17
réponses
0
follower
By : sanjuro | Friday, August 1, 2008 at 4:31 PM
Default
sanjuro
sanjuro
Bonjour,

Je viens de me taper les 29 pages du post tout pourri qui a dérivé autour du marketing diabolique d'Ystari, et franchement je n'ai pas envie d'en rajouter dans l'explication de texte à ce sujet.

Je voudrais ouvrir un sujet a destination exclusive des pauvres manipulés -dont je suis- qui marchent dans la combine de Karis. Je veux dire (c'est à peine croyable) qui le croient :shock: quand il dit que Dominique a créé son jeu en ayant RPR et Sankt Petersburg en tête.

Ca m'intéresse beaucoup qu'un éditeur ou qu'un auteur s'exprime sur la démarche qui a contribué à la création d'un jeu.

Karis, si tu veux t'exprimer en paix (j'espère! :roll: ) sur cette démarche, les idées fortes dont vous avez pu prendre inspiration, comment elles ont changé de forme pour arriver à un autre jeu... Ce sujet est pour toi.

Si tu veux nous dire comment, je ne sais pas moi, une même idée forte donne naissance à des mécanismes très différents dans deux jeux différents... Ce sujet est pour toi.

Si tu as envie de nous dire quelles ambiances, quelles idées fortes vous titillaient et comment vous les avez traduites dans Sylla... Ce sujet est pour toi.

J'en profite juste pour dire au passage que la dernière chose que je souhaite (et je crois ne pas être le seul dans ce cas) ce serait de voir un éditeur aussi pro et aussi ouvert que Karis cesser de partager autour du processus de création des jeux Ysatari et de la passion qui l'anime de peur des procès d'intention que certains lui feraient. Nous y perdrions beaucoup.

Malcomprenant.Com
Ce sujet est a destination exclusivement des personnes qui pensent que Karis s'exprime sincèrement quand il parle des influences qui ont présidé à la naissance de Sylla. Si vous pensez (c'est votre droit) qu'il s'agit uniquement d'une démarche marketing de Karis... Passez votre chemin, nous ne vous convaincrons pas, vous ne nous convaincrez pas, exprimez vous sur l'autre sujet, mais ayez la gentillesse de ne pas polluer celui-ci... Merci :D
My top
No board game found
leking
leking
ben ça commence bien...
:lol:
My top
No board game found
bobdju
bobdju
sanjuro dit:
Ca m'intéresse beaucoup qu'un éditeur ou qu'un auteur s'exprime sur la démarche qui a contribué à la création d'un jeu.


+10000

:pouicok:
Karis
Karis
Pour SP, c'est plus un feeling quand au rythme et à la succession des phase (à cause de l'utilisation de l'argent aussi). C'est dur à expliquer.

Pour RPR en tout cas, je me rappelle très bien avoir discuté avec Dominique dans un café d'Odéon au sujet d'un autre jeu, et il a commencé à me parler de Sylla, qui à l'époque s'appelait Cardo Maximus. Il m'a décrit le jeu et j'ai dit "on dirait vraiment un "RPR light" et il m'a dit qu'effectivement il avait cette envie (depuis j'ai appris que la première mouture du jeu avait un thème différent, sur l'immigration aux USA il me semble).

Par la suite on a beaucoup discuté par téléphone (des heures) et effectivement le jeu a changé, mais tout en restant influencé par ce grand ancêtre. Mais bon, reste Rome, des "familles" de personnages dirigées par un sénateur ambitieux (le joueur) qui doit satisfaire la plèbe pour devenir le maître de Rome. Et ça ce n'est tout de même pas le thème de tous les jeux romains...

Bref, je suis assez content du jeu, parce que ça faisait longtemps que Dominique n'avait pas tâté du jeu "lourd" (je suis un grand fan de Méditerrannée), parce que le système politique fonctionne subtilement bien et parce que le thème est bien présent. En plus, je trouve que le jeu change vraiment des "Caylus like" qui fleurissent ces derniers temps (j'aime la plupart de ces jeux, et particulièrement tribun ;) mais jouer à un autre type de jeu est raffraichissant).

Mais tous ces points, vous en serez de meilleurs juges que moi. Verdict en octobre...
john_randalf
john_randalf
Enfin le feuilleton de l'été aura eu le mérite égoïste de me donner envie, je le reconnais, de le tester, voir de l'acheter...

Si cela change un peu des caylus like, je suis preneur, de plus malgré qu'il soit absent de ma ludothèque j'adore méditerranée, donc je suis confiant dans l'auteur et pour le matériel confiance total à Ystari.

[edit] je précise que je suis un vieux :holdpouic: fan de respublica romana malheureusement injouable faute de temps dispo. Donc je suis très intéressé par cette inspiration... A tester absolument!

Ludiquement,


ps : Dès mon retour sur le sol de la mère patrie bien sur sic.
kargan974
kargan974
je suis un jeune joueur qui ne connait pas RPR.

je n'ai pas d'action chez ystari ( et c'est bien dommage )

mais je sais reconnaitre un gars ( karis ) qui a une passion pour les jeux alors quand on a le BONHEUR d'avoir des videos des explications et en plus son avis sur les jeux qu'il va edité moi je lui dis un grand merci car perdu ds mon bout d'ile !! il m'est tres difficile de tester les jeux et seuls les avis me servent de guide bien sur si je trouve des videos c'est encore mieux.

Donc merci de continuer de t'exprimer sur ce site, a la seul intention des grands GAMERS que nous sommes.

kargan
My top
No board game found
loïc
loïc
J'ai pu jouer une fois à Sylla au KALBARJ (merci à Karis d'y avoir fait amener un proto et au testeur (dont j'ai oublié le prénom :oops: ) de nous l'avoir expliqué.
Donc, la première chose, je dirais que le jeu ne ressemble ni à SP ni à RPR, comme on le comprends très bien en voyant la vidéo. Au niveau des influences, je comprends bien que Cyril ait du mal à expliquer le rapport avec SP : déjà, même en ayant beaucoup joué à ce dernier, je suis incapable d'en expliquer le "rythme". C'est quelque chose de très particulier, assez spécifique à SP. Evidemment, après une seule partie, je n'ai pas pu me rendre compte de cet effet de rythme. Ce qui m'a beaucoup plu, c'est le principe des persos qui peuvent servir plusieurs fois dans le tour, pour des effets très différents, mais il faudra évidemment choisir à quel moment on utilise le perso. Et, comme il y a de l'argent derrière, il doit en effet y avoir un effet de rythme intéressant quand on maitrise le jeu.
Mais ce dilemme (en gros, "sacrifier" le perso pour construire un bâtiment forcément utile, ou le conserver pour utiliser la capacité pour laquelle il est prévu) est jouissif et est l'un des ressorts du jeu. Je pense, que le rythme imprimé n'a rien à voir avec SP (la manière de choisir les persos est différentes, de même que celle de dépenser l'argent), mais que, comme à SP, il y a rien un rythme de jeu assez spécial dans lequel il faut rentrer (perso, j'avais l'impression d'être dedans au début de la partie et d'en sortir après). Par contre, il me semble qu'à SP, il existe un rythme principal (dû à l'alternance des tours et à la formation des "trous"), alors qu'il y a plusieurs "sous-rythme" à Sylla en fonction des persos qu'on choisit (on peut être beaucoup plus spécialisé à Sylla qu'à SP). Et ce la donne un charme particulier au jeu.

Pour RPR, je comprends bien ce que veux dire Karis sur le peu de jeux romains traitant le sujet de cette manière. Je connais peu RPR (ma seule et unique partie, je l'ai faite le premier jour où j'ai franchi les portes d'un club, autant dire que c'était une entrée en matière assez "hard"), mais le fait de gérer les différents événements pour essayer de s'en sortir et éventuellement faire chier les autres donne une certaine philosophie au jeu qui se rapproche de RPR.

Pour finir, les échos que j'ai eu laissaient entendre que le jeu était très différent à 3 qu'à 4 joueurs à cause du nombre de perso de départ ce qui devrait donner des partie assez différente.

Tout ceci est dit après une seule partie. On sent dans ce jeu la patte Ystari qui vise à un équilibrage très subtil du jeu. Après une partie, j'ai très envie d'y revenir. Un jeu plus proche d'Amyitis (qui est aussi un jeu de rythme :wink:) que de Metropolys ou Yspahan. J'ai hâte qu'il sorte pour pouvoir y rejouer.
My top
No board game found
palferso
palferso
loic dit::oops:


:wink: Y'a pas à dire, il n'y a pas beaucoup mieux que les pavetons pour argumenter... :^: Merci Loic. Tout ceci donne très envie. :D
My top
No board game found
loïc
loïc
palferso dit:
loic dit::oops:

:wink: Y'a pas à dire, il n'y a pas beaucoup mieux que les pavetons pour argumenter... :^: Merci Loic. Tout ceci donne très envie. :D


Vous emballez pas non plus, hein, on ne parle que d'une seule partie quand même. :wink:
My top
No board game found
goetzilla
goetzilla
loic dit:Un jeu plus proche d'Amyitis (qui est aussi un jeu de rythme :wink:) que de Metropolys ou Yspahan. J'ai hâte qu'il sorte pour pouvoir y rejouer.


Tu veux dire en terme de complexité ?
My top
No board game found
Default
Flubuh
Flubuh
loic dit:Un jeu plus proche d'Amyitis (qui est aussi un jeu de rythme :wink:) que de Metropolys ou Yspahan. J'ai hâte qu'il sorte pour pouvoir y rejouer.


Tiens c'est marrant, tes histoires de rythme dont on sort etc. me faisaient vraiment penser à Amyitis. Mais aussi à SP (dont je suis fan), qui est aussi un jeu à rythme à mon avis. On peut d'ailleurs tout aussi bien se retrouver décroché, et c'est ce qui me fait toujours un peu approcher les deux jeux, pourtant très différents.

Pfouuuh pas facile à expliquer ce concept, c'est surtout du ressenti en fait.

En tout cas ça fait envie :mrgreen:
My top
loïc
loïc
goetzilla dit:
loic dit:Un jeu plus proche d'Amyitis (qui est aussi un jeu de rythme :wink:) que de Metropolys ou Yspahan. J'ai hâte qu'il sorte pour pouvoir y rejouer.

Tu veux dire en terme de complexité ?


Oui, tout à fait.
My top
No board game found
loïc
loïc
Flubuh2 dit:
loic dit:Un jeu plus proche d'Amyitis (qui est aussi un jeu de rythme :wink:) que de Metropolys ou Yspahan. J'ai hâte qu'il sorte pour pouvoir y rejouer.

Tiens c'est marrant, tes histoires de rythme dont on sort etc. me faisaient vraiment penser à Amyitis. Mais aussi à SP (dont je suis fan), qui est aussi un jeu à rythme à mon avis. On peut d'ailleurs tout aussi bien se retrouver décroché, et c'est ce qui me fait toujours un peu approcher les deux jeux, pourtant très différents.
Pfouuuh pas facile à expliquer ce concept, c'est surtout du ressenti en fait.
En tout cas ça fait envie :mrgreen:


Ben, Karis rapproche Sylla de SP pour le rythme, plus que pour l'influence lors de la création.
Un autre jeu de rythme, encore plus difficile à "sentir", je trouve, c'est Zavandor. Un bon "timing" à Zavandor peut permettre de gagner avec un revenu moyen nettement inférieur. Mais la notion de rythme dans ce jeu est très différente que celle que l'on peut avoir dans un SP. C'est assez spécifique à ce jeu je trouve.

En tout cas, pour Sylla, comme je l'ai dit, pas facile de sentir cela après une seule partie. Sur cette premièr partie, c'est surtout les dilemmes qui sautent aux yeux.
My top
No board game found
Karis
Karis
C'est vrai qu'après Amyitis, ça nous fait 2 jeux de "rythme". ;)

Par contre ils sont assez éloignés l'un de l'autre (chic).
Dans Amyitis, les actions des joueurs font le rythme alors que là c'est plutôt à la succession des phases qu'il faut s'accorder. D'où Sp il est vrai...
Lord Kalbut
Lord Kalbut
T'es tu inspiré un peu de Rythme & Boulet également ? :mrgreen:

HistÔire de fignÔlé le tÔut... :P
loïc
loïc
Lord Kalbut dit:T'es tu inspiré un peu de Rythme & Boulet également ? :mrgreen:
HistÔire de fignÔlé le tÔut... :P


:lol:
My top
No board game found
Lord Kalbut
Lord Kalbut
Même inconsciemment, ça a du jouer, vu la proximité des 2 tables à la Gencon, on vÔyait, en observaaÂnt bien hÊin...
Des joueurs de Sylla repartir en tapant " diskrÊtement" dans leurs mains,
sans trÔp savoir pourkÔi... :P :lol: :mrgreen: