456
réponses
0
follower
By : CEBA | Sunday, July 27, 2008 at 7:58 PM
Default
CEBA
CEBA
[Modo]Ce sujet a été faire un tour dans "la cage aux Trolls", ce qui explique le ton parfois abrupte de ce sujet. La cage aux trolls étant une section du forum où les mots et la pensée oublient les Bisounours...[/i][/Modo]

... le S avant le Y !!!!

Sinon, ce jeu m'intrigue énormément, la complexité d'un Respublica Romana dans un format relativement compact et rapide tel un Sankt Petersburg.

Si j'ai compris le jeu sortira pour Essen 2008, mais à quand les règles en ligne ? (siouplé m'sieur karis) :D
MOz
MOz
CEBA dit:la complexité d'un Respublica Romana


Faut peut-être pas pousser, non ?
My top
No board game found
Pyjaman
Pyjaman
Pour un jeu qui se joue en une heure, ce n'est effectivement guère comparable (même si certains concepts de Sylla font penser à RPR).
My top
No board game found
CEBA
CEBA
Oui d'accord je suis peut être allé un peu fort, mais en tout cas j'ai ouïe dire que ça se rapporchait de la mécanique de Respublica Romana, qui pour moi était un jeu relativement touffu.
Bucko
Bucko
la complexité d'un Respublica Romana

Pour ce que j'ai pu en voir dans la vidéo ça n'a juste...... RIEN à voir avec Res Pubublica Romana. Mais ça fait partie du buzz et du moubourrage puisque ça va attirer des joueurs qui pensent pouvoir se faire du RPR light en 1h.
Je dis ça parce que ça m'a également intrigué. Sauf que, finalement, les seuls liens sont :
- le thème,
- le fait qu'on joue le rôle de sénateurs/consuls,
- le fait qu'on puisse choisir de développer les loisirs (les jeux dans RPR), l'économie (les Lois Agraires dans RPR) et de combattre les problèmes divers dans ces même domaines (à la limite les guerres dans RPR)
Bref : la Rome antique, quoi :)

Au delà de ça, je dirais que ça ressemble (de loin) à du RPR, que ça a le goût du RPR (à condition d'être enrhumé) mais que ça n'a strictement rien à voir avec un Res Publica Romana.
Ah si ! Autant qu'un Through the Ages peut s'approcher d'un Civilisation, rappelez-vous ;)

Le jeu n'a pas l'air mauvais pour autant (à tester car ce n'est pas mon type de jeu fétiche, mais ça c'est subjectif) mais le coup du "c'est comme du RPR en moins lourd"... c'est du très bon marketing (qui fonctionnera sans doute :))

+
My top
No board game found
CEBA
CEBA
piesstou dit:mais le coup du "c'est comme du RPR en moins lourd"... c'est du très bon marketing (qui fonctionnera sans doute :))
+
Ca a déjà fonctionné, puisque j'en suis tout intrigué ! :lol:
Moi, ma naïveté, ma curiosité et ma faible volonté... je suis la victime toute choisie de ce genre d'opération marketing ! :wink:
Bucko
Bucko
Bah pour moi aussi :)
... mais j'ai regardé un peu et je trouve qu'au final si j'adopte ce jeu ce ne sera pas (du tout) pour sa (fausse) ressemblance avec RPR :)
Comme pour Through the Ages en fait.

+
My top
No board game found
loïc
loïc
Sylla est vraiment sympa, mais c'est clair que ça n'a pas grand chose à voir avec RPR, sinon le thème. En même temps, quand on écoutait Karis sur la vidéo, on voyait bien que c'était le cas : il parlait de RPR en citant les ressemblances et on sentait que c'était de façade. Rien à voir avec RPR mais un bon jeu (peut être plus, faudra rejouer pour être sûr), avec pas mal de bonnes idées et plein de dilemmes.
My top
No board game found
grandmaître
grandmaître
j'ai eu la chance d'y jouer avec Karis à la dernière gencon, j'ai bien accroché et j'attend Essen avec impatience :kwak: mais oui ça n'a qu'une lointaine ressemblance avec RPR.
My top
No board game found
Karis
Karis
En ce qui me concerne, je le dis et le redis : pour moi ce jeu est un mélange entre RPR et Saint Petersburg (merci de ne pas oublier le second). Un tel mélange st curieux et donne forcément un jeu qui ne ressemble à aucun de ses "parents".

Mais Dominique a clairement développé Sylla en ayant RPR à l'esprit, et si le jeu final diffère (tant mieux), je ne crois pas qu'on puisse nous accuser pour autant d'en faire une opération marketing, ne serait-ce qu'à cause du fait que RPR (jeu que j'aime et que j'ai beaucoup pratiqué) n'a jamais été un grand succès éditorial en France et doit être connu d'à peu près 100 personnes (même pas sûr que 100 TTciens y aient joué en fait).

Bref, évidemment ce n'est pas le nouveau RPR, mais en terme de "jeux romains", cela en est est plus proche que Tribun, Avé Cesar ou Quo Vadis (sans faire injure à ces bons jeux). Je crois donc qu'on peut parler de parenté assumée sans pour autant accuser l'éditeur de vouloir faire un "coup médiatique" qui pour le coup sonnerait un peu creux. C'est juste un bon jeu qu'on a eu envie de faire, et pris plaisir à développer, sans pour autant chercher à le vendre par des paroles habiles...

Les règles seront postées vers la fin septembre.
Default
Bucko
Bucko
Je ne reviens pas sur le fait que :
- le jeu est peut-être bon,
- l'auteur a eu au départ envie de s'inspirer de Res Publica Romana,
- le jeu est intéressant et fut un plaisir à développer,

Mais par contre :
9 dit: je ne crois pas qu'on puisse nous accuser pour autant d'en faire une opération marketing, ne serait-ce qu'à cause du fait que RPR (jeu que j'aime et que j'ai beaucoup pratiqué) n'a jamais été un grand succès éditorial en France et doit être connu d'à peu près 100 personnes (même pas sûr que 100 TTciens y aient joué en fait)

Je trouve personnellement que l'opération marketing ne fait aucun doute. Et en tous cas, moi, elle me choque.
Je ne pense vraiment pas que seuls 100 personnes connaissent Res Publica Romana dans le milieu des Jeux de plateau, qui plus est sur TricTrac. Tout comme nous ne sommes pas entre joueurs de "monopoly" ou de "La bonne paye", je suppose que "Sylla" s'adresse à un panel de joueur avisé. Joueurs qui ont un minimum de culture ludique.
Aussi, et à la manière d'un "Civilisation" ou d'un "Full Metal Planet", que peu de joueurs possèdent, et qu'encore moins de joueurs jouent encore régulièrement, Res Publica Romana fait partie de ces jeux cultes à très grande renommée. Tu vois où je veux en venir ?
Pour moi, c'est se servir, à tort, de la renommée d'un vieux jeu culte inégalé dans son genre encore aujourd'hui (qu'on aime ou pas), et ce au profit d'une communication marketing qui me semble très étudiée, mais qui trompe les joueurs.
L'inspiration de la Rome Antique me parait plus proche quand même de la réalité, sans avoir besoin de citer Res Publica Romana.
La preuve, nous sommes déjà plusieurs à avoir réagi grâce à l'accroche RPR dans un 1er temps. Et je trouve que c'est un peu comme de la publicité mensongère voilà tout.
Je répète que je n'ai rien contre Sylla que je testerai sans doute si j'en ai l'occasion prochaine, mais que je suis contre l'utilisation de comparatif totalement faux.

(On pourrait dire aussi que RFTG c'est comme un TI3 d'une demie heure avec des cartes juste parce qu'il y a du développement, de la colonisation et que ça se passe dans un univers SF type Space Opera... M'enfin, vous m'avez compris je pense. Je chipote, mais quand même :))

+
goodnight
My top
No board game found
Lord Kalbut
Lord Kalbut
piesstou dit:PooÔrtnaaÂwÂk... Comme d'hÂb !

T'es vraiment k'une tÂrlÔuze fÂshiÔn ! :P :lol:
Karis
Karis

Pour moi, c'est se servir, à tort, de la renommée d'un vieux jeu culte inégalé dans son genre encore aujourd'hui (qu'on aime ou pas), et ce au profit d'une communication marketing qui me semble très étudiée, mais qui trompe les joueurs.


Bon ben voilà t'es "choqué", je me sers de la renommée des grands jeux du passé (merci de ne pas citer SP encore une fois que je met toujours à pied d'égalité avec RPR quand je parle de Sylla). Et enfin c'est à coup sûr une opération marketing. C'est bien, tu lis en moi comme dans un livre. Comment j'ai failli m'en mettre plein les fouilles en douce ;)

Tout ce que vous gagnerez avec ce genre de commentaires, c'est qu'on (les éditeurs) n'aura plus envie de parler de le genèse des jeux et des choses qui nous motivent à les sortir, mais qu'on se contentera de les mettre sur le marché comme des produits de base. Attention, je ne parle pas ici de "punir" les gens (qui peuvent se battre le coquillard de tout ça avec raison), mais de la lassitude qu'on peut ressentir à se justifier sans cesse de ne pas faire tout dans le but de gagner du fric (en fait j'en gagnais bien plus dans ma vie précédente).

Je n'aurai pas du dire une fois ou deux que ce jeu était un mélange de RPR et de SP, parce que j'aurais du me douter que cela pouvait prêter à une énième polémique sans fondement. Inutile également que je te parle de la vacuité économique d'une telle démarche, tu ne me croiras même pas...

Mea Culpa. Sur ce, bonne soirée...

PS : quoi qu'en dise mr Piestou, je précise tout de même à ceux que ça intéresse que Sylla est bien né avec RPR (et pas un autre jeu romain)dans un coin de notre esprit (sans repomper aucun de ses mécanismes bien entendu), c'est à dire quelque chose qui aurait ce genre de "saveur". Je précise également qu'avec une vingtaine de parties de RPR au compteur, j'ai bien conscience des différences (mais également des relations, quoi qu'on en dise) entre les 2 jeux. Donc n'achetez pas Sylla si vous attendez le nouveau RPR, vous serez déçus ! Encore un plan fabuleusement déjoué ;)

Dernier petit edit (polémique) :

A ce jour, RPR à...41 avis dans la base. FMP en a 100 de plus de même que Civ. Je trouve que c'est déjà limite pour parler de jeu "culte" avec 141 avis, alors avec 41 je dirais plutôt élitiste...

Le jeu est apprécié des initiés (à juste titre, et moi le premier). Ca peut être la définition d'un jeu "culte" mais il ne faut pas non plus fantasmer sur sa popularité en France.

D'ailleurs c'est tellement "culte" que personne, pour l'instant, n'ose le ressortir en France et que Descartes en son temps s'est bien planté avec...
Bucko
Bucko
Raah, j'aurai pas dû matter un autre épisode de Battlestar... et encore moins repasser sur le forum juste après...

Karis dit:Bon ben voilà t'es "choqué", je me sers de la renommée des grands jeux du passé (merci de ne pas citer SP encore une fois que je met toujours à pied d'égalité avec RPR quand je parle de Sylla). Et enfin c'est à coup sûr une opération marketing. C'est bien, tu lis en moi comme dans un livre. Comment j'ai failli m'en mettre plein les fouilles en douce ;)

J'ai dit que je lisais en toi comme dans un livre ou que c'est ce que je voulais faire ? J'ai dit que Sylla était un jeu fait uniquement pour te remplir les poches ? Je crois bien que non. Alors c'est sympa la décrédibilisation mais pour le coup tu réponds à coté de la plaque. Le coup du complot déjoué c'est bon, hein... on va éviter aussi. A aucun moment je ne suis arrivé sur mon cheval blanc pour sauver la veuve et l'orphelin alors arrêtes un peu.
Parce que je pourrais faire dans le même acabit et sortir des trucs du style :
Ah mais oui, comme tu as le coeur sur la main, tu travailles uniquement pour le plaisir des joueurs.
Arrêtons tout ça, tu veux... on n'a plus 12 ans...
Karis dit:Tout ce que vous gagnerez avec ce genre de commentaires, c'est qu'on (les éditeurs) n'aura plus envie de parler de le genèse des jeux et des choses qui nous motivent à les sortir, mais qu'on se contentera de les mettre sur le marché comme des produits de base. Attention, je ne parle pas ici de "punir" les gens (qui peuvent se battre le coquillard de tout ça avec raison), mais de la lassitude qu'on peut ressentir à se justifier sans cesse de ne pas faire tout dans le but de gagner du fric (en fait j'en gagnais bien plus dans ma vie précédente).

A nouveau tu parles d'argent...
Je réitère donc que je ne vois pas le rapport.
Karis dit:Je n'aurai pas du dire une fois ou deux que ce jeu était un mélange de RPR et de SP, parce que j'aurais du me douter que cela pouvait prêter à une énième polémique sans fondement. Inutile également que je te parle de la vacuité économique d'une telle démarche, tu ne me croiras même pas...

Effectivement tu n'aurais pas dû.
Dire que le jeu avait pour thème la Rome antique avec son lot de politique, de plèbe à satisfaire et de conflits à gérer au sein d'un climat de tension et de trahison aurait peut-être pu suffire et aurait sans doute été plus proche de la réalité, c'est tout. La comparaison avec un autre jeu, quand celui-ci n'a concrètement rien à voir, n'a pas lieu d'être.
A la limite que tu expliques que votre idée de départ ait pu être un Res Publica light, mais qu'au final vous n'en avez conservé que le thème de la Rome antique OK, mais là : non. Il y a léger trompage sur la marchandise et ce n'est pas très correct.
Si tu sais toi même que le jeu n'a finalement plus grand chose (rien) à voir avec un RPR pour avoir pratiquer les 2 et développé l'un des deux, pourquoi le dire ?
Aucun plan machiavélique de déjoué, aucun complot de révéler, je ne vois vraiment pas pourquoi tu prends la mouche.
Dernier petit edit (polémique) :
A ce jour, RPR à...41 avis dans la base. FMP en a 100 de plus de même que Civ. Je trouve que c'est déjà limite pour parler de jeu "culte" avec 141 avis, alors avec 41 je dirais plutôt élitiste...

Premièrement les avis ne font pas tout. Je joue à de nombreux jeux mais n'ait pas de nombreux avis à mon actif. Et dans mon entourage c'est pareil.
Deuxièmement, les avis TricTrac ne sont pas la Bible Ultime du monde du Jeu de plateau. Se baser sur un nombre d'avis, et ce sur un unique site aussi bon soit il pour juger un jeu me parait un brin simpliste quand même.
Un jeu "culte" ne se juge pas sur son nombre d'avis en ce qui me concerne. Ca se juge sur une histoire, un vécu, une renommée, une qualité, et tout plein d'autres choses bien plus abstraite qu'un contenu de Base de donnée. Ce genre de jeu n'est clairement pas un fleuron du "jeu à succès" qui s'et vendu à des milliers d'exemplaire, mais cela n'a rien à voir avec son coté culte ou non.
Et c'est pareil dans le cinéma, dans la musique, ou dans les JV.
Pour moi le monopoly n'est pas culte, il fait juste partie des meubles c'est tout.

Bref, il n'y a pas besoin de polémiquer 3 jours. Je fais une critique que je pense fondée et qui peut être intéressante aussi bien pour toi que pour quelques joueurs. Je suis navré que tu puisses mal le prendre et que tu ne comprennes pas ce que je reproche à la présentation qui est faite de Sylla. Ceci dit tu ne seras sans doute pas le seul, rassures toi. Et je vois déjà la douzaine de redresseurs de torts habituels me fondre dessus rapidement sans s'être donné la peine de comprendre le sens de ma critique... :)
(Et puis j'y peux rien si j'ai craqué sur Galactic Emperor en pensant avoir un simili-TI3 light :D
Comme quoi tu vois, utiliser l'image d'un autre jeu peut tout à fait être vendeur, même quand c'est faux ;))


+


PS @ Lord Kalbut :
Qu'est ce qu'elle veut la tantouze en string qui pousse des cubes en bois ? ;)
My top
No board game found
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur Piesstou,

Si je peux vous dire une chose, c'est que l'éditeur va sans doute tout faire pour ne pas attirer des gens avec du marketing à base de trucs faux, car si un truc a été compris par quelques éditeurs, c'est qu'il n'y a rien de pire pour un jeu que de se tromper de public, de lui faire espérer des trucs et de le décevoir. Et Ystari, pour avoir discuter avec Monsieur Cyril, fait parti de ceux qui ont compris ça.

Trouver sa cible, faire en sorte qu'un joueur ne se trompe pas, c'est un truc que j'essaye d'expliquer depuis un moment et la mise en place des vidéos est là pour ça, pour que les joueurs potientiels sachent à quoi ils ont à faire le plus possible.

Donc, si Monsieur Cyril évoque un mélange de Respublica Romana et de Sankt Petersbug, c'est qu'en temps que joueur il a se sentiment là, et non pour "vendre" son jeu un max avec du moubourage dedans. Maintenant, on n'est pas obligé d'avoir le même sentiment que lui (et sur Respublica Romana et sur Sankt Petersburg et sur le mélange des deux). Après, lui y a joué, vous pas encore je crois, moi j'ai joué à un proto il y a très longtemps et pas mal de trucs ont changés depuis et je n'ai pas joué à Respublica Romana, donc les comparaisons sont pour l'instant difficile à faire pour moi... :D

Voilà, c'était la petite parenthèse du lundi matin de j'avais envie de réagir sur le coup du Marketing. Et n'y voyez pas une recherche de polémique, c'est juste une précision pour dire qu'Ystari n'essayera pas, à mon avis, de vendre un jeu pour ce qu'il n'est pas, ils n'ont pas besoin de ça :kwak:

Bien à vous de cordialement

Monsieur Phal

Note de la précision en rapport avec un autre sujet où il est dit que j'interviens sur des sujets parce que des éditeurs me donnent de € par valises entières : Ystari n'a pas de pub sur Tric Trac et ne m'a jamais versé un seul centime jamais :)
My top
No board game found
Deckard
Deckard
Monsieur Phal dit:Note de la précision en rapport avec un autre sujet où il est dit que j'interviens sur des sujets parce que des éditeurs me donnent de € par valises entières : Ystari n'a pas de pub sur Tric Trac et ne m'a jamais versé un seul centime jamais :)




Des centimes... sans doute pas ! :mrgreen:
My top
No board game found
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur Deckard,

Ceci est un odieux montage très mal fait, ce ne sont pas mes cheveux :mrgreen:

Bien à vous de cordialement

Monsieur Phal
My top
No board game found
Elender
Elender
j'espère que je ne vais pas jeter un peu plus d'huile sur le feu, mais là je trouve quand même que c'est un peu fort (précisons que je ne connais aucune personne impliquée et même les jeux cités que de nom).

Piesstou j'espère quand même que tu te rend compte que tes accusations sont assez fortes, que ça ne doit pas être particulièrement agréable de se "prendre ça dans la tête". Disons qu'en gros tu parle de publicité mensongère ou de manipulation volontaire, dans le but de vendre plus évidement (pour résumer l'idée). Précisons qui plus est que tu y vas franco, aucunes suppositions à l'horizon et affirmations tout azimuts, donc rien qui pourrait atténuer les propos ou indiquer que finalement tu pourrai te tromper. Et quand une personne visée se défend j'ai l'impression que tu fais ton incompris, limite victime incomprise (mais bon, bien entendu ma compréhension des choses est limitée à ma subjectivité naturelle).

Autant que je sache, Karis n'a fait que préciser les inspirations qui ont initié la création de Sylla, personnellement je ne vois pas tellement de chose à y redire. De plus RPR et SP étant des jeux passablement différents (il me semble du moins), je ne vois pas comment on pourrait imaginer que le résultat final issus de ces deux inspirations serait équivalente à RPR notamment puisque c'est le nœud du problème. Si quelqu'un achète le jeu avec cette idée il se met tout seul le doigt dans l'œil. Peut-être que toi, Piesstou, tu aurai créé autre chose que Sylla en t'inspirant de RPR et SP, ceci dit il me semble pas qu'il y ait grand chose de répréhensible au fait d'avoir créé Sylla avec ces inspirations en tête....

Ah ça, si quelqu'un avait affirmé "nous avons créé un nouveau RPR" peut-être qu'il y aurait eu quelque chose à dire.
My top
No board game found
thespios
thespios
CEBA dit:... Sinon, ce jeu m'intrigue énormément, la complexité d'un Respublica Romana dans un format relativement compact et rapide tel un Sankt Petersburg.

Moi je n'ai jamais joué à Respublica Romana et je n'aime pas du tout Sankt Petersburg :mrgreen:
En gros, vu comme ca, je ne suis même pas attiré une seconde par ce jeu. En fait c'est le premier Ystari Game qui me laisse de marbre avant sa sortie, tout le contraire de d'habitude en fait.

Peut-être que je l'aimerais une fois sortie :mrgreen:
Peut-être que ca vaut le coup de le pré réserver :pouicboulet: rien que pour faire saliver ceux qui ne l'auront pas :wink:
My top
No board game found
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur Thespios,

Ha mince, chez Ystari ils ont merdé le markéting :lol: Après avoir étudié votre profil, je pencherais pour une mix de "Funkenschlag" et "Le Fou volant" :^:

Bien à vous de cordialement

Monsieur Phal
My top
No board game found
Default
Blue
Blue
thespios dit:
Moi je n'ai jamais joué à Respublica Romana et je n'aime pas du tout Sankt Petersburg :mrgreen:
Le rapport avec sankt petersburg est assez peu perceptible, a tel point que je ne suis même pas certain que ce soit dans la première phase, où il y a des personnages à prendre, en commençant par le premier joueur (mais aucune notion de collection, de "trou" à se faire, et on ne fait qu'un seul tour, l'interaction est bien plus directe que ça).
Dominique s'est inspiré de SP pour faire ce jeu, mais, au final, c'est le même genre de point commun qu'il y a entre Euphrat und tigris et Carcassonne.

Pour ce qui est de respublica romana, ben, je connais pas, donc le point commun, je ne peux pas voir les points communs, à part remarque de Dominique est très nostalgique d'une époque où les monster games faisaient la loi :) (je pense à Méditerranée notamment).
My top
No board game found
Mitsoukos
Mitsoukos
Bon on va pas encore chipoter des dizaines de pages, on va juste demander à Karis de sortir du corps de Monsieur Jourdain :clownpouic:
My top
No board game found
Karis
Karis
piesstou dit:
A nouveau tu parles d'argent...
Je réitère donc que je ne vois pas le rapport.


Là c'est subtil, car en fait mon opération marketing ne vise pas à faire de l'argent. Je deviens vraiment vicieux en vieillissant moi. ;)

Bref, pense ce que tu veux, je ne te persuaderai pas que ce n'est pas un plan, pas plus que tu n'admetrras qu'il y a un plus grand rapport entre Sylla et RPR qu'entre Sylla et Ave Cesar (ou Tribun, ou Aquaduct, ou Ostia, ou Hannibal, la liste est longue). Arrêtons là cette discussion stérile, là il faut que je me coupe les ongles de pied...
Karis
Karis
Deckard dit:
Monsieur Phal dit:Note de la précision en rapport avec un autre sujet où il est dit que j'interviens sur des sujets parce que des éditeurs me donnent de € par valises entières : Ystari n'a pas de pub sur Tric Trac et ne m'a jamais versé un seul centime jamais :)


Des centimes... sans doute pas ! :mrgreen:


Cette photo ne prouve rien, on voit bien que ce ne sont pas des valises ;)
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur Karis,

Karis dit:
Deckard dit:
Monsieur Phal dit:Note de la précision en rapport avec un autre sujet où il est dit que j'interviens sur des sujets parce que des éditeurs me donnent de € par valises entières : Ystari n'a pas de pub sur Tric Trac et ne m'a jamais versé un seul centime jamais :)


Des centimes... sans doute pas ! :mrgreen:

Cette photo ne prouve rien, on voit bien que ce ne sont pas des valises ;)


Et surtout, c'était pour dire du bien d'"Agricola", pas de "Sylla" :mrgreen: Il va falloir recracher au bassinet, sinon je dis que c'est tout caca comme jeu :twisted:

Bien à vous de cordialement

Monsieur Phal - Escroc 3e DAN
My top
No board game found
Mat
Mat
Je le savais !!!



Heureusement la vérité triomphe toujours !

Pour avoir joué à Sylla, les méchanismes ne sont certe pas ceux de Res, mais l'ambience et le thème sont clairement inspiré de Res.
My top
No board game found
topkewl
topkewl
bon piesstou, t'est assez enervant comme type quand meme

a chaque fois que je lis un de tes post c est pour te plaindre, parce que tu n est pas content, ca va pas, ceci cela ......

profite du bon temps, mange un carpaccio en terrasse et laisse toi vivre

si karis dit n'importe quoi sur les mecanisme, sur le theme, ca fera des decu et c est tout. Pourquoi tu veux tjs te meler de tout comme ca.

c est rageant a la fin. ou alors c est pour créer de la polemique, pour troller ou je ne sais quoi, mais ca fatigue


topkewl qui aimera sans doute sylla (et qu iadore le carpaccio en terrasse)
ps : Ystari team, il faut continuer les demo en video de vos jeux, les regles en ligne et tout le reste. Vous faites du bon taf les joueurs le savent et en sont ravis !!! ( et en redemandent)
My top
No board game found
Karis
Karis
En amenant la prochaine valise à Mr Phal, on se fera probablement un tour de Sylla en vidéo. Ca ira plus vite qu'agricola au moins ;)
poifpoif
poifpoif
Bon. J'ai pas eu le courage de tout lire mais j'avais envie de quotter ça, de Pietssou...

Premièrement les avis ne font pas tout. Je joue à de nombreux jeux mais n'ait pas de nombreux avis à mon actif. Et dans mon entourage c'est pareil.
Deuxièmement, les avis TricTrac ne sont pas la Bible Ultime du monde du Jeu de plateau. Se baser sur un nombre d'avis, et ce sur un unique site aussi bon soit il pour juger un jeu me parait un brin simpliste quand même.
Un jeu "culte" ne se juge pas sur son nombre d'avis en ce qui me concerne. Ca se juge sur une histoire, un vécu, une renommée, une qualité, et tout plein d'autres choses bien plus abstraite qu'un contenu de Base de donnée. Ce genre de jeu n'est clairement pas un fleuron du "jeu à succès" qui s'et vendu à des milliers d'exemplaire, mais cela n'a rien à voir avec son coté culte ou non.
Et c'est pareil dans le cinéma, dans la musique, ou dans les JV.
Pour moi le monopoly n'est pas culte, il fait juste partie des meubles c'est tout.


...parce que je trouve ça très vrai, et bien écrit.

Voilà.

C'est tout.
My top
No board game found
Bucko
Bucko
Elender dit:Piesstou j'espère quand même que tu te rend compte que tes accusations sont assez fortes

Premièrement "NON" je ne me rends pas compte que mes accusations (??) sont assez fortes, simplement parce que, bizarrement, je ne dénonce, ni n'accuse, ni n'agresse, ni ne déjoue, ni rien ni personne.
Je sais encore ce que je dis, et comment je le dis. Le fait est que j'interpelle, que je questionne, que je me demande si, que je critique, etc... ce qui est très sensiblement différent.
Le fait qu'on soit sur un forum et non de visu vous fait prendre les choses bien trop à coeur sans aucun doute.
...que ça ne doit pas être particulièrement agréable de se "prendre ça dans la tête".

Toute critique n'est pourtant pas forcément mauvaise.
Je m'obstine à dire que vous ne voyez que le mauvais coté de celle-ci, alors qu'elle pourrait être bonne à prendre et qu'il n'y a pas mort d'homme.
Elender dit:Disons qu'en gros tu parle de publicité mensongère ou de manipulation volontaire, dans le but de vendre plus évidement (pour résumer l'idée).

C'est quand même très en gros et très vite résumé... d'où notre problème d'incompréhension peut-être. Je ne vois pas pourquoi j'ai essayé d'expliquer sur plusieurs ligne alors que tu le fais sur 2. Si j'avais effectivement proposé ça comme tu viens de le simplifier, je pourrais comprendre qu'on le prenne mal (et encore)
Or ça n'est pas le cas, je pense m'être assez bien expliqué sur ce que je reproche à la communication qui a pu être faite sur Sylla jusque là, c'est tout.
Précisons qui plus est que tu y vas franco, aucunes suppositions à l'horizon et affirmations tout azimuts, donc rien qui pourrait atténuer les propos ou indiquer que finalement tu pourrai te tromper. Et quand une personne visée se défend j'ai l'impression que tu fais ton incompris, limite victime incomprise (mais bon, bien entendu ma compréhension des choses est limitée à ma subjectivité naturelle).

Euh... Mais tu veux quoi là ?
Il faut des preuves, des fondements, des exemple pour pouvoir exprimer sa pensée maintenant ? On n'est pas dans la théorie du complot Ystari là, faut arréter 2 min sans rire. C'est hallucinant comment vous vous enflammez et comment vous faites une montagne d'un tas de sable.
Autant que je sache, Karis n'a fait que préciser les inspirations qui ont initié la création de Sylla, personnellement je ne vois pas tellement de chose à y redire.

Et c'est là que tu te trompe alors. Si tu veux je cite la phrase qui m'a interpellé en fait :
"[...] c'est quand l'éditeur, [...] annonce que "Sylla" est un "Res Publica Romana" avec du "Sankt Petersburg" dedans"
Tu vois peut-être mieux où est le problème du coup ?
De plus RPR et SP étant des jeux passablement différents (il me semble du moins), je ne vois pas comment on pourrait imaginer que le résultat final issus de ces deux inspirations serait équivalente à RPR notamment puisque c'est le nœud du problème.

Non, là tu spécules. On n'en sais rien puisque le jeu n'a été testé que par très peu de joueurs. Un jeu pourrait très bien reprendre du RPR avec du Puerto Rico et du Labyrinthe s'il le veut. Pourquoi pas. Et si c'est bel et bien le cas, alors l'éditeur pourra le spécifier et le joueur pourra y retrouver la marque de ces jeux.
L'inspiration c'est autre chose que "avec du Res Publica dedans" en fait. Voilà ce qui m'a gêné.
Si quelqu'un achète le jeu avec cette idée il se met tout seul le doigt dans l'œil.

Non, puisque l'éditeur le dit. Le joueur ne va pas passer 2 jours à vérifier si c'est vrai ou non. Il suffit qu'il connaisse la réputation d'un RPR, que l'éditeur dise qu'il y en a dedans, et ça peut suffire.
Le doigt dans l'oeil il ne se l'est pas mis tout seul du coup.
Peut-être que toi, Piesstou, tu aurai créé autre chose que Sylla en t'inspirant de RPR et SP, ceci dit il me semble pas qu'il y ait grand chose de répréhensible au fait d'avoir créé Sylla avec ces inspirations en tête....

Oh que non, je ferai un bien piètre créateur :) (encore qu'un jour peut-être..) Chacun son métier et Sylla est sans doute un bon jeu. MAIS, si l'inspiration de départ n'est pas répréhensible, le fait de dire qu'on retrouve du Res Publica dedans alors que pas plus que le thème de la Rome antique finalement... bof non.
Exemple :
Qu'on me dise que TI3 a du Puerto Rico dedans, OK je veux bien. Car combien de jeu sont inspirés du système de rôle + privilèges ?
Mais qu'on me dise que Galactic Emperor a du TI3 dedans parce que ça se passe dans l'espace, que les tuiles sont hexagonales et qu'on y lance des dés... euh... Non, désolé.
Je pense pourtant être assez clair depuis le début sur la nuance.

Voilou
+


@ Karis :
Content de voir qu'il est impossible d'avoir une discussion tout à fait lambda avec toi. Mais j'oublie peut-être que nous ne faisons pas partie de la même sphère. Je ne suis qu'un joueur (et un joueur très con apparemment), et tu es un éditeur respecté (et très intelligent)
... Dommage peut-être que tu prennes ma remarque tout à fait standard autant à coeur. Il n'y a pas de complot, arrêtes de rêver. Tout au plus une discussion qu'on aurait tout aussi bien pu avoir en 10min le soir autour d'une table de jeu.

@ topkewl :
Si ça te fatigue, ne lis pas. Que veux-tu que je te dise. Le Troll ici c'est toi, moi je discute. Seul truc : Evites les agressions gratuites, tu seras gentil ;)

@ poifpoif :
Merci beaucoup, ça fait plaisir de voir que certains peuvent (savent) lire, apprécier, être d'accord et tout ça sans se prendre la tête 3h sur une simple discussion banale.
My top
No board game found
Default
zerico
zerico
[MODE TROLL A 2 BALLES ON]
Bah ouaih quoi ! Pourquoi se jeter sur les miséreux 100 premiers exemplaires de Sylla qui est un jeu très surfait, pour n'avoir qu'une pauvre bourse en faux cuir avec des fausses pièces en métal qui rouille à l'intérieur alors que certain peuvent avoir sans rien faire, une valise en vrai cuir avec de vrais biftons de 50 euros dedans !

C'est dég... donc je troll... donc je suis ! :mrgreen:

Le monde est vraiment trop injuste... :lol:
[MODE TROLL A 2 BALLES OFF]

Evil is everywhere but everywhere is not evil ! :holdpouic:
Karis
Karis
Je pourrais pointer du doigt la contradiction qui est de m'accuser dans un premier temps d'utiliser le public de TT qui est particulièrement ciblé pour un jeu type RPR pour ensuite dire que les avis sur un site unique (TT) est simpliste, mais il me reste mon pied gauche à faire...

Sinon, je ne sais pas quelle instance suprême décerne le titre de jeu (film, bouquin) "culte", mais par contre je sais que ça varie pas mal suivant les gens et que ça peut vite tourner au comité de salut public, ce qui est un peu détestable.

"Culte" est sûrement l'un des mots les plus galvaudés de ce siècle (et du dernier) parce que cela ne coûte pas cher de le coller sur tout et n'importe quoi. Par exemple j'adore RPR, mais je reconnais que ce jeu peut refroidir 99% de la population (c'est bien compréhensible). Je le classerais donc plutôt dans les "élitistes" que dans les "cultes". Il est vrai que RPR a toujours eu ce petit côté "tu n'y a pas joué donc tu ne sais pas ce qu'est un vrai gros jeu" et que j'ai toujours trouvé ça plutôt limite. Mais c'est personnel bien entendu...

Pour moi quelque chose qui est vraiment "culte" c'est plutôt un "objet" (désolé pour le terme réducteur) dont le succès a dépassé tellement les espérances initiales qu'il est devenu une sorte de "messie" dans son domaine (Star Wars par exemple) ou encore un objet qui a tellement marqué une génération qu'il en est l'un des emblèmes (SW encore ou Goldorak par exemple) ou alors au contraire un objet passé initialement un peu inaperçu mais qu'une communauté à repris à son compte, en entretenant la flamme et en parvenant finalement à lui donner une base très solide et active (Rocky Horror Picture Show, ou le premier Austin Powers par exemple).

Pour moi RPR ne fait partie d'aucune de ces catégories et n'est pas culte (en France s'entend, aux US ça peut un peu plus se discuter). C'est juste mon avis...