456
réponses
0
follower
By : CEBA | Sunday, July 27, 2008 at 7:58 PM
Default
Karis
Karis
Scoubi dit:
Karis dit:Semaine prochaine probablement. Mais là je déménage alors tout est compliqué...

Au moins tu as finis la compta non? :kwak:


Oui, mais je viens de recevoir une belle liste de questions de ma comptable...c'est jamais fini ces trucs là :pouicnul:
Keiyan
Keiyan
Karis dit:
Oui, mais je viens de recevoir une belle liste de questions de ma comptable...c'est jamais fini ces trucs là :pouicnul:
En même temps, depuis le temps qu'on prévient qu'il ne fallait pas filer des valises de billets à monsieur Phal...

Keiyan, inspecteur.
My top
No board game found
leking
leking
Karis dit:
leking dit:
On a quelques exemples de petites concessions marketing douteuses ces derniers temps (genre Vauban qui devient Versailles, le jeu de Bruno Faidutti qui ne parle plus du sous-marin kursk mais d'un équipage de gnomes!!! j'aimerai d'ailleurs personnellement féliciter celui qui a eu cette idée, je trouve que c'est une des plus foireuses du moment!)

Par ailleurs, c'est bien la preuve que vous ne connaissez pas parfaitement ce métier (ce qui n'est d'ailleurs pas condamnable). A priori, la plupart (95% ?) des jeux changent de thème/nom entre leur création et leur édition. Cela s'appelle du boulot d'édition et si on peut le regretter dans certains cas, c'est généralement pas fait au hasard...
Sûrement que Vauban est un illustre inconnu en Allemagne (l'éditeur HiG est allemand). Surement que le Koursk est politiquement incorrect (après tout des gens sont morts dans des conditions atroces dans ce sous-marin) et que l'éditeur préfère les thèmes med-fan (historiquement, c'est vrai)...
Alors est ce que ces choix sont faits pour vendre plus de boîtes ? Oui et non, mais dans tous les cas ils ne sont pas faits pour "manipuler" l'acheteur. Le but est de choisir un thème en adéquation avec son public, et ce n'est pas répréhensible dans la mesure ou l'édition reste un risque financier terrible...


hello Karis,
j'admets bien volontiers ne pas 'parfaitement connaitre ce métier'.
Je comprends très bien, je crois, ce qui peut pousser un éditeur à changer le thème, le titre ou n'importe quel aspect d'un prototype! Mais permettez-moi d'émettre des réserves sur les choix qui sont fait parfois!
Le kursk, les mecs morts dans le sous-marin et tout et tout, je conçois qu'on puisse avoir envie de 'déglauquifier' le sujet mais d'ici à transformer
l'équipage en gnomes med-fan...
Je n'ai jamais dit ou insinué que vous tentiez de manipuler qui que ce soit dans le but de vendre des milliards de boites de sylla afin de vous en mettre plein les fouilles pour partir sur la costa del sol! Je trouve ça ultra normal que vous mettiez toutes les chances de votre coté pour ne pas vous gameller avec votre jeu! Et si vous vendiez comme une brute jusqu'à
devenir archi-milliardaire je trouverait ça bien mérité.
Ca ne m'empêche pas de penser que votre formule est un peu lège si le jeu n'a au final rien à voir avec RPR et/ou SP (que je connais je précise) et que quand on vous le fait remarquer je trouve que vous réagissez assez mal...
voilà voilà.


:kingpouic:
My top
No board game found
Karis
Karis
leking dit:
Ca ne m'empêche pas de penser que votre formule est un peu lège si le jeu n'a au final rien à voir avec RPR et/ou SP (que je connais je précise) et que quand on vous le fait remarquer je trouve que vous réagissez assez mal...
:kingpouic:

Comme je l'ai dit, on peut discuter sans fin des thèmes. Les bon thèmes des uns sont les mauvais des autres, mais bon on est globalement d'accord là dessus.
Pour le reste par contre, j'aimerai bien savoir qui va décider au final si le jeu est bien un mélange de RPR et SP ?
Moi c'est ce que ça m'évoque et ça évoquera peut être autre chose à quelqu'un, qui me jettera peut être une pierre ou peut être pas. Comme l'a dit avec raison je ne sais plus qui sur ce topic, il est courant de présenter les jeux par analogie avec d'autres. Chacun ses analogies, mais moi (qui suis un des rares à avoir joué aux 2 jeux puisque Sylla n'est pas dans le commerce) je vois le rapport avec RPR et SP. Ce qui serait honteux, par contre, c'est que je dise que c'est un mélange d'Agricola et de PR (2 jeux qui font saliver les gens) mais ça je ne l'ai pas fait parce qu'il n'y a pas vraiment de rapport...
Enfin pour préciser une dernière fois (?), je n'ai pas réagit mal parce qu'on mettais en doute mon analogie entre Sylla et RPR (voir ma réponse, que je ne vais pas recoller encore une fois ici). Par contre, j'ai "mal" réagit a cela, que tu as pourtant dû lire :

...et ce au profit d'une communication marketing qui me semble très étudiée, mais qui trompe les joueurs.
Et je trouve que c'est un peu comme de la publicité mensongère voilà tout.


Comme je te l'ai dit, sur un plan personnel, je m'en fiche, mais j'ai une société qui me nourrit moi et d'autres personnes et il est hors de question que je laisse écrire ce genre de choses sans réagir (surtout par quelqu'un qui n'a jamais joué au jeu).
gimli
gimli
Karis dit:Comme l'a dit avec raison je ne sais plus qui sur ce topic, il est courant de présenter les jeux par analogie avec d'autres.

gggimli dit:
moi perso je fais toujours reference à d'autre jeu existant que se soit pour le theme ou la mecanique
hier et avant hier j'ai fais decouvrir agricola (le therme un systeme à la Caylus pour le placement) et kingsburg (une gestion inteliggente du Dé comme Yspahan) si on va encore plus loin Colloséum peut facilement etre decrit en faisant reference àau prince de florence quand a Jamaica on parle souvent de la crique des pirates et pour cro-magnon de time's up, etc...etc...etc...
je ne vois aucun mal à faire référnece à d'autres jeux pour présenté une nouveauté.



tu me fends le coeur d'avoir oublier le nom de l'auteur de cette magnifique tirade (entre autres...)

:wink: :wink: :wink:
My top
No board game found
Grem
Grem
leking dit:Ca ne m'empêche pas de penser que votre formule est un peu lège si le jeu n'a au final rien à voir avec RPR et/ou SP (que je connais je précise) et que quand on vous le fait remarquer je trouve que vous réagissez assez mal...
voilà voilà.
:kingpouic:


Savez quoi, à mon avis ce qui va être compliqué à la sortie du jeu, ça va être surtout de démontrer qu'il n'a RIEN à voir avec RoR.

Nan parce que entre le thème de RoR (désolé mais RPR, même pour un jeu politique, ca le fait pas), et entre ses mécanismes, et les éléments de la république romaine abordés, ca m'étonnerait franchement qu'on ne puisse pas y voir des ressemblances, en tout cas vu la vidéo de présentation ... et personne n'a jamais dis qu'on retrouverait dans Sylla TOUT ce qu'il y a dans RoR ...

De plus, RoR est assez riche pour que certains retrouvent dans Sylla ce qu'ils aimaient dans RoR, et que d'autres non ... Et ca doit être pareil pour Sankt Petersburg (mais comme celui-là je le connais pas, je n'en jurerai pas).

Sur ce je vous souhaite bon courage

Grem
My top
No board game found
sanjuro
sanjuro
Moi j'ai RPR auquel je n'ai jamais joué... Le groupe de joueurs habituel change, les enfants grandissent, on sort moins de "gros" jeux, puis plus du tout. Du coup on a carrément la flemme de lire la règle... Et le jeu finit sur une étagère.

Ce qui est marrant avec tout ça c'est que ça me donne envie de le ressortir pour voir. J'ai vu le proto de Sylla à la GenCon et ça avait l'air vraiment bien. J'ai bien peur de m'être fait moubourrer.

Je n'ai plus aucun doute, il s'agit forcément d'une opération marketing montée par Jeux Descartes pour relancer RPR en surfant sur la vague des succés Ystari...

Quel cynisme! :lol: :lol:
My top
No board game found
gimli
gimli
sanjuro dit:
Je n'ai plus aucun doute, il s'agit forcément d'une opération marketing montée par Jeux Descartes pour relancer RPR en surfant sur la vague des succés Ystari...
Quel cynisme! :lol: :lol:



le pire c'est que c'est l'hypothèse la plus probable des deux
My top
No board game found