Asmodee achète Board Game Arena

Asmodee achète Board Game Arena
Madame Mathilde

 

   Depuis le 12 octobre 2020 et l’annonce du rachat de Philibert, rien de nouveau sur le front des emplettes Asmodéennes. Jusqu’à aujourd’hui : le géant international vient d’annoncer l’ajout de Board Game Arena – BGA, pour les intimes, à son offre déjà pléthorique de produits et de services autour du jeu de société.

   BGA est un site communautaire fondé en 2010 par Grégory Isabelli et Emmanuel Colin. Une équipe de 4 personnes travaille sur la plateforme, tandis que de nombreux modérateurs et développeurs contribuent à sa facilité d’accès et à la richesse de son catalogue. Plus de 5 millions de membres y sont inscrits, dont plus de 75% non-francophones : il s’agit bel et bien d’un public très international qui est visé.

   Christophe, développeur de métier et d’un jeu sur la plateforme, a découvert BGA lors du premier confinement, en mars 2020. Il réalise alors que l’un de ses jeux favoris n’y est pas disponible : sa première motivation vient donc de l’envie d’avoir la possibilité de pratiquer ce jeu sur cette plateforme. Il a fait le choix de mettre son code sous licence libre : celui-ci lui appartient donc toujours. Il voit en BGA le rêve d’un développeur et fan de jeux qui s’est concrétisé sous la forme de la plateforme, et de la communauté qui l’accompagne.

 

   Après avoir rassemblé sous son égide la quasi-totalité de la chaîne du J2S, de la création à la vente en passant par l’édition, la distribution et… la médiatisation, c’est donc désormais vers le jeu (de société) en ligne que se tourne Asmodee. Le lien avec l’année qui vient de s’écouler, placée à l’international sous le signe de confinements, couvre-feux et autres restrictions sociales à répétition, est évident. Dans ce contexte, l’audience de BGA a été multipliée par 6 au cours de l’année 2020 : un signe que le public est ouvert à l’idée de transférer sa pratique ludique en ligne, voir qu’un nouveau public plus large peut également découvrir le jeu par ce biais. Qui sait, peut-être transfèrera-t-il sa pratique ludique IRL* au sein de son foyer, ou en dehors lorsque les circonstances sanitaires le permettront à nouveau ?

    Il est toutefois difficile de faire la part des choses au sein de cette audience nouvellement acquise. Une partie n’est sans doute présente que « faute de mieux » et abandonnera la plateforme post-Covid, tandis que d’autres, qui étaient potentiellement réfractaires à la pratique du jeu en ligne à l’origine, ont finalement adopté cette pratique pour le long terme. Reste à savoir en quelles proportions ces comportements seront représentés au sortir de la crise sanitaire actuelle.

 

Grégory Isabelli et Emmanuel Colin, Co-fondateurs de BGA, commentent : « Notre rapprochement avec Asmodee nous assure de bénéficier des moyens nécessaires pour poursuivre la croissance de BGA dans le futur, et rempli une condition sine qua non pour nous : que BGA soit gérée par des fans absolus de board games dont le cœur d’activité est le jeu. »

Thomas Koegler, Directeur stratégique d’Asmodee, ajoute : « Notre croissance est basée sur une volonté fondamentale : offrir la meilleure expérience de jeu à nos consommateurs et promouvoir nos marques auprès du plus grand nombre. S’appuyer sur une plateforme mettant en relation les joueurs, qui peuvent y découvrir de nouveaux jeux et s’affronter en ligne, nous paraît être la suite logique du board game physique. Skull et Splendor seront les prochains jeux Asmodee mis en ligne dans les semaines à venir sur BGA, et nous espérons que les joueurs seront au rendez-vous !»

Extrait du communiqué de presse Asmodee, 11 févr.21

 

    Les motifs sont donc bien définis : des moyens permettant une croissance continue côté BGA, la promotion des grands titres - Carcassonne, Jaïpur ou 7 Wonders sont déjà présents sur la plateforme, et leur mise à disposition d’un public toujours plus large, et toujours plus international, côté Asmodee.

 

Bien entendu, plusieurs questions subsistent : au-delà de la classique « Comment l’audience de BGA va-t-elle réagir à cette annonce ? », on peut aussi se demander comment les membres de la communauté, qui ont contribué à l’enrichissement en contenus et en titres disponibles de la plateforme, prendront la nouvelle. Si l’on considère toutes les parties prenantes dans le modèle proposé par BGA, reste enfin la question des éditeurs non-Asmodéens présents sur la plateforme. À ces interrogations, la réponse d’Asmodee est très claire, comme elle l’a été auparavant avec Philibert et Tric Trac : rien ne change.

 

Comme de nombreuses autres entités du groupe Asmodee, BGA restera indépendante et son équipe dirigeante est maintenue à sa tête. Les politiques tarifaires et éditoriales restent inchangées, et BGA continuera comme hier de se baser sur le seul critère de la qualité et de la popularité des jeux pour offrir ses services, de manière neutre, à l'ensemble des éditeurs et acteurs du marché. 

Extrait du communiqué de presse Asmodee, 11 févr.21

 

    La stratégie du groupe, construite sur les dernières années, persiste et signe avec ce rachat : en misant gros sur ses IPs les plus populaires, une locomotive arc-en-ciel entraînant des wagons chargés de chameaux, de pierres précieuses et de meeples médiévaux poursuit son inexorable tracé en direction des contrées à conquérir de l’internet ludique mondial.

 

    L’intérêt de ce type d’acquisition réside enfin dans la richesse des données qui résultent de l’utilisation de la plateforme par un grand nombre de joueurs : quels titres sont les plus joués ? Combien de parties les joueurs enchaînent-ils en moyenne ? Y a-t-il des points de friction au sein de l’expérience de jeu qui peuvent créer un décrochage ? Autant de questions passionnantes pour les studios et les game designers, dont les réponses sont difficiles et chronophages à obtenir dans la pratique IRL, mais bien plus facilement analysables avec de la data concrète et fiable.

 

L’avenir nous dira donc comment ce nouveau rachat se réagencera parmi les autres entités du groupe, et puisqu’il s’agit désormais d’une question quasiment rituelle…

 

Et vous, pour le prochain rachat, vous pariez sur quoi ?

 

*IRL : In Real Life = Dans la vraie vie, c'est à dire en présentiel et non sur internet.

 

 

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

3I don't like

Comments (132)

Default
atsitrac
atsitrac
Asmodee, c’est français, Tric trac, c’est français, Philibert c’est français, BGA c’est français, TOUT VA BIEN 🤪 mais attention si ça ça change, ça sera plus compliqué à gérer, .. next step : combo Asmodee Digital + BGA : on peut faire mieux que Blizzard mais il va falloir bosser avec des « gentle hats » 😜 comme nous 🥳. cocorico les zamis !! et vive le village gaulois avec ses bagarres et ses .. banquets 😋
Acathla
Acathla
asmodée c'était français, TT c'était français, Philibert c'était français...

un fond n'a qu'une seule patrie ;-)

le $
Immyr
Immyr
J'ai connu un groupe de rock qui se nommait Trust...tiens donc, ILS reviennent ??
Tourteau
Tourteau
Toute évolution entraîne forcément un irrépressible envie d'y résister. Le "c'était mieux avant" raisonne comme une alarme à l'approche du moindre changement qui viendrait gripper une routine bien huilée. Mais le monde dans toutes ses facettes n'est que changement. Il apporte avec lui son lot de bonnes et mauvaises choses. Aujourd'hui, il faut peut être (je reste prudent) se réjouir qu'ASMODEE rachète des structures plus petites qui ne tomberont pas dans le girons de "partenaires" moins spécialisés. ASMODEE grossit et empêche probablement ces "partenaires" de l’engloutir... Un jour ça arrivera, ou pas, avec des conséquences, ou pas... Nul n'est devin. Concernant mes données, je les donne si j'ai envie de les donner. Si je n'ai pas envie, j'évite les réseaux sociaux. Pas besoin de vaccins à nanoparticules 5G quand tout le monde se balade avec un smartphone 4G dans la poche !
Je me suis inscrit récemment sur Tric Trac et, même si je vous lis depuis plusieurs années, je ne sais pas si j'ai suffisamment de légitimité pour que mon intervention ait du poids mais si je me suis inscrit c'est bien aussi pour donner mon avis... En tout cas merci TRIC TRAC pour vos infos, avis, vidéos...
Franck19
Franck19
Très bon article. L'ogre Asmodée continue son acquisition ciblée. Pour le prochain achat je verrai BGG!
eldarh
eldarh
C'est un peu comme à chaque achat. On est inquiet ou ravi mais en général les effets pour les utilisateurs ou consommateurs n'arrivent qu'après plusieurs années. C'est alors difficile de savoir ce qu'on doit attribuer au rachat et ce qui dépend de l'évolution du secteur. Sans doute que les effets internes sont plus rapides, mais c'est assez rare qu'on en entende parler.
Acathla
Acathla
Trictrac l'a dit et répété assez de fois...rien ne change(ra) avec Asmodée...
(cette phrase sonne tellement faux...
- s'il ne rachète pour rien faire d'autres...comprends pas...
- s'il rachète pour changer...pourquoi dire cela...)
Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume
Et comme vous le voyez, ça change du tout au tout !
Acathla
Acathla
dans les 2 cas, ce n'est pas possible d'être pris au sérieux...
Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume
Je comprends ! Après, j'avoue que je suis très attaché à la forme et que donc, je préfère celle de l'article :)
Djinn42
Djinn42
Quand je place mon argent sur un livret d'épargne je ne demande rien à ma banque. Juste qu'elle fasse fructifier mes sous.
Ils disent ça à cause des critiques qui pleuvent systématiquement dès qu'il est question d'Asmodée. Ils n'ont pas le choix, sinon ça laisse la place aux commentaires alarmistes.
Acathla
Acathla
il y a de nombreux rachats dans d'autres domaines qui ont vidé de leur substance, utilisé à d'autres fins, voire permis de dominer par un monopole...ce que cela a donné n'était pas bon (surtout pour les utilisateurs/consommateurs...). A force, on en peut plus ignorer (a moins d'être aveugle...) que cela peut arriver...et de s'en méfier...

bien souvent c'est quelques années plus tard ou on se dit...ce n'était pas si bien que cela...

Asmodée n'est plus la petite entreprise de 10 15 salariés avec un patron au plus prés de la base, faisant de l'argent certes, pour faire vivre (voire survivre...) son entreprise...
Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume
La peur n'évite pas le danger :)
Acathla
Acathla
je n'ai pas peur, je suis méfiant...mais il est déjà trop tard, Asmodée est beaucoup trop gros pour être évitable, à toutes les échelles du jds....

Il n'y a juste qu'à espérer, que cela se passe le moins mal possible (de manière globale, en prenant en compte l'ensemble de l'échelle...)

Asmodée a quand même refusé que certains de ses jeux soient sur BGA, ok, maintenant que bga leur appartient, ils sont d'accord (admettons...) mais par contre il ne comprenne pas que les autres (éditeurs...) puissent se poser des questions maintenant....

c'est particulier quand même (forum de bga)
mangeclous
mangeclous
c'est moche !!
Lionel2212
Lionel2212
vont ils perdre en qualité comme tric trac?
Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume
Ah, on dirait que vous avez été racheté par Asmodee, vous, non ? 🤪😄
Acathla
Acathla
ce discours (cette forme si vous préférez...) n'aide pas beaucoup votre propos...
Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume
Quel propos ? Je réponds ironiquement à quelqu’un qui juge mon travail et ça ne me plait pas parce que je trouve que c’est faux... je peux ou pas ?
Acathla
Acathla
Mr Guillaume, je m'adressais à Lionel2212....il a l'air inquiet (du rachat...et des conséquences...), je partage son inquiétude sur le rachat (un discours n'y changera rien...) cependant la manière dont il l'amène (avec un tacle au passage...), je trouve, n'aide pas à comprendre/apprécier/accepter son propos...


Par contre je vous trouve, par conséquent beaucoup sur la défensive...Mr Guillaume (à cause de mes propos...non des siens...)
Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume
ah ben comme quoi, en effet ! Je suis effectivement sur la défensive. Mes excuses, Monsieur (ou madame) Acathla ! Et merci de votre patience
Lionel2212
Lionel2212
bonjour,
je ne comprends pas pourquoi il est normal de faire des critiques positives et interdit de faire des critiques négatives?
vous allez me dire de justifier ma critique... justifie t on les positives? non!
il est vrai que je ne mets jamais les formes à mes propos.. je n'ai qu'une médiocre qualité..
quand j'ai donné une note de 3 à terraforming mars je me suis fait tombé dessus, il m'a été dit que j'étais trop stupide pour tenir 3 heures devant un jeu... et j'en passe... je ne comprends pas pourquoi mettre un 10 à tous les jeux est normal et mettre un 3 est inacceptable...
je trouve que TT n'est plus le TT que j'aimais...
je ne suis pas quelqu'un d'instruit, je n'ai donc pas le droit de donner mon opinion? même si elle est débile? vous qui êtes bien au dessus de moi, soyez digne de votre niveau en ignorant mes propos, lesquels ne représentes pas la majorité! mais ceux d'un seul gars qui de plus ne comprend rien...
ludiquement!
AlexBool
AlexBool
Prochaine cible : Hasbro, pour avoir Heroquest en VF 😁
aleph71
aleph71
"Et vous, pour le prochain rachat, vous pariez sur quoi ?" ...
Puisqu'on nous demande notre avis alors voici le mien : je parie sur le rachat de Microsoft Corporation puis de l'entreprise Le Slip Français par Asmodee
elrika
elrika
Mitigé.
D une côté nous aurions peut-être la possibilité d avoir plus de jeux Asmodée.
Mais de l autre est ce qu' Asmodée va faire la démarche de démarcher leur concurrent pour avoir le droit de développer leur jeux.
Je "suis" un éditeur de jeux autorisé à une plateforme libre de droit à développer un de mes jeux populaire sans les extensions pour toucher un plus large public.
Mais faire la même chose mais enrichir Asmodée c est plus délicat. D ailleurs est ce qu Asmodée va vouloir le faire.
On sait qu'il ne vont pas touché à l existant mais qu'en est il des projets existant.
D'ailleurs je suis comme Christophe, un peu inquiet. Que va t'il se passer pour tous ces jeux libres de droit. Je n avais pas encore pris le temps de codé. J étais rouillé sur le language utilisé.
Mais si je l avais fait.
Donner en libre de droit un de "mes" jeux à gba mais à GBA je serais plus retissant.
Du coup est ce que les anciens développeur vont être d accord que leur travail soit rachèté par Asmodée ?
Etc etc