Default
ocelau
ocelau
Parmi les thématiques classiques, Essen amène son nouveau lot de jeux spatiaux avec notamment Exodus. Avec eux se confirme une tendance qui m'intrigue : Pourquoi est-ce que quasi tous les jeux qui s'appuient sur la navigation entre planètes semblent proposer comme finalité de construire le plus gros vaisseau armé pour aller foutre sur la tronche du voisin :D ?

Je passe les jeux dans l'espace qui se déroule sur une seule planète (Alien frontier , mission to mars ..), je parle vraiment des jeux qui propose un plateau (souvent modulable) ou éventuellement des cartes représentant des planètes à découvrir. De ce que j'ai relevé, je ne vois guère finalement que Marchand de Vénus, Ad Astra qui échappe à ça ou bien High Frontier (encore que son extension autorise le poutrage du vaisseau voisin :P ). Même l'à priori paisible RFTG propose de s'équiper en space marine et autre vaisseau croiseur.

Ce qui est d'autant curieux, c'est que si on prend le parallèle avec des jeux reprenant la découverte de territoires dans différentes périodes l'histoire de notre bonne vieille terre, la tendance est plutôt inverse. Si l'aspect guerrier est présent il semble relativement en retrait sur le commerce et autres activités pacifiques. D'autant amusant quand on pense que dans la réalité, ces conquêtes ont dû être tout sauf pacifiques et qu'à contrario je pense qu'aucune navette spatial actuellement n'est équipée de missile plasma.

Alors a-t-on été trop influencé par l'image du méchant Alien pour n'envisager l'espace infini qu'à coup de rayon laser dans ta face :P ?
viking
viking
C'est bien observé! On peut se poser la question.

Je pense que c'est parce que le thème SF, thème geek par excellence, est traité par des auteurs plus ou moins ameritrash et que les familles allemandes n'en ont rien à secouer.
Alors que les thèmes historiques non fantastiques sont traités par des auteurs plus "euro"
En fait c'est l'eurogame qui a du mal à traiter ce thème manifestement. Non?

A prendre avec toutes les pincettes de conditionnel qu'il faut quand on manipule des classifications à la con comme eurogame, ameritrash, etc....
ChristianM
ChristianM
En d'autres termes : l'univers est sans limite mais on y fait toujours la même chose...