Et à mon tour, je te crache dessus !

Par Monsieur Phal

Published on Sep 6, 2011 • Lecture 2 min. •  9964 vues

Et à mon tour, je te crache dessus !

Sylvie Barc est une des rares auteurs de jeu de sexe féminin. Oui. On les reconnaît parce qu’elles ont les cheveux longs et portent des robes, ça ne trompe pas. Sylvie Barc est rare dans tous les sens du terme. On la voit peu, on l’entend peu, mais elle est là depuis des années, discrète mais très efficace. Un des rares auteurs à vivre totalement de sa production, et ça, c’est encore plus rares. Tenez, sur la page de son site internet, on peut lire qu’en 2007, un jeu signé Madame Sylvie se vendait toutes les 1 minute et 27 secondes ! 362 327 exemplaires ! ça impose le respect ça.

« Hein, quoi, comment de, mais c’est quoi ces jeux ? » se demandent les nouveaux pratiquants de la chose ludique. Sylvie Barc c’est "Shabadabada", c’est "Elixir" et "Tic Tac Boum". Sylvie Barc, c’est la reine du format Kangourou, ces petites boites carrées coutant moins de 10 €uros. Et c’est dans cette collection qu’arrive sa dernière création, "Gangs of Lamas".

"Gangs of Lamas" est un petit jeu de cartes tenant dans une petite boîte. Un jeu pour 2 à 4 joueurs âgés d’au moins 10 ans pour des parties de 30 minutes. Un jeu simple et familial, mais avec de la finesse et de la stratégie de type abstrait, mais thématisé. J’explique. Vous allez contrôler un gang de lamas que vous allez poser et déplacer sur la surface de jeu afin de vous coller à des « gonzesses » lamas afin de former le plus grand groupe de lamas à la fin de la partie. Sachant que vous faites équipe avec un autre joueur, mais que vous ne savez pas lequel…

À votre tour, vous allez pouvoir piocher une carte – dans la défausse ou dans la pioche – et poser de manière obligatoire de vous n’avez pas le choix (sinon la partie pourrait durer 100 ans, et 100 ans, même si on aime un jeu, c’est long). Simple. Bon, il y a des actions. Peu. Il y en a 4. Vous en choisissez une et vous l’effectuez avant ou après la pose. Et c’est là que les subtilités commencent. Vous pouvez changer ou déplacer une carte, mais vous pouvez aussi crier (pour attirer des « gonzesses » à côté de vous) et cracher (pour éloigner les touristes et les adversaires)…

Default

Une fois que toutes les cartes ont été jouées, la partie s’arrête et on compte les points. Chaque joueur comptabilise le plus grand groupe qu’il possède, lamas de son gong et « gonzesses » adjacentes. On révèle les alliances et on additionne. Les joueurs avec le plus grand total sont déclarés « Grands Vainqueurs ».

Le jeu est prévu pour la mi-septembre. Il sera présenté par la haute Roche à l’Asmoday. Si vous voulez tout voir comment cela fonctionne dans les détails, la règle est en ligne sur le site officiel.

Un jeu où l’on crache sur ses adversaires ne peut pas être mauvais. Non.

La règle complète, c'est par là !

"Gangs of Lamas"
un jeu de Sylvie Barc
Pour 2 à 4 joueurs
à partir de 10 ans
chez La Haute Roche
Prix : moins de 10 €
Sortie prévue : courant du mois de septembre


Monsieur Phal

Comments (11)

Default
Diamant
Diamant

Á mon avis, le titre et le visuel de la boîte constituent de véritables repoussoirs pour l'achat-cadeau à destination d'adolescents.

J'ignore si le thème choisi et le style des dessins peuvent séduire un public adulte, mais moi je n'accroche pas du tout (indépendamment de la qualité des illustrations).

L.billiau
L.billiau

ils auraient ptet du garder mes illustrations... 'fin je dis ça je dis rien.

Roswell
Roswell

Voici un jeu qui s'annonce pas mal du tout, dans la lignée d'Army of Frog.

Mais les déplacements ont l'air plus agréables dans Gangs of Lamas, à la fois plus riches et plus lisibles.

Les alliances, si je comprends bien, sont à sens unique : il s'agit plutôt de parasitage intelligent.

Et puis quand même, au delà des considérations mécaniques, je dois avouer que le thème me fait bien rire.

shambhala
shambhala

Je ne sais pas si ça sera bien, mais en tout cas à part le lama punk je les trouve très moche, on dirai de la retouche photoshop mal faite :s

ladaline
ladaline

La boite est très réussie, c'est la boite de jeu la plus drôle que j'ai vue je pense.

Dom.
Dom.

Une petite précision sur les alliances. Chaque joueur connait dès le début l'identité de son allié. Il tente donc de le favoriser en cours de partie, ce qui ne passe pas forcément inaperçu. Les révélations en fin de partie sont souvent des confirmations de ce que les joueurs ont pu déduire... sauf en cas de bluff très bien dosé.

Note : gonzesse est le féminin de gonze : homme. C'est un mot qualifié de "populaire" et non d'argotique ou de grossier.

Note 2 : La date de sortie est fixée au 10 octobre.

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur bdrieu,

Quand on parle famille, ce n'est pas forcément famille de France :o) Chez moi, j'ai une famille (oui, oui, ça surprend hein), et on utilise bien pire :o)

Lymon Flowers
Lymon Flowers

Je vois pas l'intérêt des alliances secrètes puisque apparemment elles sont révélées à la fin de la partie sans moyen pour les équipiers de savoir qui est avec lui. Autant ça a un intérêt dans Fame Us (pour l'impartialité), autant ici ça a l'air de n'en avoir aucun. Ou j'ai raté un truc ?

Par ailleurs, l'utilisation du mot « gonzesse » dans les règles d'un jeu familial me laisse perplexe ...

anemone
anemone

merci monsieur Phal de cette chouette présentation du jeu et de son auteuse..effectivement hors du commun..Pour moi une "passeuse" au sens que les artistes donnent à ce qualitatif pour ceux qui aident par leur oeuvre à "passer" d'une culture à une autre,Sylvie Barc est sans nul doute une "passeuse" vers la chose ludique Regardons ses jeux avec ses yeux là et nous en ressentirons la richesse....

j'ai hâte de jouer à ces lamas là...et de faire jouer mon entourage

Roolz
Roolz

Perso j'aime bien le concept du troupeau de lamas, c'est rafraîchissant (avec des dindons ce serait sympa aussi. Mais moins).

Par contre un bémol, "gang of lamas" en anglais ça veut dire "bande de bonzes" (comme le Dalaï-lama, en fait). L'animal en anglais ça s'écrit Llama. Avec 2 "l". Et oui, le lama anglophone peut voler. Fin de l'interlude.