G. Winzenschtark

Kuala [ancien Baïam] : une bulle d'aventure à plusieurs

Kuala [ancien Baïam] : une bulle d'aventure à plusieurs

Le vent salé du large souffle sur nos visages. Au loin, une île, gorgée de trésors et de périls, masqués par la végétation touffue, les grottes insondables, et le sable fin couvert de crabes frétillants (sans doute attendent-ils vilement de pincer les premiers pieds qui les fouleront). Nous allons bientôt accoster, vaillants, prêts à ne faire qu'une bouchée de ces lieux, et triompher de ses secrets, case après case.

Tric Trac

Une équipe de choc !

Si je vous dis BD Dont Vous Êtes Le Héros, il est fort possible que vous pensiez à l'un ou l'autre des titres sortis chez Makaka, tel Hold Up, Sherlock Holmes, Captive, Your Town ou encore Chevaliers. Si vous ne connaissez pas le principe de ce pendant des fameux livres de Ian Livingston et Steve Jackson, où l'on voyage de cases en cases numérotées, et où l'aventure se dissimule à chaque coin de phylactère, je vous propose deux portes d'entrées. D'une part nos précédents articles et vidéos ici ou pour découvrir la chose, d'autre part la présente concernant l'excellente découverte qu'est Baïam, édité cette fois chez Makaka ET Blue Orange. "Tiens, mais pourquoi ?" me direz-vous. Je vous jure, vous allez le dire. Allez, dites-le (sinon vous ne passerez pas au paragraphe suivant).Tric TracScénarisé par Shuky, créateur de la collection, et illustré du trait rond de son fidèle compagnon Gorobeï, Baïam possède la riche originalité d'être une BD Dont Vous Êtes Le Héros à plusieurs. Vous ne serez donc plus aventurier seul et solitaire, sur terre ou en mer, relevant tous les défis, à arpenter les pages en quête de quelque indice secret, mais bien plutôt une équipe complète comptant jusqu'à quatre membres, tous résolus à résoudre de mystérieux mystères, au travers d'une belle boîte avec aimant comprenant 4 BD et un plan des lieux. Embarquement prévu dès le 20 Juillet 2018 !Tric Trac

 

Tous pour un !

Dans Baïam, chaque joueur incarne un personnage, matérialisé par son propre album format roman graphique. A l'intérieur, la même histoire, les mêmes péripéties, ou presque. En effet, chaque personnage jouit d'une faculté qui lui est propre. Il percevra tantôt certaines cases traversées d'une manière différente de ses camarades. Au cœur d'une jungle, Sara, par exemple, qui parle aux animaux, pourra tenir une conversation avec les oiseaux locaux afin de saisir des informations inédites, là où Neta, grand et agile, pourra en quelques acrobaties grimper à la cime d'un arbre.Tric TracLes joueurs avancent donc à l'unisson d'une case à l'autre, communiquant sur ce qu'ils voient, si un chiffre caché ou un trésor convoité n'apparaît pas à leurs seuls yeux ronds d'émerveillement. C'est en effet là que réside la mécanique de victoire du jeu : à Baïam, vous incarnez une escouade de jeunes pirates, voguant d'une île à l'autre pour y découvrir pièces, pierres précieuses et statuettes antiques. Si la plupart des richesses se découvrent en déterrant des trésors ou dénouant des énigmes, d'autres se camouflent parmi les décors explorés. Il vous faudra donc, en chaque instant, ouvrir l'œil et bien communiquer avec vos camarades.Tric Trac

 

Cap sur l'aventure !

Baïam est une BD Dont Vous Êtes Le Héros résolument familiale. Les énigmes sont d'un niveau plus ou moins ardu, mais tout de même en majorité accessibles au non-initiés, le jeu étant avant tout basé sur les agréables sensations d'aventures partagées. Le fait que chacun accède à ses propres informations lui donnant en chaque instant voix au chapitre, permet de jouer tous ensembles, en cassant autant que possible l'effet leadership, tout en permettant d'accompagner les jeunes loups de mer à chaque étape, en les poussant à fouiller les illustrations.Tric TracLe système de calcul de points s'adapte par ailleurs à l'âge des joueurs, permettant à tous de faire de jolis scores et d'être fier de ses découvertes selon son niveau de difficulté personnel. Si la saveur fort plaisante de ce Baïam prend aussi bien que les versions classiques 1 joueur, nul doute que d'autres aventures plus corsées pour aventuriers à l'XP proéminente voient le jour.Tric TracDernier point sympathique, Baïam permet à lui seul de jouer plusieurs parties et aventures. Le système de jeu envoyant les personnages sur une île le temps d'une partie, il est donc possible de voyager, le temps d'une nouvelle partie, sur une terre encore inconnue de l'archipel, et y vivre de nouvelles péripéties. Sans compter les grandes et vastes îles de premières parties qui mériteront peut-être un second accostage mieux préparé afin d'en percer l'intégralité des secrets.Tric TracBaïam réjouira les amateurs d'aventures familiales, d'exploration en équipe, de mystères pirates sauce Goonies, de fouilleurs d'images, et cases parallèles.

 

Tric Trac

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

To be continued in redactors news...

Comments (7)

Default
Vicen
Vicen
Livres dont êtes les héros (aux pluriels)... la dynamique de jeu à l’air très sympa.
Tomfuel
Tomfuel
j'adore !
mais ça donne quoi à 3 ??
est ce correctement jouable ?
G. Winzenschtark
Tout à fait, nous l'avons fait à trois avec Guillaume et un de ses loupiots, et l partie était encore plus sympathique qu'à deux, lorsque j'y avais joué avec Docteur Mops.
Tomfuel
Tomfuel
à part le fait de passer un bon moment à 3, les infos ou competences du 4eme joueur ne manquent vraiment pas ?
G. Winzenschtark
Non, il y a toujours moyen de jouer à 2 et 3 sans être gêner par le manque de compétences.
Ce ne sont que des rebondissement et la dynamique entre les joueurs qui se modifient, et donnent aussi un intérêt à rejouer un scénario avec d'autres.
C'est un vrai atout et non un frein ou une contrainte (pas de soucis du style "je ne peux avancer qu'avec tel perso") mais vraiment un élément modifiant les péripéties, les rallongeant, écourtant, donnant une couleur particulière à la partie.
Ced78
Ced78
Merci pour les infos :-)