Monsieur Phal

Dead Games Paris 2016 : Zombies Challenge, j'y étais !

Dead Games Paris 2016 : Zombies Challenge, j'y étais !

Bon, Tric Trac est un site spécialisé dans le jeu de société. Ça, nous le savons. Vous. Moi. Notre truc, ce sont les jeux sur table. Essentiellement. Mais un joueur est avant tout un… joueur. Et du jeu, il y en a partout. Du coup, parfois, dans ces colonnes, nous débordons. Parce qu’il est des expériences qui demandent à être partagées. À être connues. C’était par exemple le cas des Escape Rooms. L’article (cliquez ici) avait titillé pas mal de monde. Du coup je ne peux me retenir de partager avec vous ma dernière expérience…

f0867c7535a418ba81f35d99837b4e2b8b49.jpe

L'affiche du "film" signée Aleksi Briclot

La Team.

Il y a 18 mois, lors du Festival International des Jeux de Cannes, je croisais le chemin de Cyril Villalonga, Monsieur Geekopolis. C’est lui qui me proposa ma première Escape Room. Depuis, nous en avons fait ensemble plus d’une dizaine. Ce faisant, nous avons monté une espèce de genre de « Team ». Une bande de « geeks » essayant tout ce qui peut être amusant et un brin ludique. La base de cette « Team » est composée de 4 individus. En plus de Monsieur Cyril et de moi, il y a Aleksi Briclot et Anthony Morel. Le premier est illustrateur de son état. Les amateurs savent qu’il a travaillé dans le ludique en illustrant « Claustrophobia » ou « Zombies », mais aussi pour « Magic ». Le second est le Monsieur Technologies sur BFM et RMC. Oui, c’est le gars essaye tous les trucs qui font « Ping ».

 

Quand Monsieur Cyril il nous a proposé le « Dead Games Paris 2016 : Zombies Challenge », vous imaginez bien qu’aucun de nous n’a hésité. Même si perso je n’avais pas la moindre idée de ce que c’était. Mais les mots « Zombies » et « Challenge » associés ne pouvaient que m’exciter.

 

Le principe.

La chose était organisée par Le Manoir de Paris. C’était la 3e édition. L’idée est simple. Chaque année, un nouveau lieu. Que personne ne connaît à l’avance. Vous êtes inscrit, vous savez quand cela aura lieu, mais vous ne savez pas où cela va se passer. Enfin, si, dans la région parisienne. Mais vous ne connaissez pas l’adresse. Et quelques jours avant, un mail. Des infos. Des consignes. Un début de scénario. Nous sommes dans du Grandeur Nature mais pas vraiment.

 

Ceci est un message important de l'Organisation Mondiale pour la Survie de l'Humanité (OMSH). Vous nous rejoignez nos rangs cette année afin de vous préparer au mieux à l'Apocalypse. En 2016, notre unité spéciale a découvert de vieilles archives sur un lieu tenu secret : La zone test 78 . De nombreuses expériences sur différents types de cataclysmes y ont été menées... Nous vous ouvrons les portes de ce site afin de vous préparer à tous types de scénarios... Nous avons besoin de vous, les zombies sont là, ils guettent et peuvent surgir de n'importe où.... OMSH va mettre vos compétences physiques et psychologiques à l'épreuve. Nous allons tester vos limites, dans ce domaine classé top secret.

 

L’idée est donc simple, vous partez d’un point A et il faut atteindre un point Z. Et sur votre chemin il y a des… Zombies. Oui. Et ils n’ont qu’une envie, c’est vous infecter en vous touchant. Il va donc falloir les éviter. En courant. En rusant. En empruntant des chemins remplis d’obstacles. En sautant par des fenêtres. En rampant dans des tunnels sombres…

 

49a55b4366dd752d3e2dab6d77157ab5b7e2.jpe

le Domaine de Montcel, à Jouy en Josas

Parcours

Le parcours s’est déroulé sur le Domaine de Montcel, à Jouy en Josas. Un terrain de jeu immense avec un parc rempli de bâtisses en ruines. Le décor idéal. D’autant plus qu’il est parsemé d’éléments qui vous plongent dans l’ambiance « Walking Dead » instantanément. Des acteurs sont positionnés tout au long du parcours. Il y a les ennemis et les amis. Les maquillages sont particulièrement bien faits.

 

CheckPoint

Et il y a des checkpoints. Moment important. Parce qu’il y a de l’eau. Oui. On a vite soif. Mais aussi l’analyse de votre contamination. Car tout au long de votre fuite, les Zombies vont, peut-être, surement, vous toucher. Leurs mains déposent sur vos affaires de la couleur. Au point de contrôle, votre niveau de « coloration » est vérifié. En fonction de son avancée, on remplit votre sac à dos de rondelles pesant 1,25kg. Donc, plus vous êtes touché, plus vous avez de poids, et plus c’est dur…

 

Épreuves

Tout au long de la « promenade », il y a des épreuves. Sauter, ramper… Certaines sont comptabilisées par des marques si vous les effectuez. Car on peut toujours refuser une épreuve qui inquiète, comme sauter du premier étage sur un matelas gonflé d’air, ramper dans un tunnel noir…

 

The Movie.

Pour ce « Dead Games Paris 2016 » nous étions 8. La bande a été complétée avec d’autres geeks, comme Monsieur Mathieu journaliste au « Journal du Geek », ou Remi Hoffman réalisateur de « Les Seigneurs d’Outre Monde ». Et… j’avais embarqué 2 Go Pro. L’une a été posée sur la tête de Monsieur Rémi, et l’autre collé à mon torse. Du coup, j’ai fait un petit montage qui vous donnera une idée de ce que donne une telle expérience. Et peut-être, envie d’essayer à votre tour. L’année prochaine…

 

Sentiment.

C’est une expérience extraordinaire. Assez physique. Il est vrai. Mais je pense que l’on peut gérer tout ça plus finement que ce que nous avons fait. Oui. Parce que j’avoue avoir déconnecté mon cerveau et avoir foncé comme un bourrin. Droit devant. Il faut dire que les organisateurs annonçaient une expérience pouvant durer entre 1h30 et 3h. Et moi, quand on me dit ça, je suis plutôt du genre à vouloir le faire en 1h20. Forcément. Con de sportif que je suis. Du coup, j’ai le sentiment d’avoir profité, mais pas assez. Ce qui est paradoxal puisque nous avons mis 2h30 au final. Oui. 2h30. Parce que pour tous, c’était une première. Parce que nous n’avions pas forcément les bons reflexes. Parce que nous n’avions pas spécialement la bonne approche. Nous n’avions pas tous la même condition physique. Mais ce qui est sûr, c’est que nous avons tous pris notre pied. En groupe. Ensemble. Et c’est là l’essentiel.

 

C’est une expérience que je conseille à tous les amateurs d’immersion, d’aventures étonnantes. Si l’aspect physique peut rebuter, comme je le disais au-dessus, on n’est pas obligé de foncer, et l’on peut refuser les « épreuves » difficiles en les contournant. Alors oui, on peut se blesser. Mais on peut aussi se tordre la cheville en sortant de sa voiture. En faisant son footing… Le risque est là, mais il est assez raisonnable. Je me suis fait une contracture au mollet gauche au bout de 15 minutes. Sur un appui violent, en voulant éviter un putain de zombie alors que j’étais en plein sprint. C’était de ma faute. Le stress. Mais j’ai géré. Et cela restera malgré tout un souvenir agréable.

 

90c3d634ba93646453ed3ec78620b65b6d43.jpe
Monsieur Rémi Hoffmann fait son malin... mais pas longtemps.

 

Bon, quand on met à plat, c’est un truc de gosse. Un truc idiot. Courir comme des cons en ayant peur de gens maquillés, ce n’est pas vraiment un comportement d’adultes. Mais on s’en fout. Pour nous, et les 500 joueurs qui sont venus, c’est un gros kiff ! C’était la 3e édition, je pense que niveau scénar et mise en scène on peut faire mieux. Encore plus fort. Mais ça, c’est le joueur de Jeux de Rôle qui le pense. Le crois. L’amateur de décors et de maquillages, lui, il a trouvé ça vraiment classe. Vivement l’année prochaine. Assurément.

 

Note importante, le tarif était de 65€ par personne. Cela est assez cher. Mais l’organisation d’un tel événement ne peut sans doute pas proposer un tarif moindre. En tout cas, pas actuellement, le seuil de rentabilité étant autour de 500 participants, les « Dead Games » sont pour le moment tout juste rentables. Mais c’est une expérience qui mérite.

 

► Pour voir le Film sur Youtube, c'est par ici !

► Le manoir de Paris sur FB, c'est par là !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Comments (12)

Default
Dod
Dod
Ça à l'air en effet très sympa, mais carrément pas pour moi par le coté "Fort Boyard" du truc. En effet, courir, grimper, sauter.. ce n'est pas mon truc, hélas. De plus j'ai de mauvais réflexes avec les zombies: je ne m'enfuie pas, je frappe! L'idée est cependant excellente et je regrette de ne pouvoir y participer pour les raisons invoquées plus haut, d'autant que le lieu est à quelques kms de chez moi.
J'envie ceux qui pourront le faire.
Satya
Satya
C'est vraiment super comme activité ça ! Je ferais bien le déplacement jusque Paris l'an prochain rien que pour y participer :) (à moins que cela s'organise aussi en Belgique ?)
Matthieu.CIP
Matthieu.CIP
J'ai connu ce lieu du temps de la Fondation Cartier avec des expos formidables. Aujourd'hui, il est laissé à l'abandon et livré aux rôlistes. Alors sois je suis un vieux con qui n'a pas su s'adapter à l'air du temps, soit un nostalgique des belles choses. Snif...
grandlapin
grandlapin
Juste incredible!!!!
Pikaraph
Pikaraph
Ca a l'air bien classe ! Ils délocaliseraient en province de temps en temps ?
Sensilube
Sensilube
Énorme cette vidéo , merci du partage, j'adore
rhummmm
rhummmm
popopopopop!!! Genialissime!! Merci pour cette vidéo qui donne vraiment envie d'y être!! et même un peu envie de s'essayer a organiser une expérience de ce genre. A méditer sérieusement...
RV72
RV72
ça donne envie !
Arbre2vie
Arbre2vie
Et sinon, c'est quoi la deuxième musique qu'on entend à un moment dans le film ? Muhahahaaaa ! Grrrr !