331
réponses
11
followers
By : MrDindon | Monday, January 26, 2004 at 9:52 AM
MrDindon
MrDindon
Je viens de découvrir ce site sur les jeux et j'en reste encore une fois soufflé :shock: C'est incroyable les sites de qualité qui existent ces temps-ci, tant du point de vue contenu que graphique.


Chapeau ...
Ludigaume
Ludigaume
Bonsoir,

merci pour le compliment.
Cela nous encourage à poursuivre notre travail.

En plus, un compatriote celà fait plaisir.

Peut-être une rencontre un de ces jours ?
MrDindon
MrDindon
heu ... oui oui mais ... mussy-la-Ville ... c'est en Belgique ça ? :D
Ludigaume
Ludigaume
Oui en Belgique mais on pourrait peut-être se renconter à Bxl un de ses jours.
Retam
Retam
Tant qu'on est à parler entre compatriotes, les gars, si un jour vous passez par Liège, faites-moi signe, on pourrait se prévoir un truc sympa...
Ludigaume
Ludigaume
C'est jouable car les parents de Mr LudiGaume habite Sart-Lez-Spa.

C'est pas si loin.

C'est bête on y était hier.
Fred Frenay
Fred Frenay
ludigaume dit:C'est jouable car les parents de Mr LudiGaume habite Sart-Lez-Spa.
C'est pas si loin.
C'est bête on y était hier.


Hamoir est encore plus près de Sart. :wink:
Fred Frenay
Fred Frenay
ludigaume dit:C'est jouable car les parents de Mr LudiGaume habite Sart-Lez-Spa.
C'est pas si loin.
C'est bête on y était hier.


Hamoir est encore plus près de Sart. :wink:
Ludigaume
Ludigaume
C'est amusant car il y a des avatars que je reconnais mais je n'avais fait attention au fait que nous étions tous de Belgique.
znokiss
znokiss
Hop, "petit" coup de pelle. 

Quelqu'un saurait ce qui s'est passé ? 

http://www.ludigaume.be

Dommage, il y avait du contenu de qualité. Je ne sais pas quelle est la teneur du dernier article, mais faire disparaître autant de contenu, quelle que soit l'histoire, ça me paraît fou ! ​​​​
Nicky Larson
Nicky Larson
Ce doit être récent car sur le topic de fraisdeau le lien était encore valable ?

Sans doute la Stasi bienpensance qui à encore frappée ?
ZaTaWee
ZaTaWee
Apparemment, des propos tenus dans un article qui ont été jugés misogynes. Avec des mentions directes envers certaines instagrammeuses comme "dis, on joue". Cela aurait "poussé" à la fermeture suite au retour des communautés d'instagram. J'en sais pas vraiment plus.
est13
est13
Trés étonnant en effet surtout qu'aucune explication de fond n'est donné.
Après autant d'années d'effort, de partage, j'imagine parfois la déception ou les questionnements.
Dommage en tous cas en effet pour le monde ludique.
thespios
thespios
Ludigaume avait fait un article sur la presse ludique autour des revues  électroniques et papiers existantes. En critiquant d'une certaine façon la nouvelle revue qui met en avant des avis d'instagrameurs mais surtout d'instagrameuses etc.
La communauté Instagram lui est tombée dessus avec toute la délicatesse et la bienveillance qu'Internet sait donner (à tord ou à raison chacun aura son avis) et je pense qu'il s'est retrouvé empétré dans une situation et qu'il n'a trouvé que cette solution pour en sortir.
est13
est13
https://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:D-BN1D1bt0UJ:www.ludigaume.be/php/lg_article.php%3Fid%3D282+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

Cela mériterait un article en soi. Une fantaisie de couleurs, de cadrages et de filtres, des contenus base de popopopop, de chiens, de robes à fleur, de déguisements, de maquillages, de clin d'oeil. Sur le premier compte mis en avant, Dis on joue ?, le plus abouti, le plus parfait, et de loin, une jeune femme présente ses jolies tenues, en se cachant derrière des boîtes de jeu de société. Ça sent le frais, le heathy, le prudemment sexy; cela nous éloigne franchement de la fragrance relais Descartes 1992. Sur le coté des critiques minimalistes, superficielles et peu encombrantes, mais bilingues mettent en valeur le produit: "A la question de la qualité de cette édition, je reponds qu'il est dans la lignée des précédents Unlock. Je le recommande aux fans de Unlock comme de Star Wars, en gardant en tête le côté plutôt 'grand public' de cette édition." Ces comptes débordent de jeux, dégueulent de jeu comme un espèce de gigantesque buffet asiatique ou un casino sans horloge ni lumière du jour. Mais pas ceux où le plat ne ressemble pas à l'image, tout est image. Le texte est secondaire. Comment ces jeux arrivent-ils là ? Serait-ce de la même manière que les blogs ? Comment traiter et digérer autant de matière ? Comment stocker tout cela ? Ces influenceurs n'ont pas l'air de souffrir d'indigestion, de saturation, de la moindre réserve.

Quand on dérive avec le hashtag jeu de société, je ne sais pas si c'est un problème de Male Gaze ou de Advertisement Gaze, mais je trouve que l'on voit beaucoup de corps. Dans les posts populaires #Boardgame, l'une des modèles pose sur une table, les fesses dans le couvercle d'une boite de jeu. Absolument rien de vulgaire, car elle est très belle, elle a le corps pour, et il me semble qu'elle reproduit-là, intentionnellement ou non, une pub pour les Galeries Lafayette où une Lætitia Casta minuscule était dans un verre de champagne. Sauf que la boîte disparaît derrière l'image, au second plan, impossible de savoir ce que c'est. J'ironisai dans un article d'il y a quatre ans sur la tendance des critiques à devenir des blogueuses maquillage. Je réalise que dans cet intervalle une mutation profonde s'était opérée : les critiques, devenus entre temps reviewers, sont bel et bien devenus des expertes en maquillage, des démonstratrices de tupperwares habillées Comptoir des cotonniers avec des rouges à lèvres aux nuances de rouge carmin. Fascinant.

Le retour au magazine et à la réalité s'avère bien pénible. C'est fou comme au bout de cinq minutes dans Instagram, la vie semble monotone et âpre. Antoine Blondin disait que quand il avait arrêté de boire, le monde avait perdu son technicolor, et c'est un peu ce que j'éprouve. Un gros manque de sucre. Je prend note que mon devoir de critique sera d'aller voir plus avant ce qu'il se passe sur Instagram pour essayer de comprendre, pas seulement superficiellement, ce qu'il s'y passe. Et je m'en réjouis. J'ai juste un peu peur du point de non retour. Donc, si un blog ou un site ou un podcast a déjà fait cette analyse de cette déportation et de ces nouveaux médias, ou voudrait bien m'expliquer, je lui en saurais gré. Oui, je pense que la chronique du prochain Super Meeple peut attendre.

Chacun peut se faire son avis. Je ne connais ni Ludigaume, ni Dis on joue. Dommage de tout arrêter quand même. D'autres solutions étaient peu être possibles.
Fraisdeau
Fraisdeau
Il y a une chaine YouTube "Dis, on joue?".
https://www.youtube.com/channel/UCZTEyi9DzKpi337TVTiGVYQ

Elle présente les jeux de manière claire et sympathique. Rien de sexualisé.

Et c'est bien elle dont vous parlez?
https://www.instagram.com/disonjoue/?hl=fr
Lymon Flowers
Lymon Flowers
S'il est vrai que sa critique n'est pas très heureuse, c'est dommage de tout arrêter pour ça.  Ça arrive à tout le monde d'avoir un coup de mou et d'écrire du contenu qu'on regrette par la suite.  J'espère que passé le coup de chaud le site reviendra !
Fraisdeau
Fraisdeau
Lymon Flowers dit :S'il est vrai que sa critique n'est pas très heureuse, c'est dommage de tout arrêter pour ça.  Ça arrive à tout le monde d'avoir un coup de mou et d'écrire du contenu qu'on regrette par la suite.  J'espère que passé le coup de chaud le site reviendra !

Je n'ai pas compris la fermeture du site.
Il y a eu un procès, une attaque par déni de service...?

Fraisdeau
Fraisdeau
Lymon Flowers dit :S'il est vrai que sa critique n'est pas très heureuse, c'est dommage de tout arrêter pour ça.  Ça arrive à tout le monde d'avoir un coup de mou et d'écrire du contenu qu'on regrette par la suite.  J'espère que passé le coup de chaud le site reviendra !

C'était quoi la critique en question?
Rien ne m'a choqué à la lecture.

grolapinos
grolapinos
OK, l'article était... Bref.

Mais merde. Ludigaume. Comme ça. Pour UNE connerie, aussi grosse soit-elle. broken heart

Mes amitiés à toute l'équipe de ce site pionnier et passionné qui m'a fait aimer les jeux. J'espère que ce n'est que temporaire.
Tsinapah
Tsinapah
Salut,
Ouais pareil, "je dois être trop vieux pour ces conneries !"
loïc
loïc
Pareil, j'ai pas compris grand chose mais ce serait terrible que le site ferme pour ça.
Nicky Larson
Nicky Larson
Fraisdeau dit :Il y a une chaine YouTube "Dis, on joue?".
https://www.youtube.com/channel/UCZTEyi9DzKpi337TVTiGVYQ

Elle présente les jeux de manière claire et sympathique. Rien de sexualisé.

Et c'est bien elle dont vous parlez?
https://www.instagram.com/disonjoue/?hl=fr

Oui pas sexualisé c'est un fait (pourquoi sexualisé c'était la base de l'article du site???) mais moi clairement elle me rebute. Alors c'est très subjectif, mais je sens la madame parfaite, avec son sourire qui sonne faux, son humour inexsistant mais surtout ce qui m'a choqué à la seule vidéo (il est vrai) que j'ai regardé d'elle c'est qu'elle me donne l'impression d'être d'une intolérance à toute épreuve. Sur la chaine youtube regardez à 10:30 sa présentation de Skyjo et la réaction de l'autre intervenante. Moi j'me suis dit WTF. Du coup je ne vais pas voir son contenu.

Alors c'est très dur sans doute mais après on fait bien comme on veut j'aime pas j'vais pas voir. Je ne suis pas aller ici et la mener une campagne contre sa chaine car osef. A l'inverse d'instagrame et de toute cette vindicte virtuelle qui sous pretexte de principe soit disant moraux (qui place la barre de la morale?) arrive à ruiner des carrière, briser des destins et ici fermer un site, sans doute l'oeuvre de toute une vie?

Alors je connais pas les dessous de l'affaire, et sans doute suis je dans le faux, mais je déteste cette époque ou les gens sous couvert de principe moraux se comporte comme ceux qu'ils combattent...

Aller nicky va boire ton capucino et fait toi un petit chateau de bourgogne, en vrai on s'en ballec de ces connerie. Comme Riggs.

Nicky Larson
Nicky Larson
Fraisdeau dit :
Lymon Flowers dit :S'il est vrai que sa critique n'est pas très heureuse, c'est dommage de tout arrêter pour ça.  Ça arrive à tout le monde d'avoir un coup de mou et d'écrire du contenu qu'on regrette par la suite.  J'espère que passé le coup de chaud le site reviendra !

C'était quoi la critique en question?
Rien ne m'a choqué à la lecture.

Nous n'avons plus accès à l'article en question?

Slymene
Nicky Larson
Nicky Larson
Merci beaucoup à toi
Smiley pousse en l'air

edit /
 

et de loin, une jeune femme présente ses jolies tenues, en se cachant derrière des boîtes de jeu de société. Ça sent le frais, le heathy, le prudemment sexy; cela nous éloigne franchement de la fragrance relais Descartes 1992

Pour ça ?
 
Slymene
Slymene
Ça se vante sur des posts Instagram d’avoir réussi à envoyer un shitstorm sur Ludigaume. 
Quelle gerbe cette histoire 
Nicky Larson
Nicky Larson
Slymene dit :Ça se vante sur des posts Instagram d’avoir réussi à envoyer un shitstorm sur Ludigaume. 
Quelle gerbe cette histoire 

Toutes ces histoires dont je suis pourtant coupés, me conforte dans mes positions anti réseaux sociaux et anti bienpensance mainstream. C'est abject en effet, à vomir.
(ouai il mélange tout, t'as rien compris t'es à l'ouest tu me donne envie de mourir dans une buandrie.)

Fraisdeau
Fraisdeau
Slymene dit :Voici le lien de l’article (Google cache)
http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:D-BN1D1bt0UJ:www.ludigaume.be/php/lg_article.php%3Fid%3D282+&cd=2&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&client=firefox-b-d

Merci.

Ah oui, il se paie tout le monde ludique.
De Dis on joue? à Philibert, Martin Vidberg, TricTrac...

Pas trop compris l'objet.
Je trouve que ça sent la jalousie.

Nicky Larson
Nicky Larson

Une fantaisie de couleurs, de cadrages et de filtres, des contenus base de popopopop, de chiens, de robes à fleur, de déguisements, de maquillages, de clin d'oeil. Sur le premier compte mis en avant, Dis on joue ?, le plus abouti, le plus parfait, et de loin, une jeune femme présente ses jolies tenues, en se cachant derrière des boîtes de jeu de société. Ça sent le frais, le heathy, le prudemment sexy; cela nous éloigne franchement de la fragrance relais Descartes 1992. Sur le coté des critiques minimalistes, superficielles et peu encombrantes, mais bilingues mettent en valeur le produit: "A la question de la qualité de cette édition, je reponds qu'il est dans la lignée des précédents Unlock. Je le recommande aux fans de Unlock comme de Star Wars, en gardant en tête le côté plutôt 'grand public' de cette édition." Ces comptes débordent de jeux, dégueulent de jeu comme un espèce de gigantesque buffet asiatique ou un casino sans horloge ni lumière du jour. Mais pas ceux où le plat ne ressemble pas à l'image, tout est image. Le texte est secondaire. Comment ces jeux arrivent-ils là ? Serait-ce de la même manière que les blogs ? Comment traiter et digérer autant de matière ? Comment stocker tout cela ? Ces influenceurs n'ont pas l'air de souffrir d'indigestion, de saturation, de la moindre réserve.

Quand on dérive avec le hashtag jeu de société, je ne sais pas si c'est un problème de Male Gaze ou de Advertisement Gaze, mais je trouve que l'on voit beaucoup de corps. Dans les posts populaires #Boardgame, l'une des modèles pose sur une table, les fesses dans le couvercle d'une boite de jeu. Absolument rien de vulgaire, car elle est très belle, elle a le corps pour, et il me semble qu'elle reproduit-là, intentionnellement ou non, une pub pour les Galeries Lafayette où une Lætitia Casta minuscule était dans un verre de champagne. Sauf que la boîte disparaît derrière l'image, au second plan, impossible de savoir ce que c'est. J'ironisai dans un article d'il y a quatre ans sur la tendance des critiques à devenir des blogueuses maquillage. Je réalise que dans cet intervalle une mutation profonde s'était opérée : les critiques, devenus entre temps reviewers, sont bel et bien devenus des expertes en maquillage, des démonstratrices de tupperwares habillées Comptoir des cotonniers avec des rouges à lèvres aux nuances de rouge carmin


Je pense que c'est pour ce passage.
Et alors ? Qu'en pense la stasie (j'me rappel plus si il y a un E Uphir?) féministe du forum ? Au pilori ? On garde ? On jette ? A mort ? Pouce levé ? pouce baissé ?

Hahahaha.

Snif.

Comme je disait juste au dessus, moi je suis en accord plus ou moins avec lui. Ce petit monde de madame parfaite faussement sympathique ne m'attire pas du tout. Et sur le fond je suis encore en accord avec lui. j'ai souvent critiqué swatch de vind'jeu pour la même raison, le mec à joué à tout et à des avis sur tout et des avis toujouuurs dithyrambique... mais oui allez t'as pas peur de souiller ton intégrité toi. Elle, et tous ceux de cette espèce, que je n'aime guère, me donnent des nausées.
Nicky Larson
Nicky Larson
Fraisdeau dit :
Slymene dit :Voici le lien de l’article (Google cache)
http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:D-BN1D1bt0UJ:www.ludigaume.be/php/lg_article.php%3Fid%3D282+&cd=2&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&client=firefox-b-d

Merci.

Ah oui, il se paie tout le monde ludique.
De Dis on joue? à Philibert, Martin Vidberg, TricTrac...

Pas trop compris l'objet.
Je trouve que ça sent la jalousie.

Oui mais à priori, si j'ai bien compris (sinon méa culpa) il n'a été retenu que son passage prétendument misogyne ?

Fraisdeau
Fraisdeau
Nicky Larson dit :
Fraisdeau dit :
Slymene dit :Voici le lien de l’article (Google cache)
http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:D-BN1D1bt0UJ:www.ludigaume.be/php/lg_article.php%3Fid%3D282+&cd=2&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&client=firefox-b-d

Merci.

Ah oui, il se paie tout le monde ludique.
De Dis on joue? à Philibert, Martin Vidberg, TricTrac...

Pas trop compris l'objet.
Je trouve que ça sent la jalousie.

Oui mais à priori, si j'ai bien compris (sinon méa culpa) il n'a été retenu que son passage prétendument misogyne ?

Oui,je pense que Asmodée est assez indifférent à ce genre de critiques.
​​​​​ Vidberg est assez solide et occupé par son taf pour ignorer royalement ce type d'articles.

Il a fait une attaque ad hominem en règle.
il s'est pris le boomerang.

Faut-il dénoncer le boomerang ou l'attaque initiale ?

On peut aimer ou pas Dis on joue?, Martin Vidberg, Philibert et BigLudica.

Mais quel intérêt de se payer aussi violemment une personne qui présente des jeux?
Apres tout, elle diffuse la passion , à sa manière,pour son public.

Et si on parlait jeux au lieu d'attaquer les personnes?
Chacun son avis, sa vision.