arthelius

Critique de Phone Bomb

Critique de Phone Bomb


Pas d’inquiétude, il n’y a pas de bombe dans votre téléphone, quoi que …
Mais rassurez-vous pour gérer cette délicate affaire, vous ne serez pas seul, car Phone Bomb est un jeu coopératif. Enfin pas vraiment, car à la fin, il n’en restera qu’un. 
Pas vraiment rassuré par cette intro ? Qu’à cela ne tienne ! Peut-être qu’en apprendre plus dans la critique qui suit, vous mènera vers une belle carrière solitaire de démineur …

 


Boum !


Dans Phone Bomb, le but sera de désamorcer une bombe tous ensemble en utilisant le matériel du jeu mais également une application, qui vous servira de support pour jouer en temps réel. Une fois l’application lancée, on mélange les cartes Action et chacun en reçoit 4, face cachée, le reste formant la pioche. Dès qu’un joueur appuie sur Play, la partie commence et les joueurs peuvent regarder leurs cartes. À son tour le joueur pose 2 cartes face visible, si elles forment un symbole complet il peut réaliser l’action concernée. Dans le cas contraire, on passe. Il sera ainsi possible de couper les fils de couleur, de rajouter du temps (car le jeu est chronométré, logique pour un jeu de désamorçage), d’inspecter les fils, de préparer une interview (si, si ! Mais cette carte est néfaste), et enfin de fuir, ce qui accordera 30 secondes aux autres joueurs, tandis que le joueur ne jouera plus pendant cette manche. Une fois son tour terminé le joueur actif passe la bombe à son voisin de gauche et pioche 2 cartes. Cependant les autres joueurs pourront s’échanger des cartes pendant ce temps-là. La manche prend fin lorsque les joueurs ont désamorcé la bombe ou bien si elle explose. Les joueurs ayant fuit gagnent 1 point, si la bombe a été désamorcée les démineurs courageux qui sont restés gagnent 2 points, et le joueur ayant donné le plus d’interviews gagne 1 point bonus. Au bout de 5 manches, le joueur avec le plus de point l’emporte.


Avec les cartes Bonus, vous ajouterez de la difficulté, en donnant à chacun une condition à remplir pour marquer 1 point supplémentaire en fin de manche.

 

Tric Trac


Une bombe numérique


Le jeu propose donc des cartes, des aides de jeu et des jetons, mais également une application qui ne faut pas mettre de côté et qui est bien faite. Graphiquement, le jeu n’est pas hyper accrocheur, je trouve qu’il oscille entre le moderne avec son style vectoriel et le rétro pour son jeu de couleurs sans savoir où se positionner, c’est un peu dommage, mais cela ne joue en rien sur la qualité du jeu. Une bonne édition sur laquelle il n’y a pas grand-chose à dire. Petite info une fois l’application installée, internet n’est pas obligatoire, c’est bon à savoir.

 

Tric Trac


Une bombe, un téléphone, ça fait Phone Bomb


L’ensemble du jeu sera donc coopératif, cependant les cartes Interview et Fuir, apporteront au jeu ce côté semi-coopératif, qui fera qu’au final ça sera chacun pour soi ! D’ailleurs rien de tel qu’une bombe pour justifier le timer et créer un sentiment de panique et de suspense autour d’une table, et ici cela fonctionne très bien, surtout que les tours sont vraiment courts. En plus la bombe ne sera pas vache, en nous accordant parfois plus de temps ou en nous donnant quelques indices. Et le fait de pouvoir échanger mais sans voir la bombe, ajoute du piment et un aspect communication précipitée bienvenue, qui fait l’originalité du jeu, et lui permet de sortir son épingle du jeu face à des jeux avec des bombes également, mais avec une totale opposition des joueurs ou une coopération complète. De plus l’ajout de l’application ne fait pas gadget, elle sert véritablement le thème, qui est du coup assez bien rendu, quant à la durée de vie elle sera plutôt bonne, car chaque partie est différente, surtout si on change de joueurs, et les cartes Bonus la rallonge sans mal. Vous pourrez y jouer avec un large public à partir de 10 ans, même avant à mes yeux, de 3 à 6 joueurs pour des parties de 15 minutes environ.

 

Tric Trac


Et mon cœur fait boum


Phone Bomb a eu la bonne idée de proposer un jeu semi-coopératif, ce qui lui permet de sortir du lot et cela malgré un thème déjà vu, qui ici s’en sort parfaitement bien grâce au soutien logistique de l’application. Un jeu d’ambiance très communicatif, qui plonge les joueurs dans une ambiance stressante pour leur plus grand plaisir, et où il sera possible de faire un peu ce que l’on veut. Un jeu explosif !


 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Phone Bomb
Phone Bomb
Par David Cicurel
Illustré par Christopher Matt
3-6 10+ 15´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Magic Bazar

Comments (1)

Default
Froggy67
Froggy67
J’ai tendance à être allergique aux jeux qui nous lient à une quelconque application ;-)