Carnet d'auteur : Peco Peco

Carnet d'auteur : Peco Peco
perno

Comme certaines personnes ont commis l'imprudence de me dire qu'elles avaient apprécié mon précédent carnet d'auteur concernant Jack et le Haricot Magique, voici un nouvel opus concernant mon nouveau jeu : Peco Peco.

 

L'origine de ce jeu remonte à bien longtemps. 2014 pour être exact. C'est l'époque où je commence à parcourir les salons en tant qu'auteur édité. Entre deux démonstrations, mon éditeur me met alors au défi de créer un jeu sur le principe du chifoumi. Il n'en fallait pas plus pour que je me mette à réfléchir au projet.

 

La première contrainte vient du matériel. Je décide de partir sur un jeu de cartes utilisant des animaux avec une hiérarchie simple à retenir : le chat mange la souris, la souris fait peur à l'éléphant et l'éléphant écrase le chat. Mon premier prototype est créé à partir d'images de coloriages trouvées sur le net que je colorie et modifie moi-même et s'appelle logiquement Chariphant !

Tric Trac

Le résultat est magnifique, non ?

 

Je crée alors non pas un mais dix jeux basés sur ce principe. Ce sont des jeux pour enfants basés sur des mécaniques simples et connues : batailles ou memory par exemple. Au fil des parties, l'un de ces jeux va se démarquer du fait de la bonne humeur et des fous rires qu'il génère en cours de partie. C'est un jeu de bluff reprenant le principe du menteur mais en l'inversant. Il ne faut pas se débarrasser de ses cartes mais, au contraire, les garder le plus longtemps possible puisque le vainqueur est le dernier à avoir jouer une carte au cours de la manche.

On ne ment donc pas pour défausser ses cartes mais pour les garder. Au simple bluff de ce genre de jeu s'ajoute une petite prise de risques et une gestion tactique de sa main. C'est donc cette règle que je vais commencer à développer pour en faire un jeu à part entière.

L'une des premières étapes consiste à faire un nouveau prototype, moins enfantin et plus en accord avec le public visé. C'est ainsi que je conçois Un trésor pour trois, avec de superbes illustrations issues d'une licence dont je ne peux que rêver...

Tric Trac

Mais c'est plus joli...

 

Le jeu marche bien mais la hiérarchie est un poil plus difficile à retenir... Le chevalier bat le dragon qui capture la princesse qui séduit le chevalier. Au final, ça marche moins bien. Du coup, je reviens en arrière avec un prototype reprenant les illustrations précédentes mais refaites par un ami pour l'occasion. Le jeu se nomme tout d'abord Tchizu Masuta avant d'être renommé Peco Peco. Pour ceux qui s'interrogeraient sur le titre, celui-ci signifie "j'ai faim !" en japonais.

Tric Trac

J'aime encore beaucoup cette version du jeu !

 

Parallèlement à ces errances esthétiques, le jeu se développe. Beaucoup joué en club ou entre amis, le jeu est également proposés à quelques éditeurs qui apporteront tous leur pierre à l'édifice. Le jeu étant au départ trop court, les parties deviennent ainsi des manches rapportant des points de victoire pour déterminer le vainqueur en fin de partie. Différentes options sont envisagées comme l'utilisation de jetons pour compter ces points...

Ces jetons seront finalement remplacés par des cartes représentant des enjeux. D'abord perçues comme une simple variante, ces cartes ont permis d'introduire des règles différentes pour chaque manche ce qui a pour effet de dynamiser les parties et de les rendre plus variées. Les testeurs sont unanimes, il s'agira de la version finale du jeu, celle qui sera présentée à Bragelonne Games après quelques ultimes réglages concernant le décompte final des points (je remercie encore les membres de mon club pour leur participation à ce sujet).

Tric Trac

La version définitive, enfin disponible après tant d'années de travail ! 

 

Le jeu leur plait rapidement et est adopté en l'état. Cerise sur le gâteau, le thème est conservé pour mon plus grand bonheur (même si le chat-mouraï deviendra un nin-chat !) Les premières illustrations d'Olivier Fagnère m'ont tout de suite convaincu. En plus d'être superbes, elles apportent au jeu une petite dose de fun collant parfaitement à l'ambiance en cours de partie...

 

Voilà ! Vous savez tout. Peco Peco est donc disponible en magasin depuis le 12 juin (2020 pour les lecteurs du futur). J'espère que le jeu vous plaira et, surtout, qu'il vous fera autant rire que moi !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Peco Peco
Peco Peco
4-8 7+ 25´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Magic Bazar

Comments

Default