Double Shutter sur les étals

Par Monsieur Phal

Published on Jul 19, 2010 • Lecture 1 min. •  3879 vues

Double Shutter sur les étals

Même pendant les vacances de l’été, il y a des jeux qui arrivent sur les étals. Là, par exemple, vous pourrez découvrir une nouvelle boîte métal à la forme originale. Il s’agit de "Double Shutter", un jeu basé sur le classique "Shut the box", mais customisé par Thierry Denoual et édité par Blue Orange et Gigamic.

Le principe est simple. Très. À son tour, un joueur lance deux dés et va abaisser des tuiles –à l’intérieur de la boîte- pour le total affiché par les dés. Avec un "9", il peut abattre, un 9, un 6 et un 3, etc. Il faut abaisser au moins une tuile, et on peut aller jusqu’au maximum possible. Une fois fait, il relance les dés. Le joueur continue ainsi jusqu'à qu'il ait réussi à abattre les 18 pièces, pour un total de 90 points. Ou jusqu'à qu'il ne soit plus en mesure de le faire. Il marque alors le nombre de points qui reste à abattre. Ou il gagne la manche s'il a fait zéro. Forcément.

L’astuce est dans la gestion des probabilités qui font sortir plus souvent des 7 que le reste. Il faut donc essayer de conserver le plus de choix possible le plus longtemps possible avant d’être bloqué. Un jeu simple que Thierry Denoual a modifié en ajoutant deux rangées de valeurs inversées…

Bref, le jeu est en vente là de tout de suite. Il existe une version en ligne pour ceux qui veulent essayer, sachant que, comme au « 421 », le plaisir est aussi dans le lancé de dès. Oui.

> Jouer à "Double Shutter" en ligne

> Le site de Gigamic

> Le site de Blue Orange


"Double Shutter"
un jeu de Thierry Denoual
pour 1 à 4 joueurs
à partir de 8 ans
édité par Blue Orange
distribué par Gigamic
Sortie : là de tout de suite


Monsieur Phal

Comments (2)

Default
tralala
tralala

Ah non... juste un problème Safari !

tralala
tralala

La version en ligne semble souffrir d'un bug... on peut descendre toutes les tuiles : avec 1+3, j'abats le 7 ! Ou alors que n'y a une subtilitation qu'il m'échapoya ?