Docteur Mops

58 trous d'il y a 4000 ans

58 trous d'il y a 4000 ans

Walter Crist, spécialiste de l’archéologie des jeux du Muséum américain d’histoire naturelle de New York a identifié un jeu des 58 trous en Azerbaïdjan. Lors d’une allocation du 15 novembre 2018 à la réunion annuelle des American Schools of Oriental Research, il s’est étonné de cette présence alors que ce jeu n’avait été identifié jusqu’à ce jour qu’en Mésopotamie, en Égypte et au Proche-Orient.

Voilà donc une version du jeu que l’on retrouve à plus de 1000 kilomètre de là et vraisemblablement ancien de 4000 ans soit l’âge du bronze.

Une fois sur place, le chercheur a eu la désagréable surprise de voir que le site avait été rasé pour bâtir. Un chercheur d’Azerbaïdjan lui a parlé alors d’une autre site avec le même motif découvert plus tôt.

Tric Trac

Le jeu se compose de 4 lignes de points se rejoignant à leurs sommets. Ce sont les thèmes et les styles rupestres qui permettent de dater cette gravure car aucune technique de datation plus précise n’a été utilisée.

Cela laisse néanmoins présumer que le jeu s’est essaimé plus largement encore que l’on ne le supposait. Le jeu comme vecteur culturel ? C’est assez vraisemblable. 
 

Tric Trac

Aussi nommé, Jeu du chien et du chacal, le jeu se compose en Égypte de 10 bâtonnets sculptés (en forme de chiens et de chacal donc) et d’un tablier percé de 58 trous (la plupart du temps). Aucune règle historique n’est connue néanmoins l’on suppose qu’il s’agit d’un jeu de parcours à deux joueurs. Les pions se déplaceraient suivant le résultat de dés. Des cases spéciales auraient des effets particuliers.
 

Tric Trac

Sources : Sciencenews & Musée du Louvre pour les images

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Comments (1)

Default
TotoLeHéros
Super Meeple pour une réédition ?