraire doit bien fonctionner aussi...

Phonologiquement parlant, nous nous sommes appauvris. Celà va continuer...

Bruno Faidutti

Je suis tout à fait d'accord avec Woodlan pour que l'écriture SMS reste cantonnée aux SMS, mais il me semble que c'est justement ce qui se passe. Sur les forums internet, on voit force fautes d'orthographe, mais on ne voit pas trop de langage SMS.

Les fautes d'orthographe y sont un gros problème, en effet, surtout lorsqu'elles en arrivent à rendre un texte difficilement compréhensible. Je m'interroge sur leur gravité réelle.

Si elles signifient que "l'orthographe et la grammaire se perdent", pour des raisons qui restent à explorer, c'est inquiétant, parce que c'est le langage qui ne fonctionne plus comme outil d'analyse, et cela nous rend particulièrement vulnérable aux pensées totalitaires.

Si, à l'inverse, elles signifient que ceux qui maîtrisent mal la langue osent aujourd'hui prendre la parole, y compris par écrit ;-) , c'est plutôt une bonne nouvelle.

Il y a sans doute un peu des deux...

Woodian
Woodian

Aïe aïe aïe on dérive hors sujet, on va se faire couper et se retrouver dans le forum.

Personnellement, je ne suis pas d'accord avec vous, M Faidutti quand vous rapprochez l'écriture SMS de la sténo.. Elles, elles l'utilisaient pour noter plus rapidement, ensuite quand elles devaient rédiger un document officiel, elles étaient capable de le retranscrire en en français correct.. Quand je vois des djeuns qui s'envoient des sms en écriture sms, ok pourquoi pas... mais quand ils vous disent que c'est pour écrire plus vite et que les mots sont au final plus longs que les originaux, ça me fait doucement sourire.. Je suis pour que l'écriture SMS reste cantonnée au texto (pitité plus dans les forums.. c'est insoutenable pour les lecteurs).. D'ailleurs, je m'en vais de ce pas créer un groupe sur Facebook... C'est un autre truc de jdeuns ça non ?

Sinon le jeu, pas pour moi... préfère Quirkle...

naok
naok

Houlà! Si j'aurais su, j'ch'rai pas venu... ;o)

Avant de partir :

D'accord avec limp pour ce qui concerne l'inquiétude ET (mais 'a-t-on le droit?' :o)) d'accord avec Bruno Faidutti pour ce qui est de l'analyse. Bon, à part la conclusion sur 'le truc de jeune'. Je pense que le moteur, c'est l'inquiétude justement.

Sinon... Rassurez-moi... Tout le monde 'lit' bien les smileys?... Non, parce que j'ai un doute, d'un coup! ;)

Ah! Encore une p'tite chose! limp? C'est bien toi? 8| Ou bien mr Paul t'aurait-il phagocyté (ou bien plutôt l'inverse d'ailleurs)? 8| (J'rigole, hein!) Pour mes posts vidéos TT?! Tu m'inquiètes, là! 8| Quelques exemples en mp? Merci! (mp=message privé)

Sinon, moi, ce jeu, 'Tex's'Tory', j'trouve ça plutôt rigolo! :)

Bon, allez, je --> ;)

Bruno Faidutti

Je n'aime pas l'écriture SMS, que je trouve d'une lecture difficile, et n'achèterai donc pas ce jeu. Je pense néanmoins que c'est une erreur d'analyse totale que de lier écriture SMS (et non langage SMS, qui n'existe pas puisque les SMS ne changent en rien la langue parlée) et fautes d'orthographe. Je pense même qu'écrire parfois ainsi peut amener à réfléchir sur la langue et donc à mieux comprendre l'orthographe.

L'écriture SMS est une méthode d'écriture rapide, comme il y a vingt ans la sténo, comme il y a mille ans les abréviations des copistes du Moyen-Âge. Ni la sténo, ni les raccourcis des copistes, n'ont jamais été diabolisés comme le sont aujourd'hui les SMS. Pour comprendre ce que l'on reproche réellement aux SMS, il faut trouver ce qui, socialement, les distingue de la sténo - qui fut associée à l'image de la femme pauvre mais travailleuse - et de la copie médiévale - un truc de moines intellos. La réponse saute alors aux yeux - ce que l'on reproche aux SMS, c'est d'être un truc de jeunes.