This game has been added to the database at Nov 4, 2018

edition 2018

Standalone
Achetez le sur
Button to buy on PhilibertButton to buy on Amazon
By : Cripure | Friday, February 15, 2019 at 1:22 PM
Dipaulit
Dipaulit
Merci pour vos retours.

Je l'ai reservé il y a un moment via une commande groupée de mon club de jeux mais il semble que la boutique partenaire ne puisse pas en obtenir le nombre d'exemplaires souhaités...
Je me demandais si Atalia n'avait pas vu un peu juste sur la taille du premier tirage de la VF.
Au pire, je vais devoir attendre un re-print mais ca commence à faire un peu long pour un jeu sorti à Essen... 
Bonne parties pour les heureux possesseurs du jeu ! yes
My top
No board game found
TotoLeHéros
TotoLeHéros
Le second tirage arrive en Aout (donc surement plutot Septembre) il me semble...
Potrick
Potrick
Les exemplaires dispo dans les boutiques en ligne se font très rares. Il en reste surement dans certains boutiques en dur. En en trouve en occasion.
Le Zeptien
Le Zeptien
Quand même, UC est encore largement trouvable dans les boutiques en dur. Il n'y a pas que les sites internet pour trouver un jeu... enfin, quand on le veut vraiment. J'ai parfois vu des gens larmoyer ici parce qu'ils ne trouvent pas certaines boites comme Cyclades par exemple... j'en ai encore vu une (neuve sous cello)  il y a une semaine dans une boutique bordelaise... ça m'a surpris...
My top
No board game found
sebduj
sebduj

Edit: rien
Abedijah Jones
Abedijah Jones
Moi au contraire j adore la contrainte de 3 cartes ça tend le jeu immédiatement. J aime beaucoup terraforming mars mais un moment donné on s y perd un peu devant l amas de cartes devant soi... Après c est totalement subjectif. 
sebduj
sebduj
Abedijah Jones dit :Moi au contraire j adore la contrainte de 3 cartes ça tend le jeu immédiatement. J aime beaucoup terraforming mars mais un moment donné on s y perd un peu devant l amas de cartes devant soi... Après c est totalement subjectif. 

Bien sur, ne pas aimer un jeu que d'autres aiment n'est pas juste pour faire le malin? Etant créateur, j'ai un rapport avec fort avec un jeu auquel je joue et soit il me transporte, soit il ne le fait pas. C'est 100% subjectif et on essaie de trouver des mots, des raisons pour l'exprimer alors que les mots ne suffisent pas vraiment et que les raisons ne sont parfois même pas les bonnes...

TotoLeHéros
TotoLeHéros
sebduj dit :
Abedijah Jones dit :Moi au contraire j adore la contrainte de 3 cartes ça tend le jeu immédiatement. J aime beaucoup terraforming mars mais un moment donné on s y perd un peu devant l amas de cartes devant soi... Après c est totalement subjectif. 

Bien sur, ne pas aimer un jeu que d'autres aiment n'est pas juste pour faire le malin? Etant créateur, j'ai un rapport avec fort avec un jeu auquel je joue et soit il me transporte, soit il ne le fait pas. C'est 100% subjectif et on essaie de trouver des mots, des raisons pour l'exprimer alors que les mots ne suffisent pas vraiment et que les raisons ne sont parfois même pas les bonnes...

Sans parler d'expertise, un créateur a forcement des attentes différentes quand il joue, même s'il a un socle commun d'attente avec le joueur "lambda".

j'imagine qu'il est impossible de ne pas gratter immédiatement sous le vernis pour désosser la mécanique et entrevoir le cheminement de la conception du jeu.


Une réflexion :
L'abondance de cartes "toutes différentes mais toutes pareilles" permet de diluer certaines cartes uniques dans la pioche, et donc rendre leurs apparitions plus rares (dans UC je pense à la carte - unique me semble-t'il- permettant d'augmenter sa limite de main)

Ouquevoussoyez
Ouquevoussoyez
6 parties en deux jours seulement à deux joueurs. Quel pied ! Je ne m'étais quasiment pas renseigné du titre. Je savais seulement l'idée de game-design qui en ressortait : la mécanique des cartes couplés à des "actions" sur un plateau.

Terraforming Mars étant un jeu que j'apprécie beaucoup, les rapprochement nombreux qui étaient fait de la part de la communauté entre les deux titres, me donnaient pas mal envie.

Cependant, c'est surtout lorsque j'ai appris qui était derrière UC qui m'a fait me jeter à l'eau. Pulsar étant une énorme surprise et propulsant son créateur comme un auteur à suivre chez moi, je ne pouvais faire l'impasse. 

Bien m'en a pris, la mécanique de base a fait forte impression à la maison et je la trouve particulièrement ingénieuse. Tout ce que j'apprécie dans un jeu se trouve dans cette boite. Des cartes à effet couplé à une mécanique de pose d'ouvrier qui en résulte de nombreux choix et des surprises tout le long de la partie.

Vouloir optimiser au maximum ce que l'on a en main quitte à perdre du temps et se faire voler un emplacement par l'adversaire, où alors sacrifier des cartes pour le devancer et embêter son concurrent à son tour. Se rabattre sur des actions similaires à ce qui était prévu mais moins puissante car déjà occupé, nous forçant à prendre du retard, donc généralement râler et donc devoir s'adapter constamment à ce qui se passe.

Bien que limité à trois cartes, notre main permet de faire toujours quelque chose bien que des choix sont à faire et à regret par moment.

En plus de ça, je trouve le jeu très beau.  chatoyant, parfaitement lisible une réussite visuelle.

Seul le matos accuse un peu le coup mais au final on passe rapidement au delà de ça pour se concentrer sur l'immense plaisir qui en résulte à la maison.

Après l'excellent Pulsar, UC semble suivre le même chemin !
My top
No board game found
stfrantic82
stfrantic82
sebduj dit :
Abedijah Jones dit :Moi au contraire j adore la contrainte de 3 cartes ça tend le jeu immédiatement. J aime beaucoup terraforming mars mais un moment donné on s y perd un peu devant l amas de cartes devant soi... Après c est totalement subjectif. 

Bien sur, ne pas aimer un jeu que d'autres aiment n'est pas juste pour faire le malin? Etant créateur, j'ai un rapport avec fort avec un jeu auquel je joue et soit il me transporte, soit il ne le fait pas. C'est 100% subjectif et on essaie de trouver des mots, des raisons pour l'exprimer alors que les mots ne suffisent pas vraiment et que les raisons ne sont parfois même pas les bonnes...

justement j'ai voulu citer Deus en jeu à base de cartes qui n'en fait pas des tonnes et propose des choix plus impactants et typés dans une partie. Et puis j'ai oublié :D Deus est pour moi plus profond et varié tout en étant plus accessible. 

Je préfère largement Underwater Cities à Terraforming Mars car c'est + maitrisé et plus interactif à l'origine (on se bloque pour jouer des cartes mais on est libres sur le plateau, c'est l'inverse de Terraforming Mars en fait).

Je comprends qu'on aime en avoir partout, mais les jeux originaux, ultra tendus du slip et avec peu de ressources à la Ystari de la belle époque, bah ça me manque un peu. On ne pourrait pas rééditer ces jeux avec des illustrations et du matériel plus modernes (ah oui Caylus 2 bientôt, top !)

fdubois
fdubois
stfrantic82 dit : Je préfère largement Underwater Cities à Terraforming Mars car c'est + maitrisé et plus interactif à l'origine (on se bloque pour jouer des cartes mais on est libres sur le plateau, c'est l'inverse de Terraforming Mars en fait).
Et c'est la raison pour laquelle j'aime beaucoup Terraforming Mars : l'interaction sur le plateau et la lutte pour spots qui en découle. Contrairement à l'avis général, je persiste et signe en disant que Terraforming Mars se joue d'abord sur le plateau, les cartes n'étant qu'un support, qu'un moyen pour arriver à ses fins et non un but (à l'instar d'un Myrmes qui est avant tout une lutte pour l'espace vital, l'aspect dév du plateau perso est ici aussi un moyen plutôt qu'un but). L'interaction sur la surface de Mars  apporte tension et pousse les joueurs à s'adapter aux conditions changeantes. J'ai horreur des jeux où on fait son dév dans son coin sur son petit plateau perso sans que le choix des autres joueurs nous impacte un minimum.
TotoLeHéros
TotoLeHéros
fdubois dit :
stfrantic82 dit : Je préfère largement Underwater Cities à Terraforming Mars car c'est + maitrisé et plus interactif à l'origine (on se bloque pour jouer des cartes mais on est libres sur le plateau, c'est l'inverse de Terraforming Mars en fait).
Et c'est la raison pour laquelle j'aime beaucoup Terraforming Mars : l'interaction sur le plateau et la lutte pour spots qui en découle. Contrairement à l'avis général, je persiste et signe en disant que Terraforming Mars se joue d'abord sur le plateau, les cartes n'étant qu'un support, qu'un moyen pour arriver à ses fins et non un but (à l'instar d'un Myrmes qui est avant tout une lutte pour l'espace vital, l'aspect dév du plateau perso est ici aussi un moyen plutôt qu'un but). L'interaction sur la surface de Mars  apporte tension et pousse les joueurs à s'adapter aux conditions changeantes. J'ai horreur des jeux où on fait son dév dans son coin sur son petit plateau perso sans que le choix des autres joueurs nous impacte un minimum.

ahhh les fameux jeux "solos à plusieurs"....


Concernant la "profusion" de ressource, j'ai un petit peu été titillé à l'issu de ma première partie par le fait que chaque ressource fonctionne de manière quasi totalement indépendante :

Des algues pour faire des fermes qui font des algues
Des crédits pour faire des usines qui produisent des crédits
Du plastacier pour faire des labos qui produisent des plastaciers

La seule connection vient par les versions améliorées des batiments de productions en gagnant des sciences et biomatériaux, et quelques cartes permettant des conversions (mais que je trouve plutot circonstancielles car pas très avantageuse).

Harry Cover
Harry Cover
...
My top
No board game found
Ouquevoussoyez
Ouquevoussoyez
Plutôt étonné aussi. Personnellement ça ne me choque pas tant qu'elles sont bien intégrées et c'est il me semble le cas pour le moment avec 6 parties en deux jours au compteur (ça vaut ce que ça vaut !).

Et d'ailleurs je n'en ai pas parlé mais comme dans d'autres titres, il m'est arrivé de nombreuses fois de manquer de ressources pour activer des actions au moment opportun ! Et ça, ça me plait énormément !

Quand à TeM, je ne comprends pas vraiment ce qu'ils ont à voir ensemble je les trouve complètement différent tant dans leur gamedesign que dans le visuel.  

Je suis personnellement subjugué par la justesse du titre et par le plaisir qui en ressort. Pour le moment il faut plus que mouche... Je veux y jouer constamment !
My top
No board game found
sebduj
sebduj
 
Edit: rien
Ouquevoussoyez
Ouquevoussoyez
Je suis désolé si mes propos t'ont perturbé mais tout comme toi je donnais un avis ni plus ni moins.
Et au vu des messages précédents, je te trouve relativement susceptible quand même pour être offusqué à ce point là.
M'enfin bref, bon dialogue avec ta famille alors, le principal est de prendre du plaisir à en parler ici ou ailleurs après tout. :)
My top
No board game found
sebduj
sebduj
Ouquevoussoyez dit :Je suis désolé si mes propos t'ont perturbé mais tout comme toi je donnais un avis ni plus ni moins.
Et au vu des messages précédents, je te trouve relativement susceptible quand même pour être offusqué à ce point là.
M'enfin bref, bon dialogue avec ta famille alors, le principal est de prendre du plaisir à en parler ici ou ailleurs après tout. :)

T'inquiètes, tu n'as rien à voir dans mon ras le bol, que du contraire :-)

Harry Cover
Harry Cover
Edit : Rien
My top
No board game found
sebduj
sebduj
Tu crois vraiment que je me souviens quant tu encenses mes jeux? Tu rentres toujours dans le lard sans essayer de comprendre les autres. Pour les ressources, je parlais juste de beaucoup de ressources en quantité et pas de ressources différentes. Et surtout, je trouve qu'on les gagne avant de savoir ce qu'on va faire avec. J'aurai aimé en discuté plus posément mais comme tu ne voulais pas le faire, j'ai abandonné.
Faut arrêter mon gar ;-)
christophej2
christophej2
TotoLeHéros dit :ies à Terraforming Mars car c'est + maitrisé et plus interactif à l'origine (on se bloque pour jouer des cartes mais on est libres sur le plateau, c'est l'inverse de Terraforming Mars en fait).
Concernant la "profusion" de ressource, j'ai un petit peu été titillé à l'issu de ma première partie par le fait que chaque ressource fonctionne de manière quasi totalement indépendante :

Des algues pour faire des fermes qui font des algues
Des crédits pour faire des usines qui produisent des crédits
Du plastacier pour faire des labos qui produisent des plastaciers

La seule connection vient par les versions améliorées des batiments de productions en gagnant des sciences et biomatériaux, et quelques cartes permettant des conversions (mais que je trouve plutot circonstancielles car pas très avantageuse).

Je n'ai joué qu'une seule partie mais je me suis fait la même réflexion pour les ressources.

C'est un peu plus bizarre même car tu t'es trompé sur la dernière ligne :
Des algues pour faire des fermes qui font des algues
Des crédits pour faire des usines qui produisent des crédits
Du plastacier pour faire des labos qui produisent des sciences

Le labo est la seule construction qui permet de fabriquer autre chose que ce qu'elle consomme.
D'ailleurs j'ai tenté une stratégie full labo accompagnée de cartes qui combottent bien et ca avait l'air de tenir la route. Meme s'il m'a manqué quelques cartes de scoring sur la fin.

Sinon j'ai bien aimé le jeu. On a joué à 4 joueurs et la bataille pour les actions et pour l'ordre du tour était très sympa. 
A 4 joueurs, il faut par contre bannir les joueurs lents sinon la partie ne finira jamais je pense 

Harry Cover
Harry Cover
...




 
My top
No board game found
Ouquevoussoyez
Ouquevoussoyez
Justement à la maison c est tout le contraire on pose et joue exactement ce dont on a besoin. Soit par rapport à une vision precise (objectif voulu). Soit dans l optique d avoir une porte de secours.

Et il nous arrive régulièrement d'être embêté par un manque de ressource durant la partie.

PS : Au temps pour moi ! ;)
My top
No board game found
Potrick
Potrick
Le Zeptien dit :Quand même, UC est encore largement trouvable dans les boutiques en dur. Il n'y a pas que les sites internet pour trouver un jeu... enfin, quand on le veut vraiment. J'ai parfois vu des gens larmoyer ici parce qu'ils ne trouvent pas certaines boites comme Cyclades par exemple... j'en ai encore vu une (neuve sous cello)  il y a une semaine dans une boutique bordelaise... ça m'a surpris...

Oui, oui, mais on n'habite pas tous une grande ville ! (avec boutique en dur, donc)

wink

Harry Cover
Harry Cover
un petit article d'Ignacy Trzewiczek
https://boardgamegeek.com/blogpost/92575/empires-north-gdj-boost-and-underwater-cities

merci Stéphane pour le lien
My top
No board game found
Docky
Docky
Ah oui, Trzewiczek a l'air emballé. Moi, si j'en avais l'occasion, j'aimerais remettre le couvert. Mais ma première impression n'avait pas été exceptionnelle. Un bon jeu, pas trop bien servi par son matériel et des décomptes un peu tarabiscotés en fin de partie. Voilà ce dont je me rappelle.
Le Zeptien
Le Zeptien
@Potrick

M'oui, enfin tu sais, nul besoin d'habiter une grande ville pour trouver du jeu, dans un boutique en dur,  tels que nous les apprécions ici. Une fois, nous baladant en Ariège, nous arrivons dans un village  (un peu plus de 3000 habitants) et Ô surprise, une boutique de jeu... avec Puerto Rico, Mysterium (qui venait de sortir), Torres (ancienne édition),  Kingdom Builder, Formule D, de mémoire hein.... 

Une autre fois, dans une petite commune de Gironde, je vais à la boulangerie, et en passant devant une boutique qui semblait vendre surtout des journaux et des magasines, j'aperçois dans la vitrine Yokohama et Lorenzo... je pensais avoir la berlue. Je suis rentré et se cachait bien là une boutique de jeu plutôt bien achalandée. 

Il faut être un peu à l'affût, voilà tout...

Par contre une fois, en passant par Clermont-Ferrand et malgré des infos prises avant... grosse déception question boutiques de jeux. Comme quoi il peut y avoir des déserts ludiques, même dans des villes importantes. 
 
My top
No board game found
Nicky Larson
Nicky Larson
stfrantic82 dit :

On ne pourrait pas rééditer ces jeux avec des illustrations et du matériel plus modernes (ah oui Caylus 2 bientôt, top !)

Ca c'est bien vrai ! Je suis pour à 200% !
Par contre Caylus 2, c'est du troll ou y'a du vrai ???

cool

arkhane
arkhane
Nicky Larson dit : Par contre Caylus 2, c'est du troll ou y'a du vrai ???

cool

 

Caylus 1303
Y'a des photos de la boite et du plateau en dernière page ;)

My top
No board game found
ocelau
ocelau

Une petit up pour une question après plusieurs parties de ce ma foi effectivement très sympathique Underwater cities : pour ou contre le draft ?


bon plus sérieusement : alors que Terraforming mars a fait l'objet de houleux débat,certains jugeant indispensable le draft pour ne pas être dépendant du hasard, je suis étonné que la question ne soit même pas soulevée pour Underwater cities. Parce qu'en terme de tirage :
- Terraforming mars : on pioche 4 cartes et choisit de garder autant de cartes qu'on veut. On pourra poser autant de carte qu'on souhaite (et qu'on peut payer)
- Underwater cities : on pioche 1 seule carte qui non seulement devra coller au niveau du pouvoir, mais aussi au niveau de la couleur (parce que même s'il y a plusieurs sas d'action, régulièrement on a besoin de certains sas précis). On est obligé de poser 1 carte max par tour. Enfin, si on avait pu piocher d'autres cartes, il faut ramener la main à 3. 

Alors certes il n'y a pas de variante draft dans underwater cities. Mais si le besoin s'en faisait sentir , ça pourrait facilement s'imaginer : par exemple on attend que tout le monde ait joué sa première action, chacun pioche 2 cartes en garde 1 et donne l'autre à son voisin. Enfin tout le monde garde 1 carte parmi les 2. Ou alors encore plus simple pour mieux gérer la pioche : ne pas bloquer la limite de 3 cartes.

Du coup c'est juste parce qu'une telle variante (on pourrait en imaginer d'autres) n'existe pas que la question n'est pas envisagée ? Ca me semble pourtant assez impactant (quand je vois les écarts souvent serrés de score que j'ai pu constaté, il peut très vite y avoir un avantage entre un joueur ayant toujours des cartes bien et de la bonne couleur, par rapport à un autre qui enchaîne les mauvais tirages).


Bon perso, le draft je m'en fous. J'aime dans les jeux de cartes avoir la marge entre adaptation et un certain contrôle. Tout comme Terraforming mars, UC, me donne à ce niveau le degré de maitrise que j'apprécie. J'ai juste du mal à piger la position que peuvent avoir ceux qui jouent et apprécient UC, tout en ayant trouvé que Terraforming n'a pas d'intérêt si on ne drafte pas.
Athelstan
Athelstan
Je suis plutôt d'accord avec toi, j'aime le jeu sans draft que ce soit TM ou UC.

Qu'on soit "obligé" de se satisfaire de ce que l'on pioche et devoir s'en accommoder et s'adapter me plait.

Après si un joueur veut jouer avec le draft cela ne me dérange pas non plus.

Le principal est que je joue :)
My top
No board game found
Himuraken
Himuraken
Petite question pour ceux qui ont quelques parties dans les pattes ; moi-même ayant joué plusieurs parties (une dizaine environ) je n'arrive pas à m'ôter de la tête que les ferme double qui rapportent 3 points  à chaque production sont très puissantes et lucrative en terme de points.

Ceci ferait qu'elle serait quasi indispensable d'en construire au moins une paire sur une cité et qu'un joueur qui partirait sur cette stratégie serait très dur à contrer et battre.

il y à énormément de pouvoirs de cartes et donc de possibilitées ce qui ferait de cette idée une fausse impression mais j'aimerais bien connaitre le retour de ceux qui ont pu y jouer plusieurs fois.
My top
Ouquevoussoyez
Ouquevoussoyez
Bonjour.

J'ai effectivement gagné quelques parties en jouant une stratégie ferme double. Plutôt largement d'ailleurs.

Cependant, j'ai également gagné en jouant contre une telle stratégie, en augmentant la problématique rapidement pour elle. En commençant par utiliser rapidement l'action "amélioration pour deux sciences" tout en essayant de lui casser le rythme en l'utilisant au bon moment (en améliorant mes autres structures) et en l'obligeant à se focaliser sur la première place et donc lui faire perdre pas mal de tours. 

Après cela dépend fortement des cartes objectives. Il vaut mieux parfois développer quelques fermes également  afin de profiter de leur apport en points et autres (trois structures différentes en fin de partie, de l'or en plus). Ce qui embête également pas mal ce genre d'initiative. Surtout si l'on réduit son apport au premier tour.

Ça dépend beaucoup des circonstances selon moi et des cartes objectifs.

J'ai récemment gagné avec une stratégie structure verte. Ce qui me paraissait très compliqué de prime abord. Mais finalement la partie a fait que mon choix était payant. Mon adversaire jouant double structure jaune... Comme quoi.
My top
No board game found