Default
Toftof
Toftof
... à quel jeu ?
De vulgari eloquentia ?
Tzolkin ?
MIL 1049 ?
Ce jeu me tente mais ce que je lis ici et là me fait hésiter.
N'hésitez pas à aussi me faire part de vos impressions quant à la durée, la courbe d'apprentissage, etc
merci :)
Yomgi44
Yomgi44
Il n'est pas très difficile, je ne sais pas vraiment à quoi le comparer, mais je ne le trouve pas plus dur qu'un kubenbois classique. Pas mal de petits points de règles qui s'assimilent assez vite et jeu assez fluide.
Par contre le jeu comporte des défauts et des bugs, notamment au niveau du marché, bref pour moi c'est un jeu raté, ce qui est dommage car avec quelques réglages ç'aurait été un grand jeu.
pingouin
pingouin
Si l'on regarde les évaluations sur BGG, il est comparable en termes de niveau de difficulté à DVE, Brass, Caylus, Starcraft, Terra Mystica, TTA, etc.
Je n'y ai pas encore joué, mais j'ai bûché les règles à mort et je pense pouvoir dire que cette évaluation me paraît excessive.
Je le placerai plus volontiers dans la catégorie en-dessous, dont le représentant le plus proche me semble être Impérial.
Evidemment les mécanismes n'ont pas grand'chose à voir, mais le type de règles (relativement simples mais génératrices de réflexion combinatoire et suggérant un jeu basé sur le rythme) et le côté très faussement coopératif genre "on a des intérêts communs mais plus communs à moi qu'à toi" :mrgreen: me font dire que ces jeux peuvent être assez voisins dans les sensations qu'ils donnent.
A noter quand même qu'il y a pas mal de petits points de règles qui polluent sans doute les premières parties - j'attribue d'ailleurs plus ce problème à des règles mal rédigées qu'à un vrai souci de conception.
kogaratsu
kogaratsu
Ce jeu n'est pas difficile en soi mais à chaque tour de jeu, il y aune foultitude de petites mises à jour qu'il ne faut pas oublier.
Le cheminement n'est pas conventionnel non plus.
La lecture de la règle demande de s'investir un peu mais comme le jeu se joue en solo on peut apprendre les règles en jouant ce qui est le top.
Une fois que l'on a fait 2 parties, cela devient vite instinctif.
La difficulté est de trouver des joueurs tentés par le thème qui rebute souvent au départ.
J'adore ce jeu. Très beau matériel de surcroit
Toftof
Toftof
KOGARATSU dit:Ce jeu n'est pas difficile en soi mais à chaque tour de jeu, il y aune foultitude de petites mises à jour qu'il ne faut pas oublier.
Des mises à jour ? De nouvelles règles par l'auteur ?
pingouin
pingouin
toftof dit:
KOGARATSU dit:Ce jeu n'est pas difficile en soi mais à chaque tour de jeu, il y aune foultitude de petites mises à jour qu'il ne faut pas oublier.
Des mises à jour ? De nouvelles règles par l'auteur ?

Non, il veut juste dire (enfin, je crois) qu'il faut actualiser des compteurs, et que c'est un peu fastidieux.
pas de nouvelles règles à l'horizon (enfin, juste une réécriture)
loïc
loïc
toftof dit:... à quel jeu ?
De vulgari eloquentia ?
Tzolkin ?
MIL 1049 ?
Ce jeu me tente mais ce que je lis ici et là me fait hésiter.

Par rapport aux jeux que tu cites, je dirais DVE. CO2 est quand même nettement plus lourd qu'un Tzolkin et plus léger qu'un MIL (même si, comme dans ce dernier, il y a des détails de règles à ne pas louper, ils sont quand même moins nombreux que dans CO2).
Il reste, à mon avis, plus léger que Vinhos, l'autre jeu de l'auteur. Mais bon, pour un habitué des kubenbois un peu velu, il n'y a absolument rien d'insurmontable.
kogaratsu
kogaratsu
toftof dit:
KOGARATSU dit:Ce jeu n'est pas difficile en soi mais à chaque tour de jeu, il y aune foultitude de petites mises à jour qu'il ne faut pas oublier.
Des mises à jour ? De nouvelles règles par l'auteur ?

Oui, je parlais des compteurs qu'il faut faire évoluer à chaque tour. une erreur à ce niveau et la partie peut être faussée. :pouicboulet:
Sinon, pour le reste, c'est accessible et bien moins ardu que Vinhos, oui.
En tout cas, un jeu qui sort de l'ordinaire. :)
Toftof
Toftof
merci à tous :-D
Zul
Zul
salut,
perso je dirai que la difficulté de ce jeu est du niveau... de Co2 lui même! (personne ne l'avait faite, donc il fallait bien que je me lance!).
Je m'explique.
CO2 est un excellent jeu, une fois passée l'étape de la compréhension des règles et des corrections des quelques coquilles... C'est un jeu un peu coopératif (mais pas trop) et surtout très mécanique. Il faut avoir en tête plusieurs coups pour pouvoir faire les actions souhaitées dans le bon ordre (sans compter que vos petits camarades vont forcément contrarier vos plans!).
C'est un jeu de développement et de réalisation d'action complet, et qui est très original tant dans son thème que dans ses actions.
Bref, c'est un de mes jeux d'Essen 2012! :kingpouic:
Default
scand1sk
scand1sk
Je n'ai plus la règle en tête, mais je souviens qu'un point de règle qui nous avait semblé particulièrement pénible, c'était que l'on n'avait pas le droit de poser un scientifique sur une zone non initiée (c'est flou, je sais, mais ça devrait parler à ceux qui y ont joué plus récemment que moi). Je ne sais pas pourquoi, mais on a fait l'erreur une demi-douzaine de fois tout au long notre première partie, et parfois on ne s'en est rendu compte que trop tard.
Bon, moi j'ai bien aimé le thème et les graphismes, mais je pense sincèrement que le jeu aurait gagné à être mieux finalisé : un peu d'épurage des règles et des réglages pour éviter que certains points n'aient tendance à partir en couille (la pollution et le marché, par exemple). Le jeu aurait pu (du ?) être un chef d'œuvre, mais là c'est juste un jeu correct comme il y en a déjà trop.
Yomgi44
Yomgi44
scand1sk dit:mais là c'est juste un jeu correct comme il y en a déjà trop.

Et encore, tu es gentil avec lui... Parce que franchement après 5 ou 6 parties, quand arrive la fin du jeu ça me fait gueuler tellement c'est du gâchis (le marché qui ne dépasse jamais 3, le calcul des points de victoire à la fin, le déséquilibre des "forêts" qui sont très peu prisées car rapportent des CEP dont on se contrefout bien souvent). Trop de bugs qui l'empêchent même d'être correct (beaucoup de jeux corrects sont nettement mieux réglés). Je conseille à ceux qui souhaitent l'acquérir de faire au moins une ou deux parties (de toute façon la première partie appelle la seconde car on se dit qu'on a du louper un ou deux points de règles car ça ne colle pas... Puis la seconde arrive, puis la troisième, et c'est toujours la même déception et on doit bien se rendre à l'évidence que ça ne tourne pas rond.
scand1sk
scand1sk
Yomgi44 dit:
scand1sk dit:mais là c'est juste un jeu correct comme il y en a déjà trop.

Et encore, tu es gentil avec lui... Parce que franchement après 5 ou 6 parties, quand arrive la fin du jeu ça me fait gueuler tellement c'est du gâchis (le marché qui ne dépasse jamais 3, le calcul des points de victoire à la fin, le déséquilibre des "forêts" qui sont très peu prisées car rapportent des CEP dont on se contrefout bien souvent). Trop de bugs qui l'empêchent même d'être correct (beaucoup de jeux corrects sont nettement mieux réglés). Je conseille à ceux qui souhaitent l'acquérir de faire au moins une ou deux parties (de toute façon la première partie appelle la seconde car on se dit qu'on a du louper un ou deux points de règles car ça ne colle pas... Puis la seconde arrive, puis la troisième, et c'est toujours la même déception et on doit bien se rendre à l'évidence que ça ne tourne pas rond.

Ben disons que c'est en partie contrebalancé par une certaine fraîcheur au niveau du thème, du matériel, voire de certaines idées de mécanismes. Mais clairement pas assez. En fait, le jeu me rappelle Container, un autre jeu très rafraichissant d'un point de vue thème et surtout matériel, mais qui peut vite partir en couille si les joueurs font n'importe quoi. La différence, c'est d'une part que Container est suffisamment peu compliqué pour se rendre compte de ce qui va et ce qui ne va pas, et d'autre part que c'est plus court, ce qui laisse l'occasion de retenter une partie assez vite sans bloquer une soirée pour ça. Finalement, au bout de quelques parties ça tourne parfaitement bien… Pour CO2, je n'ai pas du tout envie d'insister.
kogaratsu
kogaratsu
je dois bien admettre qu'il y aun bug avec la remontée du cours du marché. :?
Les tuiles de reforestation deviennent moins intéressantes si le ocurs est bas, evidemment. (sauf pour réaliser un objectif)
Ce qui m'étonne c'est qu'il n'y a pas eu de commentaire, de précision ou de rectificatif de l'auteur par rapport à cela. Sauf erreur de ma part.
Quelqu'un a t'il une info là dessus ?
loïc
loïc
J'ai déjà vu des parties où le cours fini à 6. Le truc, c'est que les débutants vendent toujours, or, quand on est leader sur le marché, on a aucun intérêt à vendre. Le truc, c'est qu'à partir du moment où les deux joueurs qui ont le plus de CEP se mettent à les vendre, ceux qui sont derrière sont bien contents, car ça veut dire que le cours ne décollera pas et que ces joueurs sont en train de se tirer une balle dans le pied. La forêt, ça rapporte quand même un max de points, et 2 CEP, ce qui entraine une montée automatique du cours du CEP (ou presque).
Pour moi, le seul vrai problème du jeu, c'est la fin de partie en redescendant sous les 350PPM, qui peut arriver de manière trop abrupte. A part ça, j'y joue avec plaisir.
Sinon, scand1sk, je ne vois pas de quoi tu parles. Nous, le seul truc qu'on oublie parfois, c'est la limitation des projets en fonction de la demande du continent.
kogaratsu
kogaratsu
merci Loic d'avoir si bien résumé ma pensée.
Complètement d'accord avec ce qui précède. :D
(De toute façon, j'aime ce jeu et je barbatruke fortement ceux qui pensent différent de moi. :twisted: )
LutinRouge
LutinRouge
KOGARATSU dit:je dois bien admettre qu'il y a un bug avec la remontée du cours du marché. :?
Les tuiles de reforestation deviennent moins intéressantes si le ocurs est bas, evidemment. (sauf pour réaliser un objectif)

Ou est le bug ? De mon point de vue les tuiles de reforestation sont toujours intéressante :
- il y a les cartes ONU
- cela fait souvent partit d'une carte objectif (ONU, nombre de CEP, usines différentes)
- cela peut permettre de prendre le contrôle d'une région car c'est la plus recherchée par les continents
Nous avons refait une partie avec Loic et deux nouveaux ce mercredi et ce jeux est toujours aussi bon je trouve.
kogaratsu
kogaratsu
le bug n'est pas dans les tuiles reforestation.
Il y a un souci quand plusieurs joueurs se mettent à vendre, tout le temps, leurs CEP pour faire baisser le cours et le maintenir au plus bas toute la partie.
et impossible que le cours remonte.
Certains malins font cela pour faire du fric et couler l'objectif lié aux CEP.
C'est nul et contre productif.
Un joueur qui détient des CEP remportera forcément moins de PV à la fin de la
partie.
Pour moi le problème vient tout simplement que l'on peut faire l'action gratos à chaque tour. Si l'auteur avait limité cette option il n'y aurait plus aucun problème.
Il n'a pas du tester avec des gens vicieux, c'est tout.
Mais je suis d'accord avec toi
1/ les forets servent fortement aux objos ONU.
2/ c'est un super jeu
LutinRouge
LutinRouge
KOGARATSU dit:
Il y a un souci quand plusieurs joueurs se mettent à vendre, tout le temps, leurs CEP pour faire baisser le cours et le maintenir au plus bas toute la partie.
et impossible que le cours remonte.
Certains malins font cela pour faire du fric et couler l'objectif lié aux CEP.
C'est nul et contre productif.
Un joueur qui détient des CEP remportera forcément moins de PV à la fin de la
partie.

Malgré les mécanismes qui distribue des CEP, le marché ne se vide pas ? :
- lorsque l'on écrase une centrale poluante
- lorsque l'on a un bonus dans les recherches qui permet de rajouter un CEP à un continent
- en retournant les centrales qui rapporte de CEP (Foret et je me rappelle plus l'autres)
Concernant l'objectif CEP, on parle bien de celui qui donne 2 PV par CEP avant la transformation en revenu ?
Si oui alors pour moi au contraire, pour bloquer cet objectif il faut faire grimper le cours du CEP.
Lors de la partie de mercredi dernier, j'avais justement cet objectif et à partir du moment ou le cours à dépassé les 4, j'ai arrêter d'espérer pouvoir récupérer des CEP en les achetant au marché (trop cher). Si il y avait été à moins de 4, je les achèterais plus volontiers.
kogaratsu
kogaratsu
A la fin de la partie , tu vends tes CEP au cours du marché.
Si le marché est au plus bas tu ramasses baucoup moins d'argent et donc moins de PV. Plus le cours est haut plus tu gagnes de PV. :mrgreen:
exemple :
12 CEP à valeur 5 = 60 pièces soit 30 Pv
combien faut il de CEP pour rammasser 30 pv si le cours est au plus bas ?
Tu vas vite comprendre. (60 CEP)
Default
loïc
loïc
KOGARATSU dit:A la fin de la partie , tu vends tes CEP au cours du marché.
Si le marché est au plus bas tu ramasses baucoup moins d'argent et donc moins de PV. Plus le cours est haut plus tu gagnes de PV. :mrgreen:
exemple :
12 CEP à valeur 5 = 60 pièces soit 30 Pv
combien faut il de CEP pour rammasser 30 pv si le cours est au plus bas ?
Tu vas vite comprendre. (60 CEP)

Oui, mais ça reste une stratégie non-payante. C'est rare qu'un joueur qui vend 1 CEP par tour l'emporte. Seul un joueur qui n'a pas compris le jeu fait ça et c'est rare que quand tu n'as pas compris le jeu, tu gagnes. A ma dernière partie, on est 2 à tenter de plomber le CEP (parce qu'on sait qu'on finira avec moins que les autres) et il finit quand même à 4. Un joueur avec 10 CEP fait donc 20 PV. Après, je trouve normal que les CEP ne décident pas forcément de la victoire, ce n'est pas l'objectif premier du jeu même si c'est un paramètre important.
kogaratsu
kogaratsu
je n'ai pas dit que c'était forcément une stratégie gagnante.
J'expliquai juste pourquoi certains (qui en ont moins que les autres) font chuter le cours du CEP.