Critique de Talisman

Critique de Talisman
arthelius


Dans un temps très reculé, à une époque ou Hero Quest toisait les autres jeux d’aventure, où le JDR était roi, et où internet n’existait pas encore, un jeu, Talisman voyait le jour. Un jeu à la côte qui n’a pas flanché au fil des ans et qui nous revient dans une nouvelle version, toute belle, pour notre plus grand plaisir, ou pas. C’est ce que nous allons voir. 


C’est l’histoire d’une légende


L’ancien jeu était très apprécié lors de sa sortie, mais voilà les critères de l’époque n’étaient aussi élevés qu’aujourd’hui. Car il souffrait d’une certaine longueur de jeu, comme tous ces jeux à l’époque, et d’un rythme de jeu assez hachuré, mâtiné d’un hasard assez présent, pour une aventure non-linéaire certes, mais peu attirante. Il a certes subi plusieurs refontes au fil des ans, mais en restant proche du matériel de base. Du coup, on est en droit de se demander : alors qu’en est-il de cette nouvelle version ?


Chaque personnage possède un pouvoir unique et ses jetons, chacun choisit donc son avatar en début de partie. Puis on prépare la zone de jeu, non plus avec un plateau, mais avec des tuiles hexagonales comme indiqué selon le scénario choisi, en disposant les jetons indiqués. Le système est simple, on jette le dé et avance d’autant de cases maximums, on peut aussi décider de rester sur place. Le dé possède une face qui permet de se téléporter et une qui fait avancer le sablier, qui permet d’avancer jusqu’à 4 cases. Ensuite, on retourne les jetons et on applique leurs effets. Les ennemis possèdent une résistance désignée des épées pour le physique et des chapeaux pour la magie. On tire alors des pions de son sac dans le but d’avoir le nombre nécessaire pour défaire les ennemis. Ils ne disparaissent pas, mais une fois défait, ils rapportent une récompense piochée dans le sac, et qui pourra être donné à un autre joueur ou conservé. On pourra aussi lorsqu’on finit son tour sur un ennemi, décider de remettre tous les jetons piochés avant, dans son sac. On poursuit alors le tour, le but étant de terminer la quête dans le temps imparti sous peine de perdre. 

 

Tric Trac


Adieu plateau


Si vous aimez le dépunchage, vous allez être servi ! Le matériel est de qualité et en quantité. Graphiquement, c’est classique, mais coloré et bien réalisé. Mention spéciale au fait que les personnages soient disponibles en version féminine et masculine, et sans tomber dans les clichés de la fantasy. Quant aux règles, elles sont claires et pas trop longues. Par contre les sacs prendront pas mal de place dans la boite. L’ensemble est vraiment réussi et donne envie !

 

Tric Trac


Efficace


Parlons de la nomenclature afin d’avoir tous les éléments dès le début. Vous pourrez y jouer de 1 à 6 joueurs, à partir de 8 ans pour des parties de 60 minutes, ce qui reste très correct et juste, par contre je vous conseillerais d’y jouer à plusieurs, même si en solo le jeu reste plaisant mais moins prenant. Il faut dire que c’est un jeu d’aventure, ce qui dit jeu à plusieurs pour une meilleure ambiance. Le fait qu’il soit accessible à partir de 8 ans, démontre cette envie de proposer un titre facile à prendre en main et d’initiation, et cela est appuyé par le fait de ne pas mourir (un peu comme les jeux vidéo qui ont banni les game over au fil des ans). Le jeu offre 5 scénarios donc la durée de vie n’est pas mauvaise, même si une fois ces scénarios fait, on n’aura pas forcément envie de revenir dessus. Cependant, plusieurs niveaux de difficulté sont proposés, ce qui gonfle un peu cet aspect, étant donné que le jeu vous incite à augmenter la difficulté avant de passer à la suite. Il y aura également de la stratégie, avec le choix de piocher ou de remettre les jetons en connaissant ainsi nos chances de piocher les bons jetons. Un peu de probabilité, ce qui est bien vu pour rnedre le jeu un peu plus fin. De même avec le fait de conserver la récompense ou de la donner à quelqu’un d’autre, amplifiant au passage l’aspect groupe et coopératif du jeu, qui d’ailleurs s’en sort très bien sur ce point. Quant au thème vous l’aurez compris, il ressort vraiment.

 

Tric Trac

Tric Trac


Tout se bonifie toujours avec le temps ?


Talisman jouit ici d’une très belle réédition, presque un remake, bénéficiant d’une refonte moderne qui lui sied très bien, sans pour autant dénaturer le matériel de base. Le jeu est bien pensé, rapide et assez prenant, de plus la durée de vie ne sera pas trop mince. Du coup par rapport à son illustre ainé, cette nouvelle version s’en sort très bien. Le jeu sera plus destiné aux enfants, avec une aventure coopérative, même si des adultes pourront facilement prendre du plaisir à y jouer, même en solo. Cependant le jeu manque d’un aspect narratif fort pour immerger encore plus, et le système de jeu n’incite pas à suivre cette voie, dommage pour un jeu d’aventure, surtout que les personnages ne progressent pas d’un scénario à l’autre. Pour résumé, Talisman fera un bon gateway ou un jeu d’initiation pour enfants avant de passer à plus consistant s’ils ont apprécié, cependant ne le laisser pas forcément de côté, car malgré tout l’expérience reste plaisante, mais pourra laisser su sa faim qui vous recherchez un jeu costaud.
 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Comments (1)

Default
Hadoken
Hadoken
Alors pour être plus précis je pense,c'est pas une réédition du jeu de base,c'est plutôt une exploitation de la license pour en faire une version pour jeunes joueurs.

To be continued in bloggers news...