Bonjour ! Bonjour ! Ciao Ciao ! Incontournable randolph

Par Docteur Mops

Published on Aug 14, 2013 • Lecture 3 min. •  3600 vues

Bonjour ! Bonjour ! Ciao Ciao ! Incontournable randolph

Oh la jolie nouvelle que voilà ! Vous connaissez déjà notre attachement à monsieur Johann Rüttinger, comparse d’Alex Randolph et qui est revenu sur le devant de la scène avec la petite maison d’édition Trois Lapins dans le soleil couchant. Ce fondateur de Drei Magier a pu reprendre certains des titres de son ancienne maison dont le simple et fabuleux « Ciao Ciao ». Ce mini jeu d’Alex Randolph pourrait lui aussi entrer dans la tendance du minimalism game design mais en fait il existait déjà avant qu’on en parle ainsi.

Notre objectif est ici d’être le premier à faire passer trois pions de l’autre côté du pont. Bref, une piste avec des cases, des pions et un dé. Les "Petits Chevaux" quoi ! Et bien forcément pas puisque je vous dis que c’est Alex Randolph l’auteur. Il y a donc un petit truc de rien du tout qui va tout changer. Déjà le matériel. Le petit pont en question se pose à l’intérieur de la boîte pour un plateau de jeu en trois dimensions.

Default

Un gobelet, pour jeter le dé et… Et on va le laisser à l’intérieur le dé. Il est spécial le dé. Il possède des faces indiquant de 1 à 4 cases de mouvement et deux croix. Si vous faites une croix au dé, votre pion, paf ! Pichenette ! Au fond de la boîte ! Èliminé ! Suivant !

Bon très bien. C’est joli et rigolo mais bon… Ce n’est pas tout. Le dé est caché des autres joueurs alors … on va mentir. Mais alors, on va même passer son temps à mentir. Si vous ne savez pas mentir, vous allez perdre. Mais en même temps si vous dîtes que vous ne savez pas mentir et qu’on vous croie c’est que vous savez drôlement bien mentir !

Default

Donc hop ! Je tire une croix. Je garde mon sang froid et j’annonce 2. Non 3 ! Euh… 4 ! Mince encore raté pour le sang froid ! Un de mes petits camarades de jeu me regarde en souriant haaaaa ! Je suis cuit ! Menteur ! Me jette t-il joyeusement. Alors là je me fais tout petit et je dois lui montrer le contenu de mon godet. Il rigole le fourbe et prépare déjà un index assassin pour balancer mon pion à la flotte. Il vérifie juste pour voir et… voit donc un 4. Oui… Je sais. Je suis fourbe. J’adooooore être fourbe ! Tient au fait Paf ! Ton pion ! Ciao Ciao ! Hoooo que c’est bon ! Et puis ce n’est pas très grave parce qu’on a quelques pions d’avance.

Je résume. On jette le dé en douce, on annonce le résultat ou on ment. Si personne ne dit rien, on avance du montant annoncé et on secoue le godet pour que le suivant ne puisse pas vérifier.

Default

Si quelqu’un demande à vérifier. Soit l’annonce est bonne et zou ! Le pion de l’accusateur part à la baille. Soit c’est effectivement un mensonge et le pion du coupable est jeté du pont. ET… Le dénonciateur avance son pion du montant annoncé. Haaaa ! Oui la délation est récompensée ! Bon esprit !

Les hommes construisent trop de murs

et pas assez de ponts.

- Isaac Newton

Et ce n’est pas terminé… De l’autre côté du pont se trouve un petit podium. Comme c’est le premier à passer 3 pions de l’autre côté du pont qui gagne, ça ne sert à rien ? Imaginez bien que les pions vont valser assez souvent et dans bon nombre de parties, plus personne n’aura encore 3 pions vivants. Dans ce cas, on va compter les points en fin de partie et… plus on est arrivé en dernier plus on en marquera. Mais quel fourbe ce Randolph ! En début de partie, on dépêche pour faire passer ses trois pions mais dès que l’on voit que ce sera impossible, il faut freiner ! On ment plus parce qu’on a tiré un 1 mais un 4 pour ne pas arriver trop vite.

« Ciao Ciao » c’est la crème du petit jeu méchant. Je conclurais là-dessus. Faut se mouiller de temps à autres ! Enfin sauf ses pions bien sûr…

D’un autre côté, nous n’avons pas vu le matériel de cette nouvelle version. Donc pas de commentaires sur la qualité de celui-ci.

Le jeu sera distribué en France par Ferti à partir de la semaine prochaine donc vous pourrez l’y retrouver disons dans 15 jours pour la somme de 20€. Cette nouvelle boîte est un peu plus grosse que celle de la première édition.

► Le jeu sur le site de Ferti
► Téléchargez les règles françaises


"Ciao Ciao ... !"
Un jeu de Alex Randolph
Illustré par Johann Rüttinger
Publié chez Drei Hasen in der Abendsonne
Distribution France : Ferti
Pour 2 à 4 joueurs dès 10 ans
Tout public
Durée de partie : 25 min
Disponible : 19 août 2013
Prix indiqué : 20€



Docteur Mops

Comments (2)

Default
7Tigers
7Tigers

Alors autant la réédition de la version Drei Magier Spiele aurait entrainé de ma part de multiples achats immédiats, autant là, 20€ pour cette horreur, c'est non!

La petite boîte noire fermée pour le dé, la passerelle en carton bien épais, le décors du fond de boite justifiaient l'achat de ce jeu assez simpliste à la base. Là, ce n'est vraiment pas possible, surtout pour 20€!

Dommage...

prunelles
prunelles

Super petit jeu auquel nous avions beaucoup joué ! Je viens de trouver cette nouvelle édition mais snif, plus de petite boîte noire fermée pour le dé. La boîte est remplacée par un tube en carton, joli certes, mais pas aussi chouette que la boîte fermée. Là, il faut faire attention que le dé de s'en échappe pas quand on veut regardé discrètement le résultat, plus possible de le garder dans la main, d'autant plus que le diamètre du tube est plus petit lui aussi ! Snif ! Mais bon, contente de pouvoir y jouer à nouveau !