Et le jeu de l'année 2008 est

Et le jeu de l'année 2008 est
Monsieur Phal

Les rumeurs allaient bon train, les pronostics se faisaient de plus en plus fous, l'excitation montait au fur et à mesure que la soirée d'annonce de l'As d'Or approchait. Mais c'est fait, le voici le voilà, nous connaissons maintenant le nom du jeu de l'année 2008.

Le jeu de l'année 2008 est... "Marrakech" de Dominique Ehrhard chez Gigamic. Pour les amateurs de pronostics très au fait, surtout ces dernières heures, ce n'est pas une surprise, même chez Cocktail Games où ils croyaient du comme fer à "Kiproko" de Claude Weber, jusqu'au jour où "Marrakech" est arrivé sur le marché. Forcément, tout est réussi. Du matériel à la mécanique. Un jeu qui cadre parfaitement avec l'idée du jeu de l'année, c'est-à-dire produire une liste de 10 excellents jeux représentant à peu près tout ce que le ludique à de voie et choisir parmi cela celui qui est le plus "fédérateur", comprendre celui qui permettra de prendre plaisir à joueur au plus grand nombre, du joueur qui n'achète qu'un seul jeu par an à celui qui en consomme plus que de raison...

Bon, forcément, les enfants sont un public un peu particulier, donc il est normal qu'il y ait un prix pour eux. Et c'est "Les chevaliers de la tour", de Christian Tiggemann chez Haba, qui emporte la récompense. Haba est un grand éditeur de jeux pour nos têtes blondes, mais là, ils ont fait fort avec un jeu de coopération où parents et enfants devront unir leur effort dans la joie et la bonne humeur...

Cette année est une année plus que particulière, déjà parce que la période de sélection couvre au moins 18 mois, que le prix est remis à Cannes, qu'il y a des tas de journalistes de la presse généraliste et tout ça... Mais surtout pour nous, amateurs de jeux plus, comment dire... moins facile... Bref, le jury a voulu récompenser un jeu, disons plus "ardu", afin de mettre en avant la production s'adressant aux joueurs comme ceux surfant sur Tric Trac. Un prix spécial du jury a été décidé, une distinction pour rappeler l'existence de ce type de jeu sur le marché, une récompense qui s'adresse à la fois à nous, amateurs à l'affût de jeux à stratégie multi niveau, et au public qui découvre notre loisir pour lui dire, lorsqu'il prêtera attention au Jeu de l'Année "regardez, il existe aussi ça qui, lorsque vous aurez été pris par la fièvre ludique et que vous aurez envie d'aller plus loin, vous tend les bras...".

Ce prix spécial du jury a été attribué à "Princes de Florence" de Richard Ulrich et Wolfgang Kramer chez Ystari Games. Une merveille dans son genre, surtout dans cette première édition en français qui offre une variante indispensable, rééquilibrant le jeu et offrant ce que l'on peut faire de mieux dans le genre "jeu d'opportunisme".

Il est à noter que la cérémonie a eu lieu devant un parterre de journalistes, de figures du monde ludique, français et étranger, et que là, nous sommes quasi en direct et que je finalise cette brève très très vite puisque le off se poursuit là de tout de suite avec une présentation par Oya de nouveautés toutes fraîches de Nuremberg que même si ça se trouve on trouvera l'année prochaine dans les annonces du jeu de l'année un jeu que l'on aura découvert ce soir. Allez savoir...

On reparle de tout ça lorque les appareils bourrés d'électronique de Tric Trac retourneront au bureau...

La liste des finalistes : cliquez là !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (15)

Default
Jesuska
Jesuska

MDR matthieu ;-)

Bravo à tous !

Matthieu.CIP
Matthieu.CIP

"Vouloir gagner, savoir perdre" telle est notre devise... Bravo Dominique...

speccy
speccy

J'ai toujours tendance à défendre Dominique qui est un des auteurs français les plus prolifiques mais très discret... ses créations de jeux sont très variés néanmoins il y a toujours du talent derrière tout cela; je le vois comme notre Knizia français. Pour y avoir joué plusieurs fois, Marrakesh est très original, facile à jouer et destiné à un public familial; comme il me semble que la vocation de Cannes est de faire venir le grand public au jeu, je trouve le choix parfaitement justifié... même si je préfère Yspahan comme beaucoup! mais entre faire jouer Mamie à Yspahan ou Marrakesh, reconnaissez que la difficulté n'est pas la même...;-D

Donc longue vie à Marrakesh... et à Dominique Ehrhard qui a encore de belles années devant lui...

Jean Marc

moiseursula
moiseursula

Pour avoir joué plein de fois à 2, 3 ou 4...avec des novices, des passionnés et aussi mes enfants de 5 ans, je trouve ce jeu particulièrement reussi !!!

Et je trouve qu'il reponds sans conteste aux critères du jeu de l'année...

Bravo pour un jeu qui allie un chouette matériel et une mecanique que je trouve nouvelle et originale

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur,

Pour les joueurs habitués et motivés et pour ceux qui regrettent le côté "light & familial", il faut regarder du côté du "prix spécial du jury", là, c'est peut-être fait pour eux...

Supercloclo
Supercloclo

Bravo aussi à Bruno des Montagnes qui avait fait le bon prono il y a quelques semaines. En tout cas, chez nous, Marrakesh plait beaucoup, du joueur novice... au passionné (et oui !).

Mistersims
Mistersims

En tout cas je suis bien content pour les chevaliers de la tour(Burg Ritter).

Après bon, Marrakech... yspahan ou kiproko aurait été plus approprié mais c'est le jeu ma pauvre lucette.

7Tigers
7Tigers

Félicitations aux auteurs/editeur mais c'est quand même un jeu ultralight dont le principal attrait est le matériel. Pas sûr que le jeu soit représentatif de ce qui se fait de mieux de nos jours...

angelo
angelo

J'aurai aussi préféré Yspahan, que je trouve absolument grand public.

Bravo néanmoins à Marrakech, qui, de mon point de vue, manque un peu de punch.

bgarz
bgarz

C'est mérité même si ça ne rentre pas dans ma catégorie de jeux.

Dommage pour Yspahan sans doute pas assez grand public