This game has been added to the database at Dec 4, 2017

edition 2017

Standalone 2 editions
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.
22
réponses
5
followers
By : Frohike | Wednesday, May 30, 2018 at 11:57 AM
Default
Frohike
Frohike
Bonjour à tous,

J'aime bien les jeux solos immersif. C'est pourquoi je m'intéresse à This War Of Mine.
Mais avant de passer à l'achat, j'aimerais avoir vos ressentis sur ce jeu.

Je m'explique.
J'aime beaucoup les Contrées de l'Horreur, et j'ai moins accroché à Robinson Crusoé.
Parce que dans les Contrées de l'Horreur, malgré les invasions de Monstres et les Rumeurs grandissantes, malgré la poisse aux dès ou au tirage de cartes, j'ai quand même l'impression d'arriver à faire quelque chose: je peux terrasser des monstres, résoudre des rumeurs, améliorer mes capacités, etc...
Dans Robinson Crusoé, j'ai beaucoup plus l'impression de subir. Car au final, on ne me demande pas grand-chose, mais le peu que j'arrive à faire est souvent détruit, et je me sens très vite étouffé, coincé, à tel point qu'au bout de trente minutes j'ai vraiment l'impression que tout est perdu d'avance.
Ces deux jeux sont durs et un peu impitoyables. Mais les Contrées de l'Horreur me laisse plus un sentiment de liberté d'action que Robinson Crusoé. Ce qui m'a fait revendre Robinson, c'est vraiment ce côté "je ne peux faire que ça à mon tour, parce que tout le reste serait une perte de temps". Du coup, à Robinson, il y a plein d'objets que je ne fais jamais, parce que si je ne me concentre pas sur le but ultime du scénario dès le début, et bien je perds.

Pour ceux qui ont joué à This War of Mine, qu'en pensez-vous ? Est-ce que ce jeu ressemble à un couloir étroit et suffocant comme Robinson Crusoé ? Ou laisse-t-il plus un sentiment de liberté d'actions, comme dans les Contrées de l'Horreur ?

Merci pour vos avis !
Zemeckis
Zemeckis
This war of Mine peut avoir un coté "suffocant" quand tes personnages atteignent un niveau de fatigue/maladie/blessure telle qu'ils n'ont plus qu'1 action, voire 0.
Car non seulement ça signifie que c'est mal parti pour les garder en vie, mais qu'en plus tu n'as même pas la possibilité d'espérer remédier au problème, car pas/peu d'action à résoudre.
Frohike
Frohike
D'accord.
Et de manière plus générale ? Dans Robinson, en solo, on ne peut pas faire grand chose (par exemple, l'action de chasse est typiquement une perte de temps en solo). Je n'ai jamais monté mon niveau d'armes à plus de 3, ni la palissade à plus de 2. Parfois, je n'ai même pas eu l'occasion de faire un toit ou une palissade. Quant aux objets, je me contente de faire seulement ce qui est strictement nécessaire à au but du scénario. En fait, il faut tellement rusher sur le but du scénario, qu'on a un peu l'impression que tout le reste n'est que décorum. D'où la frustration: on voit plein de pseudo possibilité, mais en fait, on ne peut pas y aller, sinon on perd à coup sûr.
sprigan
sprigan
Robinson est un jeu frustrant, ne pas pouvoir faire tout ce que tu veux est normal. Faut se contenter de peu, mais le but est aussi de savoir de quoi sera composé ce "peu" justement, pour l'importance que ça aura pour sortir victorieux du scénario.

J'ai les 3 jeux. Et TWOM penche quand même du côté de Robinson à ce niveau là. Il a plus le côté narratif des Contrées, mais il a le côté "Prends en plein la tronche" de Robinson. Il y a beaucoup d'aléatoire dans le jeu, et quelques leviers de gameplay pour le compenser, mais le temps qui passe apporte son lot d'événements difficiles; si tes persos sont fatigués tu auras peu d'actions à effectuer; si tu peux aller explorer, tu peux ne pas en revenir; et la nuit tu as des Raids qui font mal si tu n'es pas équipé et chanceux.

Tu es toujours sur le fil du rasoir. Oui les contrées c'est plus crescendo et peut-être moins frustrant (bien que ma dernière partie à 2 a été catastrophique, le jeu nous a roulé dessus, j'ai rien compris). Dans TWOM c'est lent. Et tes choix moraux peuvent vraiment avoir des conséquences très frustrantes. C'est la guerre quoi.

Tu peux regarder des vidéos pour te faire une idée. Ça ne spoilera pas grand chose. La Zone Jeux de Société en a fait quelques unes. 
Frohike
Frohike
Merci pour ton avis, sprigan.

Dans Robinson, la frustration venait beaucoup du fait de voir devant soi, sur le plateau, de multiples possibilités, et de ne pouvoir en faire que très peu. Car en solo, avec juste un perso et Vendredi, c'est très limité niveau actions. Quand on joue à 4, il y a déjà beaucoup moins cette frustration: certes, il faut plus de nourriture à la fin de chaque journée, mais le fait de pouvoir agir sur plein de fronts en même temps compense largement. On a le sentiment de faire quelque chose, même si on subit beaucoup. Alors qu'en solo...ben on subit et on ne peut pas faire grand-chose.
Je n'ai rien contre le fait de subir beaucoup. Mais ce qui va compter, c'est le sentiment de pouvoir faire des choses. Même si ces choses s'avèrent infructueuses. Le pire, pour moi, c'est d'avoir la sensation de ne rien pouvoir faire, et de regarder le jeu me massacrer tout après tour, inéluctablement.
Voir 14 objets sur le plateau, pour au final ne pouvoir en construire que deux, je trouve ça frustrant. Il y a énormément d'actions que je ne faisais jamais, parce que de toutes façons en solo, pour un scénario donné, il n'y a pas trente six façon d'arriver à la victoire, il faut rusher sur l'objectif final. De plus, en solo, je prenais le menuisier, qui me semblait le plus adapté au jeu solo. Donc les stratégies étaient toujours à peu près les même pour un scénario donné.


Dans le Contrées, il y a aussi beaucoup de hasard, et parfois, comme tu dis, le jeu nous "roule dessus", ça arrive. Mais on peut tenter des choses et se sentir assez libre de faire ceci ou cela, même si les dés sont contre nous.

Je vais regarder quelques vidéos de TWoM, pour voir si j'arrive à pressentir le ...ressenti (!)
Lebesgue21
Lebesgue21
Frohike dit :D'accord.
Et de manière plus générale ? Dans Robinson, en solo, on ne peut pas faire grand chose (par exemple, l'action de chasse est typiquement une perte de temps en solo). Je n'ai jamais monté mon niveau d'armes à plus de 3, ni la palissade à plus de 2. Parfois, je n'ai même pas eu l'occasion de faire un toit ou une palissade. Quant aux objets, je me contente de faire seulement ce qui est strictement nécessaire à au but du scénario. En fait, il faut tellement rusher sur le but du scénario, qu'on a un peu l'impression que tout le reste n'est que décorum. D'où la frustration: on voit plein de pseudo possibilité, mais en fait, on ne peut pas y aller, sinon on perd à coup sûr.

Je me permet de « contredire » un peu tes propos concernant Robinson : la chasse à 1J peut être utile si tu as construit l'objet permettant de stocker la nourriture.

Concernant ton niveau d'armes, je suppose que tu n'as jamais fait le scenario du village des cannibales ;) D'un scenario à l'autre, il faut vraiment faire des actions différentes. D'ailleurs, si tu as envi de te faire plaisir à construire plein d'objets, je te recommande le dernier scenario qui donne vraiment l'impression de construire quelque chose, et de « progresser ».

D'ailleurs, concernant les pseudo possibilité, effectivement, il y a des chemins qui vont te faire perdre à coup sûr un scenario, mais il n'y a pas un unique chemin qui fonctionne par scenario, et surtout il faudra savoir s'adapter aux évènements.

Concernant TWOM, je l'ai essayé une fois. J'ai un peu retrouvé certaines sensations « Robinsoniennes ». Par contre, je l'ai trouvé beaucoup plus impitoyable, et beaucoup moins contrôlable. D'ailleurs, j'ai pas trop apprécié le moment de la partie où plus personne n'avait d'action pendant la phase jour. Mais sinon, c'était une excellente expérience, surtout d'un point de vue narratif.

Frohike
Frohike
Lebesgue21 dit :
Frohike dit :D'accord.
Et de manière plus générale ? Dans Robinson, en solo, on ne peut pas faire grand chose (par exemple, l'action de chasse est typiquement une perte de temps en solo). Je n'ai jamais monté mon niveau d'armes à plus de 3, ni la palissade à plus de 2. Parfois, je n'ai même pas eu l'occasion de faire un toit ou une palissade. Quant aux objets, je me contente de faire seulement ce qui est strictement nécessaire à au but du scénario. En fait, il faut tellement rusher sur le but du scénario, qu'on a un peu l'impression que tout le reste n'est que décorum. D'où la frustration: on voit plein de pseudo possibilité, mais en fait, on ne peut pas y aller, sinon on perd à coup sûr.

Je me permet de « contredire » un peu tes propos concernant Robinson : la chasse à 1J peut être utile si tu as construit l'objet permettant de stocker la nourriture.

 

Certes, mais encore faut-il avoir cet objet (le cellier) qui soit sorti lors de la mise en place.
Et puis il faut ensuite avoir la possibilité de le faire. Et pendant que tu le fais, tu ne fais pas autre chose.
Sachant qu'en solo, tu n'as besoin que d'une nourriture par jour, je préférais placer mon camp sur une tuile qui me donne de la nourriture chaque matin, et garder mon bois pour améliorer mon abri, plutôt que de monter mon niveau d'armes pour partir à la chasse en ayant construit au préalable le cellier. En tout cas, personnellement, la chasse en solo ça toujours été foireux pour moi. (si en plus tu tombes sur un animal bien méchant qui ne te rapporte pas ce dont tu as besoin, tu as grillés deux pions pour te faire démolir ton niveau d'arme, t'es super content).

Encore une fois, gagner ou perdre, je m'en fiche au final. Mais si j'ai la sensation d'avoir dépensé pour 50€ de matos et qu'après 15 parties je me rends compte que je n'utiliserai jamais plus de la moitié du matériel, ça me frustre un peu, quand même. J'exagère un peu, certes, mais en solo, c'est cette impression qui dominait toujours.

Et si TWoM est encore moins "contrôlable" que Robinson...wow...on ne fait rien dans TWoM alors ? On regarde les tuiles nous tomber sur la tronche et on pleure, c'est tout ? Parce que déjà dans Robinson solo, j'avais une impression de ne pas jouer....(impression que je n'ai pas avec les Contrées de l'Horreur).
bdrieu
bdrieu
Dans This War of Mine, tu passes ton temps à courir après des choses dont tu as besoin (de la bouffe, des bandages car tu t'es fait mal en prenant des risques pour rapporter de la bouffe, etc..).  Mais d'un autre côté, tu as toute liberté de choix pour obtenir ce dont tu as besoin.  En ce sens, il n'y a pas d'effet tunnel et même dans les pires des cas, tu as toujours des actions, certes désespérées, à faire.  Mais une chose est sûre, quand ça commence à sentir mauvais, c'est très dur de redresser la barre.
Lebesgue21
Lebesgue21
Frohike dit :
Lebesgue21 dit :
Frohike dit :D'accord.
Et de manière plus générale ? Dans Robinson, en solo, on ne peut pas faire grand chose (par exemple, l'action de chasse est typiquement une perte de temps en solo). Je n'ai jamais monté mon niveau d'armes à plus de 3, ni la palissade à plus de 2. Parfois, je n'ai même pas eu l'occasion de faire un toit ou une palissade. Quant aux objets, je me contente de faire seulement ce qui est strictement nécessaire à au but du scénario. En fait, il faut tellement rusher sur le but du scénario, qu'on a un peu l'impression que tout le reste n'est que décorum. D'où la frustration: on voit plein de pseudo possibilité, mais en fait, on ne peut pas y aller, sinon on perd à coup sûr.

Je me permet de « contredire » un peu tes propos concernant Robinson : la chasse à 1J peut être utile si tu as construit l'objet permettant de stocker la nourriture.

 

Certes, mais encore faut-il avoir cet objet (le cellier) qui soit sorti lors de la mise en place.
Et puis il faut ensuite avoir la possibilité de le faire. Et pendant que tu le fais, tu ne fais pas autre chose.
Sachant qu'en solo, tu n'as besoin que d'une nourriture par jour, je préférais placer mon camp sur une tuile qui me donne de la nourriture chaque matin, et garder mon bois pour améliorer mon abri, plutôt que de monter mon niveau d'armes pour partir à la chasse en ayant construit au préalable le cellier. En tout cas, personnellement, la chasse en solo ça toujours été foireux pour moi. (si en plus tu tombes sur un animal bien méchant qui ne te rapporte pas ce dont tu as besoin, tu as grillés deux pions pour te faire démolir ton niveau d'arme, t'es super content).

Encore une fois, gagner ou perdre, je m'en fiche au final. Mais si j'ai la sensation d'avoir dépensé pour 50€ de matos et qu'après 15 parties je me rends compte que je n'utiliserai jamais plus de la moitié du matériel, ça me frustre un peu, quand même. J'exagère un peu, certes, mais en solo, c'est cette impression qui dominait toujours.

Et si TWoM est encore moins "contrôlable" que Robinson...wow...on ne fait rien dans TWoM alors ? On regarde les tuiles nous tomber sur la tronche et on pleure, c'est tout ? Parce que déjà dans Robinson solo, j'avais une impression de ne pas jouer....(impression que je n'ai pas avec les Contrées de l'Horreur).

La chasse permet aussi de récupérer de la peau. Et la nourriture en trop peut servir en cas de coup dur (certains événement peuvent en faire perdre), où à regagner des vies.

A priori, si tu fais tous les scenarios, tu utiliseras une bonne partie du matériel.

Après, effectivement je ne pense pas que solo soit la situation optimale pour ce jeu. Je pense que le mieux est à 3/4 (à 3 la chasse commence à être indispensable).

Pour ma part, ça se voit probablement, c'est vraiment un de mes coop préféré. J'aime le mélange gestion / narration, la variabilité (événements, terrain, scenario), les choix cornéliens, les actions simultanées, les victoires alors qu'en milieu de partie on se demande comment on va survivre, etc. Je garde d'excellent souvenir de mes parties à 3+ joueurs, et suis toujours partant pour une partie. Et il est vraiment plus contrôlable qu'il en a l'air. Typiquement, je dois être facile à plus de 90% de chance de réussir sur le premier scenario.

bdrieu dit :
En ce sens, il n'y a pas d'effet tunnel et même dans les pires des cas, tu as toujours des actions, certes désespérées, à faire.  Mais une chose est sûre, quand ça commence à sentir mauvais, c'est très dur de redresser la barre.

Quand tu n'as plus d'actions dans la phase jour, tu n'as plus beaucoup d'actions, même désespérées à faire ;)

Pour le fait de redresser la barre, au contraire, dans Robinson ça sent toujours mauvais en milieu de partie, mais tu as souvent possibilité de de débrouiller pour gagner quand même (ce qui rend les parties épiques).
Frohike
Frohike
Personnellement, j'aime bien Robinson à trois ou quatre, mais en solo c'est vraiment trop frustrant, je trouve.
L'avantage de TWoM, c'est qu'on joue avec le même nombre de personnages en solo ou à plusieurs, non ?
Default
Spout
Spout
Oui, c'est ça. Sur TWOW, tu as 3 persos au début, et ce nombre varie en fonction de ton jeu entre 0 et 4.

Chaque joueur joue tous les persos à son tour.
sprigan
sprigan
Oui, si tu es tellement frustré sur Robinson, ne va pas vers Twom, je crains que tu ne désespères. Tu fais des actions dans Twom, mais faut préparer tes tours pour pouvoir les faire en fait (en espérant passer à travers la malveillance du hasard). Le nombre d'actions potentielles étant directement lié à l'état de tes persos. Si tes persos sont blessés/malades/fatigués/déprimés tu n'auras pas beaucoup d'actions et tu n'auras d'autre choix que te confronter à l'évidence de devoir les remettre sur pieds pour le prochain tour (dormir, manger,...) et que la construction de ton équipement qui t'aiderait tellement devra encore attendre. Et c'est quand tes persos sont un peu plus en forme que tu pourras espérer glaner les composants nécessaires à la fabrication de ton équipement. C'est toujours un équilibre très fragile à trouver. La plupart du temps c'est quand tu as pas mal d'actions dispos que tu n'as pas le matos nécessaire pour fabriquer ce que tu voudrais...

Et la malveillance du hasard, ce sont les événements et les résultats des dés qui vont engendrer une série de conséquences. Sur trois persos, il m'est arrivé de perdre un perso en explo, les autres vont alors déprimer, un va aller jusqu'à quitter la baraque, laissant seul le dernier qui va devoir se défendre la nuit, et donc ne pas dormir, et donc se fatiguer, qui va devoir prendre son action pour se reposer, et donc ne pas aller explorer pour ramener de la nourriture, et donc va avoir faim, etc. Tu sens ta partie finir en cacahuète, et puis parfois tu prends un risque, comme entendre une explosion près de chez toi,  tu décides de sortir pour aller voir quitte à te prendre une balle, et parmi les curieux dans la rue tu vas rencontrer un nouveau perso qui va intégrer ton groupe, et là tu reprends espoir...  

C'est un jeu où tu espères... tout le temps... "Pourvu que...". Mais c'est aussi parce que les éléments sont conte toi que tu as une grande satisfaction lorsque tu arrives à progresser.
Edit: Et je rajouterai que c'est d'autant plus satisfaisant que la partie est longue et que tu te sens par conséquence davantage investi dans cette aventure qui dure plusieurs heures.
Frohike
Frohike
Et est-ce que jouer au jeu vidéo donne un aperçu correct du jeu de plateau ?
Spout
Spout
J'ai trouvé le jeu vidéo plus facile. Par contre l'ambiance oppressante est très bien retranscrite dans les deux supports.
Frohike
Frohike
J'avais tenté de jouer chez un ami, mais je n'avais pas aimé le "temps qui passe", qui oblige à réfléchir rapidement.
Spout
Spout
Sinon, tu n'as pas moyen de te le faire prêter ou de faire un ou deux tours de jeu dans une asso ?
sprigan
sprigan
Le jeu vidéo est bien moins narratif et les situations bien moins variées. Il est en effet plus facile que le jeu de plateau mais tout aussi déprimant.

Le temps qui passe est retranscrit dans le jeu de plateau par les variations du nombre d'actions lorsque tu es chez toi, et par la nombre de cartes (variable selon la distance du lieu, et du temps, que tu choisiras de prendre ou qui te sera imposé, lors d'un événement) qui composeront la pile Exploration lorsque tu es en extérieur.
Il y a aussi l'application qui intègre un chrono pour limiter le temps de recherche, si on veut retrouver le côté pressant du jeu vidéo. 
Frohike
Frohike
Spout dit :Sinon, tu n'as pas moyen de te le faire prêter ou de faire un ou deux tours de jeu dans une asso ?

J'habite à la cambrousse (30 habitants par km2).
Je suis déjà dans une asso ludique du coin.... et l'asso la plus fournie est ensuite à 1h30 de route.
Vive la campagne.

Je pensais plutôt l'acheter en occasion, et s'il ne me plaît pas je pourrai le revendre sans être trop perdant (genre je ne perds que les fdp).
J'ai déjà loupé à deux minutes près trois occasions à 35€ (grrrrrrr).
Je vois des occasions passer à 45€, mais avec les fdp, ça va me faire 52€ environ j'imagine. Soit juste 10€ de moins que le neuf...
Donc pour l'instant j'attends qu'un vendeur le propose à moins de 45€. (Ou alors 45€ fdp compris.)

 

Spout
Spout
Sur Okkazeo, il y a 2 offres à 35€ dont une avec une boite légèrement abimée :

https://www.okkazeo.com/jeux/view/18215/246117/This-War-Of-Mine
Frohike
Frohike
Oui, ce sont les deux des occasions qui me sont passées juste sous le nez...
J'attends que les vendeurs me confirment que ces jeux sont bel et bien vendus...
Default
Frohike
Frohike
finalement, un acheteur n'a pas donné suite, et je peux acheter le jeu à 35€.
Génial! On va voir si ce jeu me convient !
bdrieu
bdrieu
Frohike dit :Et est-ce que jouer au jeu vidéo donne un aperçu correct du jeu de plateau ?

Je te conseille pour te faire une idée d'aller voir les vidéos de joueurs sur youtube, comme le bazar du grenier qui a fait un narratif sur le jeu vidéo.  Bon, certes, ça peut fausser le ressenti vu qu'il ajoute des éléments scénaristiques au gameplay et qu'il y a du montage.