Docteur Mops

"Boomerang" et les récompenses du Monde

"Boomerang" et les récompenses du Monde

Ça s'en va et ça revient.
C'est fait de tout de tout petits riens.

Voilà qui pourrait s'appliquer au jeu "Boomerang" de Michel Lalet et Dominique Ehrhard.
"Boomerang" est un petit jeu avec du malin dedans qui vous propose de partir à la chasse en Australie car vous voilà dans la peau d'un aborigène.
C'est à peu près tout pour l'immersion car le thème n'est qu'un chouette prétexte pour développer un univers graphique coloré et stylisé sous le pinceau jubilatoire de Dominique Ehrhard.

Une exigence et des partis pris graphiques forts qui semblent être la marque de fabrique de cette collection de chez Lui-Même où l'on trouve aux côtés de "Boomerang", "Skull & Roses" et un petit dernier arrivé il y a peu mais que l'on connait bien puisque c'est "Les Loups-Garous de Thiercelieux" dans sa forme "Ten Years After" dont nous vous avons déjà parlé.

Pourquoi revenir sur "Boomerang" ? D'abord parce que c'est un jeu qui mérite avec son mécanisme d'enchères qui est aussi malin que vicieux. Mais surtout parce qu'il vient de récolter de nouvelles récompenses.

Ne cherchez pas ! Cela ne se passe pas près de chez nous mais en Europe de l'Est.

Le premier est une récompense qui vient de Pologne. C'est en effet "Boomerang" qui rafle le prix du meilleur jeu pour les enfants de 7 à 12 ans tandis que côté jouets il y aura bagarre entre les pompes à eau, les éoliennes, les robots insectes, etc.

Le komitet ochrony praw dzieka est un prix qui remet chaque année un certain nombre de diplômes de qualité à différents produits destinés à l'enfance. Il est patronné par une association de protection des droits de l'enfance et remis par des célébrités locales. Cette année par exemple, il y avait la super nany polonaise.

Default


C'est la neuvième édition de cette manifestation peu connue de par chez nous. Elle attribue des prix pour différents secteurs concernant l'enfance : Environnement, sécurité, santé, distraction, culture, maison et Internet.
Le prix de "Boomerang" est issu de la catégorie... distraction. Non pas culture. La culture se sont les livres, la musique et les trucs modernes qui mélangent les deux. Pourquoi pas ?

Default


Bon en même temps, autre pays, autre pensée (encore que), n'en tirez pas la conclusion que "Boomerang" n'est qu'un jeu pour les enfants, vous seriez surpris à la première partie. En même temps, je suis plein de parti pris car je perd assez régulièrement à ce jeu et découvrir que c'est un jeu pour enfants serait extrêmement préjudiciable à mon ego.

Quittons la Pologne direction la Hongrie. Là ce n'est plus un organisme de protection de l'enfance mais une association de joueurs qui remets chaque année sa liste des meilleurs jeux de l'année.

Et devinez ? On y retrouve "Boomerang" sélectionné comme finaliste parmi "Finca", "Keltis" et "Tobago" dans leurs versions hongroises.
C'est "Finca" qui remportera finalement le prix et avouez que la liste hongroise est de très bonne tenue.

Finissons en rappelant que la petite boîte a déjà reçue quelques éloges comme le prix du public à St Herblain, le prix Joker en Belgique et... il est apparu dans la liste de recommandation du Spiel en Allemagne.
Vous ne vous souvenez pas ? Normal, il s'agissait de la version Hollandaise du jeu qui a été publiée avant la version française de manière un peu hâtive (ou alors c'est que Lui-Même est un peu lambin. C'est possible aussi ^^) et pas sous le nom de "Boomerang" mais de "Lascaux" et même pas illustré par Dominique Ehrhard en plus...

Un article sur le prix polonais mais en polonais
Le site du prix du jeu de l'année Hongrois mais en hongrois
Notre article sur le prix de St Herblain
Un open the box en vidéo sur Tric Trac
Le "Comment ça marche" sur la Tric Trac TV

"Boomerang"
Un jeu de Michel Lalet et Dominique Ehrhard
Illustré par Dominique Ehrhard
Publié chez Lui-Même
Distribué par Asmodee
Pour 3 à 5 joueurs à partir de 8 ans
Temps moyen estimée de partie : 30 min
Disponible depuis 2010 dans les 16€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (8)

Default
BDB
BDB

Il y a quelques années, j'ai acheté un jeu de Dominique Ehrhard intitulé "Lascaux"... et il me semble qu'il s'agit de exactement de Boomerang, avec un autre thème...

mouton
mouton

Cher Sada, votre goût vous appartient et je le respecte totalement.

C'est l'utilisation du mot "original" qui m'avait légèrement froissé !

Sleuthy
Sleuthy

@mouton : j'ai édité mon commentaire. Enfin, je ne suis pas "sous pseudo" et les petites histoires d'ego du microcosme ludique ne me concernent en rien. Je ne suis qu'un client qui a acheté Non merci, et qui, un jour a testé Boomerang a une table, à sa sortie en magasin, et n'a pu que constater la ressemblance des deux jeux et leur différence. Après je préfère Non merci, qui est donc plus épuré mais aussi sans aucune recherche graphique, ni thème (jetons plastiques, cartes sans illustration) et c'est mon droit.

mouton
mouton

Merci encore pour ce papier très documenté cher Doc.

Comment avez-vous fait pour traduire tout ce Polonais et ce Hongrois ?

mouton
mouton

J'adore les gens qui réécrivent l'histoire mais bon.

Quand Dominique Ehrard et Michel Lalet créent "Potlatch" (le futur "Boomerang")en 2003, "Non merci" n'existe pas et nous mettons un sacré bout de temps a trouver la forme définitive du jeu (plus de 5 ans. J'aime beaucoup "Non merci" mais le nommer l'original me tape un tout petit peu sur le système!

Bien sur "Non Merci" est sorti avant mais je pense que "Boomerang" ne se limite pas à ce mécanisme d'enchères qui s'accorde très bien avec l'ensemble du jeu !

à moins que "Sada-le-retour" ne soit un pseudo caché de Dominique Ehrhard, je ne comprend pas d'où parle ce cher Monsieur ou cette chère Madame pour affirmer cette "vérité".

Au lieu de réécrire l'histoire, apprenez la.

Docteur Mops
Docteur Mops

Les deux jeux partagent d'indéniables points communs mais la sensation est vraiment différente à l'arrivée.

Pour preuve, je m'en sors en général assez bien avec No Merci et très mal avec Boomerang.

Sleuthy
Sleuthy

Essaye le quand même avant. "Non merci", c'est le même principe épuré sans les jolis dessins et les cartes.

(ce n'est donc pas l'original, cf argumentaire plus bas).

Lucide
Lucide

C'est marrant comme le monde semble tourner autour de moi. Ce matin en cherchant un nouveau jeu à découvrir, je suis tombé sur Boomerang et voilà une news dessus qui finit de me convaincre de son intérêt.