Monsieur Phal

30 Carats, un jeu de fumier

30 Carats, un jeu de fumier

Bon, Essen approche à grands pas. Oui. C’est la semaine prochaine. Une foultitude de jeux va être présentée en avant-première sur les stands brillants et clinquants des éditeurs, puis se retrouver très rapidement sur les étals clinquants et brillants des boutiques. Le truc, c’est que juste avant Essen des jeux arrivent déjà. On pourrait dire qu’ils sont en avant-première dans les boutiques. C’est beau. Et c’est le cas de « 30 Carats » de Fabien Chevillon.

Sortie là depuis quelques jours.

Le Docteur Mops a décrit, avec talent et grâce - enfin plus avec talent qu’avec grâce en fait - les mécanismes de « 30 Carats ». Le seul souci, c’est qu’avec ce type de jeu, lire des règles, des explications ne rend pas particulièrement hommage à la subtilité, voire la fourberie de la chose. Car « 30 Carats » est un jeu de fourbasse, un truc de pourri qui va essayer de refiler sa camelote pourrie aux autres pour en récupérer de la bonne. Sauf qu’à part la valeur de vos propres pierres, vous ne connaissez pas celles des autres, il va donc falloir l’évaluer.

Et comment on évalue ?

On va faire appel à ses compétences d’analyse comportementale pour évaluer la came des autres. Mais, et c’est là que c’est fourbe, quand on a des pierres pourries, on va tout faire pour laisser supposer qu’elles sont bonnes… Fumier. En gros, ce jeu vous fait comprendre comment les traders ont pu prendre leur pied avec les produits financiers toxiques. Parce qu’on se sent le roi du monde quand on a fourgué toute sa crasse aux autres et qu’on a bien vu que l’autre enflure avait du bon matos, mais qu’il a voulu faire croire qu’il était pourri en début de partie pour le récupérer à la fin…

Default

Des preuves ?

Vous voulez des preuves de ce que j’avance ? Facile, nous avons fait 2 TT Tv. Une explication, qui vous donnera le principe de base, et vous verrez qu’il est ultra-facile. La partie, elle, vous montrera à quel point ce jeu est plein de finesse, que cette finesse n’est pas évidente au début. Que parfois vous avez l’impression de chaos, mais que c’est le plus éveillé aux ruses des autres qui va l’emporter. Le truc, c’est que ce sont vraiment les joueurs qui vont faire la qualité de la partie. Vous pouvez jouer à l’emporte-pièce, sans vraiment réfléchir. La partie ira vite, ce sera amusant… Mais si vous y mettez de la conviction, que vos adversaires sont retors, vous risquez de prendre votre pied et de finir avec mal à la tête…

« 30 Carats » est arrivé sur les étals !

► L'explication écrite par le Mops, c'est par là !

► La vidéo de l'explication dans la TT Tv, c'est par ici !

► La partie dans la TT Tv, c'est par là !


"30 carats"
Un jeu de Fabien Chevillon
Illustré par Tony Rochon
Publié chez Grosso Modo
Pour 3 à 6 diamantaires dès 9 ans
Public : Amateurs
Durée d'une partie : 30 min
Disponible : depuis quelques jours...
Prix indiqué : 30€


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (2)

Default
JS
JS

C est un très bon petit jeu qui s avère beaucoup plus subtile qu il n y parait car il faut arriver à bluffer les autres joueurs en très peu de tour. Je suis assez fan !!

Foussa67
Foussa67

comme dit dans cet article, la lecture de la règle m'a laissé assez perplexe.

J'attendais la TTTV, et elle fait vraiment honneur au jeu. C'est excellent : ultra accessible, mais ultra malin. Je suis emballé.

Et les petits "+" du jeu ajoute une bonne couche de stratégie/tactique : les cartes donnant les conditions de vente, et la gestion des pépites d'or, qui ont l'avantage d'être à une valeur correcte constante, mais dépensées elles apportent des infos dont il est difficile de se passer.

Bravo à l'auteur et à l'équipe qui ont bossé sur ce jeu !