Docteur Mops

Catz in the Town ! : chaton fort...

Catz in the Town ! : chaton fort...

Les chaton c’est cro mignons ! Du moins si j’en crois le succès des vidéos sur les rézossocios. Voilà déjà un point fort pour ce jeu hongrois de Péter Szollosi. Un atout personnellement un peu modéré au vu des illustrations de Akos Feyér que je trouve un peu vieillottes. 

Péter Szollosi nous l’avons connu avec Gyumi, publié en français sous le nom Fruit Mix, un jeu de de cartes que nous avons beaucoup aimé à la rédaction.

Catz in the Town est un peu la suite de Fruit Mix, on y retrouve les fameuses multiples pioches/défausses et le but de constituer des familles. Dans les chats de la ville, nous y retrouverons un petit côté Bohnanza. Un Bohnancatz en quelque sorte.

 

Les chatons sont ici des chatons colorés (bleu, jaune, rouge et vert). Le but est de constituer des séries de chats de même couleur pour marquer des points.

On peut ouvrir plusieurs séquences à la fois mais pas plus de 4 et interdit de faire deux séquence de même couleur; les chatons sont racistes.

ff3346583966ef0025ffe8bbd96151a04506.jpe

 

Pour marquer des points et devenir le roi du chaton, il faut scorer les séquences sachant qu’une séquence comporte toujours soit 3 cartes, soit 5 cartes et parfois 7 cartes mais c’est un coup spécial. Et… La valeur des cartes d’une séquence doit toujours se terminer par un 9 (9, 19, 29, …). On rigole moins d’un coup dis donc !
 

be6f58f5898f031a3c2aebe3409c78d575fb.png

Une série de 5 qui comte 1+9+3+7+9 = 29. Elle est valide et permet de remporter 3 points

 

Capture de chats

Pour constituer ses séquences un joueur peut, à son tour choisir une action de son choix.

  • Piocher une carte dans les défausses : comme dans Fruit Mix, il existe plusieurs défausses. On peut y récupérer une carte qui nous intéresse vu qu’elles sont toutes faces visibles. Ca c’est le petit côté Citées Perdues.
     
  • Piocher dans la pioche : là c’est forcément assez aléatoire puisque les cartes sont faces cachées mais en compensation nous en piochons deux. Si nous piochons une ou des cartes numérotées, nous pouvons nous en servir pour compléter nos séquences ou les défausser sur les défausses que l’on souhaite (histoire de recouvrir une carte qu’un de nous adversaire désire par exemple). Si l’on tombe sur une carte spéciale, il faut en appliquer les effets. Oui, il y aussi des cartes spéciales…
     
  • Plus amusant, on peut aussi aller piquer une carte chez un adversaire. On ne peut prendre que les cartes posées à la fin d’une série par contre. Et bien sûr, on se fait tout de suite un nouveau copain…
     
  • Mieux encore, on peut se faire deux super potes et piquant une carte à un joueur et une à un autre ! Ambiance, ambiance ! Donc du coup vous voyez que les possibilités sont assez grandes pour modérer le hasard de la pioche.

1fadff06447a3dd501f19a44aba64cbb2527.jpe

Trouvez l'intrus

Super chats !

Il y a aussi des cartes spéciales, histoire de nous faire vivre quelques rebondissements. 

  • Le chat Errant est un chat moche qui pue et a des puces. On DOIT le jouer dans une de nos séquences ce qui va bien nous la pourrir. Une séquence ne peut comporter qu’une seule de ses sales bêtes et ne vaudra que 1 quoiqu’il arrive. Un vraie saloperie cette bestiole.
     
  • Le Chaton Mignon : Ce petit chouchou s’ajoute à une séquence et nous le placerons incliné pour le repérer car une séquence avec un Chaton Mignon devra se terminer en 7 cartes. C’est le fameux cas spécial qui rapporte évidement plus de points.
     
  • Le Garnement : D’habitude les chenapans sont mal vu mais ici ils ont leur utilité. Ils adorent houspiller les Chats Errants. Quand on pioche un Garnement, on peut faire fuir un Chat Errant présent dans une de nos séquence (ouf!) et, cerise sur le gâteau, l’échanger avec la dernière carte d’une séquence d’un autre joueur ! Trop de la chatte !

Je vous laisse découvrir les autres cartes mais vous aurez compris que le jeu consiste beaucoup en coup de griffes et autres rebondissements. 


45e8481f9e5625e1e6429564b1d5ad180334.jpe

Il y a aussi des chats avec deux valeurs : on peut utiliser celle qui nous convient le mieux

 

Chat Beauté ?

En général, une partie se termine en vidant la pioche et le joueur avec le plus de points remporte la partie. Une séquence de 3 cartes rapporte 1 point, une de 5 vaut 3 points, et une de 7 (avec chaton) : 8 points.  Une séquence de n’importe quelle taille avec un Chat Errant vaut 1. Une séquence qui ne finit par 9 ne vaut rien et puis c’est tout.

 

Au final, Catz in the Town, serait une version plus combative et bonne franquette de Fruit Mix qui demande quand même pas mal de concentration et de mémoire, de quoi passer un moment sympa en soirée en se taquinant un peu la boule de poil. Ceux qui n’aiment pas trop taper le carton risquent quelques allergies. Pour le moment le jeu ne se trouve qu’en import mais avec des règles en français, règles que vous pourrez donc aussi télécharger ici pour vous faire une idée plus précise.
 

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Comments (1)

Default
Ced78
Ced78
Huuuuum à caresser ..... pardon, tester ce chat dans la ville (y a pas un jeu de mot tordu/contrepèterie à faire là ? ;-) :-)