Chassez les Onis

Par 20.100

Published on Jul 4, 2008 • Lecture 1 min. •  4543 vues

Chassez les Onis

"Okko", le jeu de combats japonais est enfin sur les étals. Il était temps, juste avant de partir en vacances. Surtout parce que les joueurs alléchés par ce jeu devaient se morfondre à force de l'attendre. La première brève sur Tric Trac annonçant le jeu date de novembre 2006! (cliquez ici) et le jeu était alors annoncé pour avril 2007.

Heureusement, tout est rentré dans l'ordre et comme chez Hazgaard éditions, on aime les beaux jeux, on se dit que ça valait la peine d'attendre. Il faut dire que la base de travail était solide. Le jeune éditeur s'est basé sur la bande-dessinée éponyme chez Delcourt.

"Okko" est donc un jeu de combat de figurines dont l'action se déroule dans le Japon médiéval. Il décrit l'affrontement entre une bande de chasseurs de démons et des créatures maléfiques, les onis auxquels s'ajoutent quelques mercenaires. Les deux joueurs vont constituer une bande de guerriers (entre 3 et 6) munis d'objets spéciaux.

La boîte contient tout le nécessaire pour se lancer dans l'aventure : 1 livret d'aventures, 6 tuiles décors, 20 silhouettes de personnages, 20 cartes profils, 20 cartes équipements, 10 dés spéciaux, deux dés à 6 faces et un livret de règles. Des silhouettes, oui car le jeu est proposé sans figurine. Que les vrais amateurs de plomb.


Et si vous souhaitez essayer le jeu avant de l'acheter, n'oubliez pas que vous pouvez participer au concours pour gagner une des cinq boîtes mises en jeu. Pour jouer, c'est par ici.

Pour voir les didacticiels qui expliquent le fonctionnement des principaux mécanismes : cliquez ici[/b].

Pour lire le livret de règles : cliquez là !
Le site officiel : cliquez là.


"Okko"
une jeu de Laurent Pouchain
Pour 2 joueurs
à partir de 12 ans
chez Hazgaard édition
Disponible là tout de suite.


20.100

Comments (2)

Default
Reptor
Reptor

Voici un jeu à la hauteur de la BD !

j'ai plus que hâte de pouvoir y jouer !

filraen
filraen

ENFIN!!!!!!!! Et je peux vous dire que ça valait la peine d'attendre, un bien bel ouvrage, et encore un bon jeu de figurines sur plateau.