arthelius

Critique de Downforce Extension : courses sauvages

Critique de Downforce Extension : courses sauvages


Il y a quelque temps déjà, j’avais fait la critique de Downforce, le remake d’un ancien jeu que j’avais bien apprécié. Et voilà qu’en 2020 sort une extension, l’occasion idéale donc de revenir sur ce titre.


Un bref résumé


Downforce est un jeu de paris de course automobile, dans lequel vous allez acquérir des voitures et faire votre possible pour parier sur les vainqueurs en utilisant vos cartes pour faire avancer les bolides et bloquer les autres. Un jeu très familial et dynamique qui n’a pas pris une ride. 

 

Tric Trac


2 nouveaux circuits


Cette extension vous propose donc 2 nouveaux circuits sur un plateau recto/verso ainsi que quelques tuiles en plus et des cartes pouvoirs. Le premier circuit, Aloha Sands ajoute des tremplins, que vous pourrez prendre afin de prendre un raccourci. Pour cela, il vous faudra jouer un chiffre égal ou supérieur au chiffre indiqué sur le tremplin, que celui-ci soit libre tout comme la case sur laquelle atterrira la voiture. Certains passages vous obligeront à utiliser ces tremplins d’ailleurs, le reste du circuit va en serpentant et est assez étriqué.

 

Tric Trac


Le second circuit, Savanna Stretch ajoute des animaux sur la route qui viendront gêner la progression des bolides. Ce tracé n’est pas circulaire, il possède un départ et une arrivée distinctes. Il faudra donc jongler entre ces animaux qui vous bloquent le passage et les autres voitures.

 

Tric Trac


2 façons de redécouvrir le jeu


La première accélère vraiment le jeu, d’ailleurs il n’y a plus que 2 zones pour effectuer ses paris, et tout va donc plus vite. Les tremplins permettent vraiment aux véhicules de « sauter » plusieurs sections. Encore plus si les pouvoirs des joueurs jouent en leur faveur, les voitures en dernière position auront vite fait de s’enrhumer. 


Le second circuit est plus centré sur le blocage, il sera plus complexe de doubler les autres véhicules et chaque avancée pourra être gênée par les animaux. Ici, la vitesse laisse sa place à la réflexion et à l’anticipation. Une autre façon de jouer. 

 


Alors extension indispensable ?


Cette extension ne complexifie pas le jeu de base, ce qui est bon point. Par contre celle-ci ne tient pas dans la boite, cela est dit. Les deux circuits sont assez différents et proposent des sensations propres à chacun, accélérant le jeu pour l’un et jouant la carte du blocage pour l’autre. Cela renouvele bien le jeu de base, mais cela n’en fait pas forcément une extension indispensable si vous n’êtes pas déjà un grand fan du jeu car au fond ces circuits ne transforment pas irrémédiablement Downforce. À conseiller avant tout aux amateurs du jeu qui sont à la recherche d’un peu de renouveau sans forcément se prendre la tête.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments

Default